Quelle est la meilleure période pour visiter Santorin ?

avatar

Une envie de vacances dans les Cyclades se profile ? Voici quelques conseils pour choisir la meilleure période pour visiter Santorin.

C’est sans aucun doute l’île la plus connue de Grèce avec ses fameuses maisons blanches aux toits bleus. Située dans l’archipel mythique des Cyclades, elle est l’une des plus méridionales. Mais en vérité, Santorin est un archipel composés de trois petites îles. La plus grande est Théra, très touristique et communément appelée Santorin.

Les autres sont Thirassia, préservée mais très jolie et Aspronissi. Leur géographie actuelle est née de l’explosion minoenne du volcan au IIe millénaire avant notre ère. Pour la petite histoire, la partie active du volcan, Néa Kaméni, est toujours visible et on peut en faire le tour ainsi que les autres îles.

En résumé, il y en a des choses à voir dans ce petit archipel charmant et c’est certainement ce qui explique son succès. Alors suivez le guide pour savoir quel est la meilleure période pour visiter Santorin.

A lire aussi :
Les 20 choses incontournables à faire à Santorin
Les 16 îles incontournables à visiter dans les Cyclades

Quand visiter Santorin ?

Températures Santorin

Crédit photos : Meteo Blue

Côté météo

Avec le climat méditerranéen aux hivers doux et été chaud, on peut dire que la meilleure période pour visiter Santorin presque toute l’année. En effet, les températures descendent rarement en dessous des 10 degrés. Les mois où le ciel risque d’être nuageux et pluvieux sont novembre, décembre, janvier et février. Et encore, à part quelques exceptions, la moyenne d’ensoleillement y est tout de même de plus de 5 heures par jour. Le problème durant cette saison hivernale, c’est le vent qui peut être très frais et désagréable.

Cela dit, si vous êtes amateurs de farniente sur la plage et de baignade, la période à privilégier est évidemment celle de juin à septembre. C’est durant ces mois que la température de la mer dépasse les 20 degrés. Mais si vous voulez être au calme et profiter de la nature, vous pouvez y aller dés début avril et jusqu’en octobre. Car évidemment, l’été est la saison où l’affluence est maximale sur l’île.

Côté budget

Comme pour la plupart des destinations, surtout celles synonymes de soleil, l’été est la période où les prix s’envolent. Et, en plus, toutes les activités touristiques sont prises d’assaut. Au contraire, les mois de novembre à mars, où la météo est capricieuse, sont ceux où les tarifs sont les plus bas mais il y a peu d’activités. Les meilleures périodes pour bénéficier de prix corrects sont donc le printemps et la fin et l’été.

En plus du coût sur place, il faut prendre en compte les tarifs des transports. Santorin est une île, il n’y a donc que deux moyens pour y accéder, l’avion ou le bateau.

  • Si vous venez directement de France, il faut souvent compter une escale à Athènes mais quelques compagnies aériennes proposent des liaisons directes. Si vous vous y prenez à l’avance et en basse saison, vous pouvez en avoir pour un peu moins de 200 euros pour les vols aller-retour (pour obtenir le billet le moins cher, privilégiez un comparateur de vols comme Skyscanner). Multipliez au moins par deux en pleine saison.
  • C’est le même principe pour le ferry depuis Athènes. Vous pouvez trouver des billets à moins de 100 euros et mieux vaut prendre un aller-retour, c’est moins cher.
  • Enfin, dernière possibilité, les navettes qui desservent les îles et archipels entre eux mais il faut déjà être en Grèce. L’avantage est qu’ils sont plus accessibles. Sachez aussi que, sur place, utiliser un âne est une mauvaise idée qui coûte très cher comparée à d’autres moyens de transport. Pour couronner le tout, même les habitants s’opposent à cette pratique car les animaux sont maltraités.

Pour résumer en une phrase, privilégiez le printemps ou la fin de l’été et, surtout, réservez en avance.

Visiter Santorin en hiver

La Caldeira en hiver, Fira, Santorin

Crédit photo : Shutterstock – Dmitry Zamorin

Pour commencer, visiter Santorin en hiver, c’est être quasiment les seuls touristes en dehors des habitants. Cela mis à part, les futurs visiteurs doivent être prévenus que la météo peut être très aléatoire en hiver. La particularité de l’île est d’être balayée par les vents étésiens. Ils peuvent rafraîchir les étés brûlants mais aussi rendre glaciale votre escapade insulaire en hiver. De même, si globalement la moyenne est à plus de 5 heures de soleil par jour, il peut pleuvoir beaucoup. Cette météo peut notamment réduire les possibilités d’excursions dans la caldeira et les autres îles.

