Le canal de Nantes à Brest en Camping-Car : location, conseils, aires, itinéraires

avatar
Réservez votre camping-car pour le canal de Nantes à Brest Voir les offres

Vous partez visiter la Bretagne ? Et si vous voyagiez le long du canal de Nantes à Brest en camping-car ?

Situé entre les départements de la Loire-Atlantique et du Finistère, le canal de Nantes à Brest offre une idée insolite de voyage itinérant. Si l’on connaît la Bretagne pour la beauté de ses plages et pour son Histoire mouvementée, ses voies navigables sont elles moins célèbres. Vous souhaiteriez visiter la Bretagne en camping-car autrement qu’en sillonnant les stations balnéaires prisées de son littoral ?

Et si vous vous offriez un parcours hors du commun en voyageant autour du canal de Nantes à Brest en camping-car ? Cette voie fluviale étendue sur 364 kilomètres permet de visiter le sud de la Bretagne en explorant un patrimoine naturel et culturel remarquable !

Voici notre mini-guide conseil pour voyager autour du canal de Nantes à Brest en camping-car.

Idées d’itinéraires le long du canal de Nantes à Brest en camping-car

Le canal de Nantes à Brest en camping-car, itinéraires

Crédit photo : Shutterstock – philmythen

Construit au cours de la première moitié du XIXe siècle, le canal de Nantes à Brest emprunte le lit de huit rivières (l’Erdre, l’Isac, l’Oust, le Blavet, le Doré, le Kergoat, l’Hyères et l’Aulne).

D’est en ouest, il est jalonné de 238 écluses et témoigne de la prouesse technique des bâtisseurs de l’époque. Du Pays de Redon, de l’Erdre à l’Aulne, voici quelques idées d’itinéraires à faire en camping-car selon la durée de votre voyage.

Si vous avez beaucoup de temps (15 jours ou plus), n’hésitez pas à quitter les villes où passe le canal. Profitez-en pour visiter les villes, sites et monuments incontournables de Bretagne, de Brest à Carnac en passant par Perros-Guirec et la baie de Quiberon.

Visiter le canal de Nantes à Brest en camping-car sur un weekend

  • Jour 1 : Nantes, Nort-sur-Erdre, Redon, La Gacilly (festival Photo) (90 km, 1h30) ;
  • Jour 2 : Malestroit, Ploërmel, Josselin, Rohan, Pontivy, lac de Guerlédan (95 km, 1h45) ;
  • Jour 3 : Rostrenen, Glomel, Carhaix-Plouger, Châteauneuf-du-Faou, Chateaulin, Brest (125 km, 2h).

Le canal de Nantes à Brest en camping-car sur une semaine

  • Jour 1 : Nantes, Nort-sur-Erdre, Redon (70 km, 1h15) ;
  • Jour 2 : Malestroit, Ploërmel, Josselin, Vannes, Carnac (110 km, 1h45) ;
  • Jour 3 : Quiberon, Lorient, Pontivy, Rohan, lac de Guerlédan (185 km, 2h45) ;
  • Jour 4 : Loudéac, Rostrenen, Glomel, Carhaix-Plouger (70 km, 1h) ;
  • Jour 5 : Châteauneuf-du-Faou, Chateaulin (25 km, 30 minutes) ;
  • Jour 6 : Chateaulin, Landévennec, Camaret-sur-Mer (55 km, 1h) ;
  • Jour 7 : Camaret-sur-Mer, Crozon, Brest (70 km, 1h).

Le canal de Nantes à Brest en deux semaines

  • Jour 1 : Nantes, Nort-sur-Erdre, Redon (70 km, 1h15) ;
  • Jour 2 : Redon, Rennes, Paimpont (115 km, 1h45) ;
  • Jour 3 : Paimpont, Malestroit, Vannes (80 km, 1h15) ;
  • Jour 4 : Vannes, Sarzeau, Arzon (37 km, 40 minutes) ;
  • Jour 5 : Carnac, presqu’île de Quiberon (85 km, 1h20) ;
  • Jour 6 : Lorient, Pontivy, lac de Guerlédan, Rostrenen (50 km, 1h) ;
  • Jour 7 : Rostrenen, Carhaix-Plouguer (22 km, 20 minutes) ;
  • Jour 8 : Lannion, Perros-Guirec (85 km, 1h25) ;
  • Jour 9 : Trégastel, Morlaix, Roscoff (70 km, 1h20) ;
  • Jour 10 : Île-de-Batz (Roscoff), Châteauneuf-du-Faou (75 km, 1h10) ;
  • Jour 11 : Quimperlé, Quimper, Concarneau, Fouesnant (80 km, 1h20) ;
  • Jour 12 : Douarnenez, Chateaulin, Crozon, Camaret-sur-Mer (70 km, 1h15) ;
  • Jour 13 : Roscanvel, Plounéour-Ménez (Monts d’Arhée) (90 km, 1h30) ;
  • Jour 14 : Massif des Monts d’Arhée, Landerneau, Brest (55 km, 1h).

