Les différents évènements de mode à travers le monde

avatar

Depuis des siècles, la Haute Couture et la mode sont à l’origine de multiples évènements internationaux. Tour d’horizon des plus grands évènements mode au monde.

Ces dernières années, il est clair que les évènements mode se sont multipliés tout autour du monde, à tel point que l’on ne sait plus où donner de la tête. Si l’on prend l’exemple de la célèbre « Fashion Week », elle a lieu deux fois par an : une pour la « collection été », l’autre pour la « collection hiver », et dans 4 villes différentes : New-York, Londres, Milan et Paris. Plutôt simple, non ?

Pourtant aujourd’hui, il existe plus d’une centaine de « Fashion Weeks » à travers le monde, chaque ville souhaitant accueillir ses propres défilés afin de se faire une place dans le milieu de la mode. En effet, ce dernier est largement revenu au gout du jour, après un essoufflement au début des années 2010.

L’implication des nouvelles stars des réseaux sociaux, comme Kendall Jenner, a apporté un véritable renouveau à une institution qui perdait de son crédit : celle des défilés de mode. Voici un tour d’horizon des plus grands évènements mode à travers le monde !

La mode en Asie

Fashion Week de Tokyo

Comme nous vous l’expliquions, il existe chaque année de nouvelles « Fashion Weeks » à travers le monde, et notamment en Asie où la Malaisie, Singapour ou encore le Sri Lanka organisent leurs propres défilés. Mais s’il est un évènement mode qui s’est fait sa place parmi les plus grands noms, c’est bien la « Fashion Week » de Tokyo.

Si dans les 4 grandes capitales de la mode, les défilés sont observés à la loupe et se retrouvent soumis à certains codes, la « Fashion Week » du Japon peut encore s’offrir une certaine liberté. C’est d’ailleurs ce qui la place parmi les plus intéressantes au monde. En effet à Tokyo, l’idée de « code vestimentaire » semble avoir été laissée au vestiaire, et la liberté de création bat son plein.

Ainsi on y retrouve un mélange de couleurs flashies, de retour dans les années 1970 et de références à la culture samouraï. Le tout est organisé dans une ambiance festive mais ordonnée, offrant un moment parfait pour découvrir les vêtements japonais modernes et traditionnels.

Fashion Week de Shanghai

En 2020, la « Fashion Week » de Shanghai a marqué un tournant dans l’histoire des défilés. En effet à cause de l’épidémie de Covid-19, ce dernier a du être annulé au dernier moment. Un véritable coup dur pour cet évènement mode qui connaissait un essor fulgurant les années précédentes.

Mais plutôt que de se laisser abattre, les organisateurs se sont très vite tournés vers une formule 100% live-streaming. Cette méthode de diffusion a finalement offert au défilé une audience jamais atteinte auparavant. Et pour cause, plus de 2,5 millions de personnes se sont connectées à l’évènement en moins de 3 heures.

Embarquez pour des voyages extraordinaires !
Les lecteurs de Generation Voyage ont tous une histoire à raconter. Retrouvez-les chaque semaine dans un nouveau chapitre de l'Odyssée GV !

En utilisant des outils comme le SNBN (See now buy now), permettant aux utilisateurs d’acheter les créations en ligne et en direct, la « Fashion Week » de Shanghai a dont été largement rentabilisée, malgré son annulation tardive.

Fashion Week de Séoul

La « Séoul Fashion Week » a elle aussi eu besoin d’évoluer, au vue des nombreuses restrictions dues au Covid-19. Mais le changement majeur la concernant réside dans son lieu d’exposition. En effet, depuis 7 ans, l’évènement prenait place au sein du Dongdaemun Design Plaza, splendeur architecturale de Zaha Hadid, inauguré en 2014.

mode corée

À droite, le Musée National de Corée Crédit photo : Shutterstock – Takashi Images & Street style photo

Mais selon Jeon Mi-kyung, la directrice de la « Séoul Fashion Week », il était temps de présenter les défilés, à l’instar de ceux de Paris et Milan, dans des lieux historiques de la ville. Ainsi, des podiums se sont retrouvés disséminés dans tous les recoins de la capitale coréenne.

Le Musée National de Corée et le Musée National d’Art Moderne et Contemporain se sont ainsi retrouvés exposés sous leur meilleur profil pour dynamiser l’édition 2021, elle aussi 100% digitale.

La mode en Europe

Fashion Week de Paris

Lorsque l’on évoque la Semaine de la mode de Paris, plus connue sous le nom de « Paris Fashion Week », on touche au Graal de l’évènement mode. En effet, l’édition parisienne est la seule à mettre en avant les plus grandes maisons de Haute Couture, donnant à la Ville Lumière l’image de la capitale mondiale de la mode.

Officiellement appelée « Semaine des Créateurs de Mode », elle a vu le jour en 1973. Depuis 1982, elle a lieu au Carrousel du Louvre, proche des Tuileries, au cœur du premier arrondissement de Paris. Mais une centaine de shows et d’événements sont également tenus en parallèle des défilés, notamment par des maisons de Haute Couture mondialement connues telles que Chanel ou encore Christian Dior.

