Les 12 choses incontournables à faire à Sifnos

avatar

De passage en Grèce, partez visiter Sifnos et découvrez quels sont les incontournables de cette île grecque méconnue du grand public !

Sifnos est une île grecque située au sud-ouest de l’archipel des Cyclades, dans la mer Égée, non loin de Serifos, Milos et Antiparos, à quelques heures de bateau du continent. Particulièrement verdoyante et tranquille, cette île résiste encore à l’affluence des touristes grecs et étrangers. Paisible, Sifnos saura aussi vous séduire par l’animation de ses villages typiques, par ses paysages poétiques entre mer et montagne, et par ses innombrables églises. Tout en contrastes, Sifnos est une île authentique qui ne vous laissera pas indifférent. Alors qu’attendez-vous pour visiter Sifnos ?

Que faire à Sifnos ? Vous ne savez pas par quoi commencer ? Pas de panique, nous vous avons concocté ce mini-guide afin de vous faciliter la vie. Suivez le guide !

À lire aussi :
Les 20 plus belles îles grecques à faire absolument
Les 15 plus beaux endroits à visiter en Grèce
Comment se déplacer en ferry dans les Cyclades ?

1. Kastro

Kastro

Crédit Photo : Shutterstock / Aerial-motion

Pour visiter Sifnos, rien de mieux que de commencer par l’un des bijoux historiques de l’île. Ancienne capitale de Sifnos, Kastro est une citadelle vénitienne du XIVème siècle. Ce village est probablement l’un des plus beaux de Sifnos.

Perdez-vous dans ses ruelles et ne manquez pas les restes de l’ancienne acropole et le petit musée archéologique de la ville.

2. Le monastère d’Agios Georgios

sifnos monastère

Crédit Photo : Shutterstock / Aerial-motion

Le petit monastère d’Agios Georgios est un site idéal pour apprécier la beauté d’un coucher de soleil égéen. Il vous suffit pour cela de marcher une dizaine de minutes depuis le port de Cheronisos jusqu’au monastère. Suivez ensuite un petit sentier qui mène jusqu’à la pointe de l’île.

Visiter Sifnos c’est découvrir des lieux magnifiques et insoupçonnés. Une pure merveille !

3. La randonnée

visiter sifnos rando

Crédit Photo : Shutterstock / vivooo

La nature de ce bijou insulaire mérite que l’on prenne le temps de la contempler. Que faire à Sifnos ? Quoi de mieux que de randonner ? Les balades ne manquent par sur cette île où il fait bon vivre. Sifnos possède en effet l’un des plus riche réseau de chemins de randonnée, avec ses quelques 100 km de chemins balisés. Il y en a pour tous les goûts et tous les âges ! Il serait par conséquent dommage de ne pas en profiter.

Les amoureux·ses d’histoire et de culture pourront associer sport et visite en choisissant les sentiers qui traversent de charmants petits villages ou qui conduisent à d’adorables églises. Visiter Sifnos c’est se balader et se cultiver en même temps, quoi de mieux ?

4. Les églises

visiter sifnos

Crédit Photo : Shutterstock / Alessandro Carnevale

Visitez Sifnos sans voir la citadelle d’Agios Andreas et profiter d’une vue panoramique unique serait une erreur !

Découvrez le monastère de la Source dorée de la Vierge Marie de Panagia Chryssopigi. Marchez de Kastro au monastère Poulati. Visitez Panagia Vouno, la Vierge de la Montagne, qui vous ouvre ses portes uniquement le matin. Sifnos compte plus de deux-cents églises. Vous ne devriez pas vous ennuyer !

5. Balade à l’Agio Simeon ou au Profiti Elias

visiter sifnos faire voir

Crédit Photo : Shutterstock / Aerial-motion

Visiter Sifnos ne se résume pas à son architecture et à ses églises. Parmi les balades les plus courues de l’île, il y a sans conteste celle qui mène au sommet de l’Agio Simeon et celle du Profiti Elias.

  • La première offre une vue superbe sur le port de Kamares.
  • La seconde conduit jusqu’au sommet du Profiti Elias, qui toise les îles environnantes du haut de ses 620 m.

6. Apollonia et l’ancien quartier d’Artemonas

Apollonia

Crédit Photo : Shutterstock / photo stella

Apollonia est désormais la capitale de Sifnos. Elle se compose de cinq hameaux, qui se sont rassemblés au fur et à mesure des années.

