Visiter le Parc National du Triglav : réservations & tarifs

avatar
Réservez votre excursion au Parc National du Triglav

Vous partez découvrir la Slovénie et vous demandez que faire ? Profitez-en pour visiter le Parc National du Triglav dans les Alpes juliennes !

Le Parc National du Triglav en Slovénie est l’un des plus vieux d’Europe et l’une des merveilles de la Slovénie. En effet, il couvre plus de 840 km² de montagnes et vallées magnifiques, des gorges de Tomlinka au sommet du mont Triglav qui lui donne son nom. Célèbre pour les eaux cristallines de ses nombreux lacs et sa nature sauvage, il ravira les fans de randonnées car il offre des paysages variés. Alors enfilez vos chaussures de marche, on vous emmène visiter le Parc National du Triglav ! Conseils, tarifs, logement… Cet article répondra à toutes vos questions !

À lire aussi :
Les 13 plus beaux endroits à visiter en Slovénie
Les 13 choses incontournables à faire à Ljubljana

Histoire du Parc National du Triglav

Triglav National Park

Crédit Photo : Shutterstock / Ondra Vacek

Créé en 1924, le Parc National du Triglav est actuellement le seul parc national de Slovénie. Il doit son nom au plus haut sommet du pays : le mont Triglav qui culmine à 2864 mètres d’altitude. Celui-ci est tellement important qu’il est même présent sur le drapeau slovène !

Mais outre sa montagne à cheval sur les frontières italiennes et autrichiennes de la Slovénie, le Parc National du Triglav protège une nature riche. On peut y observer des ours, des loups, des lynx, des chamois et de nombreuses espèces d’oiseaux et de poissons, pour certaines endémiques. A tel point que les Alpes Juliennes ont été classées réserve de biosphère par l’Unesco en 2003.

Nos conseils pour bien visiter le Parc National du Triglav

Combien de jours prévoir ?

  • Le Parc National du Triglav est très étendu et les possibilités de visites et d’activités sont grandes. Il est donc possible d’y rester une semaine ou dix jours sans s’ennuyer.
  • En revanche, si vous avez peu de temps, la randonnée jusqu’au sommet du Triglav prend deux jours aller-retour seulement !

Quelle est la meilleure période de l’année pour s’y rendre ?

Il vaut mieux visiter le Parc National du Triglav entre mai et septembre. En effet, hors de ces périodes il est possible qu’il fasse trop froid ou même que certains chemins soient recouverts par la neige. En plus, chaque saison a ses avantages.

  • Par exemple, au printemps, la nature s’éveille. Les prairies alpines refleurissent, les torrents commencent à se gonfler des eaux de fonte des neiges.
  • En été, vous trouverez un climat chaud et ensoleillé, idéal pour la randonnée ou la baignade.
  • Enfin, en automne, les flancs des montagnes et les forêts se parent de magnifiques couleurs rouges et or.

Quelle est la meilleure manière de visiter le Parc National du Triglav ?

  • Le parc étant une zone protégée, la meilleure manière de le découvrir est de se passer de voiture.
  • Par exemple, vous pouvez emprunter les nombreux sentiers pédestres pour des marches à la journée ou des randonnées de plusieurs jours.
  • Ou bien faire chauffer vos mollets sur les routes en lacets à vélo.
  • Ou encore emprunter les transports en commun comme le bus par exemple.

Quelles sont les consignes à respecter ?

Un parc naturel, c’est un écosystème fragile et une zone de nature à protéger. Par conséquent, il faudra respecter ces quelques règles lorsque vous irez visiter le Parc National du Triglav.

  • Il est interdit de se baigner dans les lacs alpins pour protéger la faune et la flore qui y vivent. Il existe des zones de baignades autorisées par ailleurs.
  • Le camping sauvage est interdit. Des emplacements réservés sont disponibles à plusieurs endroits du parc.
  • Si le vélo est autorisé sur les routes et les pistes cyclable, il est interdit de pratiquer le VTT sur les sentiers de randonnée.

Que voir et que faire dans le Parc National du Triglav ?

Vue panoramique de l'église du Saint-Esprit sur la rive sud du lac Bohinj, près de la route Ribcev Laz - Ukanc, Parc national de Triglav, Alpes juliennes, Slovénie

Crédit Photo : Shutterstock / Haidamac

Une fois dans le Parc National du Triglav, attendez-vous à être ébloui·e·s car entre sommets, vallées et lacs, vous aurez de quoi faire.

Le mont Triglav

La légende veut qu’on ne soit pas vraiment slovène tant que l’on n’a pas fait l’ascension du Triglav. De nombreux chemins permettent de le gravir, vous aurez le choix selon vos compétences, votre équipement et les conditions météo.

Attention, la dernière partie grimpe dur ! Au sommet, vous pourrez admirer la tour Aljaž érigée en 1895 et reconnue « site d’importance culturelle nationale » par la Slovénie en 1999.

Les gorges de Vintgar

Si vous allez visiter le Parc National du Triglav, ne manquez pas ces gorges d’1,5 km de long sont situées à 4 km de la ville de Bled.

En déambulant sur un parcours de passerelles de bois, on peut y admirer le cours tumultueux de la rivière Radovna et une jolie cascade au fond des gorges. Une balade facile à faire en famille.

Le lac de Bohinj

Plus sauvage et moins touristique que le lac de Bled, le lac de Bohinj est vraiment beau. Vous pourrez vous y baigner ou vous promener à pied le long de sa berge nord. Si vous cherchez un endroit où vous baigner lorsque vous irez visiter le Parc National du Triglav, n’hésitez pas !

