8 villes fantômes à découvrir en Europe

avatar

Vous voulez frissonner au cours d’une expérience hors du commun? Si c’est le cas, voici une sélection de villes fantômes à découvrir en Europe !

Que vous soyez téméraire, féru d’exploration urbaine ou juste curieux, visiter une ville fantôme est un moment toujours inoubliable. L’être humain peut être contraint à quitter son territoire pour un grand nombre de raisons : catastrophe écologique, marasme économique, guerre ou accident industriel. Dans ces cas-là, ce qu’il a entrepris de construire revêt bien vite une apparence fantomatique baignant les choses dans une aura surnaturelle. C’est ce qui explique la fascination de touristes d’un nouveau genre, venus découvrir des endroits insolites et parfois fort angoissants. Des opérateurs commencent même à exploiter ce filon financier pour le moins étonnant, à mille lieux des classiques destinations touristiques.

Saviez-vous que, non loin de chez vous, se trouvaient certaines des villes abandonnées les plus célèbres au monde ? Nous avons décidé de vous parler de ces villes fantômes à découvrir en Europe pour vous en apprendre plus.

Voici quelques-unes des villes fantômes les plus étonnantes du continent européen, choisies soigneusement par Génération Voyage. C’est parti !

À lire aussi : Tourisme noir : 10 lieux macabres à visiter dans le monde

1. Pripyat, Ukraine

Ville abandonnée de Pripya, Tchernobyl, Ukraine

Crédit photo : Shutterstock / Sergio Rojo

Pripyat est une ville ukrainienne de 50 000 habitants qui avait pour particularité d’accueillir dans sa périphérie la centrale nucléaire de Tchernobyl. Construite en 1970, elle fut désertée totalement seize ans plus tard lorsque la centrale connut un incident nucléaire majeur. Aujourd’hui, Pripyat est une authentique ville fantôme, tout à fait effrayante. Des tour-opérateurs d’un nouveau genre exploitent ce filon macabre pour emmener des touristes visiter cette cité abandonnée à la nature.

Surplombée d’une grande roue et comportant épaves de véhicules, bâtiments vides et places désertes, Pripyat est également un site fort intéressant pour se rendre compte des capacités de résilience de la nature. Celle-ci a repris ses droits, en recouvrant progressivement de végétaux les constructions humaines. Si vous voulez vous rendre compte de l’état de cette ville fantôme à découvrir en Europe, une seule solution : vous y rendre.

À lire aussi : Visiter Tchernobyl : comment faire ?

2. Oradour-sur-Glane, France

Maison en ruine et carcasse de voiture à Oradour-sur-Glane

Crédit photo : Shutterstock / Pierre-Olivier

C’est dans le département de la Haute-Vienne qu’on retrouve la ville d’Oradour-sur-Glane. Elle fait, pour d’horribles raisons historiques, partie des villes fantômes à découvrir en Europe. Lors de la Seconde Guerre mondiale, l’occupant nazi a décidé de mener une opération de représailles au coeur du village. Après avoir rassemblé les habitants du village, les nazis décidèrent de les exécuter sommairement avant de détruire le village. Bilan : 642 victimes et un village quasiment rasé. Après la guerre, il a été décidé de ne pas le reconstruire pour en faire un sanctuaire en mémoire des victimes malheureuses…

Aujourd’hui, il est possible de se rendre sur ce lieu de mémoire où un musée a été érigé. Les jeunes Français visitent souvent le village dans le cadre de sorties scolaires. Vous pourrez en faire autant si vous le souhaitez, seul ou lors d’une visite guidée.

3. Pyramiden, Norvège

Pyramiden

Crédit photo : Shutterstock / Chara Lupus

Pyramiden ? Non, ce n’est pas en Égypte que ça se passe : on vous parle d’une ville de l’île de Spitzberg, dans le Svalbard, l’un des endroits les plus froids au monde ! Plus personne n’y habite depuis les années 1990. Après avoir été vendue à l’URSS puis à une compagnie minière, cette ville, où on réalisait l’extraction du charbon, fut abandonnée après la raréfaction de ce dernier. Et aujourd’hui… Plus rien ne vit à Pyramiden. On peut y apercevoir des bâtiments pris dans les glaces, quelques ours polaires, et c’est tout.

Si vous portez un intérêt aux villes fantômes à découvrir en Europe et que vous vous y rendez, vous serez un privilégié. Compte tenu de la difficulté d’accès au lieu, peu de touristes ont eu la chance d’y mettre un pied !

