Voyage explosif en Islande : découvrez les volcans les plus susceptibles d’entrer en éruption

Voyage explosif en Islande : découvrez les volcans les plus susceptibles d’entrer en éruption

coulée lave volcan éruption Islande
Assistez à une éruption volcanique en Islande

Vous rêvez d’assister à l’éruption d’un volcan en Islande ? Découvrez ceux qui sont toujours en activité et susceptibles d’entrer en éruption prochainement !

L’Islande est connue pour son activité volcanique importante et régulière. On enregistre environ une vingtaine d’éruptions volcaniques par siècle, ce qui représente une éruption tous les 4 ou 5. Mais d’où vient cette activité géothermique très intense ? L’Islande est située sur un point chaud, entre les plaques tectoniques américaine et eurasiatique. Comme elles s’éloignent, le magma remonte fréquemment, provoquant de nombreuses éruptions volcaniques.

Ce pays a toujours fasciné, autant par son activité volcanique que par les paysages fascinants qu’elle a créés. Voyager en Islande, c’est assurément vivre des expériences que vous ne reproduirez nulle part ailleurs ! L’intérêt des voyageurs pour aller à la rencontre des volcans actifs s’est intensifié depuis l’éruption du volcan Fagradalsfjall en mars 2021 (toujours active à la date de cet article). Lorsqu’il s’éteindra, aucun doute qu’un autre volcan islandais prendra le relais.

Alors si vous rêvez d’admirer l’éruption d’un volcan en Islande, découvrez quels sont les volcans actifs les plus susceptibles d’entrer en éruption. Et bien entendu, nous vous donnons tous nos meilleurs conseils pour vivre cette expérience unique en toute sécurité. Consulter les sites safetravel et volcanoweather vous sera très utile pour vous renseigner sur la météo et les alertes des autorités.

Fagradalsfjall : assister à une éruption volcanique en Islande

geldingadalir-iceland

Crédit photo : Shutterstock

  • 🌋 Dernière éruption : 2022 (encore active à ce jour)
  • 📈 Altitude : 390 m
  • 💙 On aime : rester subjugué devant la lave incandescente dans la nuit noire

Si vous partez en Islande peu de temps après la publication de cet article, il y a de grandes chances pour que vous puissiez admirer l’éruption du volcan Fagradalsfjall. L’éruption actuelle a commencé le 3 août 2022 après 8 mois d’absence d’activité volcanique de surface dans la région. Elle faisait suite à la première éruption volcanique de la région de Reykjanes depuis 800 ans, qui a duré 6 mois.

Pour accéder au volcan, suivez la route 427 à l’est de Grindavik et garez-vous sur l’un des parkings payants (1 000 ISK par voiture, soit un peu moins de 7 euros). Vous avez le choix entre 2 sentiers :

  • Le sentier A est celui qui se rapproche le plus de la récente éruption, mais la randonnée est plus difficile et prend entre 6 et 8 heures.
  • Le sentier C offre une bonne vue sur le site tout en restant à bonne distance. La randonnée de 2 à 3 heures est plus accessible et recommandée. Un premier point de vue vous permettra même de toucher la première coulée de lave de 2021 !

.

Inutile de vous rappeler qu’il est obligatoire de rester sur les chemins balisés, pour des raisons évidentes de sécurité. La zone est ouverte toute l’année et à n’importe quelle heure. Pour un spectacle encore plus féérique, prévoyez d’arriver au point de vue de nuit. Vous n’êtes pas à l’aise de partir seul ? Vous voulez en apprendre plus sur l’éruption des volcans d’Islande ? Réservez une des nombreuses randonnées guidées proposées.

Eyjafjallajökull : le volcan mondialement réputé

People watching the Eyjafjallajökull volcano erupt on Iceland.

