11 traditions de Noël à travers le monde

avatar

À l’approche de Noël, il est bon d’éveiller son esprit. Du Mexique à l’Islande, découvrez les différentes traditions de Noël à travers le monde.

 
Exit les bûches glacées, sapins décorés, odeur de cannelle, illuminations féériques et crèches de santons, chez nos voisins, les traditions de Noël sont parfois bien différentes ! Si quelques unes de nos habitudes sont identiques, vous verrez qu’il existe milles rituels et mythes autour de Noël. Certains font sourire, d’autres interrogent ou encore fascinent. Voici notre liste de onze traditions de Noël à travers le monde.

À lire aussi : Les 13 plus beaux marchés de Noël dans le monde

 

1. Royaume-Uni : Crackers, Pudding et Père Noël secret

Pudding, Noël, Angleterre

Crédit photo : Shutterstock / Anna_Pustynnikova

Nos amis anglais sont bien connus pour leur originalité débordante. Noël n’est pas une exception. Durant tout le mois de décembre, ils s’échangent des cartes de cadeaux, accompagnées de bonbons brillants : les crackers. La tradition veut qu’ils les rompent lors des repas pour découvrir les petites cadeaux qu’ils contiennent. En parlant de repas, la star des festivités au Royaume-Unis ? Le Christmas pudding ! Un gâteau qui se prépare des semaines avant d’être mangé et qui contient toutes sortes d’aliments aux associations parfois surprenantes.

Autre tradition britannique : le Secret Santa. Ce fameux tirage au sort entre amis, collègues ou familles, où chacun tire au sort le nom d’une personne. Il devient alors son Père Noël secret. Une mission prise très au sérieux !

2. Vénézuéla : Rollers et Petit Jésus

À Caracas, ville vénézuélienne, la messe du matin ressemble à toutes les messes à une exception près… Pour vous rendre à la Misa de Aguinaldo il faut enfiler des rollers ! « Las patinas » comptent parmi les traditions de Noël à travers le monde les plus funs ! Dans les années 1950, après la messe, les familles se rassemblaient et les enfants apportaient leurs cadeaux, dont des rollers. Alors pourquoi ne pas faire du deux en un ?

Au Vénézuéla, sachez aussi que  la vedette des enfants n’est point le bonhomme barbu tout de rouge vêtu, mais le petit Jésus lui-même. C’est lui qui vient apporter les cadeaux.
 

3. Grèce : Chants d’enfants et Fête des morts

spécialités de noël en Grèce

Crédit photo : Shutterstock / photo stella

Le vingt-quatre décembre au petit matin, les enfants de Grèce passent de maison en maison en chantant les Calanda : des chansons qui racontent l’histoire de Noël. En échange, ils reçoivent des sucreries typiquement grecques (des kourabiedes et des melomakarona). Le soir, les familles se rendent à la messe et dégustent ensemble un autre gâteau traditionnel aux noix : du Christopsomo.

Le vingt-cinq décembre, les défunts sont mit à l’honneur. Les grecs se rendent donc au cimetière. Et ce n’est que le premier janvier qu’ils ouvrent leurs cadeaux, apportés par Saint-Basile, un mendiant érudit.
 

4. Colombie : des villes en feux

Bougies, noël, colombie

Crédit photo : Shutterstock / oscarhdez

En Colombie, Noël rime avec bien plus que de simples décorations lumineuses. Ici vous assistez à une des plus belles traditions de Noël à travers le monde : le jour des petites bougies. Le huit décembre, marque le début des fêtes de fin d’années et ce jour là, tous les habitants placent des bougies et lanternes devant leur maison. Si cela honore la Vierge Marie, cela confère également aux villes une charme féérique.

Au fil des années les colombiens ont décidé d’allumer des bougies jusque dans les parcs, sur les trottoirs et sous les porches. Lorsque vous vous baladez dans les rues incandescentes, la musique traditionnelle accompagne vos pas. Des notes qui rendent encore plus enivrante cette promenade au coeur de ce qui ressemble à un parterre d’étoile.

5. Italie : une sorcière comme vedette

Befana, sorcière, noël, Italie

Crédit photo : Shutterstock / DARRAY

Ce pays très pratiquant ne lésine pas sur la tradition du sapin de Noël et de la crèche chrétienne. D’ailleurs, Naples est considérée comme le berceau de cette tradition et vous pouvez y admirer les plus belles crèches du monde.

Néanmoins, en Italie du Sud, pas de Père Noël ou de Petit Jésus pour apporter les cadeaux. C’est le six janvier que Befana se charge de la distribution des présents pour les enfants sages. Tandis que les moins gentils reçoivent du charbon. Befana est particulière : c’est une sorcière qui passe de cheminée en cheminée sur son balai volant.