4. Craco, Italie

Maison abandonnée dans le village de Craco, Italie

Crédit photo : Shutterstock / RobertoRicco

Le village de Craco n’a vraiment rien à voir avec les villes fantômes à découvrir en Europe citées précédemment : il a été fondé il y a plus de 1300 ans ! Situé au sud de l’Italie, construit sur une colline, c’est à Mère Nature qu’il doit son abandon. En effet, de nombreux glissements de terrain rendaient la présence humaine impossible. Mais le village, bien que désert, ne l’est pas tout le temps : utilisé par les cinéastes du monde entier pour son côté pittoresque, il est aussi prisé par la communauté scientifique.

Les chercheurs viennent en effet y étudier les effets délétères des glissements de terrain sur les constructions, faisant de Craco un lieu d’intérêt scientifique de premier plan permettant aux ingénieurs d’affiner la conception des bâtiments antisismiques.

5. Belchite, Espagne

Village abandonné de Belchite, Espagne

Crédit photo : Shutterstock / Antonio Ciero Reina

L’histoire de Belchite ressemble à celle d’Oradour-sur-Glane. Belchite a été le thêatre d’affrontements multiples au cours des derniers siècles : lors de la guerre d’indépendance en 1809, et la guerre civile entre 1936 et 1939. Les bombardements et les massacres ont fini par avoir raison du hameau de Belchite, que Franco décida de ne pas reconstruire pour en faire un lieu de mémoire. Finalement, la population a décidé de construire un deuxième village dans les alentours afin de respecter la mémoire des nombreux disparus.

Aujourd’hui… on peut explorer les ruines qui semblent encore fumantes tant le lieu transpire l’horreur de la guerre. Belchite fait assurément partie des villes fantômes à découvrir en Europe qui marquent à jamais le visiteur d’un jour : sensations garanties !

6. Mystra, Grèce

Village et château abandonné de Mystra, Grèce

Crédit photo : Shutterstock / siete_vidas

Mystra est une ville que les Byzantins bâtirent dans les collines du Péloponnèse. Si la cité antique fait aujourd’hui partie des villes fantômes à découvrir en Europe, ce ne fut pas toujours le cas. Auparavant, elle était même une des plus riches des environs. Mystra était l’une des villes les plus puissantes de la région, et le fer de lance de la culture Byzantine ! Mais elle a été abandonnée au cours du XIXe siècle : l’Histoire et les influences diverses ont eu raison de l’opulence de la ville. On peut encore distinguer, dans les ruines des bâtisses, fresques et vestiges artistiques exceptionnels.

Cette ancienne forteresse constitue un site historique et archéologique fort intéressant, et un incontournable à visiter dans la région. Plutôt accessible, vous pouvez d’ailleurs profiter de navettes et de guides qui vous mèneront jusqu’au site pour vous en apprendre davantage. Alors, vous partez quand ?

7. Doel, Belgique

Ville fantôme de Doel, Belgique

Crédit photo : Shutterstock / Peter de Kievith

Plus proche de nous, Doel est une ville abandonnée pour une raison assez cocasse. Ce petit village flamand situé du côté d’Anvers a été grignotée par la ville, et notamment la zone portuaire d’Anvers. En quelques décennies, l’activité maritime et commerciale a fini par rendre la vie à Doel si désagréable que les riverains se sont décidés à… abandonner leur commune. Oui, purement et simplement ! Aujourd’hui, il reste une vingtaine d’habitants. Et ces derniers, les seuls à avoir souhaité conserver leurs biens immobiliers, vivent au beau milieu d’un village complètement mort.

On vous invite à vous y rendre : les murs fissurés, la peinture écaillée, les fenêtres barricadées… tout y est. Des squatteurs avaient fini par s’approprier les lieux en masse mais le bourgmestre (maire) de la ville a fini par accroître la présence policière. Aujourd’hui, le village sert parfois de décor de film… et de site touristique incontournable !

8. Varosha, Chypre

Varosha Famagusta, Chypre

Crédit photo : Shutterstock / Anton Kudelin

Varosha est un quartier gigantesque de la ville de Famagouste, sur l’île de Chypre. Lors de sa création en 1972, ce secteur était destiné à accueillir une station balnéaire visant à attirer les touristes occidentaux. Problème : en 1974, soit… deux ans plus tard, une intervention militaire turque poussa les habitants à déserter la zone. Aujourd’hui, Varosha est l’une des villes fantômes à découvrir en Europe les plus emblématiques. Les hauts immeubles conçus pour abriter les vacanciers sont peuplés de ronces et servent de nids aux oiseaux.

Chats, tortues, plantes autochtones s’en donnent à coeur joie et ont repris leurs droits sur ce secteur bâti par l’Homme. Preuve, s’il en fallait une, que nous ne sommes que bien peu de choses face à la puissance de la nature.

Allez donc vous en rendre compte lors de votre voyage à Chypre !

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Laisser un commentaire