Cependant, si vous faites partie des chanceux honorés par la météo, vous ne le regretterez pas. Tout dépend de l’opinion de chacun, mais disons qu’en hiver, Santorin redevient grecque. Les boutiques de souvenirs et pas mal de restaurants ainsi que des bars sont fermés. Pour être honnête, ce sont surtout les établissements conçus uniquement pour les touristes qui ferment. Les habitants ont quand même une vie et on découvre donc des échoppes plus typiques, la vie locale. Il en va de même pour l’architecture, il est beaucoup plus facile de l’apprécier et accessoirement, de faire de jolies photos. Les plages ne sont plus des lieux de bronzage mais de balades. Le célèbre coucher de soleil est toujours là, mais il s’admire depuis les ruelles désertes de Fira. En bref, vous découvrez la véritable âme de l’île.

Santorin en moyenne saison

Printemps sur l'île de Santorin, Grèce

Crédit photo : Shutterstock – Samot

La moyenne saison est la meilleure période pour visiter Santorin si vous souhaitez profiter du calme et de toute la beauté de l’île. La mer est encore bien fraîche au printemps mais l’île dévoile des trésors qui font vite oublier ce léger désagrément. Les températures sont douces et les pluies se font de plus en plus rares. Les touristes commencent à revenir mais c’est largement supportable. Les prix sont encore raisonnables.

C’est le moment de chausser de bonnes chaussures pour parcourir les sentiers de balades de l’île. Ses collines, si arides en été, se parent de fleurs, c’est un enchantement. Les plages sont encore facilement accessibles pour observer la mer. Les activités reprennent doucement. C’est peut-être l’occasion d’aller faire le tour du volcan.

Santorin en été

Belle vue panoramique sur la mer méditerranée, la caldera et le volcan. Architecture blanche traditionnelle de l'île de Santorin, Thira, Grèce. Navire de croisière en mer bleue.

Crédit photo : Shutterstock – losbkru

Pour beaucoup de touristes, l’été est une grosse période visiter Santorin. Le soleil est là tous les jours avec la chaleur, parfois atténuée par les vents thermiques, et la température de l’eau approche les 25 degrés. De nombreuses activités sont proposées comme la plongée sous-marine et des excursions dans la caldeira.

C’est aussi là qu’il y a le plus d’animations sur l’île. Pour le fêtards, tous les bars sont ouverts ainsi que les restaurants et de nombreuses boutiques pour le shopping. Les couchers de soleil au dessus du village d’Oïa sont magnifiques et font le bonheur des amoureux de photographie. Il faut juste apprécier les bains de foule et les prix élevés. Pour plus de calme, vous pouvez aller dans le centre de l’île pour découvrir Pyrgos ou Akrotiri.

Quand visiter Santorin : les fêtes incontournables

Feu d'artifice à Santorin, Cyclades, Grèce

Crédit photo : Shutterstock – Pajor Pawel

Santorin, comme la Grèce en général, est très attachée aux commémorations religieuses. Elles donnent lieu à de nombreuses fêtes dans les villages qu’on appelle « panigyria ». S’il est impossible de toutes les mentionner, en voici les principales avec quelques festivals. De quoi vous donner une idée de la meilleure période pour visiter Santorin sur la thématique festive.

Le Santorin sunset festival

C’est un festival de musique qui célèbre la beauté de l’île. Il a lieu fin juillet et met en avant la culture grecque. De nombreux concerts sont organisés dans des lieux emblématiques de l’île avec comme toile de fond un coucher de soleil, bien sûr.

Ifestia, la fête du volcan

Santorin et son archipel doivent leur forme actuelle à l’éruption minoenne du volcan de Santorin. Tous les ans à la mi-septembre, une fête reconstitue cette éruption avec des feux d’artifice. Les feux sont visibles d’à peu près partout mais évidemment, plus vous voulez en être proches, plus les places sont chères.

Pâques à Pyrgos

Comme dans tous le pays, les fêtes de Pâques sont l’occasion de célébrations traditionnelles dans les églises et de processions. Mais la procession du catafalque de Pyrgos se fait aux lanternes, ce qui donne des airs magiques à ce village perché.

Agioi Anargyroi à Megalochori

C’est la fête en l’honneur de l’église du village, le 1er juillet. L’intérieur du bâtiment et la cour sont décorés de fleurs. Les fidèles allument des bougies. Il y a une procession musicale et chacun cuisine des plats traditionnels pour le festin où les visiteurs sont bienvenus.

Saint Epiphanius à Akrotiri

Le 12 mai est le jour de célébration de l’église du village. Elle est décorée de fleurs et un festin est servi dehors. Mais le moment le plus attendu est le festival de danses traditionnelles avec des groupes qui viennent de tout le pays.

Vous savez tout sur la meilleure période pour visiter Santorin, il ne vous reste plus qu’à plier bagages !

Comment avez-vous trouvé cet article ?
1 avis (5/5)
Questions / Commentaires à l'auteur
Laisser un commentaire ou