Visiter la Forêt des Singes (Monkey Forest) à Bali : réservations & tarifs

avatar
Réservez votre excursion à la Forêt des Singes

Vous prévoyez de découvrir Bali ? Profitez-en pour visiter la Forêt des Singes (Monkey Forest), l’un des lieux les plus sympathiques de l’île !

Passage obligatoire pour tout visiteur·se se rendant à Bali, la Forêt des Singes est, comme son nom l’indique, un grand espace vert (sur)peuplé de nos chers cousins macaques ! Lieu à la fois apaisant et agité, le parc permet de se plonger dans un Bali ancien et sanctuarisé. Cet article répertorie tous les conseils pratiques (période de visite, tarif, que faire…) pour visiter la Forêt des Singes à Bali.

Prêt·e·s pour le grand voyage ? Suivez le guide à la découverte de ce lieu unique.

À lire aussi : Les 12 choses incontournables à faire à Bali

Histoire de la Forêt des Singes

Petit singe-bébé dans la forêt de singes à Ubud, Bali, Indonésie

Crédit Photo : Shutterstock / trubavin

Appelée Mandala Suci Wenara Wana en balinais, la Monkey Forest se situe à Ubud, au centre de Bali. L’histoire de la forêt est assez peu documentée. On sait qu’elle existe depuis très longtemps et que la construction de ses temples date du XIVème siècle. Néanmoins, personne ne sait avec certitude par qui ils ont été construits. Ce dont on est sûr·e·s, c’est que les singes ont toujours été là.

La Forêt des Singes fait partie des différents royaumes de Bali jusqu’à 1908, année de la prise de possession de l’île par les Néerlandais. Parmi ses royaumes figurent la dynastie des Pejeng et celle des Gelgel. C’est l’une des deux qui a fait édifier les temples. La superficie de la forêt est de 12,5 hectares et héberge en son sein plus de mille singes, mais aussi plus de cent espèces d’arbres.

Nos conseils pour bien visiter la Forêt des Singes

Les meilleures périodes

Le climat de Bali est assez stable. En effet, les températures se situent entre 23° et 30° toute l’année, rarement plus. En revanche, la période avril-octobre est à privilégier car il s’agit de la saison sèche. Entre novembre et mars, c’est la saison des pluies, bien que les orages aient souvent lieu en fin de journée.

L’humidité est présente toute l’année et le ressenti est souvent plus élevé que la température réelle, surtout lors de la saison des pluies. Sachez aussi qu’Ubud est une ville rarement ensoleillée donc estimez-vous heureux si vous apercevez le soleil !

En résumé :

  • C’est de mai à octobre que la météo est la plus clémente.
  • C’est en juillet et août que le climat est le plus sec et donc le plus agréable… mais c’est aussi la période la plus touristique.
  • Nous déconseillons décembre et surtout janvier, ce dernier mois étant en général très pluvieux.
  • Pour celles et ceux qui ont le choix, nous recommandons de visiter la Forêt des Singes en mai, juin et septembre, mois situés hors saison touristique et quasiment aussi agréable que juillet et août.

Le temps de visite

Vous pouvez rester autant que vous voulez dans la forêt mais en général, 3 heures suffisent pour vous dire : « bon, allons voir autre chose que des singes » ! A moins que trois groupes arrivent devant vous, il n’y a pas d’attente à l’entrée.

A prendre dans son sac à dos

  • Beaucoup d’eau car vous risquez d’avoir chaud, la forêt étant très humide !
  • Ayez aussi de bonnes chaussures de marche et, au cas où, de quoi vous protéger en cas de pluie.

Consignes à connaître

  • Il est interdit de déranger les singes dans leur quotidien et de les nourrir avec vos propres snacks. Ce n’est pas un zoo et les singes sont ici chez eux, et ce depuis des siècles, ne l’oubliez jamais.
  • Aussi la forêt est un sanctuaire pour les locaux et certaines parties sont inaccessibles au public.

Que voir et que faire à la Forêt des Singes ?

Macaques à queue longue (Macaca fascicularis) dans la forêt du singe sacré, Ubud, Indonésie

Crédit Photo : Shutterstock / nvelichko

Marcher dans la forêt sacrée

Pas très original pour une forêt me direz-vous ! Pourtant, c’est avant tout la découverte d’une véritable forêt tropicale. D’immenses arbres aux branches qui se balancent et s’entrechoquent, des mastodontes absents de nos forêts tempérées. Bien-sûr, on y voit aussi les singes sauter d’un arbre à l’autre mais nous parlerons d’eux un peu plus loin.

Sa particularité : c’est aussi d’être sacrée pour les locaux, ce qui explique qu’elle soit délimitée par des remparts et que trois temples y soient édifiés. L’immensité du lieu ne permet pas de saisir réellement ce caractère sacré, mais l’on peut parfois y voir des processions hindoues à proximité des temples ou de certains arbres.

Observer les singes

Avouez-le, c’est LA raison principale pour laquelle vous souhaitez visiter la Forêt des Singes ! On vous comprend ! Ils sont absolument partout. Les singes sont le symbole de cette forêt qu’ils ont toujours habitée. La forêt leur appartient et les Balinais le font clairement comprendre à l’entrée : interdiction de les déranger dans leur quotidien !

C’est une occasion unique de voir comment se comportent une famille et les singes en général, et dans un espace où ils vivent librement. On est alors stupéfait·e par la ressemblance dans leur comportement avec celui des humain·e·s.

