Visiter les Îles Sanguinaires, à la découverte de l’archipel d’Ajaccio

avatar

Vous avez prévu de voyager en Corse ? Alors ne manquez surtout pas de visiter les Îles Sanguinaires près d’Ajaccio !

A l’entrée du golfe d’Ajaccio à l’Ouest se dévoile un archipel de 4 îlots classés : l’archipel des Sanguinaires, ou Ìsuli Sanguinarii en corse. S’étendant au large de la Pointe de la Parrata et de sa Tour Génoise, ces quatre îles se nomment : Mezu Mare (ou Grande Sanguinaire), des Cormorans (ou Isolotto), Cala d’Alga et Porri (31 mètres de haut seulement), auxquelles s’ajoute le rocher nu U Sbiru situé entre l’isola di Porri et l’île des Cormorans. Composées de roches magmatiques aux couleurs sombres, le nom des îles proviendrait du reflet ensanglanté des rayons pourpres du coucher de soleil sur ses rochers ou encore de la couleur des frankénies, de petites plantes à fleurs roses dont les feuilles virent au rouge vif en automne. Aujourd’hui classé Site Natura 2000, elles font figure de véritables havres de paix pour de nombreuses espèces endémiques à la Corse. Elles font ainsi partie à ce titre du patrimoine naturel et culturel d’Ajaccio.

Vous souhaitez les découvrir au cours de votre voyage en Corse ? Pour vous aider, nous vous dévoilons tout ce qu’il faut savoir pour visiter les Îles Sanguinaires près d’Ajaccio.

À lire aussi : Les 8 choses incontournables à faire à Ajaccio

Histoire des Îles Sanguinaires

Histoire des Îles Sanguinaires en Corse

Crédit photo : Shutterstock / beboy

Situées au Sud de la Corse, les Îles Sanguinaires furent longtemps inhabitées. Chargées de mystères, les seules informations à leur sujet proviennent de récits de voyageurs. Le plus célèbre est celui d’Alphonse Daudet qui évoquent dans « Les lettres de mon moulin » des traces de vie dans ces îles sauvages et farouches.

A vrai dire, la présence humaine la plus notable remonte au XVIe siècle lorsque les Génois bâtirent une tour à l’emplacement de l’actuel phare. Mezu Mare, la Grande Sanguinaire, devint également un poste sanitaire en 1806 lorsqu’un lazaret (espace de quarantaine pour lutter contre la peste) fut bâti pour les pêcheurs de corail de retour d’Afrique. Plus tard, en 1865, un sémaphore – un poste de combat – fut mis en service avant d’être désarmé en 1955.

Le phare actuel, quant à lui, fut bâti en 1870 à 80 mètres au-dessus du niveau de la mer. Aussi connu sous le nom de phare du golfe d’Ajaccio, il fut automatisé en 1985, date qui marque également le départ du dernier résident de l’île.

Aujourd’hui classées et protégées, les îles furent achetées par une société immobilière en 1959. Elle prévoyait de lotir les îlots et de les ouvrir au tourisme. Heureusement pour les espèces locales, le goéland leucophée et le puffin, l’archipel fut racheté par le Conseil Général de la Corse en 1973 qui se chargea alors de le protéger. Les Îles Sanguinaires possèdent une flore riche : près de 150 espèces rares et endémiques ! Une telle diversité est habituellement rare sur une telle surface.

Les voyageurs qui souhaiteraient visiter les Îles Sanguinaires peuvent ainsi profiter d’espaces vierges et de paysages sublimes sur le golfe d’Ajaccio, la pointe de la Parrata, mais aussi admirer la faune et flore particulière de l’archipel.

Que voir et faire aux Îles Sanguinaires ?

Que voir et faire aux Îles Sanguinaires en Corse ?

Crédit photo : Shutterstock / beboy

Le golfe d’Ajaccio

Ce n’est un secret pour personne : les Îles Sanguinaires figurent parmi les immanquables à faire en Corse et à Ajaccio. Heureusement pour les voyageurs, de nombreuses compagnies de bateaux proposent de visiter les Îles Sanguinaires mais aussi quelques trésors du golfe d’Ajaccio. Généralement, un tour vous mènera le long de la côte corse à l’Ouest de la ville.

Vous passerez devant la maison de Tino Rossi, né dans la région, ainsi que devant la Chapelle des Grecs. Longeant la côte, vous arrivez près de la Pointe de la Parrata et pourrez admirer sa tour génoise emblématique. Construite en 1608, elle domine la région depuis son haut point d’observation. Elle servait, comme son ancienne voisine des Îles Sanguinaires, à prévenir l’arrivée des pirates et envahisseurs barbaresques.

