Les 10 choses incontournables à faire à Saint-Raphaël

avatar

Partez passer des vacances dans la région la plus célèbre de France ! Nous nous chargeons de vous guider avec ces 10 choses incontournables à faire à Saint-Raphaël.

Nichée au bord de la Méditerranée et au cœur de l’Estérel, ce superbe massif de roche rouge, Saint-Raphaël correspond à l’image typique d’une ville sur la Côte d’Azur. Et nous ne sommes pas les premiers à visiter Saint-Raphaël et à en apprécier ses attraits.

Toutes les civilisations du bassin méditerranéen y ont laissé leurs traces dont vous pouvez encore voir certains vestiges. Et de nombreuses personnalités illustres y ont séjourné, attirés, eux aussi, par la douceur de vivre de ce port du Var. Il faut dire qu’il y a tout ce qu’il faut pour passer des vacances de rêve ici.

Entre activités de plein air, découverte des paysages du littoral et même des fonds marins, culture et farniente, le cocktail ne peut qu’être réussi. Et pour vous donner quelques idées à mettre dans votre programme, voici une sélection de 10 choses incontournables à faire à Saint-Raphaël.

À lire aussi :
Airbnb Saint-Raphaël : les meilleures locations Airbnb à Saint-Raphaël
Les 21 choses incontournables à faire dans le Var
Les 12 choses incontournables à faire sur la Côte d’Azur
Les 25 choses incontournables à faire en PACA

1. Les différents quartiers

La vieille ville

Saint-raphael

Crédit photo : Shutterstock – Telly

C’est de façon évidente, le premier quartier à visiter à Saint-Raphaël. Avant d’être une ville prisée par les touristes, Saint-Raphaël était un village habité par des paysans. De ce temps-là ne reste plus grand chose hormis le vieux quartier et le vieux port aujourd’hui dédié à la plaisance.

Il se reconnaît facilement à ses petites ruelles aux maisons hautes qui créent une ombre bienvenue l’été. C’est là que se trouvent quelques uns des monuments de la ville comme l’église San rafeu et le musée archéologique. Enfin, pour sentir et gouter la Provence au sens littéral des termes, venez y faire un tour lors des marchés aux fleurs et aux légumes.

Agay

Agay

Crédit photo : shutterstock – Andreas Jung

Antoine de Saint-Exupéry, qui a visité Saint-Raphaël, disait déjà d’Agay que c’était un paradis. Les Grecs l’appréciaient aussi puisque son nom vient du mot qui veut dire « favorable ». Voilà pour la réputation. Et pour la pratique, il s’agit d’une charmante rade considérée comme l’entrée dans le massif de l’Estérel.

Avec sa longue plage de sable et ses eaux turquoises, elle a du succès bien sûr. Ceux qui voudront s’éloigner de la foule pourront toujours prendre de la hauteur en suivant la randonnée du Rastel d’Agay. La vue y est splendide.

Le Dramont

Dramont

Crédit photo : Shutterstock – Zdenek Matyas Photography

Ce quartier est beaucoup de choses et c’est l’une des fiertés des habitants. Tout d’abord, c’est de là que vous pouvez voir le mieux l’île d’Or, le trésor de la ville. Vous ne pouvez pas la louper, c’est un petit bout de terre de roches ocres surmonté d’une tour crénelée. Hélas, elle est privée, son premier propriétaire s’en désignait même seigneur.

Le Dramont, c’est aussi sa plage où a eu lieu l’un des épisodes du débarquement de Provence, moins connu que celui de Normandie, mais qui a tout autant contribué à la Libération. Outre la mer, vous avez également accès à un lac artificiel aménagé pour profiter des sports nautiques.

Anthéor Le Trayas

Anthéor

Crédit photo : Shutterstock – Imareva

C’est indubitablement l’un des plus beaux endroits à visiter à Saint-Raphaël. Mais il faut faire un peu de route car il se situe à 15 km du centre. Ici l’Estérel plonge littéralement dans la Méditerranée, ce qui donne naissance à plusieurs calanques au décor sublime.

Près du viaduc de la route de la Corniche, vous apercevez les maisons du village d’Anthéor, apprécié des artistes depuis le XIXe siècle. Un peu plus loin, vous verrez Le Trayas, tout aussi sauvage, à deux pas de Théoule-sur-Mer.

Santa Lucia

Santa Lucia

Crédit photo : pixabay.com – vacone

A moins de 2km du centre-ville, le port de Santa Lucia est le paradis du nautisme et de la navigation de plaisance. Il se targue même d’être le troisième port de la Côte d’Azur. C’est ici notamment que vous embarquez pour rallier, par la mer, les autres villes côtières ou pour rejoindre la Corse et la Sardaigne.