Les macaques sont joueurs : faites donc attention à tout ce qui brille car l’un d’entre eux se fera un plaisir de vous le piquer. Les lunettes de soleil font aussi partie de leur joujou favori. Bien entendu, la moindre nourriture les attire et il n’est pas rare d’avoir un visiteur·se surprise sur votre épaule ! Sachez que vous êtes autorisé·e·s de les nourrir avec la seule nourriture vendue dans la forêt.

Soyez rassuré·e·s, les incidents sont extrêmement rares et sont toujours du fait de certains humain·e·s non consciencieux·ses (déranger un petit en présence de sa mère ou pendant le repas par exemple). S’il vous saute dessus, laisser faire, le singe partira de lui-même… mais peut-être avec vos lunettes !

Découvrir les temples balinais

Visiter la Forêt des Singes, c’est aussi admirer des temples hindous datant du XIVème siècle. Ils sont au nombre de trois.

  • Le premier est le Pura Dalem Agung, le plus grand d’entre eux, reconnaissable à sa couleur orange. Il est dédié à Shiva et seuls les singes sont autorisés à y pénétrer !
  • Le second est le Pura Beji, dédié à Gangga, et le plus éloigné de l’entrée. Contrairement au premier, les croyants hindous peuvent y prier après s’être purifié avec de l’eau, ce que l’on appelle melukat.
  • Le troisième est le Pura Prajapati et est situé juste à côté du cimetière.

Pour être honnête, il y a de plus beaux temples ailleurs à Bali. Néanmoins, ils font partie intégrante de la forêt et les photos avec les singes sont inoubliables !

À lire aussi : Visiter le Temple de Tanah Lot à Bali : billets, tarifs, horaires

Combien coûte un billet pour visiter la Forêt des Singes ?

Des singes adultes s'assoient et mangent des fruits de banane dans la forêt. Forêt de singes, Ubud, Bali, Indonésie.

Crédit Photo : Shutterstock / Leo_nik

L’entrée pour les adultes est fixée à :

  • 80 000 roupies indonésiennes (environ 5€) pour un adulte
  • 60 000 roupies indonésiennes (environ 3,80€) pour un enfant

Sachez qu’il existe de très nombreux packages vendus sur place ou, plus rarement, en ligne pouvant inclure le transport depuis n’importe quelle ville de Bali vers la forêt, sa visite et l’hébergement à Ubud où nous vous conseillons de rester quelques jours.

Comment réserver en ligne un billet pour la Forêt des Singes ?

Le ticket d’entrée ne peut s’acheter que sur place.

En revanche, des tours opérateurs vous permettent de réserver son package en ligne incluant, par exemple, un véhicule avec chauffeur, la visite avec un guide privé, la découverte d’endroits secrets et l’hébergement à Ubud. Selon les options choisies, les prix varient entre 30€ et 60€ la journée.

Horaires de la Forêt des Singes

singe bali

Crédit Photo : Shutterstock / glazok90

La Monkey Forest ouvre à 8h30 et ferme à 18h. Quel est le meilleur moment de la journée pour visiter ? Difficile à dire car il y a toujours du monde ! La grande taille de la forêt permet toutefois de ne pas être les uns sur les autres. Toutefois, c’est un peu plus calme lors de la pause déjeuner, entre 12h et 14h, car vous éviterez certains groupes. Cependant, il y en a qui piquent-niquent sur place.

Comment accéder à la Forêt des Singes ?

Pour visiter la Forêt des Singes, il faut tout d’abord se rendre à Ubud. C’est un lieu où la quasi-totalité des voyageurs·ses séjourne et vous ne ferez pas un aller-retour juste pour accéder à la forêt.

Accéder à Ubud peut se faire de multiples façons et depuis de multiples lieux. Il est donc difficile de dresser une liste exhaustive. Parmi les différentes options :

  • La location de voiture avec chauffeur ou non. Sachez qu’à Bali, les prix sont très attractifs : ainsi, le « luxe » du véhicule avec chauffeur se chiffre à 50-60 € pour la journée. Ce qui reste correct.
  • Le taxi
  • La location de scooter : c’est deux voire trois fois moins cher que la location d’une voiture.
  • Le transport fourni par un package tout compris
  • Seule certitude, oubliez les bus et transports collectifs si vous ne faites pas partie d’un groupe, cela n’existe pas.

Depuis les plages Kuta ou Seminyak, comptez 1h30 en voiture ou en scooter. Si vous conduisez, sachez que la route est assez simple à trouver car c’est assez bien indiqué.

N’oubliez pas : on roule à gauche en Indonésie !

À lire aussi : Cartes et plans détaillés de Bali

Où loger près de la Forêt des Singes ?

La ville d’Ubud est un véritable havre de paix, le temple du zen local. C’est donc un excellent point de chute pour quelques jours pour vous ressourcer, bien manger, faire un peu de yoga et visiter les rizières.

Il existe tout type d’hébergement, de l’auberge à l’hôtel de luxe. Il y en a donc pour tous les budgets. Ainsi, vous êtes sûr·e·s de trouver votre bonheur ! Si vous avez envie de vous faire chouchouter nous vous recommandons un hôtel. Vous pouvez d’ailleurs jauger les prix sur un comparateur d’hôtels afin de bénéficier de la meilleure offre. Si vous succombez au charme typique balinais, un Airbnb fera votre joie.

Bon séjour à Bali !

À lire aussi :
Airbnb Bali : les meilleures locations Airbnb à Bali
Dans quelle ville loger à Bali ?

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Laisser un commentaire