Crédit photo : Shutterstock

  • 🌋 Dernière éruption : 2010
  • 📈 Altitude : 1 651 m
  • 💙 On aime : essayer de prononcer ce nom imprononçable (ɛ.ja.fja.tla.jœ.kytl ou eh-ya-fia-tla-yo-kutl pour les non initiés !)

Le volcan Eyjafjöll est connu dans le monde depuis son éruption de 2010. En faisant fondre la calotte glaciaire qui le recouvre, il avait provoqué des inondations importantes à fort débit (appelées jökulhlaups). Mais ce qui l’a fait connaître, c’est qu’il avait beaucoup perturbé le trafic aérien européen en projetant énormément de cendres volcaniques dans l’atmosphère. Le volcan se trouvant sur un glacier, il est essentiel de passer par un guide pour en faire l’ascension. Le site est ouvert principalement en été.

L’accès au sommet peut se faire par le sud, en passant par la piscine de Seljavallalaug, la plus vieille source d’eau chaude d’Islande. Combinez les 2 en réservant un excursion guidée ! Vous apprécierez la détente après l’ascension du volcan. L’autre option est d’attaquer par le nord, à Thórsmörk, puis le col de Fimmvörðuháls. Comptez 4 heures pour rejoindre le sommet, en crapahutant dans les blocs de glace, de roches et de lave. Arrivés à 1 651 mètres d’altitude, vous dominez l’Islande : l’Eyjafjallajökull offre une vue imprenable sur la côte Sud et la vallée de Thórsmörk.

Bárðarbunga : le 2e plus grand volcan d’Islande

Vol d'éruption du volcan Bardarbunga en Islande

Crédit photo : Shutterstock

  • 🌋 Dernière éruption : 2014
  • 📈 Altitude : 2 000 m
  • 💙 On aime : observer les icebergs flotter dans les lagunes autour du glacier

Bárðarbunga est en fait un système volcanique de près de 200 km de long et 25 km de large, regroupant 2 stratovolcans et un système de failles actives. Il est très actif avec au moins 26 éruptions au cours des 11 derniers siècles (1 éruption tous les 50 ans en moyenne). Partiellement recouvert par la calotte glaciaire du Vatnajökull (la plus grande d’Islande), son volcan central culmine à 2 000 mètre d’altitude. Très surveillé, les scientifiques relèvent une activité sismique importante et qui ne cesse d’augmenter. Pourtant sa dernière éruption est récente, puisqu’elle date de 2014.

Vous n’avez pas d’autre choix que d’opter pour les services d’un guide pour vous approcher de ce géant des glaces. Évoluez entre les crevasses et les cascades de glace, tout en découvrant la géologie de la région. Vous pouvez accéder au Vatnajökull par plusieurs chemins, mais attention à la période de l’année et au type de véhicule que vous avez. Sans 4×4 et en hiver, vous devrez passer par le sud (Jökulsárlón).

Hekla : le volcan aux éruptions imprévisibles

Le volcan Hekla en Islande

Crédit photo : Shutterstock

  • 🌋 Dernière éruption : 2000
  • 📈 Altitude : 1 490 m
  • 💙 On aime : dominer l’Islande de son sommet et la vue sur 4 glaciers islandais

Le mont Hekla est un jeune stratovolcan situé dans le sud de l’Island, dans la région de Þjórsárdalur. Particulièrement redoutées, ses éruptions sont très difficiles à prédire, puisqu’il n’y a souvent aucun signe précurseur. C’est pour cela que nous recommandons de faire son ascension accompagné d’un guide et pourquoi pas en Super Jeep. Si vous tenez quand même à la faire par vos propres moyens, téléchargez l’application « 112Iceland » (un panneau explique tout avant la montée). La protection civile communique en temps réel si une éruption du volcan est imminente.

