Les 7 choses incontournables à faire à Rocamadour

avatar

De passage dans le Lot ? Faîtes une halte pour visiter Rocamadour, charmant village niché à flanc de falaise au dessus du canyon de l’Alzou.

Ravissant et pittoresque, Rocamadour épate tant par sa position que par sa beauté ! Dominant le canyon de l’Alzou, le village perché à flanc de montagne s’impose dans les paysages chatoyants du Lot. Dans cet écrin de verdure la Cité médiévale de la ville se dessine, s’impose et se dresse en équilibre le long de la falaise escarpée. De renommée mondiale, le village est un sanctuaire à la fois pour la Vierge Noire mais aussi pour les croyances et légendes de tout à chacun. Ainsi visiter Rocamadour c’est découvrir un lieu de pèlerinage où le temps semble s’être arrêté.

Nous avons préparé pour vous ce guide des choses incontournables à faire à Rocamadour. Suivez le guide !

À lire aussi : Les 21 choses incontournables à faire en Occitanie
Airbnb Rocamadour : les meilleures locations Airbnb à Rocamadour

1. La Cité médiévale

rocamadour cité

Crédit Photo : Shutterstock / sofifoto

Premier édifice que l’on voit en arrivant, la Cité médiévale transperce le paysage rocheux et verdoyant de Rocamadour. Visiter Rocamadour sans déambuler dans ce haut-lieu du pèlerinage est impossible. Cependant, pour y accéder il faut le mériter ! En effet, il faut gravir les 216 marches du Grand Escalier avant de pouvoir admirer les vestiges du passé. Sachez toutefois que pour les moins courageux·ses ou les personnes à mobilité réduite, un ascenseur vous permet de monter au sanctuaire. Une fois arrivé·e·s (après une pause, parce que 216 marches ce n’est pas rien !) vous pourrez voir les vestiges néo-gothique de la Cité.

La Cité est gratuite, cependant si vous souhaitez faire le tour des remparts, il vous faudra débourser 2€. Les horaires d’ouverture de la Cité varient en fonction des périodes :

  • Avril à juin : 8h-20h
  • Juillet et août : 7h15 à 22h
  • Septembre : 8h à21h30
  • Le reste de l’année : 8h30-18h30

2. Les édifices religieux

rocamadour église

Crédit Photo : Shutterstock / Juanje Perez Photography

En tant qu’ancien lieu de pèlerinage, Rocamadour regorge d’édifices religieux qu’il serait dommage de manquer. Tous regroupés au même endroit, sur le Parvis des Eglises, les sanctuaires se toisent afin de montrer toute leur grandeur aux touristes venu·e·s les admirer.

  • La Chapelle Notre-Dame de Rocamadour : tour à tour, détruite lors des guerres de Religion puis pendant la Révolution, la Chapelle Notre-Dame est rénovée au XIXème siècle. De renommée mondiale, les pèlerins s’y pressent pour pouvoir y admirer sa cloche datant du IXème siècle mais surtout sa célèbre Vierge noire. Visiter Rocamadour sans la voir serait une erreur surtout que c’est ici que s’exaucentplus,le p les miracles (d’après la légende).
  • L’Église (la crypte) Saint-Amadour : sa situation atypique en étonnera plus d’un·e lors de la visite. En effet, l’Église Saint-Amadour se trouve sous la basilique Saint-Sauveur. Étonnante et originale, il s’agit d’une véritable chef-d’oeuvre mélangeant à la perfection art roman et art gothique.
  • La Basilique Saint-Sauveur de Rocamadour : de style romano-ogival, ce lieu est atypique car son intérieur se compose d’une mezzanine en bois. De plus, en son sein, vous pourrez admirer un magnifique Christ en bois polychrome datant du XVIème siècle.
  • La Chapelle Saint-Michel : il s’agit sans doute de l’édifice le plus majestueux de la Cité. A l’intérieur, vous retrouvez de magnifiques fresques retracent des scènes comme l’Annonciation et la Visitation, mais aussi un splendide Christ en majesté est entouré des évangélistes.

3. Le Rocher des Aigles

Rocher des Aigles

Crédit Photo : Shutterstock / AWP76

Non loin des remparts se trouve un centre d’élevage et de reproduction de rapaces appelé Rocher des Aigles. Et oui, visiter Rocamadour c’est aussi découvrir une faune et une flore sauvage. Cette activité, qui plaira aussi bien aux petit·e·s qu’aux grand·e·s, vous permet de découvrir de nombreuses espèces d’oiseaux et de d’être sensibilisé·e·s à la protection de ces animaux et de leur environnement. A la fin de la visite, vous aurez la chance d’assister à un exceptionnel spectacle de fauconnerie.

