Visiter le Campanile de Giotto à Florence : billets, tarifs, horaires

avatar
Réservez votre billet pour le Campanile de Giotto

Ah, Florence ! Existe-t-il une cité aussi riche culturellement et historiquement ? Pour vous aider à découvrir ses trésors, voici notre guide de visite du Campanile de Giotto à Florence !

Situé sur la célèbre place de Florence, la Piazza del Duomo, le Campanile de Giotto est le clocher de la cathédrale de Florence, l’église Santa Maria del Fiore. Cette tour campanile se trouve sur la droite de la cathédrale. La position inhabituelle de la tour, alignée avec la façade, démontre la volonté de l’architecte de donner une grande importance à ce clocher. Œuvre de Giotto, le bâtiment est également un témoignage formidable du gothique florentin du 14ème siècle. Couverte de marbre blanc, rouge et vert, la tour campanile surprend le spectateur tant par son positionnement que par son architecture. Ce dernier pourra également profiter d’un formidable point de vue sur la cathédrale, la Piazza et les toits de Florence depuis son sommet.

Alors qu’est-ce qui vous attend dans ce célèbre clocher de la cathédrale de Florence ? De son histoire aux informations pratiques, en passant par les horaires et tarifs, nous vous dévoilons tout ce qu’il faut savoir pour visiter la Campanile de Giotto à Florence dans les meilleures conditions.

À lire aussi :
Les 17 choses incontournables à faire à Florence
Visiter le Dôme de Florence : horaires, tarifs…

Histoire du Campanile de Giotto

Histoire du Campanile de Giotto à Florence

Crédit Photo : Shutterstock /  Francesca Moscatelli

En 1296 débute solennellement la construction de la nouvelle cathédrale de Florence, la célèbre église Santa Maria del Fiore. La construction de l’édifice durera au moins 170 ans ! Les travaux sont alors dirigés par le célèbre architecte et sculpteur italien Arnolfo di Cambio. La construction du Campanile démarre quant à elle en 1298. Sa position inhabituelle serait probablement due à la nécessité de libérer la zone absidale pour une grande coupole prévue dans le projet initial d’Arnolfo di Cambio. Pour d’autres, c’est surtout une décision du peintre Giotto di Bondone qui souhaitait donner une grande importance au clocher.

Ce dernier a en effet repris le chantier du Campanile en 1334, après le décès d’Arnolfo di Cambio en 1303. Le clocher porte ainsi le nom du peintre Giotto car le projet et la réalisation de la structure sont principalement son œuvre. Malheureusement l’artiste ne verra pas la réalisation de ses plans. Décédé en 1337, c’est Andrea Pisano qui reprend le chantier inachevé et poursuivit les travaux jusqu’en 1348, date à laquelle le sculpteur et architecte décède durant l’épidémie de peste noire ! L’année suivante, en 1349, les travaux sont finalement repris par Francesco Talenti, un autre sculpteur et architecte de la Renaissance italienne. C’est lui qui achèvera la construction du Campanile, et qui lui donnera sa forme actuelle définitive en résolvant notamment le problème d’équilibre de l’édifice.

Si le Campanile mesure 84,70 mètres de haut avec une base quadrangulaire de 14,45 mètres, le projet original de Giotto prévoyait un clocher d’une hauteur totale de 110 à 115 mètres de hauteur, incluant un sommet pyramide. Si le clocher porte le nom de Giotto, créateur de la structure, le bâtiment conserve bien l’empreinte artistique des 3 illustres architectes italiens de la Renaissance qui se succédèrent sur le projet.

Que voir et faire au Campanile de Giotto à Florence ?

Que voir et faire au Campanile de Giotto à Florence ?

Crédit Photo : Shutterstock /  Zvonimir Atletic

Pour commencer votre visite, prenez le temps d’admirer son extérieur. Ce majestueux clocher est couvert sur chaque niveau de marbre blanc de Carrare, vert de Prato, rose de Maremme et rouge de Sienne. Ces mêmes marbres ornent la belle cathédrale de Florence ainsi que le baptistère Saint-Jean. Avec sa base carrée, son allure étonnante et son positionnement particulier, le Campanile est considéré comme la plus belle tour d’Italie, mais également comme le plus formidable témoignage du gothique florentin du 14ème siècle !