Ces itinéraires ne sont que des idées données à titre indicatif. Vous êtes évidemment libre de restreindre les étapes si vous souhaitez éviter de passer trop de temps sur les routes bretonnes.

Réservez-vous davantage de temps, par exemple, pour visiter la côte de Granit Rose, les plus belles plages du Morbihan ou les sites incontournables du Finistère.

Louez un camping-car pour le canal de Nantes à Brest

Quel budget pour voyager en camping-car le long du canal de Nantes à Brest ?

Budget pour partir

Crédit photo : Shutterstock – Photomann7

Voyager en camping-car peut-être relativement onéreux, surtout si vous faites beaucoup d’étapes et d’aires de services différentes. Voici une estimation du budget de votre périple, en comptant la location du véhicule et les coûts liés aux déplacements (carburant et stationnement).

Budget moyen pour 1 weekend

  • Location + assurance du camping-car : 95 € par jour en moyenne ;
  • Essence + péage : 30 € ;
  • Stationnement : jusqu’à 10 € par jour ;
  • Total : environ 350 €.

Budget moyen pour 1 semaine

  • Location + assurance du camping-car : 95 € par jour en moyenne ;
  • Essence + péage : 55 € ;
  • Stationnement : jusqu’à 10 € par jour ;
  • Total : environ 800 €.

Budget moyen pour 2 semaines

  • Location + assurance du camping-car : 95 € par jour en moyenne ;
  • Essence + péage : 150 € ;
  • Stationnement : jusqu’à 10 € par jour ;
  • Total : environ 1700 €.

Aires et conduite en camping-car le long du canal de Nantes à Brest

Vous aimeriez connaître l’essentiel des conditions de circulation en Bretagne pour voyager le long du canal de Nantes à Brest en camping-car ? Puisqu’un voyage itinérant se prépare toujours à l’avance, voici quelques informations qu’il vaut mieux connaître avant de partir !

Quels documents avoir à bord ?

Le nouveau permis, européen

Crédit photo : Shutterstock / David Milligan

  • Permis de conduire (B) si le PTAC du camping-car ne dépasse pas 3,5 tonnes ;
  • Carte grise du camping-car ;
  • Certificat d’assurance du camping-car ;
  • Le contrat de location signé entre les deux parties ;
  • La copie de l’état des lieux de départ.

Péages d’autoroute le long du canal de Nantes à Brest : quel tarif pour votre catégorie de camping-car ?

Le canal de Nantes à Brest en camping-car

Crédit photo : Shutterstock – DaLiu

La bonne nouvelle de cette destination, si vous ne le saviez pas déjà, c’est qu’il n’y a aucun péage d’autoroute en Bretagne : voilà de quoi faire quelques économies sur le budget du voyage !

Les autoroutes bretonnes sont en effet des routes à chaussées séparées (routes à quatre voies avec terre-plein central), entièrement gratuites et limitées à 110 km/h.

Il vous faudra néanmoins emprunter des autoroutes payantes (en classe 2) si vous louez le camping-car en dehors de la région nantaise ou bretonne. Voici quelques tarifs de péages en classe 2 pour venir à Nantes depuis le sud ou l’est :

  • Paris-Nantes (A10, A11) : 59,60 € ;
  • Orléans-Nantes (A10) : 48,30 € ;
  • Bordeaux-Nantes (A10, A83) : 44,70 €.

Autres informations à savoir sur la conduite le long du canal de Nantes à Brest

Informations supplémentaires sur la Bretagne

Crédit photo : Shutterstock – Stephane Bidouze

Si le canal serpente à travers les paysages contrastés de la campagne bretonne, il n’y a hélas pas de route goudronnée qui permettent de le longer. Pour visiter le canal de Nantes à Brest en camping-car, vous allez donc devoir en permanence quitter le tracé du canal. Il n’est en effet possible de longer entièrement le canal qu’à pied ou en vélo, en empruntant son chemin de halage.

Mais vous le retrouverez à chaque écluse, chaque étape incontournable qui a fait sa renommée : Malestroit, Josselin, Rohan, Pontivy, le lac de Guerlédan ou encore, Châteaulin. À moins d’embarquer à bord d’un bateau de location, ou de le faire en vélo, il vous faudra donc emprunter les petites routes départementales reliant les villes-étapes. Soyez prudent sur ces petites routes !