En ce qui concerne les tarifs, les prix sont de 11€ pour les adultes et 7€ pour les enfants de moins de 13 ans. De plus, le parc n’est pas ouvert toute l’année, pensez donc à vérifier avant de partir visiter Rocamadour.

4. La gastronomie locale

Fromage de chèvre doux Rocamadour, pain, miel, laitue et verre de vin rouge. Focus

Crédit Photo : Shutterstock / photosimysia

Visiter Rocamadour c’est aussi régaler vos papilles ! Les gourmand·e·s vont être ravi·e·s car la région regorge de délices qui vont vous mettre l’eau à la bouche ! Voici les plus célèbres :

  • Tout d’abord, le célèbre fromage Rocamadour ! Ce fromage de chèvre est fondant et moelleux en bouche. Il se déguste frais afin que tous les arômes éclatent en bouche. Nous vous conseillons de le marier à un verre de vin comme celui de Cahors. Si vous êtes amateur·trice de fromage fondu, pourquoi ne pas tenter une rocaclette (rocamadour et raclette) ?
  • Ensuite, la mique est le plat à déguster si vous visitez Rocamadour ! Composée de une pâte levée, d’œufs, de lait et de matière grasse, la mique est assez riche et vous calera pour la journée. Accompagnée de petit salé et de légumes, vous nous en direz des nouvelles !
  • Enfin, la truffe est typique de la région du Lot. De décembre à mars, elle inonde les marchés locaux. Certes, il faut un petit budget, mais ce champignon gastronomique en vaut largement le détour.

5. La Grotte des Merveilles

Grotte de Rocamadour

Crédit Photo : Shutterstock / Charbonnier Thierry

La Grotte des Merveilles, plus connu sous le nom de Grotte de Rocamadour est une emblème de la région ! Visiter Rocamadour sans la voir serait dommage. Celle-ci est découverte en 1920 par M. Lamothe qui l’ouvre aux visiteurs·euses afin de leurs faire découvrir les trésors qui s’y trouvent. Outre les concrétions et les gours, vous pourrez admirer de véritables peintures rupestres : mains, chevaux, félins…

En ce qui concerne les tarifs, les prix sont de 7,50€ pour les adultes, 4,50€ pour les enfants entre 5 ans et 11 ans et gratuit pour les moins de 5 ans. De plus, la Grotte des Merveilles est ouverte d’avril à novembre.

6. La Forêt des Singes

Forêt des Singes

Crédit Photo : Shutterstock / StephM29

A l’instar de la Monkey Forest à Bali, Rocamadour a elle aussi son sanctuaire de chimpanzés. Vous avez vu que visiter Rocamadour vous réserve plein de surprises ! Qui pensait découvrir une forêt de singes en plein département du Lot ?

Cette activité familiale vous permet de voir évoluer en liberté une multitude de singes. Vous pourrez aussi assister aux séances de nourrissage des macaques de Barbarie. Toutefois, attention si vous avez de la nourriture sur vous, les singes le sauront.

En ce qui concerne les tarifs, les prix sont de 9,50€ pour les adultes, 5,50€ pour les enfants jusqu’à 14 ans et gratuit pour les moins de 4 ans. De plus, la Forêt des Singes est ouverte d’avril à novembre.

7. Le Gouffre de Padirac

Gouffre de Padirac

Crédit photo : Shutterstock – Clem Hencher-Stevens

Situé au nord du département du Lot, le Gouffre de Padirac est une cavité naturelle et monumentale de 35 mètres de diamètre. Cette dernière se forme suite à l’érosion et l’effondrement de la voûte d’une ancienne salle souterraine. Par la suite, les eaux se sont frayées leur chemin en grignotant le massif rocheux. Le Gouffre de Padirac serait vieux de plusieurs centaines de milliers d’années. Vous ne pouvez pas visiter Rocamadour sans aller voir cette merveille naturelle impressionnante !

La visite se compose de plusieurs moments forts et riches en émotions :

  • Tout d’abord, la descente dans l’abyssale cavité de 35 mètres de diamètre : la lumière s’amenuise, l’humidité augmente et la température décline. Une végétation singulière se dévoile, vous y êtes : dans les méandres de la terre.
  • La première partie de la visite s’effectue sur une barque sur les eaux calmes de la rivière plane.
  • Puis, la visite se poursuit à pied, au lac des Gours. Vous pourrez y admirer des barrages de calcite naturels qui se dessinent au fond de la rivière.
  • Enfin, la majestueuse Salle du Grand Dôme dans laquelle une stalagmite surnommée la Pile d’Assiettes domine le lac.