Juste à coté vous trouvez une crique tout mignonne sous les pins et peu fréquentée. C’est parce qu’elle n’est pas facile d’accès et qu’elle est entourée de rochers.

Boulouris

Boulouris

Crédit photo : Pixabay.com – misslaeti

C’est le quartier des plages avec pas moins de 9 étendues de sable façonnées par les rochers. C’est aussi un quartier très résidentiel, parfait pour les familles. Son nom vient d’ailleurs de « boulerie » qui fait référence au jeu de boules bien sûr.

Cela donne une idée de la vocation du quartier. De très jolis sentiers de balade sont aussi accessibles depuis les plages.

2. La basilique Notre-Dame

Basilique Notre-dame

Crédit photo : Shutterstock – Philip Lange

C’est au XIXe siècle que la ville a connu son essor urbain sous l’impulsion du maire de l’époque. Son idée a bien marché, tant et si bien que l’ancienne église était devenu trop petite pour les nouveaux habitant·e·s.

L’architecte Pierre Aublé a été chargé d’en construire une nouvelle qui a été inaugurée en 1887. Ce dernier a décidé lui donner un style néo-byzantin avec notamment un dôme qui rappelle celui de Sainte-Sophie à Istanbul. C’est vraiment un édifice original à visiter à Saint-Raphaël. Durant les fêtes de fin d’année, sa façade est l’objet de superbes animations lumineuses.

3. La tour San Rafeu

Tour san rafeu

Crédit photo : Facebook – Châteaux de France

Alerte vue panoramique sur les toits de la ville depuis cette tour que vous pouvez voir à Saint-Raphaël ! Elle a été construite sur un côté du transept de l’ancienne église de la ville au XIIIe siècle. Avec son aspect fortifié, elle était là pour symboliser le pouvoir de l’évêque.

Pour arriver au sommet, il faut grimper 129 marches mais cela vaut le coup d’œil. De là-haut, vous avez une vue imprenable sur les coupoles de la basilique, le massif de l’Estérel et même jusqu’à la baie de Saint-Tropez.

4. Le musée de la Préhistoire et de l’archéologie sous-marine

Musée Saint-Raph

Crédit photo : Office du Tourisme de Saint-Raphaël

Le musée est installé dans l’ancien presbytère et rien que le bâtiment en lui-même est impressionnant car il y a encore les traces des remparts et fortifications. La Méditerranée a toujours été un carrefour d’échanges commerciaux depuis l’Antiquité et de nombreuses épaves gisent dans les fonds marins au large de Saint-Raphaël.

Le musée expose des objets retrouvés lors de fouilles archéologiques sous-marine avec des reconstitutions des navires. Il y a aussi toute une partie consacrée au Paléolithique dont on a retrouvé des vestiges également dans la région.

5. Le sentier du littoral

Sentier littoral - Saint Raph

Crédit photo : Shutterstock -trabantos

C’est le sentier idéal à faire à Saint-Raphaël pour découvrir les beautés de son littoral. Vous pouvez partir du port de Santa Lucia en suivant le balisage jaune. L’arrivée se fait à la plage de Camp Long. A part une petite traversée de la route, la balade se fait entre le bord de mer et le massif de l’Estérel, sur l’ancien chemin des douaniers.

Vous serpentez entre les criques et les plages avec un superbe panorama sur le Dramont, l’île d’Or, la baie d’Agay et aussi quelques pointes de l’Estérel. Petit avertissement cependant, il faut le faire avec de bonnes chaussures.

6. Une session de plongée

Plongée

Crédit photo : Shutterstock – Damsea

Que vous soyez néophytes, débutant·e·s ou confirmé·e·s, pourquoi ne pas découvrir Saint-Raphaël en version sous-marine ? Les concrétions rocheuses de la base du massif de l’Estérel offrent des refuges de choix pour la faune et la flore.

Étoiles de mer, gorgones, banc de castagnoles et petits mérous vous attendent pour vous en mettre plein les yeux. Quant à ceux qui veulent de l’adrénaline supplémentaire, pas de problèmes, il y a de l’épave à gogo dans le coin. Entre navires antiques ou militaires de la Seconde Guerre Mondiale, vous avez le choix.

Vous pourrez d’ailleurs profitez d’autres activités telles qu’une balade en bateau, du parachute ascentionnel ou encore un après-midi jet-ski à Saint-Raphaël!

Au spot la balise de la Chrétienne par exemple, il y a pas moins de 13 épaves antiques !

7. La Corniche d’Or

Corniche d'or

Crédit photo : Shutterstock – OkFoto

Ce nom désigne la route qui relie Saint-Raphaël à Cannes à travers le massif de l’Estérel. Elle serpente le long de la côte déchiquetée de roches rouges et offrent des panoramas exceptionnels sur les calanques qui la jalonnent.

