Les 7 choses incontournables à faire à Porticcio

Faire de la plongée ou du snorkeling

Vous souhaitez visiter Porticcio et découvrir ses atouts ? Cela tombe bien, Generation Voyage a dressé pour vous une liste des incontournables de la destination !

Visiter Porticcio (prononcez por-tit’-chio et non por-ti-cio), c’est découvrir une petite ville pas si discrète qui fait face à la belle Ajaccio. Elles sont séparées par le golfe d’Ajaccio qui ajoute aux deux destinations un certain cachet.

Mais, au-delà des comparaisons que l’on peut trouver, Porticcio est parvenue à construire sa propre identité. Très touristique, elle reste néanmoins active toute l’année. En effet, les Corses l’apprécient tout particulièrement pour ses plages, ses restaurants et son accès à la montagne. Visiter Porticcio, c’est comme marquer une pause sans pour autant seulement se reposer…

1. Se prélasser à la plage

Plage de Porticcio

Crédit photo : Shutterstock – Yvonne89

Que serait notre liste des choses à faire à Porticcio sans l’annonce des plages ? Comme une très grande partie du littoral corse, Porticcio est bordée de plages. La plage de la Viva, la crique du Paradisu-Scaglione, la plage de la Pointe Sud ou celle du Maquis, vous avez toute la place qu’il vous faut. À l’image des plages corses, elles sont toutes aussi belles les unes que les autres, mêlant la fraîcheur de la Méditerranée à la douceur du sable blond.

Cependant, certaines plages sont plus impressionnantes si vous descendez légèrement au sud. C’est là que vous trouverez la plage d’Agosta. Cette plage immense mesure près de 2 kilomètres et s’ouvre sur la mer comme jamais !

Et si vous allez un peu en dehors de Porticcio, vous découvrirez la très célèbre plage de l’Isolella. Elle est reconnue pour sa beauté et la couleur de ses eaux. Véritable plage de carte postale, elle attire chaque année de très nombreux touristes. C’est la presqu’île de l’Isolella qui abrite cette très belle plage de sable fin. Cette presqu’île est d’ailleurs accessible à pied, pour celles et ceux qui souhaitent, par exemple, faire du snorkeling !

2. Faire de la plongée ou du snorkeling

visiter Porticcio : snorkeling

Crédit photo : Shutterstock – frantisekhojdysz

Comme nous l’évoquions plus haut, la Corse dispose d’un littoral très particulier : plages ou falaises, les deux paysages s’entremêlent et forment ce tableau unique. Côté mer, nous vous invitons à découvrir les fonds marins. Ça tombe bien, pour visiter Porticcio, l’option maritime est très plébiscitée.

En effet, de nombreux clubs offrent la possibilité de faire de la plongée sous-marine ou du snorkeling au départ de la ville. Direction les criques et les profondeurs, à la rencontre de la faune et de la flore corses. C’est une expérience à vivre au moins une fois dans sa vie, pour créer de nouveaux souvenirs, voir de belles choses ou simplement pour satisfaire une curiosité enfantine…

3. Se faire chouchouter au spa

visiter Porticcio : Spa du Radisson Blu Resort & Spa

Crédit photo : Booking

Si vous visitez Porticcio, il est certain que les journées seront riches en surprises. Cela signifie, d’une part, que vous aurez vu beaucoup de choses. Mais d’autre part, cela implique que vous aurez besoin de repos. Et quoi de mieux pour se détendre que de s’offrir des instants au spa ?

Il existe plusieurs spas à Porticcio, notamment deux très célèbres, intégrés dans des hôtels. Il s’agit du Spa du Radisson Blu Resort & Spa et du Spa du Sofitel. Évidemment, les cartes des soins et des prestations se ressemblent, pour votre plus grand bonheur.

Cependant, si vous ne voulez pas aller dans des spas d’hôtel, d’autres établissements dispensent des soins, comme Ô Spa de Flo, situé à l’entrée de Porticcio. À vous les bains d’huiles, les hammams et autres saunas. Prenez simplement le temps de vous ressourcer.