La Grande Sanguinaire

Le tour se poursuivra ensuite par l’attraction principale : la visite des Îles Sanguinaires. Fréquemment, vous accosterez sur l’île principale de Mezzu Mare, aussi nommée Grande Sanguinaire. Profitez de ce moment pour visiter le phare et grimper à son sommet, d’où vous jouirez d’une vue incroyable sur le golfe d’Ajaccio, les autres îles et la pointe de la Parrata au loin !

Vous pourrez aussi explorer les environs, découvrir les ruines du lazaret ou encore observer les nombreuses espèces d’oiseaux marins endémiques. N’hésitez pas à choisir un tour avec un guide, qui pourra vous en apprendre plus sur la faune et la flore des Îles Sanguinaires. Il vous mènera également aux plus beaux endroits et pourra vous en apprendre plus sur les secrets cachés des îlots.

La faune et la flore

Avant de rentrer à Ajaccio, ne manquez pas de vous baigner dans les eaux cristallines des Îles Sanguinaires et de vous adonner au snorkeling pour découvrir les fabuleux fonds marins de l’archipel.

Les couchers de soleil

Nous vous recommandons également de choisir un tour qui quitte les îles à la nuit tombée. Vous aurez ainsi l’occasion d’admirer un des célèbres couchers de soleil des Îles Sanguinaires. C’est un moment enchanteur, avec ces éclats du soleil couchant sur les roches magmatiques de l’île !

La tour génoise de Parrata

Pour découvrir les Îles Sanguinaires sous un autre angle, vous pouvez aussi choisir de rejoindre à pied la tour génoise de la Parrata. Pour cela, il vous suffit d’emprunter la route côtière (D111) jusqu’à la pointe du même nom. Un grand parking vous attend à l’arrivée et vous pourrez ensuite suivre le court chemin jusqu’au promontoire pour profiter de vues incroyables sur les Îles Sanguinaires.

Vous pouvez aussi monter jusqu’à la tour génoise, cependant l’accès à la tour possède un fort dénivelé ! Les meilleurs moments pour cette visite sont évidemment la fin de journée, lorsque le soleil se couche et ensanglante tant le ciel que les îles, mais aussi les jours de mer agitée. A ces occasions, les vagues se brisant sur les rochers des îles permettent des photos spectaculaires !

Comment aller aux Îles Sanguinaires ?

En bateau

Comme énoncé précédemment, il est aisé de visiter les Îles Sanguinaires près d’Ajaccio. Pour les observer de loin, vous pouvez opter pour une randonnée à pied à la pointe de la Parrata. Pour en fouler le sol, vous devrez cependant réserver une excursion en bateau. Les excursions partent généralement du port Tino Rossi à Ajaccio, certaines peuvent également débuter ailleurs, comme au quai des pêcheurs à la pointe de la Parrata.

Louez un bateau à Ajaccio pour les Îles Sanguinaires

A noter que certaines excursions, en particulier les visites guidées des îles, incluent un arrêt de seulement une heure sur l’île principale de l’archipel des Sanguinaires. Il est cependant possible de trouver des excursions qui proposent plusieurs traversées dans la journée (souvent toutes les heures). Vous pourrez ainsi visiter et découvrir les Îles Sanguinaires à votre guise avant d’emprunter une des traversées retours, voire la dernière pour profiter des couleurs du soleil couchant.

En jet-ski

Vous pouvez aussi choisir de visiter les îles Sanguinaires en jet ski ! Si vous aimez les sensations fortes, une randonnée en jet ski peut s’avérer une excellente activité.

Tarifs des excursions jusqu’aux Îles Sanguinaires

Tarifs des Îles Sanguinaires en Corse

Crédit photo : Shutterstock / Jacques VANNI

Le tarif des excursions en bateaux oscille généralement entre 15€ et 60€ en fonction des services à bord, du type de croisière, du parcours et de la période. Quel que soit votre choix, il est recommandé de réserver son excursion à l’avance (en ligne ou non) pour bénéficier des meilleurs prix et éviter les déconvenues le jour même. Aussi, il n’est pas rare, notamment en été, que les excursions soient complètes certains jours ou que les prix grimpent en flèche.

BON A SAVOIR

– Nombreuses sont les compagnies à ne proposer aucune restriction de temps pour l’arrêt dans les Îles Sanguinaires. Des retours sont possibles toutes les heures, même si la météo peut modifier ces horaires.
– Les animaux de compagnie ne sont pas toujours acceptés sur les bateaux se rendant aux Îles Sanguinaires.
– En cas de mer agitée, il est possible que la traversée ou l’excursion soit annulée. Dans ces cas-là, une nouvelle date ou un remboursement sont fréquemment proposés.
– Parce que les Îles Sanguinaires sont un site protégé, il est nécessaire de respecter la faune et flore locale.

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Laisser un commentaire