Si le réseau routier en Bretagne est de très bonne qualité, certaines portions peuvent être étroites. Et les croisements, compte tenu du gabarit du camping-car, peuvent être rendus difficiles.

Enfin, sachez que la Bretagne est marquée par un relief de faible altitude. Le point culminant de la région est le Roc’h Ruz (387 mètres d’altitude) et se trouve dans le massif des monts d’Arhée (Finistère). Circuler le long du canal de Nantes à Brest en camping-car se fera donc sans grande difficulté majeure !

Les aires de camping-car le long du canal de Nantes à Brest : où stationner ?

Afin de visiter les sites, villes et villages incontournables à voir autour du canal de Nantes à Brest en camping-car, vous aurez nécessairement besoin de trouver des lieux où stationner la nuit. Et puisque la loi interdit le camping sauvage, on vous recommande de cibler les aires de services dédiées aux camping-cars.

Cela tombe bien, car la Bretagne est une région prisée et très touristique : en conséquence, vous trouverez de nombreuses aires de services pour camping-cars pour vos étapes. Avec une plus forte concentration de celles-ci sur les communes du littoral. Dans l’intérieur des terres, l’offre est moins abondante.

Mais d’une manière générale, les aires sont de bonne qualité et offrent tous les services nécessaires pour un voyage en camping-car : eau, parking, vidange des eaux usées, toilettes et parfois davantage (commerces, sentiers de randonnée à proximité, etc.). Un autre point fort, et non des moindres : la plupart des aires de services des communes longeant le canal de Nantes à Brest sont gratuites.

Et même lorsqu’elles sont payantes, le tarif est généralement plutôt faible (moins de 5 €). En revanche, le tarif est plus élevé à mesure que l’on se rapproche des lieux les plus touristiques de Bretagne (Trégastel, Crozon ou Quiberon par exemple).

Louez un camping-car pour le canal de Nantes à Brest

Comment et où louer un camping-car en France ?

Vous souhaitez visiter le canal de Nantes à Brest en camping-car, mais vous ne possédez pas de véhicule ? Désormais, il est très simple de louer ces véhicules entre particuliers, surtout en France. De nombreuses plateformes permettent ce type de location, en ligne, comme Yescapa par exemple.

Comment ça marche ?

  • Dans un premier temps, il faut choisir le camping-car dans votre ville (Par exemple Bordeaux, Nantes, Toulouse, Paris, Montpellier ou encore Marseille).
  • Faîtes attention à bien choisir le kilométrage illimité, à vérifier le nombre de couchages disponibles et si le voyage à l’étranger est bien possible.
  • Effectuez votre demande de location en ligne et partagez les informations relatives à votre voyage (dates, options de location, kilométrage, etc.) au propriétaire.
  • Si votre demande est acceptée et après paiement, vous aurez accès aux coordonnées du propriétaire pour organiser une première rencontre.
  • Le jour J, présentez votre permis de conduire et versez la caution.
  • Un état des lieux est effectué et un contrat de location est signé entre les deux parties. Il faudra le signer dès votre retour de Bretagne, et une fois fait, le tour est joué !

Louez un camping-car en France pour partir explorer le canal de Nantes à Brest

Quelle est la meilleure période pour voyager en camping-car le long du canal de Nantes à Brest ?

Le canal de Nantes à Brest en camping-car, meilleure période

Crédit photo : Shutterstock – NAEPHOTO

La Bretagne est caractérisée par un climat océanique, marqué par des étés doux et des hivers pluvieux et ventés. La meilleure période pour voyager le long du canal de Nantes à Brest en camping-car s’étale logiquement des mois de juin à septembre.

Les températures maximales moyennes en Bretagne ne sont jamais caniculaires. Les valeurs estivales sont relativement chaudes, bien que souvent fraîches en fin de journée. Un microclimat s’observe cependant sur la côte sud, au niveau du golfe du Morbihan : vous y trouverez notamment des couleurs méditerranéennes et un petit goût de Provence.

Sauf qu’en Bretagne, la température maximale en été peine à dépasser les 30°C. L’intérieur des terres est plus fréquemment arrosé et est marqué par un climat plus frais. Pour voyager le long du canal de Nantes à Brest en camping-car, on vous recommande donc plutôt de partir entre mai et début septembre !

Louez un camping-car pour le canal de Nantes à Brest

Comment avez-vous trouvé cet article ?
0 avis (0/5)
Questions / Commentaires à l'auteur
Laisser un commentaire ou