4. Apprécier la vue lors d’une randonnée

Capo Rosso

Crédit photo : Shutterstock – Irina Kuzmina

Pour apprécier les paysages naturels et magnifiques de la Corse, la randonnée est l’activité idéale. Qu’elle soit pédestre, équestre ou à vélo, d’ailleurs. Vous pouvez commencer par visiter Porticcio à pied, car la ville est plus longue que large et est bordée par la mer. Ensuite, vous pouvez envisager de vous enfoncer dans les terres.

Réservée aux passionnés et sportifs, une très grande randonnée débute à Porticcio, destination Propriano : Mare è Monti Sud ! Ce sont près de 75 kilomètres de randonnée qui vous attendent, entre bord de mer lumineux et montagnes vertigineuses. Évidemment, elle n’est pas donnée à tout le monde et s’effectue en plusieurs jours.

Enfin, pour les adeptes de la randonnée occasionnelle, vous pouvez emprunter une partie du sentier de Mare è Monti Sud et vous arrêter à la tour de Frassu. En chemin, un dénivelé constant mais pas insurmontable et beaucoup de panoramas sur le littoral : Îles Sanguinaires, presqu’île de l’Isolella, golfe d’Ajaccio. Au final, vous découvrirez une maison de pierre ainsi que les vestiges d’un ancien four à pain.

5. Savourer la cuisine locale

visiter Porticcio

Crédit photo : Flickr – My Parisian Kitchen

Visiter la Corse sans goûter à la cuisine locale ? Inconcevable ! Empreinte de caractère et d’Histoire, cette cuisine est unique et exceptionnelle. Évidemment axée sur les produits du bassin méditerranéen, la cuisine de Corse est riche et savoureuse, fraîche et rassasiante.

Cela tombe bien, à Porticcio, la densité de restaurants est très importante. C’est donc l’occasion de découvrir cette cuisine typique… mais pas que. En effet, tous les restaurants de Porticcio ne proposent pas de cuisine corse. Cependant, ils sont l’occasion de prendre le déjeuner ou le dîner les pieds dans l’eau, les terrasses étant souvent installées sur les plages, abritées du soleil par un ombrage doux.

Si vous souhaitez vous concentrer sur les plats corses, goûtez alors le veau aux olives, la soupe rouge corse ou bien les cannelloni au “brocciu (brousse). Le tout, accompagné d’un verre d’Anrancellu, un cocktail à base de liqueur d’orange, ou bien du fameux Limoncellu, son équivalent au citron. En dessert, craquez pour un fiadone au citron et enfin, enrichissez votre café de canistrelli aux amandes. Des mets qui font rêver et découvrir de nouveaux horizons tout comme de nouvelles saveurs.

6. Profiter d’une excursion en mer

Faire de la plongée ou du snorkeling

Crédit photo : Shutterstock – Anna Dufour

Au-delà de rêver des profondeurs marines, vous pouvez tout aussi bien apprécier les balades en bateau ! C’est une autre façon de visiter Porticcio, tout comme en jet-ski : depuis la mer. Un service de navettes vous permet de le faire. Ainsi, depuis Porticcio, rejoignez les Îles Sanguinaires lors d’une promenade d’une demi-journée ou à l’occasion du coucher du soleil. C’est encore plus merveilleux…

Pour celles et ceux qui ont plus de temps (une journée complète), vous pouvez choisir d’aller jusqu’à Bonifacio, ville extraordinaire située à la pointe sud de l’île.

Enfin, au départ de Porticcio, effectuez un grand parcours le long de la côte ouest corse. D’abord les Îles Sanguinaires puis le golfe de Porto, près de la réserve naturelle de Scandola, du Capo Rosso, des calanques de Piana (depuis la mer !) et de Girolata. En été, ce trajet permet parfois l’observation des cétacés !

7. Visiter Porticcio et plus encore…

Visiter Ajaccio

visiter Porticcio

Crédit photo : Shutterstock – lsantek

Bien sûr, si vous choisissez de visiter Porticcio, vous pouvez y consacrer quelques journées. Cependant, il serait dommage de se priver de la ville d’Ajaccio, située en face, séparée par le golfe du même nom.

Ajaccio est une ville dynamique, très vivante, où l’histoire corse a su se mêler à la modernisation de l’île. Très conservateurs de leur patrimoine, les Corses savent le mettre en valeur. Découvrez notamment le musée Fesch, la très jolie place Diamant ou même l’historique maison de Napoléon.

