Visiter les villes et villages berbères depuis Marrakech

avatar

Si vous prévoyez de séjourner au Maroc et que vous souhaitez découvrir les plus beaux villages berbères depuis Marrakech, voici la liste qu’il vous faut connaître.

Les Berbères, ou Amazighs en langue originelle (Imazighen au pluriel), représentent un groupe ethnique originaire d’Afrique du Nord, aujourd’hui très étendu à travers le monde. Forts d’une histoire particulièrement longue et riche, il n’a pas encore été possible de déterminer précisément leurs origines.

Les Berbères vivent aujourd’hui majoritairement en Afrique du Nord, au Maroc et en Algérie notamment. Peuple de nomades, ils se sont pourtant installés par endroit, formant des villages à l’aspect très particulier, s’inscrivant dans le paysage aride de l’Atlas marocain. Les villages Berbères font désormais partie du patrimoine architectural et historique marocain. Il est d’ailleurs possible de les visiter.

Alors, faites l’exploration des plus beaux villages berbères depuis Marrakech, véritable porte d’entrée du Maroc. L’authenticité des lieux et la générosité de leurs habitants sauront marquer votre esprit à jamais…

À lire aussi :
Les 17 choses incontournables à faire à Marrakech
10 excursions à la journée à faire depuis Marrakech
Balade en dromadaire dans les environs de Marrakech

1. Ouarzazate et les Studios de l’Atlas

Balade à Ouarzazate

Crédit Photo : Shutterstock – Leonid Andronov

⏱️ Temps : 4 heures
🏁 Distance : 193 kilomètres

Ouarzazate fait partie des villes berbères marocaines les plus connues malgré son très jeune âge (XXe siècle). Elle fait partie des sites incontournables lors d’un séjour dans le sud marocain.

D’ailleurs, sa situation géographique lui vaut le surnom de “porte du désert” en raison de sa proximité avec les étendues de sable infinies qui constituent le Sahara. Ouarzazate est pleine de couleurs et d’histoires : en effet, de nombreux réalisateurs sont tombés sous son charme et y ont élu domicile pour leur film. N’y manquez pas les Studios de l’Atlas ou encore la magnifique kasbah au cœur de la ville.

2. Aït-ben-Haddou et la “rivière salée”

Se rendre à Ait Ben Haddou

Crédit Photo : Shutterstock – Felix Tallada

⏱️ Temps : 3h30
🏁 Distance : 175 kilomètres

Situé entre Marrakech et Ouarzazate, Ait-ben-Haddou est en réalité ce que l’on appelle un “ighrem” (langue berbère) ou un “ksar” (langue arabe), un village fortifié. Sa beauté le fait inscrire au Patrimoine mondial de l’Unesco, de par ses murs renforcés, son ancien grenier collectif et la particularité de son architecture typiquement marocaine.

Aït-ben-Haddou se situe non loin de l’oued Maleh, “rivière salée”, qui a la singularité d’être extrêmement salée, et donc impropre à la consommation ! Tout comme sa voisine Ouarzazate, le village a été le plateau de tournage de nombreux films, dont Lawrence d’Arabie (1962) ou Gladiator (2000).

3. Taliouine et le safran

Taliouine proche de Marrakech

Crédit Photo : Shutterstock – cornfield

⏱️ Temps : 5 heures
🏁 Distance : 310 kilomètres

Taliouine est incontournable si vous souhaitez visiter les villes et villages berbères depuis Marrakech. Le village se démarque avec ses façades colorées et sa merveilleuse kasbah où vous retrouverez notamment l’ancien palais du Pacha. Le souk est également à découvrir, d’autant plus que vous pourrez y sentir les odeurs safranées chatouiller vos narines.

En effet, Taliouine se situe dans une région productrice de cette épice si rare, incarnant l’or local, l’or rouge des berbères. Des coopératives de safran sont ouvertes aux visites, ne manquez pas l’occasion de lever tous les secrets derrière cette production si délicate.

4. Tinghir et les gorges de la Toudgha

Gorge de Todgha

Crédit Photo : Shutterstock – Pavel Szabo

⏱️ Temps : 6 heures
🏁 Distance : 363 kilomètres

Tinghir est une ville berbère très peuplée par rapport à d’autres, avec près de 37 000 habitants. C’est une immense oasis qui a su profiter des richesses de ses terres, de manière à créer autour de l’oued Toudgha (rivière qui la traverse), une réelle ville, vivante et prospère.

