Dans quel quartier loger à Angoulême ?

avatar
Les meilleurs endroits où loger à Angoulême Voir les offres

On part pour visiter la région Nouvelle-Aquitaine ! La Charente avec ses airs du Sud-Ouest : voici où loger à Angoulême !

Préfecture du département de la Charente, et juchée sur un éperon surplombant un méandre du fleuve Charente et ses confluents, la ville d’Angoulême est surnommée « le balcon du Sud-Ouest » en raison de sa topographie. Avec une population estimée à 110 000 habitants dans l’aire urbaine, Angoulême est une ville reconnue « ville d’art et d’histoire », jouissant d’un patrimoine historique, religieux et culturel incroyable.

Angoulême a longtemps représenté un point géostratégique majeur dans la région, lorsqu’elle était une capitale provinciale influente – l’Angoumois – sous l’Ancien Régime. Ville industrielle, commerciale et administrative, dotée d’un pôle universitaire et d’une vie culturelle intense – qui méconnaît le Festival international de la bande-dessinée et le festival du film francophone ? – et éclairée par un soleil généreux toute l’année, Angoulême fait figure de ville où il fait bon vivre en France.

Vous cherchez où dormir à Angoulême ? Comme d’habitude, on vous recommande de trouver un logement au centre-ville, si possible. Voici un mini-guide des quartiers où loger à Angoulême.

Centre ville

Perché sur un éperon rocheux, le centre-ville d’Angoulême attire de nombreux touristes en raison de son patrimoine historique très riche. Les habitants du quartiers sont principalement de jeunes cadres, aux revenus plutôt aisés, avec – comme d’habitude – la plupart des monuments à visiter : les remparts ceignant la ville – des 9ème et 13ème siècles, monuments historiques depuis 1958 -, l’Hôtel-de-Ville, le marché, la cathédrale Saint-Pierre – édifice en art roman -, le musée d’Angoulême, l’Espace mémorial de la Résistance et de la Déportation, l’Eglise Saint-Martial et la Société Archéologique et Historique de la Charente.

Le centre-ville dispose de tous les types de boutiques qu’il vous faudra pour loger à Angoulême, ainsi que de nombreux bars où faire la fête : boutiques d’art, de jeux et de culture, petits cafés et bars branchés, des boutiques de produits bio, des espaces verts où se balader, des bâtiments culturels – cinémas et théâtres – : il n’y a pas de doute, c’est un quartier à dominance « bobo ». Certes, « bourgeois-bohème », mais non moins agréable où dormir à Angoulême.

Trouver un hôtel dans le centre d’Angoulême
Trouver un Airbnb dans le centre d’Angoulême

Vieil-Angoulême

Le vieil Angoulême est, comme son nom l’indique, la partie ancienne de la ville, et se situe entre les remparts et le centre-ville. Situé également sur le plateau, le Vieil Angoulême est entouré par les anciens faubourgs bourgeois de la ville, qui vivaient autrefois du commerce et des activités fluviales permises par le fleuve Charente.

En raison de la densité de population, assez importante, il peut être cher de se loger au Vieil Angoulême : on trouve des appartements de bon standing et des maisons en style bourgeois en pierres apparentes, avec vue sur la Charente et proche du centre, qui se paieront au prix fort.

Trouver un hôtel dans le Vieil-Angoulême
Trouver un Airbnb dans le Vieil-Angoulême

Saint Cybard

Quartier situé à l’Est des rives de la Charente, Saint Cybard témoigne d’un passé industriel et ouvrier. C’est un quartier populaire qui attire les jeunes et les retraités modestes. Près des rives du fleuve et de l’île Marquet, trouvez la Cité Internationale de la Bande Dessinée , musée abritant 8 077 planches, 58 000 albums et 120 020 périodiques.

C’est un quartier calme où loger à Angoulême, mais un peu excentré du centre et de la gare SNCF.

Trouver un hôtel à Saint Cybard
Trouver un Airbnb à Saint Cybard

Un témoignage, un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Commentaires/Questions

Laisser un commentaire