Les 10 choses incontournables à faire à Porquerolles

avatar

Vous souhaitez un coin de paradis sur une île tout en restant en France pour cet été ? Découvrez les 10 incontournables pour visiter Porquerolles !

L’île de Porquerolles est la plus grande des trois îles d’Or. Elle est située en Méditerranée, au large de la ville de Hyères-les-Palmiers, dans le département du Var. Auparavant privée, elle appartient à ce jour à plus de 80 % à l’État. Ce dernier a souhaité l’acquérir en partie afin de la préserver contre le développement. Aujourd’hui, elle fait partie du Parc national de Port-Cros. L’un des onze centres nationaux de protection de la nature et de la biodiversité de la France. En effet, c’est un véritable écrin de nature au milieu de la Méditerranée. Ses activités principales sont la randonnée, le vélo, la plongée et la visite de ses plages paradisiaques. C’est pourquoi nous vous proposons de visiter Porquerolles à travers ses 10 incontournables.

À lire aussi :
Location de bateau à Porquerolles : comment faire et où ?
Les 12 choses incontournables à faire sur la Côte d’Azur
La Côte d’Azur en Camping-Car : conseils, aires, itinéraires

1. Le phare

Visiter Porquerolles : Le phare de Porquerolles

Crédit photo : Shutterstock – Eric Valenne Geostory

Lorsque vous allez visiter Porquerolles, impossible de passer à côté de son phare historique. Construit en 1830, il s’élève à plus de 84 m de hauteur au-dessus du niveau de la mer.

Il fait partie intégrante du patrimoine de l’île qu’il vous faut absolument découvrir lors de votre séjour. C’est l’un des phares les plus puissants de la Méditerranée avec sa situation géographique. Bien que fermé au public, il est intéressant de s’y rendre pour observer le magnifique panorama sur la grande bleue qu’il offre.

2. Les forts

Visiter Porquerolles : Fort de l'Alycastre

Crédit photo : Shutterstock – M70

Le fort Sainte Agathe

Construit sous François 1er au XVIème siècle, il fait partie de l’Inventaire supplémentaire des monuments historiques. Visitez-le par mauvais temps. L’entrée est payante à partir de 18 ans.

Notons que les visites peuvent être libres ou guidées selon votre désir. C’est ici qu’a lieu chaque année le festival jazz de Porquerolles.

Le fort Alycastre

Érigé sous l’autorité de Richelieu au XVIIe siècle, sa place est stratégique pour assurer la défense des côtes de l’île. Il est inscrit aux Monuments historiques. C’est aussi une propriété du conservatoire du littoral depuis 2011.

Il est fermé au public. La baie de l’Alycastre, est le berceau de la plus célèbre légende Porquerollaise.

Le fort du Grand Langoustier

Cette tour historique a été restaurée par un particulier passionné. En effet, le docteur Paul Vuillard, en accord avec l’Architecte des bâtiments de France et la Marine nationale, propriétaire du lieu, l’a complètement remis en état. Sa construction date du XVIIème siècle.

Il est fermé au public, mais des visites exceptionnelles ont lieu lors des Journées européennes du Patrimoine.

Le fort de la Repentance

Ce fort est enterré. C’est d’ailleurs grâce à cette situation qu’il a été une place forte pour la défense de l’île. Sa construction n’a été achevée qu’en 1893. Une communauté monastique orthodoxe réalise des restaurations depuis 1995. Depuis, le Père Séraphin y vit en ermite. De ce fait, ce fort est non visitable pour le public.

Bien sûr, il s’agit d’une liste non-exhaustive. Vous pouvez aussi visiter la batterie haute des mèdes, la batterie basse des mèdes, le fort du lequin, le fort de la repentance, le fort de Bon Renaud et le fort du petit Langoustier.

3. L’église Sainte-Anne

Visiter Porquerolles : L'église Sainte-Anne

Crédit photo : Shutterstock – Marco Saracco

À la base, c’était une chapelle militaire. Ce n’est qu’en 1929 qu’elle devient l’Église paroissiale de Sainte-Anne. Elle abrite un trésor particulier. En effet, un soldat en convalescence au Refuge sanitaire de Porquerolles en 1869 a gravé dans du bois de noyer massif les quatorze stations du chemin de Croix.

