Les 11 choses incontournables à faire à Arles

avatar
Arles

Vous êtes tentés de visiter la belle ville d’Arles ? Alors suivez notre guide des 11 choses incontournables à faire dans la capitale de la Camargue !

Située dans le département des Bouches-du-Rhône, Arles est la plus grande commune de France métropolitaine. Avec une superficie de 759 km², elle est sept fois plus grande que Paris !

Connue pour avoir hébergé l’artiste Vincent Van Gogh, et réputée internationalement pour son festival annuel de la photographie, Arles a conservé de nombreux vestiges de son passé romain.

Elle abrite également des monuments antiques comme l’amphithéâtre, le théâtre antique ou les cryptoportiques. La Ville d’Arles bénéficie donc d’un patrimoine exceptionnel, que nous vous invitons à venir découvrir à travers nos 11 choses incontournables à faire dans la capitale de la Camargue !

1. Arènes d’Arles

Visiter Arles : Arènes d’Arles - Amphithéâtre

Crédit photo : Shutterstock – LI SEN

Generation voyage a selectionné pour vous

Cet amphithéâtre romain construit à Arles vers l’an 80 après J.-C. est le monument le plus emblématique de la ville ! Site étonnamment bien conservé, il permet d’imaginer ce que pouvaient être les combats de gladiateurs ou les courses de chars à cette époque.

Aujourd’hui, les Arènes sont un lieu de spectacles où se déroulent des pièces de théâtre, des concerts et des spectacle taurins.

2. Théâtre antique

Théâtre antique

Crédit photo : Shutterstock – S-F

Generation voyage a selectionné pour vous

Construit à la fin du 1er siècle avant J.-C., le Théâtre romain d’Arles a été restauré en 2004 dans le cadre du plan Patrimoine antique. C’est l’un des lieux incontournables à visiter lors de votre passage à Arles car il fait partie intégrante de l’Histoire de la ville ! Nous vous conseillons de préférer une visite guidée, indispensable pour se faire une idée de l’importance de ces bâtiments publics dans la Rome antique.

Ce monument accueille aujourd’hui de nombreux événements comme les Fêtes d’Arles et du costume, les Rencontres Internationales de la Photographie, le Festival des Suds et le Festival du film Peplum !

3. Arles à travers Van Gogh

Visiter Arles à travers Van Gogh

Crédit photo : Flickr – Elliott Brown

Generation voyage a selectionné pour vous

Lors de son séjour à Arles entre février 1888 et mai 1889, le peintre néerlandais a produit ses plus beaux chefs d’œuvre : plus de 300 dessins et peintures. Suivez ses traces en parcourant un itinéraire créé par la ville !

Tous les lieux où l’artiste a posé son chevalet sont indiqués par des panneaux qui reproduisent chacun de ses tableaux. Il s’agit notamment de la place du Forum pour Le café le soir, la place Lamartine pour La maison jaune ou la rue Mireille pour Le vieux moulin.

Espace van Gogh

Construit au XVIᵉ siècle, ce bâtiment était le principal hôpital d’Arles. C’est ici que Van Gogh a séjourné après s’être coupé un bout d’oreille. Durant sa convalescence, il a produit ici un certain nombre de peintures et de dessins, notamment « Le jardin de la maison de santé à Arles ».

Aujourd’hui lieu d’exposition privilégié lors des Rencontres internationales de la photographie, l’Espace van Gogh joue un rôle majeur dans la vie culturelle arlésienne. L’accès au jardin est libre et ouvert toute la journée.

Fondation van Gogh

Ouverte au public depuis 2014, la Fondation Vincent Van Gogh Arles rend hommage à l’œuvre de l’artiste tout en soulignant son influence dans l’art actuel. Au fil des expositions temporaires, les toiles et dessins du peintre hollandais côtoient avec brio les créations d’art contemporain, suscitant un débat fructueux et renouvelé !