S’amuser au lac de Tolla

Lac de Tolla

Crédit photo : Shutterstock – RnDmS

Le lac de Tolla est situé à une trentaine de kilomètres de Porticcio, soit environ 45 minutes de route. C’est l’occasion de vous essayer – prudemment – aux routes corses. La récompense vaut néanmoins le détour : un magnifique lac barrage du fleuve Prunelli.

De nombreuses activités y sont recommandées : pédalo, stand-up paddle, canoë, kayak… Des activités à faire en famille ou entre amis, par exemple. Le village de Tolla se trouve tout à côté, vous pouvez également y jeter un œil. Il charme ses visiteurs grâce à son authenticité.

Randonner à Coti-Chiavari

visiter Porticcio : Tour de Capu di Muru

Crédit photo : Flickr – Jerome

Non loin de Porticcio se trouve Coti-Chiavari (prononcez co-ti-kia-va-ri) où vous pourrez effectuer une balade familiale tout en douceur, vers un ancien pénitencier. À travers une forêt lumineuse et dense, arpentez un chemin clair et facile, jusqu’au vieux bâtiment abandonné depuis plusieurs décennies. Une fois arrivé, vous embrasserez une belle vue sur la baie d’Ajaccio et ses alentours.

Sinon, toujours au départ de Coti-Chiavari, faites le tour de la presqu’île de Capu di Muru. Traversez alors le maquis corse direction la tour génoise de Capu di Muru. Le golfe d’Ajaccio et l’anse Cacao vous y attendent et vous offrent de magnifiques panoramas. Un peu plus à l’ouest, à la pointe de la presqu’île, ne manquez pas non plus le phare du cap, ainsi que la chapelle Da Madonella.

Comment aller à Porticcio ?

Pour visiter Porticcio, vous avez deux solutions : l’avion ou le bateau. Dans les deux cas, il faudra passer par Ajaccio, située à seulement 20 minutes de Porticcio. À votre arrivée en avion, nous vous conseillons de louer une voiture grâce aux locations proches de l’aéroport (au bout du parking).

L’avantage de transiter via Ajaccio est que de nombreux aéroports français proposent cette destination, surtout lors de la saison estivale. Trouvez le vol qui vous convient le mieux, avec ou sans escale parisienne, en vous rendant sur un comparateur de vols tel que Skyscanner.

Si vous arrivez en bateau (départ de Nice, Toulon ou Marseille), vous avez la possibilité de voyager avec votre voiture, ce qui peut faciliter votre séjour sur place. Mais vous pouvez aussi voyager sans véhicule et commencer votre découverte de la Corse à pied, à travers Ajaccio. Des agences de location de voiture sont présentes dans la ville, vous permettant ensuite de vous diriger vers Porticcio.

Où loger à Porticcio ?

Très touristique, la ville de Porticcio est très attractive. C’est pourquoi l’offre de logement est riche et variée. Elle s’adapte d’ailleurs à tous les budgets. Vous pouvez ainsi opter pour un grand hôtel avec vue mer, spa et piscine comme le Radisson Blu Resort & Spa ou le Sofitel, qui sont devenus des incontournables de l’hôtellerie locale. Des hôtels plus discrets mais néanmoins tout aussi luxueux existent, à l’instar de l’hôtel du Maquis.

Pour les plus petits budgets, l’option de l’appart’hôtel ou de la résidence est largement envisageable. Leurs prestations se sont largement développées à travers les années, de là à devenir des concurrents sérieux aux hôtels plus classiques. Jetez un œil à un comparateur d’hôtels, vous y trouverez les meilleures offres hôtelières de la région et pourrez même bénéficier de prix très intéressants.

Aussi, Porticcio n’est pas exempte des Airbnb qui représentent une offre de logement très importante dans la ville. De plus en plus aménagés pour rendre l’expérience insolite et exceptionnelle, les Airbnb se démarquent davantage, en proposant des logements confortables à prix parfois plus raisonnables.

Enfin, pour les adeptes du camping, Porticcio dispose de trois campings notables, tous situés à l’entrée de la ville. Près des axes routiers, ils permettent de profiter de Porticcio et du reste de la Corse très facilement.

Carte des hôtels et logements - Corse
2979
Laisser un commentaire ou