Les 13 plus beaux parcs nationaux d’Europe

avatar

En solo, entre amis ou en famille, partez à la conquête du Vieux Continent en mode nature et découverte ! Embarquez pour une expérience hors des sentiers battus en découvrant les 13 plus beaux parcs nationaux d’Europe.

De la Suède à l’Autriche, en passant par le Portugal et l’Albanie, l’Europe recense une multitude de parcs nationaux. Leurs environnements, riches et variés, sont tous aussi uniques les uns que les autres.. Si vous aimez la nature et les grands espaces, ce sont des endroits parfaits pour passer des moments inoubliables.

Reliefs démesurés, couleurs improbables, histoire surprenante, trésors géologiques : tous possèdent un petit quelque chose de spécial qui vous invite indéniablement à l’évasion et à l’aventure. Suivez le guide et profitez de vos prochaines vacances pour visiter l’un (ou plusieurs !) des plus beaux parcs nationaux d’Europe.

A lire aussi : Les 10 parcs nationaux à faire en France

1. Parc national du Vatnajökull (Islande)

Parc national Islande Vatnajökull

Crédit photo : Shutterstock / arthurgphotography

Avec une superficie égale à deux fois celle de la Corse, Vatnajökull est le plus vaste des parcs nationaux d’Europe. Entre ivoire étincelante et bleu grisé, ses paysages de glaciers, chutes d’eau et icebergs s’étendent à perte de vue. Sa calotte glaciaire, la plus grande d’Islande, peut parfois atteindre jusqu’à un kilomètre d’épaisseur !

Inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2019, vous pourrez également y observer plusieurs volcans, montagnes, plateaux et canyons dont les couleurs varient au fil des saisons. Si vous aimez la randonnée et les panoramas polaires, alors le parc national du Vatnajökull est fait pour vous.

2. Parc national de la Forêt-Noire (Allemagne)

Parc national de Forêt noire en Allemagne

Crédit photo : Shutterstock / De Funny Solution Studio

Situé au sud-ouest de l’Allemagne, le parc national de la Forêt-Noire se distingue grâce à sa végétation à la fois vierge et sauvage. Trois itinéraires touristiques ont été créés. Le but de cette diversité : que vous puissiez le visiter en fonction de vos envies.

Amateurs de vins ? La route des vins du pays de Bade est réputée ! Elle vous permet une traversée des vignobles sur le flanc ouest du parc. Amateurs de grands espaces ? Vous choisirez davantage la route des Crêtes, un circuit en altitude à travers les montagnes. Envie de diversité ? Optez plutôt pour la route panoramique. Elle mélange culture, tradition et points de vue exceptionnels. En parcourant ce territoire montagneux typique de l’Allemagne, vous pourrez pratiquer la randonnée et l’escalade au cœur de ce superbe écrin naturel vert et mordoré.

3. Parc naturel de Sintra-Cascais (Portugal)

Sintra Cascais - Azenhas do mar

Crédit photo : Shuttertsock / De Sean Pavone

Avec ses immenses falaises de calcaire, ses dunes fossiles et ses petits villages pittoresques, Sintra-Cascais est l’un des parcs nationaux d’Europe à ne surtout pas manquer. Vous pourrez traverser des collines verdoyantes qui vous amènent jusqu’au littoral ou monter au phare de Cabo da Roca. Si vous aimez les endroits atypiques, vous opterez pour une visite du village de pêcheurs haut-perché d’Azenhas do Mar. Si votre cœur balance pour le bord de mer, promenez-vous tranquillement sur la plage de Praia do Guinchos.

Où que vous soyez dans Sintra-Cascais, vous vivrez une expérience authentique au milieu de paysages variés et colorés ! Ici, l’odeur est salée salée de la brise marine vient se mélanger aux entêtants parfums floraux de l’arrière-pays.

4. Parc national des lacs de Plitviče (Croatie)

Plitvice, parc naturel avec des lacs enCroatie

Crédit photo : Shutterstock / de Melinda Nagy

Le parc national des lacs de Plitviče est situé entre Zagreb et Zadar. En plein cœur d’un immense plateau karstique, il est dépaysant à souhait. Parsemé de 16 lacs couleur émeraude et de forêts verdoyantes, il est le plus ancien des parcs nationaux d’Europe.

