Visiter les Calanques de Piana : à pied, en bateau ou en voiture

avatar
Réservez votre excursions aux calanques de Piana

Merveilles naturelles de Corse, elles sont un petit Paradis aux trésors cachés. Suivez le guide pour visiter les Calanques de Piana !

Si la Corse est connue pour ses plages admirables, ses magnifiques montagnes ou ses villages au charme atypique. Néanmoins, l’île méditerranéenne réserve bien plus de surprises que ce que l’on peut imaginer. En effet, de très nombreux endroits naturels méritent largement que l’on s’y arrête, afin de contempler et apprécier ce dont Mère Nature est capable. La Corse, c’est le joyaux français de la Méditerranée. La beauté de ses paysages, l’accueil des habitants et la chaleur de ses terres invitent au voyage et à la découverte.

Visiter les Calanques de Piana est une étape – presque – obligatoire lors d’un séjour sur l’île. C’est une pépite géologique de Corse-du-Sud, aux formes inattendues, où chacun laissera son imaginaire voir ce qu’il veut. Alors suivez le guide, à la découverte de ce petit Paradis sur terre !

À lire aussi : Les 18 choses incontournables à faire en Corse

Histoire des Calanques de Piana

Histoire des Calanques de Piana

Crédit photo : Shutterstock / Stephane Bidouze

La formation géologique des calanques est exceptionnelle : une roche magmatique, le porphyre rouge, renforcée par les eaux turquoises et le maquis vert-bouteille. Les couleurs de la Corse sont particulièrement belles, parce qu’elles sont naturelles et préservées.

En Corse, une légende raconte la formation des calanques. Il semblerait qu’un revers amoureux soit à l’origine du chaos rocheux que forment les calanques. Et pas n’importe quel amoureux : Satan. Nous sommes alors en Enfer où, depuis sa demeure, Satan observe une jolie bergère de Piana. Il en tombe amoureux et décide alors de la conquérir. Déjà mariée, la jeune femme le repousse violemment, dans le but de le renvoyer d’où il vient, sous terre. Mal lui en pris. Vexé et décidé à ne pas en rester là, Satan entreprend alors de bouleverser la vie de la bergère. Ne voulant pas lui voler sa vie, il préfère briser les terres de Piana. C’est ainsi que naissent les falaises et monts escarpés, de couleur rouge, comme la colère du Diable.

Une légende très poétique, bien sûr. En réalité, la Corse est une île volcanique. La porphyre rouge des roches des calanques a été sculptée par des centaines d’années de vents marins, de tempêtes et d’érosion. C’est la nature elle-même qui est à l’origine de cette œuvre géologique que l’on connaît aujourd’hui.

En plus d’être inscrites aux Patrimoine mondial de l’UNESCO, les calanques sont une ZNIEFF de type 1 depuis 1985 (Zone Naturelle d’Intérêt Écologique, Faunistique et Floristique).

Visiter les Calanques de Piana ne se fait pas comme lorsque l’on visite un parc naturel. En effet, la route départementale (D81) traverse cette petit chaînon montagneux, entre falaises et maquis touffu. Cette route, qui relie Cargèse à Porto, vous offrira un spectacle des plus fabuleux de l’île. Mais il faut savoir que les Calanques de Piana se visitent de bien des manières…

Que voir et faire aux Calanques de Piana ?

Bateau au calanques de Piana

Crédit photo : Shutterstock / Sasha64f

Il y a autant à faire qu’à voir, aux Calanques de Piana. Elles font face au Golfe de Porto et l’on peut même apercevoir le Golfe de Girolata. De fait, la vue sur la mer est imprenable et magnifique. Mais avant de vous confronter à la magie des calanques, arrêtez-vous quelques heures au village de Piana. Charmant village de montagne, ses ruelles sinueuses et fleuries vous offriront un aperçu de la vie locale. Le panorama du village sur le Golfe de Porto est extraordinaire, avec ses montagnes bleutées à l’horizon.

À pieds

Si vous êtes des marcheurs, il existe de nombreux sentiers de randonnée qui vous permettront visiter les Calanques de Piana depuis l’intérieur. Notez qu’il vous est fortement conseillé de rester sur les sentiers balisés.

Parmi ces randonnées, nous vous conseillons celle de la Tour de Capo Rosso,qui débute à la plage d’Arone. Ce sentier vous guidera jusqu’à la tour Génoise de Piana, située à 331 mètres d’altitude. Il faut compter trois heures aller-retour et prévoir de quoi se protéger du soleil car le sentier ne réserve aucun coin d’ombre. Point de vue exceptionnel garanti.

Une autre randonnée très facile qui dure une heure aller-retour, dite “du Château Fort” , vous emmènera jusqu’à un immense promontoire, offrant une vue imprenable sur le Golfe de Porte et les calanques. Pour les randonneurs expérimentés, le sentier “Capo d’Orto” vous réserve six heures de balade intense, destination un sommet culminant à près de 900 mètres et offrant un panorama incroyable sur les Calanques de Piana, le Golfe de Porto, la Vallée d’Evisa…

À la nage

Les Calanques de Piana sont tout de même des falaises de bord de mer. Elles tombes à pic sur les côtes du Golfe de Porto. La baignade y est tout à fait possible, depuis le golfe. Nous déconseillons les sorties non encadrées. A Porto, il y a des clubs de plongées qui proposent des baptêmes de plongée près des calanques. L’occasion rêvée d’aller découvrir un autre versant des calanques, celui qui est sous la surface !

