Visiter le désert du Sahara à dos de Méhari : réservation & tarifs

avatar
Réservez votre excursion dans le désert du Sahara

Vous souhaitez visiter le désert du Sahara ? Traversez le grand sud marocain et vivez une randonnée dos de dromadaires Méharis !

Le désert du Sahara s’étend sur plus de 4 millions de km². D’ailleurs, en berbère, son nom signifie le grand désert. D’ouest en est, le Sahara s’étend sur 5 000 kilomètres. Maroc, Algérie, Tunisie, Mauritanie, Mali, Niger, Tchad, Soudan, Égypte et Libye, il traverse dix pays ! Ainsi, le Sahara est le désert chaud le plus vaste de notre planète.

Si la vie y est rude, plusieurs tribus nomades en dépendent. L’ensemble de ces peuples se désigne avec le terme Sahraouis. Malgré les précipitations minimes, ce désert présente un écosystème spécifique des zones arides. La densité de faune et de flore y est faible mais complètement adaptée.

Alors, pour visiter le désert du Sahara et découvrir des paysages spectaculaires, envisagez une randonnée dans le désert du Sahara ! La forme traditionnelle permettant d’explorer cet environnement exceptionnel est la méharée.

Découvrons ici le principe de cette randonnée singulière dans afin de visiter le désert du Sahara.

À lire aussi : Les 12 plus beaux endroits à visiter au Maroc

La Méharée en quelques mots

chameaux maroc

Crédit Photo : Shutterstock / Vladimir Wrangel

Une méharée est un type unique de randonnée dans le désert du Sahara. Cette pratique trouve son origine dans le centre du Sahara. L’usage de dromadaires dans cette région remonte au début du premier millénaire avant J.-C. Cette randonnée ancestrale s’effectue à dos de Méhari, un dromadaire de selle à la morphologie élancée.

Initialement, la méharée est un moyen pour les bédouins de se déplacer dans le désert. Notez que la méharée est un voyage réalisé sur un modèle de caravane. En effet, dans cet environnement, les peuples nomades se déplacent essentiellement en groupe. Et dans le désert, les dromadaires sont des alliés de choix très estimés des Sahraouis. Effectivement, ces mammifères à bosses sont particulièrement résistants et endurants. Il existe d’ailleurs des marchés spécialisés pour la vente de dromadaires. Au Maroc, celui de Guelmim est particulièrement connu.

Participer à une méharée est donc une aventure forte vécue au sein d’un groupe. Les méharistes traversent ensemble l’immensité sablonneuse. Vivez cette expérience unique pour visiter le désert du Sahara : à dos de votre dromadaire méhari, vous vivrez une aventure d’exception, authentique et inoubliable !

Nos conseils pour réussir sa randonnée à dos de Méhari

chameau assis maroc

Crédit Photo : Shutterstock / JulezHohlfeld

Être en forme

Une randonnée à dos de Méhari pour visiter le désert du Sarah nécessite d’avoir une bonne forme physique.

En effet, le parcours de la méharée s’effectue dans un environnement inhabituel. Chaleurs importantes, exposition au soleil prolongée et effort physique continu sont à prendre en compte. Les semaines précédant votre randonnée dans le désert du Sahara, apportez une attention particulière à votre état physique.

La meilleure période

Il est possible pour visiter le désert du Sahara tout au long de l’année. Cependant, la période idéale se situe entre octobre et mai.

Pour les plus aventuriers, sachez qu’en décembre et janvier les nuits sont particulièrement froides. Pendant ces deux mois les températures nocturnes avoisinent le 0°C. Notez aussi qu’à partir de mai les journées commencent à être vraiment chaudes. Pour cela les organisateurs de votre méharée prévoiront un départ aux aurores et des pauses à l’ombre aux heures chaudes.

Quel équipement ?

De manière générale, la météo est ensoleillée sur l’ensemble du Sahara. Cependant, les pluies peuvent être violentes et les tempêtes de sable peuvent surprendre.

En préparant votre équipage pour votre randonnée dans le désert du Sahara, considérez les écarts de température entre le jour et la nuit. Prévoyez également un sac de couchage et un nécessaire de toilette adapté. Attention toutefois à ne pas vous surcharger. Le poids porté par les montures est contrôlé. Les dromadaires ont leurs propres limites et rien de superflu n’a sa place.

Que voir et que faire lors d’une randonnée dans le désert du Sahara ?

erg Chegaga maroc

Crédit Photo : Shutterstock / Sake van Pelt

M’Hamid el-Ghislane et ses ergs

Le grand sud marocain est une des zones privilégiées pour les méharées. En effet, plusieurs randonnées chamelières y sont proposées.

Pour visiter le désert du Sahara, vous pouvez découvrir la vallée du Drâa. Dans cette région, les paysages évoluent progressivement. L’environnement montagneux est d’abord suivi de pâturages puis de dayas asséchées (cuvettes d’eau de pluie). Ensuite, apparaissent de petits arbustes sur les dunes éparpillées. Enfin, sans l’avoir vu venir se présente l’immensité du Sahara.