Fashion Week de Milan

Si Paris est considérée comme la capitale mondiale de la mode, elle n’est pourtant pas la première ville européenne à avoir établit une « Semaine de la Mode » en son sein… En effet c’est à Milan qu’est née la « Fashion Week » en Europe, en 1958. L’évènement mode a lieu deux fois par an, juste après le défilé de Londres.

Et les créateurs italiens font, à l’instar des français, partie des plus connus au monde ! Ainsi lors des défilés organisés au cœur de la ville milanaise, des marques telles que Dolce & Gabana, Gucci, Prada ou encore Versace offrent l’un des plus beaux spectacles de l’industrie de la mode.

Fashion Week de Londres

La Semaine de la mode de Londres est la dernière à avoir rejoint ses consœurs sur la liste officielle des « Fashion Weeks », en 1984. Pourtant, elle est réputée depuis comme étant la plus avant-gardiste, et pour cause !

Alors que les évènements mode sont en pleine adaptation digitale, Londres retransmet ses défilés en ligne depuis… 2010 ! De plus depuis septembre 2019, la capitale britannique est la première à avoir interdit officiellement l’utilisation des fourrures animales.

Enfin, la « Fashion Week » de Londres est également la première à ouvrir ses défilés au grand public. De ce fait, les amateurs de mode pourront s’immiscer dans la folie londonienne en achetant un ticket pour assister à certains défilés publics. Ils pourront également accéder à des « tables rondes », organisées et animées par des professionnels du milieu de la mode (hors période Covid-19), afin d’échanger sur ce milieu si secret.

La mode en Afrique

L’Arise Fashion Week de Lagos

Direction le continent africain et le Nigeria, pour se plonger dans l’« Arise Fashion Week » de Lagos. En effet, bien que Arise ait été crée en 2000 par Nduka Obaigbena, un influent patron de médias locaux et internationaux, ce n’est qu’en 2017 que l’évènement mode prend de l’ampleur, grâce notamment à l’implication de la superstar et ancienne mannequin Naomi Campbell.

À l’époque, la modèle connue de tous fait alors appel à tout son répertoire pour mettre en lumière la créativité et la vitalité de la mode africaine. En 2020, une trentaine de jeunes designers nigérians ont ainsi pu présenter leurs créations, et ainsi valoriser de nouvelles tendances au cours d’un évènement désormais mondialement reconnu.

South Africa Johannesburg Fashion Week

La « South Africa Fashion Week » prend place, comme son nom l’indique, dans la capitale de l’Afrique du Sud : Johannesburg. Créée en 1997, elle est certainement l’évènement mode le plus attendu de l’année sur le continent africain.

Avec plus de 500.000 abonnés sur les réseaux sociaux, elle est d’ailleurs l’une des semaines de la mode les plus suivies au monde. C’est pour cette raison que de multiples sponsors internationaux (GQ magasine, Mini ou encore Canon) s’approprient l’évènement, dans le but de mettre les designers sud-africains sur le devant de la scène.

On retrouve parmi eux David Tlale, dont les collections ont été présentées à la « Fashion Week » du Cap, de Paris et de New York.

La mode en Amérique

Fashion Week de New York

La « Fashion Week » de New York est la plus ancienne de toutes, puisqu’elle a vu le jour en 1943 sous le nom moins glamour de « Press Week ». Créée par Eleanor Lambert, une publicitaire, l’objectif est alors de mettre la lumière sur les maisons de mode américaines, afin de concurrencer le marché français, mais pas seulement. À cause de la Seconde Guerre mondiale, les industriels de la mode ne peuvent alors se rendre à Paris, et New York devient une véritable alternative.

Si la « Fashion Week » de Paris doit sa renommée aux maisons de Haute Couture et celle de Londres à son avant-gardisme, l’évènement mode américain est mis en lumière pour son implication totale. Une implication auprès de ses créateurs locaux, déjà, ainsi que sur différents sujets d’actualités. En effet, la « New York Fashion Week » est souvent le terrain d’expression de messages engagés de la part des grands acteurs du milieu.

Fashion Week de Sao Paulo

La « Fashion Week de Sao Paulo », considérée comme la 5ème plus grande semaine de la mode (après Paris, Milan, Londres et New York), est née en 1996. De loin l’évènement mode le plus suivi en Amérique Latine, elle offre chaque fois un spectacle peu commun.

D’inspiration urbaine, aux couleurs souvent exotiques, l’évènement offre un regard neuf sur un univers parfois dicté par des codes, et se présente comme une véritable bouffée d’oxygène. En 2018 par exemple, elle a largement pris sa part dans un combat contre l’intolérance, et a offert au reste du monde une véritable leçon d’ouverture d’esprit.

Comment avez-vous trouvé cet article ?
0 avis (0/5)
Questions / Commentaires à l'auteur
Laisser un commentaire ou