Dans quel quartier loger à Marrakech ?

avatar
Les meilleurs endroits où loger à Marrakech Voir les hébergements

Départ pour le Maroc imminent ? Pour profiter à fond de votre séjour, voici les meilleurs quartiers où dormir à Marrakech !

Marrakech, surnommée la « ville rouge », est la quatrième plus grande ville du Maroc après Casablanca, Fès et Tanger. Avec une superficie de 230 km² et 928 850 habitants, sa taille est comparable à celle de la ville de Marseille. Le Maroc a attiré plus de 10,33 millions de visiteurs en 2016, et c’est Marrakech la ville plus visitée par les touristes Français. Et pour cause : du soleil toute l’année, un patrimoine historique époustouflant, une richesse culturelle incroyable. Un autre avantage au Maroc : le français y est très usité, il n’y a pas (ou peu) de barrière de la langue. Découvrez dans quel quartier louer un logement à Marrakech, cette ville millénaire où l’ancien côtoie le moderne, pour le plus grands plaisir des yeux.

Comme toutes les grandes villes du Maghreb, Marrakech possède sa vieille ville – la Médina -, l’immanquable de la ville. Les nouveaux quartiers, dont Guéliz, construit sous le protectorat français, sont à côté. L’Hivernage est le quartier où luxe et faste attirent les touristes aisés. Entre la quête d’authenticité, de dépaysement « exotique » aux portes du Sahara, et la vie à l’occidentale dans les quartiers chics, Marrakech a plusieurs vitrines à offrir à ses visiteurs. Hôtels, auberge de jeunesse, studios, riads, appartements, villas, résidences… trouver un logement à Marrakech ne sera pas difficile. Voici notre présentation des quartiers où loger.

Trouver un hôtel à Marrakech
Trouver une location de vacances à Marrakech

La Médina

Loger dans la Medina de Marrakech

Crédit photo: Flickr – Alain Stoll

Vieille ville qui sera bientôt millénaire, c’est dans ce quartier que fut fondée en 1071 la ville de Marrakech, par l’Empire Berbère des Almoravides. La majorité des monuments, des musées et des solutions d’hébergements sont concentrés dans la Médina. S’il s’agit du quartier historique de Marrakech, il s’agit aussi du plus touristique : en dépit d’écarts sociaux importants – des touristes aisés viennent remplir leur appareil photo devant la population locale, bien moins aisée -, l’on va forcément vous accoster pour vous faire visiter la Médina (moyennant quelques dirhams évidemment) ou pour vous vendre mille et une choses.

Si l’on peut trouver cette ambiance oppressante, il faut s’y faire : c’est aussi ça le Maroc. La Médina est une ville dans la ville, un dédale interminable de ruelles, de petits souks, de petites places, d’impasses, de mosquées, de madrassa – école laïque ou religieuse en arabe – et de riads : un labyrinthe que l’on a d’ailleurs nommé bazar en Occident. Loger dans ce quartier permet d’être près de tout face au miroir du Temps qui passe. Attention, vous entendrez certainement l’appel à la prière au petit matin !

Guéliz

Loger à Guéliz, Marrakech

Crédit photo: Flickr – Jori Avlis

Construit par les Français lors du protectorat imposé par l’empire colonial Français, à partir de 1912, le Guéliz est le quartier occidental, moderne de Marrakech. Il se veut davantage progressiste que les autres quartiers de la Médina, mais il est aussi moins charmant. Dans la zone, bars, restaurants, grandes enseignes commerciales et hôtelières s’y concentrent : ainsi peut-on y manger dans les fast-food – au Maroc, ce serait dommage vu les spécialités culinaires locales… – avant de faire son shopping dans les grandes boutiques occidentales, et acheter des vêtements pas chers fabriqués au Pakistan ou au Bangladesh.

Ne manquez pas le jardin botanique, haut en couleurs et le Musée Berbère. Le quartier, peuplé par la classe moyenne Marocaine, est moins turbulent que la vieille ville. Si vous cherchez à séjourner dans la tranquillité, choisissez de réserver un appartement, un hôtel ou une auberge de jeunesse dans la zone.

Crédit photo principal : Flickr – Andrew Nash

Un témoignage, un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Commentaires/Questions

Laisser un commentaire