La méharée démarre des dunes de Kriaat Jmel et se termine à M’Hamid el-Ghislane.

Pendant cette randonnée pour visiter le désert du Sahara, vous traverserez plusieurs ergs, notamment les ergs Bourguerme et Zehar. Ce sont de vastes étendues de dunes de sable modelées par le vent. Au long de votre parcours vous croiserez également des oueds bordés de tamaris, palmeraies et anciens forts typiques de la région.

Dunes de l’erg Chegaga

Votre randonnée dans le désert du Sahara démarre aux environs de Zagora. L’erg Chegaga est un des deux plus grands ergs marocains.

Pour visiter le désert du Sahara vous serez déposé par un véhicule 4×4. Puis, la randonnée dans le désert du Haut Atlas commence. En descendant vers le sud, l’aridité se fait de plus en plus ressentir. Et au fil des jours vous franchirez les dunes de Bouigaiwarne, de Regabi et de Bouguerne.

Vous serez transportés par ce paysage doré aux courbes poétiques. Aussi, plusieurs oueds ponctueront votre avancée dans le Sahara. Et pour terminer cette randonnée dans le désert, vous aborderez le lac Irriki. Les environs de ce site sont grandioses. Puis, sur le dos de votre Méhari vous franchirez les derniers limons et dunes.

Dunes de l’erg Chebbi

Cette méharée commence au sud d’Erfoud, dans les environs de Merzouga. De cet endroit, vous serez proches de la hamada de Guir. La hamada de Guir est une frontière naturelle qui précède les oasis de la Saoura.

Lors de cette randonnée pour visiter le désert du Sahara, vous franchirez les plus hautes dunes de sable du pays. Elles s’élèvent jusqu’à 170 mètres. Tout au long de cette expérience magique vous croiserez des puits sommaires mais vitaux. Accompagnés de personnes qualifiées, vous franchirez également des obstacles naturels.

Après un plateau désertique, vous commencerez par traverser l’erg Moulay Amar. Là, une magnifique vue sur des montagnes fossilifères s’offrira à vous. Puis vous atteindrez l’immense erg Chebbi. Cette vaste étendue présente des parties rocheuses et d’impressionnants cordons dunaires. Vous apprécierez les couleurs fauves à perte de vue. Visiter le désert du Sahara est magnifique et dépaysant.

Combien coûte un billet pour une randonnée dans le Sahara à dos de Méhari ?

Dunes de sable dans le désert du Sahara, Maroc

Crédit Photo : Shutterstock / astudio

Pour visiter le désert du Sahara, il faut compter 50€ par jour et par personne. Pour chaque journée de randonnée dans le désert sont inclus :

  • Le guide-interprète et les chameliers
  • La randonnée à dos de dromadaire méhari
  • Les repas et les boissons
  • La fourniture d’une tente bédouine, d’un matelas et de couvertures

A cela s’ajoute le prix de votre vol et du transfert depuis l’aéroport ou depuis votre hébergement. Bien sûr, ces prix varient selon les lieux de départ et d’arrivée.

Si vous avez peu de temps, vous pouvez choisir de visiter le désert du Sahara seulement une journée et une nuit dans le désert. Cependant, la plupart des méharées durent entre une et deux semaines. Le prix varie essentiellement en fonction de la durée de ce voyage. Comptez un budget d’environ 350€ par personne et par semaine. Certains organismes proposent des prestations particulièrement confortables ou personnalisées, le prix s’en trouve donc impacté.

Comment réserver en ligne un billet pour le Sahara ?

Afin de visiter le désert du Sahara, vous pouvez réserver en ligne votre randonnée dans le désert du Sahara depuis la France. Consultez les sites de différents voyagistes et comparez leurs offres. Vous trouverez des propositions tarifaires incluant les vols depuis la France et d’autres offres établies sans.

Comment rejoindre le Désert du Sahara pour une randonnée ?

Les méharées partent souvent de petites villes ou villages en bordure du Sahara marocain. Merzouga, M’Hamid ou Zagora comptent souvent parmi ces lieux de départ. La plupart du temps, le prestataire proposant la méharée organise votre transfert en 4×4. Des véhicules viennent vous chercher à l’aéroport ou dans la ville où vous logez.

Où loger près du Désert du Sahara ?

Pendant votre méharée vous logerez sous tente ou à la belle étoile, au milieu de paysages uniques.

Pour profiter du Maroc avant ou après votre randonnée dans le Sahara, vous aurez plusieurs possibilités. Le village d’Aït Ben Haddou, inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco, est une étape pleine d’authenticité. De nombreux Airbnb sont proposés dans ce lieux. Agdz, M’Hamid et Zagora sont également des villages charmants où il fait bon passer quelques jours.

Et si vous cherchez des villes plus dynamiques, selon les itinéraires de votre méharée, rendez-vous à Ouarzazate ou à Merzouga qui proposent de nombreux hôtels.

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Laisser un commentaire