Si les délices de la gastronomie italienne ne sont plus à présenter, leur dessert de Noël ne fait pas exception : le Panettone !
 

6. Mexique : radis et piñatas

Pinata, illuminations, guirlandes, noël, Mexique

Crédit photo : Shutterstock / Aberu.Go

Voici deux des traditions de Noël à travers le monde des plus originales ! Lors des fêtes de Noël au Mexique, les habitants gambadent de foyer en foyer, à la recherche d’un endroit où donner naissance à leur Jésus. Ils sont alors parfois invités à entrer dans les maisons et à briser une piñata remplie de noix, oranges et cannes à sucres. Sympa l’accouchement non ?

Pour les enfants Mexicains il faut cependant attendre le six janvier et l’arrivée des Rois mages pour ouvrir les cadeaux. En attendant, le vingt-trois décembre, les mexicains organisent un concours improbable ! Celui de la plus belle sculpture de radis. Des oeuvres qui finissent dans les maisons en guise de décorations de Noël !

7. Allemagne : deux amis à l’opposé

Noël en Allemagne, 8 décembre, défilé

Crédit photo : Shutterstock / FooTToo

Durant tous le mois de décembre, les couronnes de l’Avent illuminent les maisons des allemands. Le six décembre, comme de nombreux pays dans notre liste des traditions de Noël à travers le monde, les enfants sages reçoivent leurs cadeaux de la part de Saint Nicolas, passant de maison en maison à dos d’âne.

Tout comme son confrère le Père Noël, il rencontre les enfants, distribue des bonbons et… réprimande les enfants turbulents ! Néanmoins c’est son ami, le Père Fouettard, qui se charge du travail. Ce dernier, un moine vêtu d’habits sombres, au visage démoniaque et muni d’un bâton, le suit lors de la nuit enchantée et terrorise les mauvais bougres.

8. Russie : Mr Gel & Mrs Babouchka

Père Gel, Moscou, Russie

Crédit photo : Shutterstock / Akimov Igor

Ici, Noël se célèbre le 6 janvier. La Russie se base sur la fête de Noël orthodoxe dans le calendrier grégorien. Mais les enfants russes reçoivent leurs cadeaux le trente-et-un décembre, lors de la Saint-Sylvestre. C’est le Père Gel, cousin de notre conducteur de traîneau à rennes volant, et la Grand-mère Babouchka qui parcourent ce vaste territoire pour distribuer les présents. La coutume veut donc que le nouvel an se passe en famille.
 

9. Philippines : un ciel enflammé

Rare archipel d’Asie à être chrétien, les Philippines accordent une grande importance à Noël. Neuf jours avant, chaque matin, les philippins célèbrent la messe du coq. Devant chaque maison, à la tombée de la nuit, ils allument également des lanternes symbolisant l’étoile de Bethléem.

Cependant, la plus magique des traditions a lieu à San Fernando. Le samedi avant Noël, des milliers de lanternes éclairent et envahissent la Capitale de Noël. Les rues s’emplissent de véritables défilés d’illuminations géantes. Les créations rivalisent de beauté et d’ingéniosité, les ampoules clignotent dans tous les sens. De quoi littéralement vous mettre des étoiles pleins les yeux !

10. Islande : la visite des trolls malicieux

Yule Lads, Islande

Crédit photo : Flickr – catvgale

Noël islandais rime avec visite des Yule Lads, soit treize joyeux trolls plein de malice. Cette joyeuse bande délurée défile dans les rues treize jours avant et après Noël. Ils rendent visite aux enfants qui ont prit soin de laisser leurs chaussettes ou chaussures devant leur porte. Les petits trolls espiègles leur donnent alors un cadeau, s’ils on été sages, ou dans le cas contraire : une patate pourrie.

Ce n’est pas tout, chacun des treize compères a un rôle bien défini une fois arrivé dans les maisons : voler des casseroles, vider le frigo, toquer aux portes, piquer des bougies, etc. Un sacré vacarme et une bonne dose de plaisanteries.
 

11. Japon : un bucket au KFC

Noël au Japon, restaurant poulet

Crédit photo : Shutterstock / Quality Stock Arts

Vous êtes à Noël, au Japon, et vous voyez débarquer des tas de familles au KFC pour le repas ? Normal ! Voilà notre numéro un des traditions de Noël à travers le monde les plus déconcertantes ! Le plus dingue ? La chaîne Kentucky Fried Chicken reçoit des commandes des mois à l’avance et accueille des files d’attentes interminables le jour De Noël !

Pour le dessert, la tradition japonaise veut que les japonais dégustent une génoise couverte de crème et de fraises. Un gateau à l’américaine, aux couleurs du Japon, en mémoire du temps où les américains aidaient les japonais à reconstruire leur pays et apportaient quelques pâtisseries traditionnelles aux habitants.

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Laisser un commentaire