Vous y retrouvez tous les codes de l’architecture cycladique : méandres de ruelles, cours fleuries, maisons carrées blanchies à la chaux, églises blanches au dôme bleu, etc. La partie ancienne d’Apollonia se nomme Artemonas.

7. Acropole d’Agios Andreas

acropole d'Agios Andrea

Crédit Photo : Shutterstock / Aerial-motion

Que faire à Sifnos ? Un saut dans le temps ! Pour la modique somme de 2€, la visite de l’acropole d’Agios Andreas vous permettra d’associer en une seule activité nature et culture.

Faites marcher votre imagination et tentez de visualiser la citadelle qui existait sur ce mont à l’époque mycénienne. Si vous n’y parvenez pas, le musée archéologique vous y aidera !

Après ce bond dans l’histoire, n’oubliez pas de profiter de la vue !

8. Les plages

Plage d'Herronissos sur l'île de Sifnos, Grèce

Crédit Photo : Shutterstock / Takis Bks

Que vous préfériez les plages de sable ou les sauts en eau profonde depuis une falaise, vous trouverez votre bonheur sur cette île des Cyclades.

Propres, préservées et calmes, les plages de Sifnos vous raviront. Voici les principales :

  • La plage de la baie de Vathy
  • Celle de Plathy Ghialos
  • Celle de Faros
  • La plage de Kastro
  • La plage de Cheronisos

Que faire à Sifnos ? Vous détendre !

9. Les petits villages typiques

Chersonissos visiter sifnos

Crédit Photo : Shutterstock / vivooo

Que seraient les Cyclades sans leurs villages charmants ? Sifnos ne fait pas exception à la règle. Si vous souhaitez découvrir le patrimoine architectural et culturel grec, attardez-vous dans l’une des ces petites bourgades dépaysantes et inspirantes, telles que Faros, Chersonissos, Exabela ou encore Kato Peteli.

Asseyez-vous à l’une des tables de ces petits cafés où le temps semble s’être arrêté. Que vous choisissiez des hameaux paisibles ou plus animés, des villages de pêcheurs ou des bourgs de montagnes, vous peinerez à quitter cette ambiance unique. Visiter Sifnos c’est aussi prendre le temps de faire une pause et d’admirer le paysage en profitant du moment présent.

10. La fête

visiter sifnos nuit

Crédit Photo : Shutterstock / Aerial-motion

Visiter Sifnos passe par la découverte de la vie de ses habitants et notamment leur vie festive. Vous appréciez le calme, mais n’êtes pas pour autant réfractaire à l’idée de profiter de l’animation nocturne ?

Rassurez-vous, Sifnos est aussi une île dynamique. Vous ne passerez pas les mêmes soirées qu’à Mikonos, mais vous ne serez pas déçu·e·s ! Bars, restaurants et discothèques sont ouverts durant la haute saison.

Vous aurez peut-être également l’occasion d’assister à une célébration religieuse qui est toujours une occasion pour les habitants de se rassembler et de faire la fête ! Lorsque l’on sait qu’il y a plus de 230 paroisses à Sifnos, on comprend vite qu’il est rare de s’ennuyer sur cette île égéenne.

Bons repas à partager, musique, chant, danse : tous les ingrédients de soirées et de journées festives sont rassemblés.

11. La gastronomie locale

dégustation sifnos

Crédit Photo : Shutterstock / Toms Auzins

Vous ne savez plus quoi faire à Sifnos ? Il vous reste encore la nourriture ! La réputation gastronomique de l’archipel en général, et de Sifnos en particulier, n’est plus à faire. Entre établissement modernes et tavernes traditionnelles, entre plats de fruits de mer frais et simples pizzerias, vous devriez trouver le met et le style qui vous correspondent.

  • Tentez une taverne de poisson à Faros, essayez une revithada à Kastro.
  • Et le mastélo, vous connaissez ? Si vous êtes amateurs·trices d’agneau au vin cuit, ce plat devrait ravir vos papilles !
  • Les fromages de Sifnos ont également excellente réputation.

12. Les céramiques de Sifnos

céramiques de Sifnos

Crédit Photo : Shutterstock / vivooo

Que seraient les vacances sans shopping ?

Comme toute île grecque qui se respecte, Sifnos est l’endroit idéal pour s’offrir une céramique. Spécialités de l’île, vous ne devriez pas peiner à en trouver à Apollonia ou encore à Kamarès. Si vous êtes davantage textile, les occasions ne manqueront pas de satisfaire vos envies de souvenirs !

Comment se rendre à Sifnos ?