Profitez ainsi de cet instant pour contempler et observer les nombreuses statues et sculptures qui décorent le clocher sur chacun des niveaux. Le Campanile de Giotto est richement décoré de 56 reliefs, inscrits sur deux registres superposés (au premier étage). Vous pourrez ainsi admirer au premier registre des médaillons hexagonaux représentant la Chute originelle et la Rédemption par le travail, au second, les figures symboliques des planètes, des vertus, des arts libéraux et des sacrements. Le second étage abrite quant à lui les niches avec les statues des prophètes et des sibylles : 16 statues grandeur nature, qui furent réalisés par d’illustres artistes et maîtres florentins tels qu’Andrea Pisano, Donatello ou encore Luca della Robbia. Ces travaux forment l’un des cycles figuratifs les plus complets du Moyen-Age !

Sachez que les bas-reliefs et les sculptures sont malheureusement des copies. Les originaux sont conservés religieusement au Museo dell’Opera del Duomo.

Après avoir contemplé cet ouvrage spectaculaire et sa riche décoration, vous aurez la possibilité d’entrer dans le clocher et d’en grimper les escaliers. Il est en effet possible d’atteindre le sommet du Campanile du Giotto grâce à ses 416 marches ! Du haut de la plus belle tour d’Italie, vous profiterez d’un panorama merveilleux sur la ville de Florence.

Comment aller au Campanile de Giotto à Florence ?

Pour visiter le Campanile de Giotto à Florence, vous devrez vous rendre sur la Piazza del Duomo, où se trouve également la cathédrale Santa Maria del Fiore. Voici l’adresse exacte du monument : Piazza del Duomo, 50122 Firenze FI, Italie.

En transports en commun

Grâce aux transports en commun, il vous sera aisé de rejoindre la Piazza del Duomo, qui est une des places principales de Florence. Les lignes C1 et C2 s’arrêtent toutes deux à des arrêts proches du Campanile de Giotto : « Studio » pour la C1 et « Roma Duomo » pour la C2.

A pied

Évidemment, vous pourrez facilement rejoindre le Campanile de Giotto à pied. Ce monument est à proximité de tous les autres édifices et musées les plus incontournables de la belle cité italienne. Depuis la gare, le quartier Santa Croce ou la rive Sud, il vous suffira de marcher entre 10 et 20 minutes pour rejoindre la Piazza del Duomo.

Pour organiser vos transferts à pied ou en bus, vous pouvez également utiliser l’application Google Maps.

Horaires & Tarifs du Campanile de Giotto à Florence

Horaires & tarifs du Campanile de Giotto à Florence

Crédit Photo : Shutterstock / Mapics

HORAIRES

Il est possible de visiter le Campanile de Giotto à Florence tous les jours de 8h30 à 19H20.

A noter que la dernière entrée se fait normalement à 18h50. Le clocher est parfois fermé en raison d’événements exceptionnels. N’hésitez pas à réserver votre billet à l’avance pour être certain de pouvoir grimper au sommet de ce monument incontournable de Florence.

TARIFS

Le billet pour visiter le Campanile de Giotto est un billet jumelé, il permet donc de visiter le Campanile di Giotto, la Cupola del Brunelleschi, le Battistero di San Giovanni Battista, la Cripta di S. Reparata et le Museo dell’Opera del Duomo.

  • Adulte : 18€
  • Gratuit pour les moins de 6 ans

La billetterie ferme 30 minutes avant la fin des visites. Après cet horaire, il n’est plus possible d’accéder au clocher. .

BON A SAVOIR

– Prévoyez au maximum une heure pour visiter le Campanile de Giotto, entre la montée des escaliers exigus, le temps pour profiter de la superbe vue au sommet et la descente.
– Le clocher n’est malheureusement pas accessible aux personnes à mobilité réduite.
– Vous trouverez tout autour du Campanile de Giotto de nombreux monuments incontournables de Florence, comme la Cathédrale Santa Maria del Fiore et son célèbre Dôme, le Baptistère Saint-Jean et sa Porte du Paradis, le Musée Bigallo, et surtout le superbe Museo dell’Opera del Duomo ! Des monuments majoritairement inclus dans le billet jumelé.

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Laisser un commentaire