4. Musée départemental de l’Arles antique

Musée départemental de l’Arles antique

Crédit photo : Shutterstock – Gordon Bell

Generation voyage a selectionné pour vous

Un musée à ne pas manquer si vous êtes passionnés d’Histoire et d’archéologie ! Le musée départemental de l’Arles antique regroupe des collections trouvées sur le territoire de la commune d’Arles. Des collections datant de la fin de la Préhistoire jusqu’au VIe siècle après J.-C., avec un point d’orgue sur la période d’occupation romaine.

Vous pourrez ainsi contempler près de 1 700 objets parmi lesquels des sarcophages, des mosaïques, des amphores ou encore d’impressionnantes statues.

À ne pas manquer : un bateau d’époque romaine de 30 mètres de long, le buste dit de César, qui est une pièce exceptionnelle, ou encore un sarcophage sculpté avec des scènes du mythe de Phèdre et Hippolyte !

5. Les Alyscamps

Visiter Arles : Les Alyscamps

Crédit photo : Shutterstock – Leonid Sorokin

Generation voyage a selectionné pour vous

Les Alyscamps sont une nécropole datant de l’époque romaine. L’allée des Alyscamps qui subsiste aujourd’hui a été aménagée par les religieux Minimes au XVIIIe siècle. En 1888, Van Gogh et Gauguin sont venus peindre dans ces romantiques « Champs Elysées » d’Arles.

C’est indéniablement un incontournable de la ville ! Promenez-vous au milieu de sarcophages et laissez-vous emporter par la magie du lieu et sa quiétude. Si vous avez la possibilité de faire une visite guidée, n’hésitez pas, c’est très intéressant et en plus c’est gratuit !

6. Les cryptoportiques d’Arles

cryptoportiques d’Arles

Crédit photo : Shutterstock – trabantos

Generation voyage a selectionné pour vous

Passionnés d’Histoire et d’archéologie, ne manquez pas ce témoignage de l’époque romaine d’Arles ! Les cryptoportiques d’Arles sont des galeries souterraines datant de l’an 46 avant J.-C., elles ont été construites afin de consolider la construction du Forum romain.

On peut aujourd’hui circuler dans ce lieu insolite. Lors de la visite, on se promène dans des souterrains plutôt sombres, à quelques dizaines de mètres sous terre !

7. L’église et le cloître Saint-Trophime

Visiter Arles : cathédrale Saint-Trophime

Crédit photo : Shutterstock – tichr

Generation voyage a selectionné pour vous

La cathédrale Saint-Trophime, constitue, avec son cloître, l’ensemble roman le plus remarquable de Provence ! La cathédrale, bâtie au XIIe siècle abrite de nombreux trésors architecturaux, comme son portail sculpté et son cloître.

Ce dernier classé aux Monuments historiques en 1846, est célèbre pour ses belles sculptures bien conservées. Après la visite, prenez le temps d’admirez les belles vues depuis la terrasse du cloître !

8. Les thermes de Constantin

thermes de Constantin

Crédit photo : Shutterstock – trabantos

Generation voyage a selectionné pour vous

Site classé Monument historique en 1840 et au Patrimoine mondial de l’Unesco en 1981, les Thermes de Constantin ont été construits au début du IVe siècle ap. J.-C., époque prospère pour la cité d’Arles. L’empereur Constantin y avait installé l’une de ses résidences ainsi que l’un des ateliers monétaires de l’empire.

Si vous êtes épris de culture antique et admirateur de vieilles pierres, vous apprécierez sans aucun doute de visiter les vestiges des thermes de Constantin. Vous pouvez aussi opter pour une visite avec un guide, pour en découvrir davantage !

9. L’abbaye de Montmajour

abbaye de Montmajour

Crédit photo : Shutterstock – Telly

Generation voyage a selectionné pour vous

Aux portes de la ville d’Arles, l’abbaye bénédictine de Montmajour, fondée en 948, a été la source d’inspiration d’artistes célèbres tels que Vincent Van Gogh. Si vous avez l’intention de visiter Arles, il faut absolument aller voir ce fabuleux monument national, inscrit au patrimoine mondial de l’humanité de l’Unesco.

