Visiter la Mosquée Koutoubia à Marrakech : billets, tarifs, horaires

avatar

Vous vous rendez à Marrakech au Maroc, joyau de l’Afrique du Nord ? Pour bénéficier d’une pause culturelle et spirituelle lors de votre périple sur place, nous vous présentons la splendide mosquée Koutoubia !

Cet édifice religieux est célèbre dans le monde musulman et reconnue dans le monde entier comme étant une des plus célèbres mosquées célébrant l’Islam. En fait, contrairement à d’autres, elle ne se distingue pas par son architecture ou ses ornements mais par une certaine austérité stylistique, un certain dépouillement esthétique, hormis en ce qui concerne son minaret du XII° siècle, plus richement décoré.

Elle attire des milliers de visiteurs chaque année, fidèles ou non, et nous vous recommandons d’y faire un saut si vous êtes de passage à Marrakech : pour vous en convaincre et vous y aider, nous vous avons préparé un guide de voyage concis et pratique répertoriant toutes les informations pratiques nécessaires : un rapide historique du lieu, les attractions majeures et les éléments à ne pas rater sur place, ainsi que les accès à privilégier, les horaires et les tarifs pour s’offrir un instant de quiétude et une halte culturelle de premier choix.

Prêt(e) ? C’est parti !

A lire aussi :
Les 17 choses incontournables à faire à Marrakech
Les 10 plus belles mosquées du monde

Histoire de la mosquée Koutoubia à Marrakech

Capturée par la dynastie des Almohades au XII° siècle, la ville de Marrakech étaient alors sous la domination des Almoravides, ennemis jurés des Almohades car.. considérés comme hérétiques par ces derniers ! Abd-al-Mu’min, qui remporta la ville, fut désigné responsable de la conception de la première mosquée Koutoubia, sur un terrain de l’ancien palais d’Ali ibn Yusuf situé dans le secteur sud-ouest de la médina. Construite entre 1147 et 1157, donc en dix ans seulement, cette première mosquée fut reconstruite à la fin du XII° siècle car le mihrab (niche de prière) n’était pas exactement orientée vers la Mecque !

Au moment où les Andalous finirent par vaincre la dynastie des Almohades, ce problème d’alignement devint mineur à leurs yeux mais une nouvelle mosquée fut finalement construite juste à côté de la première : les deux furent construites à l’identique -que ce soit pour la disposition, l’architecture, les dimensions, les matériaux et inscriptions-, seule leur orientation géographique était légèrement différente.. mais la correction était erronée ! En fait, la première mosquée voyait son mihrab dirigé de cinq degrés hors de l’alignement par rapport à la Mecque, tandis que la deuxième augmentait cet écart en le reportant de cinq degrés supplémentaires !

Dans les deux cas, ces deux mosquées furent construites sous le règne d’Abd al-Mu’min, entre 1130 et 1163. Finalement détériorée puis laissée à l’abandon, la première mosquée n’existe plus aujourd’hui -seulement ses ruines, qu’il est possible de découvrir lors de votre visite sur place- et lorsqu’on vient visiter la mosquée Koutoubia à Marrakech, on vient en fait admirer la deuxième version de celle-ci.

Que voir et faire à la mosquée Koutoubia à Marrakech ?

Que voir et que faire à la mosquée Koutoubia de Marrakech ?

Crédit Photo : Flickr – Mzximvs VdB

Ce qu’il faut bien comprendre, c’est que la dynastie des Almohades privilégiait une architecture plutôt austère : dépouillée, ses arcs restent nus et dénués de riches décorations. Ce n’est donc pas le bâtiment en lui-même qui s’avère extraordinaire, mais les éléments qui l’entourent.

Le minaret, par exemple, construit plus tardivement, fut en effet plus ostentatoire dans sa conception, avec d’incroyables arcs entrelacés nommés « sebka », révélant un savoir-faire unique ; dominé par trois boules de cuivre doré symbolisant les trois grandes mosquées de l’Islam que sont la Kaaba (à la Mecque), celle de Al Qods et celle de Médine. Une légende raconte que ces trois boules furent fabriquées avec de l’or fondu.. provenant des bijoux de l’épouse du calife, qui avait eu l’outrecuidance de manger le jour durant le Ramadan !