Pour se rendre au volcan Hekla, il vous faudra un véhicule 4×4. Après la route 26, bifurquez sur la F225, une des plus belles pistes d’Islande, sur plus de 10 km. Suivez ensuite une piste non numérotée jusqu’au parking principal de Rauðaskál (8 km). Nous vous déconseillons de vous aventurer plus loin. D’ici, il vous faudra entre 3 et 4 heures pour rejoindre le sommet du volcan puis revenir au parking. Le panorama qu’offre l’Hekla est exceptionnel : admirez les 4 plus grands glaciers d’Islande ainsi que les ravages des coulées de lave du volcan.

Katla : le volcan aux éruptions dévastatrices

Le volcan Katla et le glacier Mýrdalsjökull - Katla, Islande

Crédit photo : Shutterstock

  • 🌋 Dernière éruption : 1918
  • 📈 Altitude : 1 490 m
  • 💙 On aime : l’incroyable trek de 25 km qui passe par le col de Fimmvörðuháls, avec la vue sur le volcan Katla et l’Eyjafjallajökull

Le volcan Katla est beaucoup plus dangereux que son voisin, le célèbre Eyjafjöll. Il entre en éruption en moyenne 2 fois par siècle. Sa dernière éruption datant de 1918, il est très probable qu’il entre en éruption dans les années à venir. Risque d’éruption à surveiller de près donc ! Le Katla se trouve sous le glacier de Mýrdalsjökull. Ses éruptions sont dévastatrices, car elles entraînent des jökulhlaups, immenses raz de marée dus à la vidange brutale du glacier.

Il est impossible de s’approcher du volcan sans guide puisqu’il faut évoluer sur le glacier. Choisir cette option vous offre la possibilité d’aller visiter les grottes de glace et leurs couleurs incroyables. Pour vous approcher seuls au maximum, suivez la piste 214 quelques kilomètres après le village de Vik i Myrdal. Rejoignez le camping de Þakgil, à partir duquel vous pourrez emprunter plusieurs chemins de randonnées. Vous pouvez aussi admirer le volcan Katla (en même temps que l’Eyjafjöll) depuis le col de Fimmvörðuháls. Comptez 5 heures de marche depuis la chute de Skógafoss.

Askja : le volcan actif le plus isolé d’Islande

la caldera de Krafla formation géothermique

Crédit photo : Shutterstock

  • 🌋 Dernière éruption : 1961
  • 📈 Altitude : 1 516 m
  • 💙 On aime : dormir dans la guesthouse d’Adalbol, sur la magnifique piste 910

Le volcan Askja est un point d’intérêt vraiment très isolé, au centre de l’Islande. D’ailleurs, prévoyez le plein d’essence avant de vous y aventurer ! Il se situe au cœur du désert de lave d’Ódáðahraun, le plus grand champ de lave au monde et n’est accessible qu’en été. Il vous faudra au minimum 5 heures de route aller-retour pour rejoindre l’Askja (depuis la route n°1), soit par la piste F88, soit par la F910. La première option est déconseillée avec des 4×4 standards (SUV et location), car il y a plusieurs passages de gués assez profonds et difficiles à franchir.

Privilégiez d’emprunter la F910 : pendant 115 km, vous évoluez dans des paysages lunaires époustouflants, dans des déserts de cendres et de sable noir. Après 2 passages de gués généralement simples, la piste devient rocailleuse avant de parvenir au camping de Drekagil. Poursuivez sur 8 km jusqu’au parking d’Öskjuvatn. À partir d’ici, il ne vous faudra que 30 minutes de marche seulement pour rejoindre la caldeira d’Askja. Rejoignez le lac d’Öskjuvatn et le maar de Víti, dans lequel vous pourrez vous baigner (eau entre 25 et 28°C). Attention à la descente dans le cratère qui peut s’avérer dangereuse.

Krafla : un système volcanique très actif

water filled crater of Krafla volcano, Iceland.