Plusieurs options s’offrent à vous pour explorer ce magnifique environnement naturel. La randonnée est votre passion ? Partez à pied via le chemin de rondins qui entoure le parc. Plus inhabituel : partez découvrir cet endroit en train panoramique ou en voguant en bateau sur les lacs. Quasiment vierges de tout aménagement fait par l’homme, ces terres bleutées sont uniques. Elles abritent une faune et une flore absolument intactes. Ouvrez l’œil et vous apercevrez peut-être des loups, des cerfs, des lynx ou des ours.

5. Parc national de Sarek (Suède)

Parc national Suède Sarek

Crédit photo : Shutterstock / De Jens Ottoson

Le parc national de Sarek s’étend en pleine Laponie suédoise, territoire glacé peuplé par les Samis. À pied, en ski, en raquettes ou en motoneige, vous pourrez profiter pleinement du parc et de ses reliefs variés du printemps à l’automne.

Massif montagneux le plus reculé du pays, il y règne un calme et un silence comme nulle part ailleurs en Scandinavie. Vous aurez souvent l’impression d’être seul au milieu de cette immense étendue naturelle. Sommets vertigineux (2 089 mètres d’altitude pour le Sarektjåhkkå), cours d’eau glacés, forêts boréales, vallées et plateaux couleur vert menthe… Préparez-vous à une impression de bout du monde inoubliable lors de votre visite au parc national de Sarek.

6. Parc national de Snowdonia (Pays de Galles)

Snowdonia Parc naturel europe

Crédit photo : Shutterstock, de Hill2k

Créé en 1951, Snowdonia est le deuxième plus grand parc national du Royaume-Uni. Du nord au sud, il est composé de massifs montagneux aux sommets rocheux. Il vous offre un spectacle grandiose fait de somptueux panoramas gallois. Vous pourrez également y voir une centaine de lacs et de longues plages de sable doré.

Besoin de conseils plus avisés ? Lors de votre excursion à Snowdonia, ne manquez pas la promenade jusqu’aux ruines du château de Castell-y-Bere ! Vous pouvez tout aussi bien choisir celle du moulin Pany. L’immanquable du parc reste évidemment l’ascension du mont Snowdon. Toutefois, ne laissez pas de côté le très atypique village de Portmeirion ou encore l’exploration du lac Bala en canoë-kayak.

7. Parc national de la vallée de Valbona (Albanie)

Parc Valbonna Valley

Crédit photo : Shutterstock / de marketa1982

Pour des points de vue et des panoramas originaux, rendez-vous au parc national de la vallée de Valbona. Frontalier avec le Monténégro, au nord de l’Albanie, il abrite des pinèdes, des cascades et des grottes. En hiver, vous profiterez d’une vue imprenable sur de splendides monts enneigés.

Avec sa petite taille de 80 km², le parc possède une faune et une flore variées et remarquablement bien préservées. Vous pourrez même y croiser des ours, des chevreuils et des loups. La randonnée de 13 kilomètres qui relie Valbona au parc national de Thethi est à découvrir. Elle vous permet de voir de près les nombreux trésors naturels présents au cœur de la vallée.

8. Parc national de Jostedalsbreen (Norvège)

Jostedalsbreen, Parc national avec un glacier

Crédit photo : Shutterstock / Tupungato

Au sud de la Norvège, il tient son nom du glacier éponyme qui se trouve en son centre. Les glaciers et les vallées qui le composent sont apparus et se sont formés au fil des périodes de glaciation. Le résultat ? Une véritable mosaïque de reliefs et de paysages verts et blancs.

Crée en 1991, il ne cesse d’attirer chaque année des centaines de milliers de voyageurs venus des quatre coins du monde. Leur but est commun : contempler la beauté naturelle époustouflante. Prenez le temps de découvrir ses plaines herbeuses, ses lacs aux reflets bleu nuit et ses montagnes à la roche grise. Notre conseil est des plus simples : ne passez pas à côté de l’un des plus beaux parcs nationaux d’Europe.

9. Parc national de Göreme (Turquie)

Parc national de Göreme Turquie

Crédit photo : Shutterstock / De Repina Valeriya

Immense musée à ciel ouvert, le parc national de Göreme est un véritable bijou niché en plein cœur de la Turquie. Son atmosphère féérique ne manquera pas de vous surprendre. Au milieu de vallées creusées naturellement par le temps, vous aurez de quoi savourer votre voyage ! Venez admirer ces sanctuaires rupestres et cet habitat traditionnel troglodyte hors du commun.