Ainsi, l’église est inscrite depuis 2019 aux monuments historiques. Son accès est totalement libre.

4. Le moulin du bonheur

Visiter Porquerolles : Le moulin du bonheur

Crédit photo : Shutterstock – Nikiforov Alexander

Si vous êtes venu visiter Porquerolles, ne rater par ses célèbres moulins !

Situé tout prêt du fort Sainte Agathe, c’est un exemple typique des moulins à vent de Provence. On doit sa restauration au Parc national de Port-Cros. Il est possible de le découvrir en visite guidée de mai à septembre. Son entrée est gratuite pour les moins de 18 ans.

5. Les plages

Visiter Porquerolles : Les plages

Crédit photo : Shutterstock – Eleonora Scordo

La plage de la courtade

C’est la plus grande plage de l’île, mais aussi la plus facile d’accès. Située à seulement 15 min à pied du village, ou 5 min de vélo, vous trouverez ici une alternance de sable et de galets. Deuxièmement, la plage est ornée d’une forêt d’eucalyptus qui offre parfum et ombre à la saison estivale.

La plage Notre-Dame

C’est le trésor de l’île. En effet, elle a été élue plus belle plage d’Europe par l’organisation européenne de promotion de la culture et du tourisme en Europe. Elle se situe à plus de 3 km du village, mais en vaut clairement le détour. Il faut ainsi compter environ 45 min de marche ou 25 min de vélo du village.

Cet écrin bleu se situe dans une baie boisée très appréciable par forte chaleur.

La plage du Langoustier

Ce n’est pas la plage la plus facile d’accès de l’île. Située à la pointe ouest, il faudra environ une heure de marche ou 45 min de vélo pour y accéder depuis le village.

Seul·e·s les plus courageux iront arpenter ses sables blonds. Notons que sa situation est idéale, car abritée des vents et de la houle.

La plage d’argent

C’est la plage favorite des personnes qui viennent visiter Porquerolles. En effet, elle est idéale pour tous, car située à seulement 25 min à pied du village ou à 10 min de vélo. Ses eaux sont translucides, mais peu profondes. Il y a également, en saison estivale, un poste de surveillance et un restaurant de plage.

La plage noire du Langoustier

C’est la moins connue de toutes. Elle est située côté sud, ce qui en fait une situation idéale pour être abrité·e·s du mistral et du vent d’Est. C’est pourquoi c’est une des plages les plus agréables à fréquenter en été.

6. Domaines viticoles

Domaine viticole de Porquerolles

Crédit photo : Facebook – Infinivin

Porquerolles abrite trois domaines viticoles de renom :

  • Le domaine de la Courtade : bordé par la Méditerranée, ce vignoble produit aujourd’hui des Côtes de Provence déclinées dans les 3 couleurs : blanc, rouge et rosé. A Porquerolles, le sol particulier (composé de schiste) associé à un climat maritime permet la production de vins de caractère synonyme d’exception.
  • Domaine Perzinsky : les sols de ce vignoble constituent le secret des arômes de ce délicieux vin. En effet, le sol composé de schiste permet aux agriculteurs de vinifier un vin d’exception. Aujourd’hui le domaine Perzinsky recouvre 10 hectares et possède différents cépages méditerranéen.
  • Le domaine de l’île : c’est un vignoble insulaire protégé par le statut de Parc national de l’île de Porquerolles. Il est classé en AOP côtes-de-provence et certifié biologique depuis 2015. Le domaine produit des blancs et des rosés aux notes d’embruns marins. Ici, c’est 34 hectares en terrasse avec des cépages méditerranéens classiques. La maison Chanel a racheté le domaine et compte y produire des vins d’exception.

7. Le jardin Emmanuel Lopez

Visiter Porquerolles : Le jardin Emmanuel Lopez

Crédit photo : Facebook – Porquerolles

Ce jardin est ouvert toute l’année. Il présente de nombreuses espèces végétales adaptées au climat méditerranéen ainsi qu’une grande variété de palmiers. C’est également un lieu privilégié pour observer d’autres espèces venant de Floride, d’Afrique du Sud ou encore d’Australie. L’entrée est libre.