L’ensemble monastique bénédictin, bâti entre le XXe et le XVIIIe siècle, mêle des formes architecturales romane, gothique et classique. Il est désormais ouvert aux visites et accueille régulièrement des événements culturels, notamment à l’occasion des Rencontres de la Photographie d’Arles.

À l’intérieur, vous pourrez ainsi visiter l’église Notre-Dame, le cloître de Montmajour, la tour de l’Abbé, en haut de laquelle on bénéficie d’une vue imprenable sur la plaine de la Crau, l’ermitage Saint-Pierre et la chapelle Sainte-Croix.

10. Le moulin de Daudet à Fontvieille

Visiter Arles : moulin de Daudet

Crédit photo : Shutterstock – Patrick Pfefferle

Generation voyage a selectionné pour vous

C’est sur une colline parsemée de garrigue que se dresse le moulin Ribet, fameux moulin à vent rendu célèbre par Alphonse Daudet dans Les Lettres de mon Moulin. Aujourd’hui le Moulin de Daudet est ouvert à la visite. Depuis la colline, vous aurez une vue remarquable sur les Alpilles et la vallée du Rhône.

Après la visite, empruntez le sentier des moulins, une belle promenade d’environ une heure, où vous pourrez admirer trois autres moulins : le moulin Sourdon, le moulin Ramet et le moulin Tissot-Avon, mais aussi le Château de Montauban qui accueille le musée Alphonse Daudet.

11. Le parc naturel régional de Camargue

parc naturel régional de Camargue

Crédit photo : Shutterstock – Uhryn Larysa

Generation voyage a selectionné pour vous

Créé en 1970, le parc naturel régional de Camargue couvre un territoire de 100 000 hectares. C’est la zone humide la plus grande de France et aussi l’une des plus secrètes. Elle se partage en trois zones bien distinctes : les cultures au nord du delta, les salins à l’ouest et à l’est et les lagunes au sud.

Dunes, étangs, rizières, marais salants… le Parc naturel régional de Camargue offre aux visiteurs de multiples facettes. Située dans l’axe de migration des oiseaux allant du nord de l’Europe vers l’Afrique, cette zone abrite aussi l’un des principaux sites de nidification de flamants roses de France. Mais la Camargue, c’est avant tout un domaine d’élevage de chevaux et de taureaux camarguais ! Ici, taureaux et chevaux vivent en semi-liberté, le plus souvent en troupeaux, appelés « manades », que les gardians surveillent à cheval.

Il existe de nombreux moyens pour visiter ce site exceptionnel : vous pourrez ainsi explorer la Camargue en suivant les sentiers pédestres ou cyclistes balisés, en chevauchant un cheval ou même à bord d’un bateau à roue typique !

Comment se rendre à Arles ?

Vous pouvez tout à fait prendre l’avion pour vous rendre dans la jolie ville d’Arles. Pour cela, nous vous conseillons d’utiliser le comparateur de vols de notre partenaire Skyscanner, afin de trouver facilement et rapidement le billet d’avion qui vous convient.

Vous pouvez aussi opter pour le train pour vous rendre à Arles. Il faut compter entre 3h30 et 4h30 de trajet au départ de Paris, selon si le trajet est direct ou avec un ou deux changements.

Enfin, vous pouvez vous rendre à Arles en voiture ! Il vous faudra 7h20 via l’A6 ou 8h30 via l’A77 au départ de Paris pour rejoindre la capitale de la Camargue.

Où dormir à Arles ?

Si vous choisissez de visiter Arles, plusieurs quartiers s’offrent à vous ! Le quartier du centre-ville contient la majorité des possibilités de logements. Si vous cherchez un quartier plus calme, mais proche du centre, Chabourlet vous comblera avec ses belles villas !

Pour plus d’authenticité, vous pouvez aussi opter pour un logement au cœur du parc naturel de la Camargue. Nous vous conseillons d’utiliser ce comparateur d’hôtels, afin de trouver le logement qui correspond le plus à vos envies. Vous pouvez aussi opter pour un Airbnb, pour une expérience “comme à la maison” !

Comment avez-vous trouvé cet article ?
0 avis (0/5)
Questions / Commentaires à l'auteur
3711
Laisser un commentaire ou