Visiter Corleone : guide complet

avatar
Corleone

Visiter Corleone : découvrez cette ville rendue célèbre par la saga de Coppola, possédant pourtant d’autres attraits que son histoire mafieuse…

S’il est vrai que Corleone a été rendue célèbre par les films de la saga Le Parrain de Francis Ford Coppola, il ne faut pas s’y limiter. En effet, cette ville, située entre Palerme et Agrigente, recèle en son cœur quelques surprises très intéressantes.

Si vous souhaitez visiter Corleone par intérêt cinématographique, vous risquez de rester sur votre faim. Bien sûr, vous retrouverez des éléments des films et des personnages, mais Corleone est bien plus riche que ce pourquoi elle est célèbre.

Si elle possède effectivement un passé mafieux, il reste qu’aujourd’hui on visite Corleone pour son charme et son authenticité sicilienne. Alors suivez le guide !

À lire aussi :
Les 18 choses incontournables à faire en Sicile
Les 14 plus beaux villages de Sicile

Corleone et la mafia : un brin d’Histoire entre réalité et fiction

Corleone

Crédit photo : Shutterstock – Ivan Smuk

Corleone est une ville dont la fondation remonte au XIIIe siècle, une époque ou les guelfes et gibelins s’opposaient encore. Aujourd’hui, il est vrai que la fiction a pris le pas sur la réalité. Mais des liens entre la Mafia Sicilienne et la ville de Corleone existent bel et bien.

En effet, dès le XIXe siècle, elle est le berceau de l’organisation criminelle. Elle voit alors naître en son sein des personnalités cruelles et sans pitié. Jusqu’au XXe siècle, il est considéré que la mafia sicilienne (la Cosa Nostra) fait partie des organisations criminelles les plus influentes d’Europe. La saga de Coppola puisent donc correctement son inspiration.

Mais ce que l’on peut voir dans les films ne représentent pas tout à fait la Corleone actuelle. La mafia fait partie du passé, même si quelques rumeurs résiduelles circulent toujours de temps à autre.

Visiter Corleone est devenu agréable. Surtout si l’on apprécie se confronter à l’Histoire de l’île, sa culture et son patrimoine. Mais c’est aussi se laisser envoûter par le charme dont ses ruelles anciennes regorgent.

Que faire et que voir à Corleone ?

À Corleone même

Le centre-ville
Le centre-ville de Corleone

Crédit photo : Shutterstock – Natursports

Comment visiter Corleone sans découvrir son centre-ville ? Il s’agit de l’endroit animé où s’échangent ces instants de vie. Les boutiques, restaurants et petits troquets assurent largement la mémoire de l’œuvre de Coppola, avec de nombreux affichages.

Vous arpenterez Corleone comme un local, à travers des ruelles étroites et les routes pavées. Typiquement sicilien, Corleone a su conserver son charme antique de village, avec ses murs parfois abîmés, rongés par le temps et que la modernité ne remplace pas.

Cependant, prenez le temps de vous y balader, ne serait-ce que pour le plaisir qu’une promenade estivale procure.

Le parc communal

Situé non loin du cimetière, ce parc central vous octroiera une pause durant votre visite. Respirez un bon coup, vous êtes dans le mini-poumon de la ville ! Bien que celle-ci ne subisse pas les affres de la pollution urbaine…

Comme une sorte de petit Central Park corleonese, le parc communal est idéal pour se détendre et profiter de la verdure environnante. La fontaine, les allées de palmiers et les autres petits arbres parsemés partout vous feront presque oublier que vous êtes en Sicile.

Cascata delle Due Rocche
Cascata delle Due Rocche

Crédit photo : Wikipédia – Vater_fotografo Salvatore Ciambra

Véritable attraction du coin, la Cascata delle Due Rocche (la Cascade des Deux Roches) attire de nombreux touristes chaque année, été comme hiver.

Située tout à côté du Monastero del Santissimo Salvatore, la cascade semble emmitouflée au fond de la végétation. Elle vient se déverser dans une petite étendue d’eau avant de continuer son chemin à travers les vieilles montagnes siciliennes. Il reste cependant que c’est un bel endroit pour pique-niquer ou écouter la nature.

Monastero del Santissimo Salvatore

À flanc de montagne, sous les roches dorées et vertes de maquis, le monastère semble de prime abord assez ravagé par le temps. Ses façades ne sont pas les plus entretenues, mais ce ne sont que des façades.

L’intérieur paie déjà largement plus de mine. D’origine médiévale, le monastère abritait à l’époque une communauté de moines carmélites et bénédictins. Aujourd’hui, ouvert au public, vous pourrez y voir de magnifiques arches ainsi qu’un joli petit jardin, vue sur la nature.

Mais depuis l’esplanade devant le monastère, vous aurez une vue panoramique et imprenable sur Corleone, ses vallées, montagnes et habitations. Un petit plus si vous vous rendez aux dernières lueurs du jour, quand un soleil à la lumière orangée illuminera différemment la ville de Corleone et ravivera ses ombres…

Le Centre International de Documentation sur la Mafia et le mouvement Anti-Mafia

Usée, voire abusée, la notion de Mafia résonne énormément à Corleone. Comme évoqué précédemment, les rues de Corleone rappellent très régulièrement cet épisode de son histoire. Que ce soit pour le compte de la franchise cinématographique, ou pas.

Le Centre International de Documentation sur la Mafia et le mouvement Anti-Mafia (CIDMA) est un musée qui propose une double lecture à ses visiteurs. D’un côté, la réalité épisodiquement tragique de la mafia sicilienne. De l’autre, le combat de la justice pour freiner et réprimander la progression de la mafia.