8. La Fondation Carmignac

La Fondation Carmignac

Crédit photo : Facebook – Fondation Carmignac

Si vous vous demandez que faire si vous visitez Porquerolles à part les plages, rendez-vous à la Fondation Carmignac. Ce musée particulier se visite pieds nus. Cet ancien mas entouré de vignes abrite des œuvres de Botticelli ou encore de Warhol.

Il est très intéressant de faire cette visite culturelle hors du commun. Par ailleurs, il est recommandé de réserver en amont son billet en ligne. En effet, le musée n’accueille que 50 personnes à la fois. Ce choix a été fait pour préserver la qualité de la visite et pour profiter de ce moment privilégié dans le cadre d’un site protégé.

Mentionnons que la Fondation Carmignac est ouverte de mai à octobre, du mercredi au dimanche, de 10 h à 18 h.

9. Les randonnées

Randonnée à Porquerolles

Crédit photo : Shutterstock – Samuel Borges Photography

L’île paradisiaque de Méditerranée regorge de multiples sentiers. En effet, il y a quatre circuits principaux de randonnées :

  • Le circuit des forts ;
  • Le circuit des crêtes ;
  • La randonnée de l’eau ;
  • Le chemin des paysages.

La carte pour suivre chaque itinéraire est disponible sur le site ou à l’office du tourisme dès votre arrivée à l’embarcadère.

À lire aussi : Les 9 meilleurs spots de randonnée de France

10. Le conservatoire botanique

Conservatoire botanique national méditerranéen de Porquerolles

Crédit Photo : Facebook – Conservatoire botanique national méditerranéen de Porquerolles

Construit en 1979, ce conservatoire a été agréé Conservatoire Botanique National en 1990. La mission de ce lieu est de réaliser l’inventaire de la flore et des habitats naturels et semi-naturels sur le terrain. Il est également en charge de la conservation des espèces végétales méditerranéennes.

La visite des vergers de collection de l’île est libre. Il est possible de visiter Porquerolles et son conservatoire avec un guide du lieu en réservant à l’avance.

Comment aller à Porquerolles ?

En avion depuis la France

Si vous souhaitez passer un séjour sur cette magnifique île de Méditerranée, vous pouvez vous y rendre de différentes façons. Soit vous êtes plus au nord en France, dans ce cas l’avion sera le plus rapide. Consultez le comparateur de vol Skyscanner pour trouver un billet adapté à vos dates de congés. L’aéroport de destination doit être l’aéroport Toulon Hyères. C’est celui qui est le plus près de l’île. Sinon, ce sera l’aéroport international de Marseille, à plus de 1 h 30 de route de Porquerolles.

En train

Une autre façon de visiter Porquerolles est de se rendre premièrement en train à la gare SNCF Hyères ou Toulon. Une fois sur place, il vous faudra forcément vous rendre sur l’île par bateau.

En navette maritime

La seule solution pour rejoindre l’île c’est de prendre le bateau. Les navettes maritimes qui font la traversée depuis différents points de départ sont assurées par plusieurs compagnies maritimes. Les principales sont :

  • Traversée depuis la Tour Fondue située à Giens qui se fait toute l’année par la compagnie TLV-TVM ;
  • Depuis Toulon, Saint Mandrier, Les Sablettes avec les compagnies Les Bateliers de la rade et Les Bateliers de la Côte d’Azur.

À lire aussi : Location de bateau à Hyères : idées d’itinéraires en catamaran ou voilier

À pied ou à vélo

Les véhicules sont interdits sur l’île. C’est pourquoi les meilleures façons de découvrir le littoral sont soit de marcher, soit de louer des vélos sur place. Il y a plus de 54 km de pistes cyclables ! Outre cela, vous pouvez aussi prendre vos propres vélos sur la navette.

Où loger à Porquerolles ?

Il est possible de séjourner sur l’île de Porquerolles dans différents styles d’hébergements. Ainsi, vivez votre séjour dans l’un des hôtels, gîtes, Airbnb ou même bateau à quai de l’île. Par contre, si vous cherchez un camping à Porquerolles, il faudra séjourner dans un des campings de Hyères et de la presqu’île de Giens.

Pour vous aider à trouver votre bonheur afin de visiter Porquerolles, utilisez un comparateur d’hôtels. Vous y trouverez les meilleures offres d’hébergements sur l’île.

À lire aussi : Dans quel quartier loger à Hyères ?

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Laisser un commentaire