C’est également le point de départ de randonnées de plusieurs jours.

Les fleurs du jardin Alpinum Juliana

Situé dans la vallée de Trenta, ce jardin a pour vocation de montrer la flore alpine, celle des vallées comme celle des sommets. Le jardin a été fondé en 1926 et aujourd’hui, ce sont plus de 600 espèces de plantes qui y fleurissent. A voir absolument si vous allez visiter le Parc National du Triglav au printemps car c’est là que le jardin est le plus beau.

La vallée des sept lacs

Aussi appelée vallée des lacs du Triglav, la vallée des sept lacs vaut d’y passer du temps. Longue d’environ 8 km, elle permet de faire de nombreuses randonnées dans des paysages de montagne sublimes. Vous y découvrirez alors les fameux lacs, qui sont un peu plus de sept en réalité.

La chapelle russe

La chapelle russe est un monument historique slovène à ne pas manquer lorsqu’on va visiter le Parc National du Triglav. Entièrement construite en bois, elle commémore le décès de prisonniers russes ensevelis par une avalanche pendant la première Guerre Mondiale alors qu’ils construisaient la route qui passe par le col de Vršič à 1611 mètres d’altitude.

Combien coûte un billet pour le Parc National du Triglav ?

Panorama d'été coloré sur le lac de Bohinj. Scène monumentale pittoresque dans le Parc National de Triglav,

Crédit Photo : Shutterstock / Andrew Mayovskyy

L’entrée du parc est gratuite. Néanmoins, certaines visites, guidées ou non, sont payantes. Par exemple, celle des gorges de Vintgar évoquées ci-dessus. Le prix de la visite est de :

  • 15€ pour les adultes.
  • 10€ pour les seniors et les étudiant·e·s.
  • 4€ pour les enfants de 6 à 15 ans.
  • 2€ pour les enfants en dessous de 6 ans.

De même, l’entrée à l’Alpinum Juliana est de :

  • 3€ pour les adultes.
  • 2€ pour les enfants, étudiant·s et seniors.

Enfin, il existe des randonnées et des visites guidées de certains sites et sentiers. Il est possible de les trouver sur le site officiel avant d’aller visiter le Parc National du Triglav.

Comment réserver en ligne un billet pour le Parc National du Triglav ?

L’entrée dans le Parc National du Triglav étant gratuite, aucun billet n’est nécessaire. Pour les autres activités (randonnées guidées, visites, sports aquatiques…), il est possible de réserver en ligne directement sur le site du prestataire ou auprès de l’office du tourisme local.

Horaires du Parc National du Triglav

Triglav National Park

Crédit Photo : Shutterstock / Rudmer Zwerver

La Parc National du Triglav ouvre à 10h et ferme à 15h. Quel est le meilleur moment de la journée pour visiter ? Difficile à dire car il y a toujours du monde ! La grande taille du parc permet toutefois de ne pas être les uns sur les autres. Toutefois, c’est un peu plus calme à l’ouverture et lors de la pause déjeuner, entre 12h et 14h, car vous éviterez certains groupes de touristes.

Comment accéder au Parc National du Triglav ?

Depuis Ljubljana, la capitale de la Slovénie, il existe plusieurs moyens d’aller visiter le Parc National du Triglav.

  • Voiture : depuis Ljubljana, n’hésitez pas à louer une voiture. Le trajet fait environ 130 km et vous prendra 2h30. La voiture est la solution la plus économique pour les familles car le trajet vous coûtera 15€.
  • Bus : il existe plusieurs compagnies de bus qui pourront vous emmener visiter le Parc National du Triglav depuis divers endroits de la Slovénie. Par exemple, depuis Ljubljana un ticket coûte environ 6€. Par ailleurs, il existe aussi la ligne Hop-on-hop-off depuis Bohinj (en été seulement). Un billet coûte 5€ pour les adultes et est gratuit pour les enfants de moins de 10 ans).
  • Train : depuis la gare de Ljubljana, il est possible de prendre le train jusqu’à Bled. Ensuite, il vous faudra emprunter le réseau de bus local pour aller visiter le Parc National du Triglav. Le trajet dure environ 40 minutes et le billet coûte 7€.

Où loger près du Parc National du Triglav ?

De nombreuses options de logement sont disponibles dans et autour du Parc National du Triglav :

  • Les refuges de montagne : vous pourrez y dormir si vous effectuez des randonnées de plusieurs jours dans le parc. Vous pouvez trouver la liste des refuges sur le site de l’Association Alpine de Slovénie (AAS). Attention, il faut amener ses propres draps.
  • Les campings : pour un prix raisonnable, il est possible de camper dans le parc, mais uniquement sur les aires autorisées !
  • De nombreux hôtels, appartements de vacances et chambres d’hôtes sont disponibles aux abords du parc. Alors n’hésitez pas à utiliser un comparateur d’hôtels pour faire le choix qui vous convient le mieux en fonction de votre budget et du style de vacances que vous recherchez.
  • Des Airbnb typiques et authentiques vous accueilleront aussi lors de votre séjour au Parc National de Triglav.

À lire aussi : Dans quel quartier loger à Ljubljana ?

Comment avez-vous trouvé cet article ?
0 avis (0/5)
Un commentaire ? Exprimez-vous ici !
Laisser un commentaire