En ce qui concerne les tarifs, les prix sont de 13,50€ pour les adultes, 9,50€ pour les enfants de 4 ans à 12 ans et gratuit pour les moins de 4 ans. De plus, il faut savoir que les horaires varient au fil de la saison. Il y a cinq plages horaires selon le mois et la période d’affluence :

  • 10h à 17h30 (mars, fin octobre, novembre)
  • 9h à 19h30 (avril, mai et juin)
  • 9h30 à 18h (avril, mai, septembre)
  • 9h à 20h30 (juillet)
  • 8h à 21h30 (août)

Comment aller à Rocamadour ?

En tant que petit village pittoresque niché en haut d’une falaise, Rocamadour se mérite.

  • Voiture : c’est le moyen le plus simple car de nombreux axes autoroutiers au départ de grandes agglomérations permettent d’accéder à Rocamadour. De Paris et de Toulouse prenez l’A20, de Bordeaux l’A89 et de Lyon l’A47, l’A72 ou l’A71. N’hésitez pas à faire du covoiturage pour réduire les frais.
  • Train : la gare de Rocamadour – Padirac est une gare qui se situe sur ligne de Brive-la-Gaillarde à Toulouse-Matabiau. Depuis Toulouse, le trajet dure 4h et coûte pour environ 20€. Située à 10min en voiture de Rocamadour, vous avez la possibilité de prendre un taxi ou un bus une fois arrivé·e·s en gare.
  • Avion : l’aéroport de Brive-Vallée de la Dordogne se situe à 40min en voiture de Rocamadour. Ce dernier accueille des lignes en provenance de Paris, Londres ou encore Amsterdam. Pour trouver le vol qui vous convient, n’hésitez pas à vous aider de comparateurs de vols comme, par exemple, Skyscanner Pour le transfert, nous vous conseillons de louer une voiture à Brive-la-Gaillarde ce qui vous permettra d’être libre·s de vos déplacements. De plus, un road-trip dans la région révélera toute la splendeur de cette-dernière.

Où loger à Rocamadour ?

Que vous cherchiez une maison d’hôtes, un hôtel plus simple ou encore un Airbnb, plusieurs quartiers répondront à vos attentes. Pour trouver l’hôtel qu’il vous faut au meilleur prix, facilitez vos recherches grâce à un comparateur d’hôtels. Vous pourrez indiquer vos critères, le comparateur se charge du reste.

Si vous recherchez un hébergement authentique et charmant, nous vous recommandons le Grand Hotel Beau Site situé au cœur de la ville médiévale de Rocamadour. Si vous préférez un logement tout confort, direction l’Hôtel Restaurant du Château avec sa magnifique piscine. Enfin, optez pour l’Hôtel Restaurant Le Troubadour si vous aimez l’ambiance champêtre.

Bon séjour à Rocamadour !

Comment avez-vous trouvé cet article ?
2 avis (5/5)
Un commentaire ? Exprimez-vous ici !
  1. Bonjour,

    Je serai de passage à Toulouse pour quelques jours, à partir du 8 septembre, est-ce que je peux visiter Rocamadour, Cahors, Saint cirq de Lapopie, Albi et Cordes Sur Ciel à partir de Toulouse, en voiture? Ou alors, il faut loger dans les environs?
    Combien de temps pour visiter l’essentiel de chaque?
    Merci d’avance pour vos réponses. Elles vont m’aider à planifier mon séjour.

    • Amélie Pansu

      Bonjour,
      il est tout à fait possible depuis Toulouse de louer une voiture et de visiter tous ces sites et villes mais vous allez faire pas mal de trajet… Toulouse – Rocamadour, c’est par exemple 2h de route, soit 4h dans la journée au total. Je vous conseille au moins 1 jour complet à Rocamadour + le Gouffre de Padirac, 1 jour à Albi et Cordes-sur-Ciel et 1 jour à Cahors + Saint-Cirq-Lapopie. Sur la route il y aura forcément des petits villages om vous voudrez vous arrêter 🙂 Il est peut-être préférable pour vous de loger aux environs de Caussade, qui se trouve plus ou moins au milieu de tous ces sites. La ville de Toulouse en elle-même mérite 2 jours (entre les musées, les expos, les monuments…) Notez que si vous voulez louer une voiture à Toulouse, vous pouvez utiliser le comparateur Rentalcars

Laisser un commentaire