D’ailleurs, en vous arrêtant à Tinghir, vous ne pouvez ignorer les Gorges de la Toudgha, légèrement au nord de la ville. Véritables monuments naturels, ces gorges ont permis la culture de nombreuses productions comme les pommiers, les grenadiers ou les abricotiers. Vous pouvez y grimper, si vous aimez l’escalade, et les visiter par vous-mêmes ou accompagné d’un guide.

Ceci dit, ne ratez pas la ville en elle-même, qui vaut le détour avec ses couleurs du désert allant de l’ocre au vert, à l’image de l’authentique architecture du pays tout entier.

5. Ouirgane et le relief du Haut-Atlas

Ouirgane à 2 heures de Marrakech

Crédit Photo : Shutterstock – Jan Jerman

⏱️ Temps : 2 heures
🏁 Distance : 91 kilomètres

Qui a dit que visiter les villes et villages berbères depuis Marrakech devait prendre du temps ? Avec Ouirgane, vous n’avez que 2 heures de route, environ 90 kilomètres à faire. Sa proximité, à l’échelle du pays et sa topologie aride, fait de Ouirgane une ville berbère très appréciée des touristes, qui viennent y trouver de l’authenticité.

Ambiance montagneuse et rurale, Ouirgane se trouve dans le massif du Haut-Atlas, où les nuits peuvent se montrer fraîches mais où les journées sont toujours belles. Découvrez la région et ses reliefs ainsi que ses jardins luxuriants.

6. Oukaimeden

Visiter le village berbère d'Oukaïmeden

Crédit Photo : Shutterstock – Aniks Tolk

⏱️ Temps : 1h45
🏁 Distance : 78 kilomètres

Quand vous vous mettez en tête de visiter les villages berbères depuis Marrakech, vous n’imaginez pas découvrir une station de ski. Pourtant, c’est le cas du village d’Oukaimeden qui, en hiver, se vêt de blanc et permet à de nombreux amateurs de descendre des pistes enneigées. Il s’agit de la principale station de ski du pays avec 20 pistes praticables, le tout, à moins de 2 heures de Marrakech.

Nous vous conseillons donc de vous y rendre en hiver. En effet, même si le village est aussi accessible et charmant durant les autres saisons de l’année, c’est en hiver qu’il resplendit le plus.

7. Azemmour

Vue sur le village berbère d'Azemmour

Crédit Photo : Shutterstock – Leonid Andronov

⏱️ Temps : 3h20
🏁 Distance : 234 kilomètres

Tous les villages berbères devenus des villes n’ont pas forcément gardé l’architecture authentique. Ancienne cité du royaume berbère, Azemmour (traduit en “olive”) bénéficie encore aujourd’hui de sa prestance passée.

Effectivement, en la découvrant, vous pourrez y voir une splendide mosquée, une médersa et une belle médina. Il faut absolument visiter Azemmour, car même si elle se trouve à plus de trois heures de Marrakech, elle reste une ville berbère d’exception, bordée par l’Oum Errabiaa et la plage d’El-Haouzia, très prisée par les touristes et locaux. 

8. Asni

Le village berbère d'Asni

Crédit Photo : Shutterstock – ohsisterstudio

⏱️ Temps : 1h40
🏁 Distance : 76 kilomètres

À l’orée du massif du Haut-Atlas se trouve Asni, un village berbère authentique avec ses couleurs et sa végétation. Point de vue immédiat sur le massif, Asni se découvre doucement, en se donnant le temps d’apprécier les grands paysages et la nature environnante. À flanc de vallée, Asni s’illustre par la beauté de ses lieux.

Ce village berbère est l’endroit parfait pour se ressourcer, marquer une pause dans un séjour endiablé, et prendre le temps de réfléchir. Le temps lui-même semble ralenti, comme pour nous laisser le temps de comprendre l’environnement. Beaucoup de promenades sont possibles dans les alentours et nous vous invitons à les entreprendre.

9. Aït Hamza

Ait Hamza

Crédit Photo : Shutterstock – HANAN HAMZA

⏱️ Temps : 4 heures
🏁 Distance : 184 kilomètres

En plein cœur du Haut-Atlas, sur les hauteurs de ces massifs imposants, Aït Hamza est un de ces villages berbères isolés. Pourtant, c’est l’endroit idéal où découvrir une culture entière, auprès des habitants, au détour d’une ruelle étroite teintée d’ocre ou faite de pierres.

Vous n’y passerez pas des semaines entières, mais vous apprécierez de vous y arrêter quelques heures voire un jour ou deux. Le Maroc a ce pouvoir d’encenser le plaisir de profiter, en acceptant la générosité des habitants et les nombreuses couleurs de la vie locale.

Comment avez-vous trouvé cet article ?
1 avis (5/5)
Questions / Commentaires à l'auteur
Laisser un commentaire ou