De Paris à Athènes

Pour voulez visiter Sifnos et profiter de ces activités incontournables, vous devrez dans un premier temps vous rendre en avion à Athènes depuis la France. Les vols directs sont nombreux depuis Paris. Afin de bénéficier des meilleurs tarifs, vous pouvez comparer les prix des billets sur des comparateurs de vols comme Skyscanner.

De l’aéroport d’Athènes au port du Pirée

Une fois à Athènes, trois options s’offrent à vous pour rejoindre le port du Pirée :

  • le taxi : rapide et pratique. Comptez autour de 60 € ;
  • le bus : moins cher, mais plus long. Comptez environ une heure pour un tarif de 5 € ;
  • le métro : le plus long, mais peut-être plus confortable que le bus. Comptez 10 € et environ 1 h 30 de trajet.

Du Pirée à Sifnos en ferry

Les liaisons entre Sifnos et le continent sont assez nombreuses :

  • Ferry-boat depuis Le Pirée (5h), mais également depuis Milos, Serifos ou encore Kythnos : liaisons quotidiennes.
  • Hydrospeed (2h) depuis Le Pirée, Kythnos, Serifos et Milos : liaisons quotidiennes.

Voir les ferries entre Athènes et Sifnos

Comment se déplacer à Sifnos ?

Pour visiter Sifnos, il est compliqué de ne compter que sur la force de ses gambettes ! Si le réseau de bus est particulièrement bien développé, il est parfois plus pratique, mais plus coûteux, de louer une voiture ou un scooter.

Pour accéder à certaines plages, l’usage du bateau s’impose néanmoins.

Où loger à Sifnos ?

Bien que Sifnos soit une île paisible et préservée du tourisme, il est tout de même possible de trouver de quoi se loger.

Il existe de nombreuses chambres d’hôte. Lorsque vous arrivez du ferry, certains gérants viennent vous accueillir pour proposer leurs services. Si vous venez à Sifnos en haute saison, il est néanmoins préférable de réserver.

  • Vous pouvez trouver des logements à Kamari, à Agia Marina, à Apollonia, pour celles et ceux qui cherchent de l’animation.
  • Si vous êtes plutôt en quête de calme, Vathi ou Faros sont plus isolés, avec les avantages, mais aussi les inconvénients, que cela comporte.

Quel que soit votre choix de destination, vous pouvez rechercher le meilleur rapport qualité-prix sur un comparateur d’hôtels. Par ailleurs, de nombreux Airbnb typiques et charmants abondent sur l’île.

Vous savez désormais comment visiter Sifnos !

Comment avez-vous trouvé cet article ?
0 avis (0/5)
Un commentaire ? Exprimez-vous ici !
  1. Bonjour Eléonore,
    Passionné de voyages, je souhaite relativiser l’intérêt de Sifnos. Hormis si vous avez choisi de randonner, l’ensemble des lieux se visite très rapidement. Appolonia, par exemple, qui est le plus gros village de l’ile se parcourt en 30 minutes (en prenant son temps). Côté gastronomie, les cartes se ressemblent énormément hormis 2 ou 3 restaurants qui se démarquent. Pour se baigner, sachez qu’il y a beaucoup de vent dans les cyclades. Intéressant pour flâner 2 à 3 jours mais pas davantage. Question de goût comme toujours !
    Vous avez raison ! l’île est plutôt authentique et tranquille avec plus de végétation que d’autres îles des Cyclades ! Il est facile de se déplace en bus. En revanche, ne parlez pas d’animations des villages typiques, les voyageurs pourraient être déçus !
    J’aimerais vraiment un jour que les personnes qui rédigent des articles sur les voyages ou autres donnent les aspects positifs et négatifs afin d’avoir une vision globale d’une île ou d’un pays.

    • Jerome, bonjour, j’aurai du mal à voyager avec vous quand je lis Appolonia en 30 mn et j’en passe. J’aurai l’impression de prendre le métro avec vous et de râter une station à chaque virage.
      Je ne vois pas quel intérêt que de visiter les Cyclades au pas de course même si le vent vous pousse.

    • Bonjour R Eleni,
      J’apporte juste un point de vue différents sur Sifnos et j’aimerais qu’il y en ai d’autres avec d’autres approches.
      Chacun voyage comme il le souhaite et je respecte la manière de voyager de tout le monde. L’intérêt d’avoir plusieurs expériences différentes est de permettre au voyageur d’avoir plusieurs ressentis et pas un seul avis à sens unique.
      Maintenant, si vous ne souhaitez pas avoir de commentaires, je peux le comprendre aussi.

Laisser un commentaire