Clairement, c’est le plus beau des mini road-trip que vous pouvez faire à Saint-Raphaël. D’ailleurs, il est possible que vous en ayez déjà vu des images car la route a servi de nombreuses fois de décor pour le cinéma.

8. Le massif de l’Estérel

Esterel

Crédit photo : Shutterstock – Zdenek Matyas Photography

Impossible de passer à côté de ses paysages rouges lorsque vous visitez Saint-Raphaël. Avant la formation de la mer Méditerranée, l’Estérel était, en réalité, un bout d’Afrique, qui s’est ensuite détaché. L’ensemble forme des chaos rocheux fascinants qui plongent dans la mer et créent des criques.

Par endroits, ce sont aussi des pics déchiquetés qui s’élancent vers le ciel. Aujourd’hui, la massif est sillonné par de nombreux chemins de randonnée mais aussi des sentiers VTT. Tout cela pour la plus grande chance des visiteurs.

9. Le jardin Bonaparte

Jardin Bonaparte

Crédit photo : Shutterstock – Andreas Jung

Situé sur le vieux port, le jardin Bonaparte est le lieu idéal à visiter à Saint-Raphaël pour flâner le long de la mer. La journée il est particulièrement apprécié du jeune public en raison de ses nombreuses aires de jeux.

Mais le soir, lorsque c’est plus calme, il devient parfait pour flâner à la fraîche dans la verdure et admirer les dernières lueurs du jour.

10. Le jardin de l’Île Verte

Jardin de l'île verte

Crédit photo : Facebook – Jardin de l’île verte – Parc Valescure

Si vous cherchez un vrai jardin à visiter à Saint-Raphaël, il faut vous rendre dans le quartier Valescure au jardin Pierre Fernez. Le coin est assez secret, peu de touristes le connaissent, ce qui le rend encore plus appréciable.

C’est un jardin botanique abondamment fleuri. Le visiteur se promène à travers les arbres méditerranéens comme les oliviers, pins palmiers mais aussi eucalyptus et arbres de Judée. Bref, il serait dommage de passer à côté de cet oasis.

Comment aller à Saint-Raphaël ?

En avion

Avec 3 aéroports à moins de 2 heures de route, il est facile d’aller visiter Saint-Raphaël en avion. Le plus proche est celui de Nice, suivi par Toulon puis Marseille. Les liaisons y sont quotidiennes.

Il n’y a plus qu’à choisir ce qui vous convient le mieux en allant, par exemple, sur un comparateur de vols comme Skyscanner.

Depuis l’aéroport de Nice, vous pourrez vous rendre jusqu’a Saint-Raphaël grâce à la ligne de bus 3003.
De l’aéroport de Toulon, il vous faudra emprunter la ligne de bus 102 jusqu’a la gare de Toulon, puis un train vous emmènera jusqu’a Saint-Raphaël.
Enfin depuis l’aéroport de Marseille, vous trouverez la ligne de bus 10 puis la ligne L088 jusqu’à Marseilles Saint-Charles, puis une navette vous emmènera jusqu’a Fréjus-Saint-Raphaël.

En train

Le TGV passe désormais par Saint-Raphaël, ce qui fait que la ville est accessible en moins de 5 heures depuis Paris. Il y a aussi un très bon réseau de TER qui relie toutes les villes de la Côte d’Azur entre elles.

Saint-Raphaël est aussi accessible depuis la Suisse avec les TGV Lyria et depuis l’Italie avec le THELLO.

En voiture

On ne peut pas faire plus claire, pour aller visiter Saint-Raphaël en voiture, il faut prendre l’autoroute du soleil, l’A8. Voilà, c’est dit.

Où loger à Saint-Raphaël ?

La région étant la destination touristique par excellence aussi bien pour les français·e·s que pour les étrangers, il y a de tout pour se loger. Mais il y a un « mais », c’est que les prix s’envolent à l’approche de la haute-saison et que les disponibilités partent vite. Donc pensez à réserver à l’avance en utilisant un un comparateur d’hôtels où vous pouvez affiner vos choix.

Sinon, pensez aux campings ou aux AirbnB dans les quartiers comme Boulouris par exemple, ou Anthéor. Vous pouvez aussi opter pour un gîte de charme dans l’arrière-pays.

À lire aussi : Airbnb Saint-Raphaël : les meilleures locations Airbnb à Saint-Raphaël

Comment avez-vous trouvé cet article ?
0 avis (0/5)
Un commentaire ? Exprimez-vous ici !
Laisser un commentaire