Visiter la Scala dei Turchi : réservations & tarifs

avatar
Réservez votre excursion pour la Scala dei Turchi

Vous souhaitez visiter la Scala dei Turchi lors de votre séjour en Sicile ? Découvrez nos conseils pour préparer une visite parfaite.

La Sicile ne manque pas de paysages à couper le souffle. Mais parmi tous ces lieux à visiter, la Scala dei Turchi est l’un des plus prisés ! Cette incroyable falaise, paradis des photographes, est située sur la côte sud de l’île, à côté de Realmonte.

Son blanc pur lui donne de faux airs de glacier ou de bloc de sel. Mais c’est pourtant de la marne, le sédiment calcaire dont elle est constituée, que vient cette couleur. Au fil du temps et de l’érosion, elle s’est creusée d’une multitude de gradins naturels. C’est d’ailleurs ce qui lui a valu son nom, scala signifiant escalier. Très appréciée des visiteurs, elle a parfois été maltraitée par un tourisme trop intensif.

Ainsi, aujourd’hui, il y a des précautions à prendre pour explorer cet environnement fragile. Découvrez, justement, comment visiter la Scala dei Turchi dans les meilleures conditions.

À lire aussi : Les 17 choses incontournables à faire en Sicile

Histoire de la Scala dei Turchi

Visiter la Scala dei Turchi, Sicile

Crédit photo : Shutterstock – Francesco Bonino

Au fil des millénaires, la Scala dei Turchi s’est formée par l’accumulation de sédiments minéraux charriés par la mer. L’eau et le vent ont ensuite modelé ses reliefs, donnant naissance à ces étonnantes marches naturelles.

Scala dei Turchi signifie en italien « escalier des Turcs ». En effet, la légende raconte que les « Turcs » utilisèrent cet escalier naturel pour grimper vers les terres siciliennes. Ainsi, au XVIe siècle, la Scala leur aurait servi de porte d’entrée pour se livrer ensuite à des pillages massifs. Mais ce nom relève d’une approximation historique puisque plutôt que de Turcs, il s’agissait de pirates sarrasins.

Autrefois plus confidentiel, le lieu a été popularisé, bien avant de devenir une star d’Instagram, par l’auteur Andrea Camilleri. En effet, son célèbre héros, le commissaire Montalbano, visite la Scala dei Turchi dans l’un des romans narrant ses aventures. Cette visite a donné lieu à une superbe description qui a fait le tour de monde.

Nos conseils pour bien visiter la Scala dei Turchi

Les formations rocheuses, en marne, de la Scala dei Turchi

Crédit photo : Shutterstock – Stuart Boulton

Préparer sa visite

Qui dit visite réussie, dit visite préparée ! Pour visiter la Scala dei Turchi en particulier, il est nécessaire de bien se renseigner en amont. En effet, il arrive que certains accès soient fermés à cause de glissements de terrains ou de travaux. Mieux vaut donc vous assurer que vous ne ferez pas la route pour rien.

Pour échapper à la foule et profiter au mieux de ce territoire immaculé, mieux vaut privilégier la basse saison. De plus, pour visiter la Scala dei Turchi, il est conseillé de le faire dans le calme et de s’y rendre tôt le matin. Toutefois, le coucher de soleil est un moment vraiment magique, qui peut valoir quelques sacrifices.

Que prévoir ?

  • En Sicile, le soleil tape fort et la surface blanche de la Scala dei Turchi renvoie ses rayons. Il est donc indispensable de se munir d’un chapeau et de crème solaire. Pensez aussi à prendre de l’eau ;
  • Le maillot de bain est bien sûr vivement recommandé pour piquer un plongeon ou bronzer au soleil ;
  • Enfin, vous pouvez vous munir de chaussures d’eau/b> pour éviter de glisser sur la roche. Toutefois, pour éviter d’abîmer la marne fragile qui compose la Scala, il est plutôt conseillé de la gravir pieds nus.

Protection du site

La Scala dei Turchi est fragile et après quelques décennies de négligence, elle est désormais strictement protégée. Il y a donc quelques règles à connaître avant de visiter la Scala dei Turchi.

Il est notamment formellement interdit de briser et ramasser des morceaux de marne, ou de prélever de la poussière. Si l’envie de rapporter un souvenir vous titille, abandonnez vite cette idée : vous risquez une grosse amende. De manière générale, suivez votre bon sens et gardez à l’esprit que ce site naturel sensible mérite le respect.

Que voir et que faire à la Scala dei Turchi ?

Scala dei Turchi, Sicile

Crédit photo : Shutterstock – Giorgio Paravagna

La visite de la Scala dei Turchi et de ses environs promet une belle journée, mêlant balade, baignade et rêverie. Pour commencer et vous imprégner d’emblée de ces lieux majestueux, arrêtez-vous au belvédère avant les parkings. Vous y découvrirez un panorama imprenable sur la Scala dei Turchi.