Le parc national de Göreme est composé de falaises trouées (appelées « cheminées de fées ») aux teintes grisées et mordorées. Elles se mélangent en parfaite harmonie avec les éléments culturels qui les entourent. Si vous en avez l’occasion, faîtes un survol du parc de Göreme en montgolfière et vivez une expérience aussi authentique qu’incroyable.

10. Parc national des Dolomites Bellunesi (Italie)

Parc naturel Europe Dolomites bellunesi en Italie

Crédit photo : Shutterstock / Tanja_G

En plus de leur sens du style unique, leurs pizzas inégalables et leur langue aux accents chantants, nos voisins italiens possèdent également l’un des plus beaux parcs nationaux d’Europe. Depuis sa création en 1988, son but principal est de préserver les Dolomites.

Ce massif des Alpes orientales est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. Il a en effet une valeur patrimoniale inestimable : montagnes calcaires rosées, forêts vert amande, vallées vertigineuses, lacs bleutés, prairies fleuries… Les Dolomites Bellunesi sont sans conteste l’un des parcs nationaux d’Europe incontournable si vous aimez la randonnée, l’alpinisme et les sports d’hiver.

11. Parc national du Triglav (Slovénie)

Parc national en Europe : Triglav en Slovenie

Crédit photo : Shutterstock / Baatun

Unique parc national de la Slovénie, le Triglav se situe à l’extrême nord-ouest du pays. Il vous sera parfaitement accessible si votre périple vous pousse en Autriche ou en Italie. Nommé d’après le plus grand des sommets slovènes, il regorge de sites naturels éclectiques mais tous aussi beaux les uns que les autres.

Parmi les incontournables du parc national du Triglav, découvrez l’immense cascade Pericnik. Empruntez le sentier d’altitude menant à Mangart pour une vue à couper le souffle. Un petit tour au jardin botanique Alpinum Juliana vous fera voir le monde en couleurs, tout comme dans les sources émeraude de Zelenci. Les endroits hors du commun sont innombrables. Prenons également comme exemples la « jeune fille païenne » gravée dans le mont Prisant, les gorges de Pokljuka, le sommet vertigineux du Krn ou encore le lac vert bouteille de Planina Pri Jezeru… Autant de lieux où vous pourrez profiter pleinement de la merveilleuse biodiversité du parc national du Triglav.

12. Parc national d’Oulanka (Finlande)

Parc national d'Oulanka sous la neige / Cabane

Crédit photo : Shutterstock / WhereIsTara

Situé sur le cercle polaire arctique en Finlande, le parc national d’Oulanka est un paradis nordique aux reflets étincelants. Au cœur des vallées fluviales, gorges, torrents, cascades et rapides se côtoient et donnent de la couleur aux forêts avoisinantes. La faune y est très riche malgré des conditions de vie relativement rudes : rennes, papillons, oiseaux nicheurs, gloutons, ours…

En canoë ou à pied, vous pourrez y faire de magnifiques promenades et randonnées. Été comme hiver, l’eau est omniprésente dans cet environnement aux dominantes bleues et blanches. Vous trouverez de nombreux points de vue pour profiter de ces panoramas somptueux.

13. Parc national des Hohe Tauern (Autriche)

Parc national d'Hohe Tauern, montagnes autrichiennes

Crédit photo : Shutterstock / De hecke61

Découvrez la nature tyrolienne dans tout ce qu’elle a de plus magique au parc national des Hohe Tauern. Créé en 1981, il est le plus ancien et le plus vaste d’Autriche. Cette aire protégée de près de 2 000 kilomètres carrés se partage entre vallées, plaines fleuries, pinèdes et crêtes rocheuses.

Lors de votre passage à Hohe Tauern, pourquoi ne pas vous essayer à l’orpaillage, à l’ascension d’un glacier ou à l’observation de rapaces ? Certaines randonnées pourront même vous emmener au-dessus d’une mer de nuages au moment du coucher du soleil pour admirer un panorama à couper le souffle.

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Commentaires/Questions

Laisser un commentaire