Crédit photo : Shutterstock

  • 🌋 Dernière éruption : 1984
  • 📈 Altitude : 800 m
  • 💙 On aime : découvrir différents phénomènes géothermiques dans la caldeira de Krafla, véritable musée à ciel ouvert

Le système volcanique de Krafla se trouve dans une zone très active du nord de l’Islande, près du lac Mývatn. Cette région offre une grande variété de phénomènes géothermiques, qui la classent parmi les sites incontournables d’Islande. Privilégiez de venir tôt le matin ou en soirée afin d’éviter la foule. Vous pouvez visiter 3 sites touristiques intéressants : la centrale géothermique de Krafla, les coulées de lave de Leirhnjúkur et le maar du cratère Viti.

Le site naturel de Krafla est ouvert toute l’année, sous réserve des conditions météorologiques en hiver. Accédez au cratère Viti en vous garant sur un parking à 15 km de Reykjahlíð, sur la route 863. Au sommet, découvrez le maar bleu et la vue sur la caldeira de Krafla et la région de Mývatn. Pour atteindre les coulées de lave de Leirhnjúkur, prolongez la route sur 2 km. La randonnée est très facile (peu de dénivelé) et se fait en 1h30.

Traversez les anciennes coulées recouvertes de mousse avant de rejoindre les plus récentes, encore chaudes. Marchez entre les fumerolles et les mares de boue bouillonnante, sur des sentiers et passerelles. Enfin, vous découvrez un lac aux eaux laiteuses qui contraste avec la terre ocre du site. Le Krafla est particulièrement adapté à la randonnée en famille.

Grímsvötn : un volcan et son lac sous la calotte glaciaire

Volcan Grimsvotn, glacier de Vatnajokull, Islande.

Crédit photo : Shutterstock

  • 🌋 Dernière éruption : 2011
  • 📈 Altitude : 1 722 m
  • 💙 On aime : évoluer sur le plus grand glacier d’Europe

Tout comme le Bárðarbunga, le volcan Grímsvötn se situe sous la calotte glaciaire du Vatnajökull, dans le Sud-Est de l’Islande. Il est constitué d’une caldeira qui renferme un lac issu des eaux de fonte du glacier réchauffé par l’activité géothermique du volcan (sous 200 m de glace). Ce volcan est très actif puisqu’il entre en éruption tous les 5 à 10 ans en moyenne. Il entraîne des dégâts considérables, puisqu’il engendre des crues énormes lors de la fonte du glacier. Le Grímsvötn est surveillé de très près, notamment depuis les suspicions d’éruption fin 2021.

Réservez votre excursion guidée sur le glacier du Vatnajökull. Au départ de la lagune glaciaire de Jökulsárlón, traversez des plaines glacées, découvrez des sculptures de glace naturelles et des crevasses bleues. La randonnée sur glacier est une aventure inoubliable à vivre au moins une fois dans sa vie. Quoi de mieux que le plus grand glacier d’Europe pour tenter cette expérience ?

Surveillez de près les actualités de ces 8 volcans et vous aurez peut-être la chance d’assister à l’éruption d’un volcan en Islande ! Inutile de vous rappeler qu’il s’agit d’un phénomène naturel incontrôlable et dangereux, alors prenez des précautions et respectez les consignes de sécurité. Et surtout, n’oubliez pas de venir nous raconter votre expérience en commentaire !

Plus d'inspiration
cover background
avatar

Le voyage, c’est comme la potion magique d'Obélix. Dès qu’on tombe dedans, c’est pour la vie. D’abord en couple, maintenant en famille, j’aime explorer le monde et m’extasier devant sa beauté. Mon rêve ? Transmettre à mes filles la passion des découvertes et de l’aventure.

Generation Voyage grandit — Rejoins l’équipe
0 Commentaire(s)
Laisser un commentaire

Des aventures inoubliables
Logo allibert
Generation Voyage Logo
Se connecter
Mot de passe oublié ?

Pas encore de compte ?

Generation Voyage Logo
Réinitialiser votre mot de passe

Créer un compte | Se connecter

Generation Voyage Logo
Réinitialiser votre mot de passe

Créer un compte | Se connecter

Generation Voyage Logo