Une fois arrivés, gravissez les marches naturelles de la falaise et admirez ses doux reliefs. En longeant la falaise, vous vous sentirez comme suspendus au-dessus des eaux turquoise. Vous atteindrez au bout une jolie plage non équipée où se prélasser dans un décor de rêve. Au retour, vous pourrez vous installer à la terrasse panoramique d’un des restaurants pour profiter d’un incroyable coucher de soleil.

Si vous venez visiter la Scala dei Turchi, pensez aussi à explorer ses alentours. Vous pourrez notamment découvrir la vieille ville d’Agrigente et admirer les vestiges de la Vallée des Temples.

Ce sera aussi l’occasion de profiter des plages des environs, mieux équipées que celle de la Scala dei Turchi.

Combien coûte un billet pour la Scala dei Turchi ?

Le coucher du soleil à la Scala dei Turchi

Crédit photo : Shutterstock – Paolo Borella

Bonne nouvelle : la visite de la Scala dei Turchi est totalement gratuite. L’accès est ouvert en permanence, hors travaux ou érosion exceptionnelle.

Il est cependant possible de visiter la Scala dei Turchi lors d’excursions organisées à la journée, avec d’autres arrêts. Ainsi, plusieurs opérateurs proposent des itinéraires combinés, associant la Scala avec Agrigente, la Vallée des Temples, le jardin Kolymbethra, le musée archéologique de Pietro Griffo…

Vous en trouverez au départ de diverses villes dont Palerme, Taormine, Catane, Trapani, Messine ou Milazzo. Ces excursions peuvent être une excellente manière de découvrir les nombreux trésors de cette région du sud de la Sicile.

Comment réserver en ligne un billet pour la Scala dei Turchi ?

Nul besoin de billets pour explorer librement la Scala dei Turchi. En revanche, si vous souhaitez profiter d’une excursion organisée, rien de plus simple. En cherchant « excursions Scala dei Turchi » ou en explorant un comparateur, vous trouverez de nombreuses offres.

Vous pourrez alors comparer les villes de départ, les itinéraires et les prix pour réserver la plus adaptée à vos envies.

Comment accéder à la Scala dei Turchi ?

Pour visiter la Scala dei Turchi, il est quasi indispensable d’être équipés d’une voiture. La seule alternative est d’y aller à pied depuis la plage de Realmonte, soit une heure de marche environ.

La Scala dei Turchi n’est pas desservie en transports en commun publics. Il est toutefois possible de rejoindre les villes voisines de Realmonte ou Agrigente en transports en commun. De là, vous pouvez louer une voiture pour finir le trajet.

À proximité de la Scala dei Turchi, vous trouverez des places gratuites le long de la route. Cependant, elles sont généralement prises d’assaut. Ainsi, il sera probablement plus facile de vous garer sur l’un des parkings payants proches de l’entrée du site.

Une fois la voiture garée, vous trouverez plusieurs accès, indiqués par des panneaux, pour rejoindre le site. Certains donnent sur la plage, tandis que d’autres passent par la terrasse de restaurants. Mais pas d’inquiétude : tous sont gratuits.

La ville d’Agrigente est située à 15 kilomètres de la Scala dei Turchi. Pour la rejoindre, il existe plusieurs options :

  • Louer une voiture, par exemple depuis les aéroports de Trapani, Catane ou Palerme,
  • Prendre un car depuis Trapani, Catane ou Palerme,
  • Prendre un train depuis Catane ou Palerme.

La Scala dei Turchi fait partie de la commune de Realmonte. Vous pouvez rejoindre le village de Realmonte en bus depuis Agrigente, Palerme, Trapani (avec escale à Siculiana) ou Catane (avec escale à Agrigente).

Où loger près de la Scala dei Turchi ?

Pour profiter au maximum de votre visite à la Scala dei Turchi, nous vous conseillons de loger à proximité. La première option est le bourg voisin de Realmonte. Si l’on y trouve quelques vestiges, la Scala dei Turchi est sans conteste son principal intérêt touristique. Mais c’est un bon point de chute si vous souhaitez vous réveiller presque au pied de la falaise. Quelques hôtels et particuliers vous accueillent sur place. N’hésitez pas à utiliser un comparateur d’hôtels pour trouver le meilleur hébergement.

Une autre option est de loger dans la ville d’Agrigente, située à une quinzaine de kilomètres seulement. Capitale régionale, elle rassemble 60 000 habitants et une offre d’hébergements bien plus importante qu’à Realmonte, avec d’autres solutions comme les Airbnb. De plus, son centre historique vaut le détour, et vous serez à proximité de sites remarquables comme la Vallée des Temples.

Enfin, la dernière option pour visiter la Scala dei Turchi est de loger dans une ville plus éloignée et de faire une excursion à la journée. Depuis Palerme, Catane ou Trapani, il vous faudra un peu plus de deux heures en voiture pour rejoindre le site.

La Scala dei Turchi est un site époustouflant, à voir absolument ! Nous espérons vous avoir donné toutes les clés pour bien préparer votre visite de la Scala dei Turchi. Une chose est sûre : vous rapporterez de votre balade des souvenirs et photos incroyables.

Comment avez-vous trouvé cet article ?
1 avis (5/5)
Questions / Commentaires à l'auteur
Laisser un commentaire ou