Pour les passionnés et les curieux, cette découverte sera un véritable atout durant votre séjour à Corleone.

Aux alentours

Palerme
Palais des Normands, Palerme

Crédit photo : Shutterstock – Gandolfo Cannatella

On ne présente plus Palerme, elle est l’une des villes les plus fréquentées de la Sicile, d’un point de vue touristique. Et pour cause, elle en est la capitale.

L’ambiance qui y règne est unique en son genre : culture, modernité, tradition et dynamisme, tout s’y mélange. Si vous choisissez de visiter Corleone, nous vous conseillons vivement de réserver une journée ou deux de votre planning à la découverte de Palerme. Il y a beaucoup de choses à voir : les palais, le plus grand théâtre d’Italie, de belles places, les catacombes….

Et bien sûr, il faut pouvoir y apprécier le bord de mer, depuis lequel la botte italienne est visible selon la météo.

Riserva naturale della Ficuzza : Bosco della Ficuzza, Rocca Busambra, Gorgo del Drago
Riserva naturale della Ficuzza

Crédit photo : Wikipédia – Dedda71

Située au nord-est de Corleone, cette réserve naturelle est exceptionnelle car elle renferme de magnifiques points d’intérêt. Entre les nombreuses randonnées, simples promenades ou les excursions que vous pouvez y faire, l’espace naturel de Ficuzza est un immanquable lors d’un séjour à Corleone, ou à proximité.

Le palais Bosco della Ficuzza est particulièrement célèbre et représente un immanquable de la zone. Les experts en randonnées, vous raffolerez de l’expérience Rocca Busambra, un sommet de 1 600 mètres d’altitude. Il est possible d’y grimper du moment que le vertige n’est pas un souci et que l’équipement est suffisant (chaussures, sac, bâtons, etc.).

Pour terminer, ne manquez pas les Gorges du Dragon (Gorgo del Drago), où des excursions en canyoning sont organisées par l’Association des Alpinistes de Sicile.

Où manger à Corleone ?

Pizza Nascè, Corleone

Crédit photo : Facebook – Pizza Nascè

Malgré sa petite taille, la ville de Corleone possède quelques restaurants où vous pouvez déguster d’authentiques plats locaux. Bien sûr, vous n’échapperez pas à la cuisine traditionnelle italienne avec ses pizze, pasta et antipasti.

Les restaurants à Corleone sont éparpillés dans le centre-ville mais semble suivre une ligne directrice, allant du nord au sud. Parmi eux, la pizzeria Pizza Nasce, qui propose de délicieuses pizze riches, gourmandes et garnies. Ce restaurant se trouve en plein cœur de Corleone, sur une place où, justement, une petite terrasse est installée pour les beaux jours.

Sinon, au nord de la ville, le très réputé restaurant-pizzeria Gennaro saura ravir les plus gourmands. Pizze, pasta, entrées variées, et même fruits de mer, Gennaro dispose d’une carte plutôt complète qui plaira à toute la famille. L’ambiance est conviviale, avec ce qu’il faut de générosité de la part des gérants pour vous garantir un moment agréable.

Veuillez noter que les restaurants de Corleone sont souvent fermés l’après-midi. En effet, ils n’ouvrent qu’aux heures de restauration, souvent entre 11h30 et 14h00. Donc si vous désirez manger sur place, pensez à vous organiser autour de ces horaires-là, sinon vous risqueriez de trouver les portes fermées.

Comment aller à Corleone ?

Pour visiter Corleone, le plus simple pour vous sera de transiter par Palerme, l’une des plus grandes villes de Sicile. Qui dit grande ville, dit liaisons touristiques. Vous aurez alors le choix entre :

  • La voiture : soit la vôtre soit en location. Comptez 1 heure de trajet durant lequel vous n’aurez qu’à suivre la voie SS118 du point A au point B ;
  • Le bus : il vous permet d’aller à Corleone en 1h20. Il y a deux départs par jour, et ce dans les deux sens. Un office de tourisme ou l’opérateur lui-même (Autolinee Gallo) vous renseigneront sur les horaires qui sont sujets à modification selon la saison. ;
  • Ou le taxi : cela reste l’option la plus onéreuse, mais si vous n’avez pas de voiture ou l’envie de transiter en bus, c’est la solution. Les trajets vous coûteront entre 60€ et 75€ et durent également 1 heure. Il y a plusieurs stations de taxi à Palerme et la plus facile à trouver est évidemment celle qui se trouve à côté de la gare, dans le centre-ville.

Où loger à Corleone ?

Du fait de sa notoriété liée à la mafia et au cinéma, Corleone est une ville qui attire les touristes. C’est pourquoi l’offre hôtelière y est présente et que vous aurez ainsi le choix entre les hôtels, campings, Airbnb et maisons d’hôtes.

Nous vous conseillons plusieurs choses : le centre-ville ou l’excentré. En effet, en plein centre vous pourrez découvrir la vie nocturne de la ville, ses animations et peut-être apprécier son ambiance à la sicilienne. Et si vous vous éloignez légèrement, vous aurez la joie de séjourner dans de magnifiques villas, souvent avec piscine. Les hôtels ne sont pas en reste pour autant.

Ceci dit, nous vous invitons à consulter un comparateur d’hôtels avant de faire votre choix. Vous pourriez tomber sur le logement idéal. Une visite sur le site d’Airbnb peut aussi être une bonne idée. Vous aurez plus de facilités à concilier logement et budget de voyage.

Comment avez-vous trouvé cet article ?
0 avis (0/5)
Questions / Commentaires à l'auteur
1929
Laisser un commentaire ou