Pour ceux qui préfèrent les activités aquatiques de surface, des stand-up paddles sont proposés à la location, ainsi que des jets-ski. Ils offrent l’opportunité d’apercevoir les calanques depuis la mer : un spectacle éblouissant, car les couleurs ressortent encore mieux et l’on se rend mieux compte de leur imposante présence…

En bateau

Le bateau est une manière extraordinaire de visiter les Calanques de Piana. Effectivement, depuis les eaux, vous aurez un point de vue sur les calanques qui sera général. De loin, elles ont un tout autre aspect et l’on se rend mieux compte de leur taille. Presque intimidantes, ces colonnes de roche rouge vous laisseront sans voix. D’autant plus que les compagnies maritimes qui proposent des excursions par la mer vous font découvrir des zones cachées des Calanques de Piana. Des zones que vous n’auriez pas vues à pieds ou en voiture : arches, grottes, recoins…

Il existe plusieurs options : les croisières au départ d’Ajaccio ou de Porto. Depuis Ajaccio, les croisières vous mèneront également au nord des Calanques de Piana, vers le Golfe de Girolata, avec une escale de deux heures sur place.

À lire aussi : Louez un bateau pour les calanques de Piana

En voiture

La voiture est un moyen de transport qui facilitera grandement votre séjour sur l’île. La Corse n’est pas pionnière en terme de transports en commun. Mais surtout, les routes sont très sinueuses et il faut toujours rester très prudent. Les Calanques de Piana ne font pas exception. En effet, la route qui les traverse est assez étroite, parfois il peut s’avérer compliqué de circuler à deux voitures. Nous vous préconiser une prudence extrême. Ceci dit, le dépaysement est total. Si vous voulez avoir l’impression de vous trouver sur une autre planète, c’est l’endroit idéal. Quelques endroits très prisés permettent de se garer, et d’observer les roches, ou la vue à bord de falaises, ou de murets.

Comment aller aux Calanques de Piana ?

Depuis Ajaccio

Le village et les Calanques de Piana se situent à environ une heure de route d’Ajaccio. Depuis le centre ajaccien, vous longerez la côte occidentale de la Corse par la route départementale, la D81. Vous passerez à côté des villages d’Afa et Calcatoggio, et vous traverserez complètement Tiuccia, Sagone et Cargèse.

Le mieux pour y aller est la voiture. Si vous allez en Corse en ferry, vous pouvez prendre votre voiture. Sinon, il y a l’option de la voiture de location, très empruntée.

A noter : si vous ne pouvez louer de voiture ou venir avec la vôtre, des cars effectuent le trajet entre Ajaccio et Ota (à l’est des Calanques), en passant par Piana. Vous pourrez tout à fait vous y arrêter et visiter les Calanques de Piana à pieds.

Horaires & tarifs des Calanques de Piana

Horaires et tarifs des Calanques de Piana

Crédit photo : Shutterstock / alpinenature

Si Piana est un site naturel sans horaires ou tarifs, l’accès pour découvrir les lieux lui se fait généralement en excursion. Selon l’organisation et le type d’excursion choisis, les horaires et tarifs peuvent donc varier. Nous vous avons donc répertorié ici les principaux au départ de différentes ville de Corse.

HORAIRES

Bus

  • Car Ajaccio – Ota : du lundi au samedi, hiver comme été.
  • Hiver : lundi-vendredi depuis Ajaccio à 15h45, arrêt Piana à 17h20 et arrivée à Ota à 18h00. Le samedi, départ à 12h30, arrêt Piana à 14h05 et arrivée à Ota à 14h45.
  • Été : lundi-vendredi depuis Ajaccio à 11h15, arrêt à Piana à 12h50 et arrivée à Ota à 13h30. Le samedi, départ à 15h45, arrêt à Piana à 17h20 et arrivée à Ota à 18h00.

Bateau

  • Croisière au départ d’Ajaccio : tous les jours à 8h00 depuis Ajaccio, retour à 18h30. Escale de 2 heures à Girolata.
  • Croisière au départ de Cargèse : tous les jours à 9h00 et à 14h00. Escale de 30 minutes à Girolata.
  • Croisière au départ de Porto : tous les jours à 9h30, 13h00 et 14h30. Escale de 30 minutes à Girolata. Durée : 5h30.
  • Croisière grand tour complet (Scandola, Girolata, Piana, Capo Rosso) : tous les jours à 9h00 et 14h00. Escale de 30 minutes à Girolata. Durée : 3h30.

TARIFS

  • Car Ajaccio – Ota : 12 € par personne.
  • Croisière au départ d’Ajaccio : 58 € par adulte et 38 € par enfant.
  • Croisière au départ de Porto : 25 € par adulte, 15 € par enfant.
  • Croisière grand tour complet : 47 € par adulte, 30 € par enfant.

BON A SAVOIR

– Les parkings près des Calanques de Piana sont gratuits, mais petits et très prisés. Il vous est conseillé d’arriver assez tôt si vous voulez une place !
Soyez attentifs, car les touristes et randonneurs prennent souvent l’option de marcher en bord de route. Certains se montrent imprudents, il faut donc redoubler de vigilance.
– Pour visiter les Calanques de Piana en toute sécurité, prévoyez un bon équipement (chaussures, vêtements, casquette) ainsi que de la crème solaire. Le soleil est assez fort, selon les heures.
– Les repas ne sont pas inclus dans les croisières à la journée depuis Ajaccio. Prenez votre sandwich.

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Laisser un commentaire