C’est ce minaret qui servit de modèle pour la Giralda de Séville ! Son décor extérieur se révèle différent sur ses quatre faces, avec des ornements floraux peints, des réseau d’entrelacs en relief, des bandes de mosaïques blanches sur fond turquoise, et fut construit en grès schisteux issu des carrières de Guéliz. Ses proportions sont proches de la perfection : 12,8 mètres de côté, 69 mètres de hauteur et jusqu’à 77 en comptant la pointe de la flèche. Cette tour abrite six salles superposées, ceinturées par une rampe menant à un chemin de ronde protégé par une balustrade dentelée, véritable joyau d’orfèvre !

Le lanternon, mesurant près de seize mètres, ressemble curieusement à un second minaret.. posé sur le premier !

La mosquée des libraires (oui, c’est l’autre nom de la mosquée Koutoubia à Marrakech) abritait également un splendide minbar, un escabeau servant de chaire et d’où le sermon de la prière du vendredi est prononcé par un responsable religieux. Ce joyau de l’art marocain commandé par le sultan Ali Ben Youssef fut construit à Cordoue à partir de 1137 : son élaboration prit plus de huit ans ! Puis, transporté précautionneusement à Marrakech dans la mosquée d’Ali, il fut ensuite déplacé vers la mosquée Koutoubia à Marrakech où il fut vite décrit comme une oeuvre de perfection. En effet, orné d’argent et de marqueteries de bois rares, ce monument composé d’un millier de pièces de cèdre est une pièce véritablement exceptionnelle.. et ingénieusement conçue et utilisée : dissimulée dans une niche située tout près du mihrab, il en était extrait chaque vendredi grâce à un astucieux système invisible constitué de poulies et cordages. Retiré de la mosquée Koutoubia à Marrakech en 1962 afin de le restaurer, il est aujourd’hui visible dans un petit bâtiment situé à l’angle nord-est du palais El Badi`, tout proche.

Si visiter la mosquée Koutoubia à Marrakech vous a fatigué, il vous sera possible de vous reposer au sein des splendides jardins du parc Lalla Hasna, qui entourent la mosquée, et qui comportent de splendides allées verdoyantes et de rafraîchissantes fontaines richement décorées. Ou de partir découvrir les ruines de l’ancienne mosquée (sa première version), juste à côté !

Comment aller à la mosquée Koutoubia à Marrakech ?

Visiter la mosquée Koutoubia à Marrakech peut se faire en y accédant, en cinq minutes seulement à pied, depuis la célèbre place Jemaa el-Fna, ou en dix minutes depuis le souk de Marrakech.

Concernant les transports en commun, ils sont existants mais leur utilisation s’avère compliquée compte tenu.. de la circulation, souvent chaotique ! Nous vous recommandons, lorsque vous viendrez visiter la mosquée Koutoubia à Marrakech, et si vous venez d’un point éloigné de prendre un taxi, très abordable, et qui vous formera certainement à l’art exigeant du marchandage. Les véhicules de location peuvent aussi être envisagés, mais il est souvent difficile de s’adapter à la circulation dense et de trouver une place à proximité. Privilégiez donc les taxis !

Horaires & Tarifs de la mosquée Koutoubia

C’est bien simple : la mosquée Koutoubia à Marrakech est ouverte tous les jours, de 9h à 18hgratuite, pour tous.

Mais nous vous recommandons de sélectionner soigneusement, et en amont, le moment précis de votre visite : outre les vendredis de prière, où le lieu de culte est très difficile d’accès et à visiter, la mosquée Koutoubia à Marrakech est, aux horaires de prière réguliers, également prise d’assaut par les fidèles.. avant d’être, lors de la haute saison touristique estivale, envahie par touristes et visiteurs en tout genre !

Nous, ce qu’on vous conseille, c’est de profiter du calme du lieu lors de la basse saison et en vous renseignant sur les horaires de prière, qui peuvent être amenés à changer en fonction de la période de l’année. Ainsi, vous pourrez profiter pleinement de votre visite de la superbe mosquée Koutoubia à Marrakech !

BON A SAVOIR

– Les animaux sont interdits dans toute l’enceinte de la mosquée Koutoubia à Marrakech.
– Les non-musulmans ne pourront accéder à l’intérieur de la mosquée Koutoubia à Marrakech. C’est ainsi ! Mais vous pourrez néanmoins la découvrir de l’extérieur, et c’est sans doute ce qui, d’un point de vue touristique, s’avère le plus intéressant.
– Cela va normalement sans dire, mais rappelons-le tout de même : il convient de se comporter de manière correcte, et de s’habiller en conséquence dans ce lieu de culte.

Comment avez-vous trouvé cet article ?
0 avis (0/5)
Un commentaire ? Exprimez-vous ici !
Laisser un commentaire