Les 6 choses incontournables à faire à Syracuse

avatar

Visiter Syracuse : quelles sont les meilleures choses à faire et voir sur celle petite ville de la côte est de la Sicile ?

Petite ville d’environ 123 000 habitants située au sud-est de la Sicile, à 66 kilomètres de Catane, Syracuse est un musée archéologique à ciel ouvert qu’il faut absolument visiter lors d’un road-trip en Sicile. Ville antique fondée par des colons Grecs de Corinthe au 8ème siècle avant notre ère, on s’y rend principalement pour son centre historique, construit sur un îlot tout de marbre vêtu : l’île d’Ortygie – Ortigia en italien. Syracuse, ville natale du célèbre scientifique Archimède, fut l’une des plus riches cités de la Grèce antique occidentale. Cicéron dira, avant l’occupation romaine, qu’elle est la plus belle des villes grecques. D’abord grecque, puis romaine, elle devient byzantine, musulmane, normande, aragonaise, baroque et enfin italienne.

Syracuse est une petite ville dont le centre est inscrit depuis 2005 sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Un site touristique majeur, qui concentre de nombreuses choses à voir et à faire pour visiter la Sicile, dont voici notre modeste sélection.

1. L’île d’Ortygie, le centre historique de Syracuse

Séparée de l’île de Sicile par le petit détroit appelé Darsena, c’est là que s’installèrent les Grecs au 8ème siècle avant notre ère, et c’est donc aujourd’hui le cœur historique de la ville de Syracuse. Vous y trouverez des restes du temple d’Apollon à l’entrée de l’île, la fontaine Arétusa, la Piazza del Duomo, bâti autour d’un temple. Il fait bon déambuler dans le dédale de ruelles du vieux centre-ville – d’où l’on se croirait dans un Écusson de Montpellier version plus au sud -, où le style de l’époque espagnole demeure prégnant. Allez-y surtout le matin avant 9 heures, avant l’affluence touristique pour découvrir la ville lorsqu’elle est encore endormie.

Et puis s’ouvrent les petits cafés, les bars, les restaurants, les galeries d’art, les boutiques de souvenirs. Le marché quotidien de Syracuse s’y tient, un repaire idéal pour découvrir fromage et charcuterie sicilienne. Terminez par une visite du Castello Maniace (2 €) avec ses beaux panoramas sur la mer. Prévoir une bonne demi-journée pour visiter Ortygie.

2. Les catacombes de San Giovanni

Catacombes de San Giovanni, Syracuse

Crédit photo: Flickr – sailko

Non loin du parc archéologique de Paolo Orsi, se trouvent la chiesa di San Giovanni alle Catacombe, les catacombes de San Giovanni. D’origine grecque, ces catacombes sont une vaste nécropole souterraine. Cette activité est peu connue des touristes, aussi y rencontre-t-on moins de monde que dans les autres sites prisés pour visiter Syracuse.

3. Le parc archéologique de Néapolis

Situé au nord de la ville moderne de Syracuse – viale Paradiso -, le parc archéologique de Néapolis permet de revivre l’Antiquité gallo-romaine en marchant sur l’amphithéâtre romain – où se tenaient les combats de gladiateurs -, un ancien théâtre grec de 20 000 places, l’autel de Hiéron II, temple dédié à Zeus, l’oreille de Denys, là où le tyran Denys y aurait écouté les conversations de ses prisonniers. Pareillement, privilégier les visites matinales, surtout en été car il fait très chaud et l’affluence touristique est très importante.

4. Le musée archéologique Paolo Orsi

Pour ceux qui aiment les vestiges historiques de l’empire romain, cet autre parc archéologique devrait séduire : le musée abrite une collection de statues, sculptures, céramiques de la Préhistoire sicilienne à la colonisation grecque. Mais on a aussi accès à des cartes, schémas et des maquettes. C’est l’un des plus grands musées archéologiques d’Europe !

5. Les plages proche de Syracuse

Plages d'Ognina, Syracuse

Crédit photo: Flickr – James

Comment visiter Syracuse sans faire ses splendides plages ? Que faire à Syracuse quand on a déjà battu tous les recoins de la ville ? Aller se baigner, évidemment ! Cinq ou six plages dont deux valent vraiment le détour, au sud de la ville. Attention, le nord est pollué et industriel, notamment à Augusta, à proximité de raffineries de pétrole au pied desquelles on n’aura pas envie de se baigner. Aller vers le sud de Syracuse plutôt, à Ognina – de petites criques, notre « spot » favori -, Fontane Bianche, Avola, Vendicari, ou Calamosche. Vous vous y mouillerez dans des eaux turquoises et cristallines.

6. Riserva Naturale Orientata Cavagrande del Cassibile

Réserve naturelle Orientata Cavagrande del Cassibile, Syracuse

Crédit photo: Flickr – Giovy

A une heure de Syracuse en voiture, se trouve les gorges de la rivière Cassibile, un des joyaux naturels de Sicile. On se gare sur le sommet du massif et l’on opère une descente facile sur le flanc de la montagne vers des piscines naturelles. En 2014, un important incendie ravage la végétation et l’escalier d’accès, à la suite de quoi la randonnée est fermée au public. Lors de notre passage en été 2018, il fallait escalader une rambarde pour commencer la descente – et attendre son tour, l’affluence était importante. Une vue splendide sur le canyon se dévoile, un lieu idéal pour pique-niquer en pleine nature, mais qui est très fréquenté. Lors de notre passage, l’eau était vraiment froide, ce qui change des plages !

Comment aller à Syracuse ?

L’idéal pour venir visiter Syracuse est d’arriver à l’aéroport de Catane. Si vous louez une voiture, il vous faudra 1 heure en empruntant la route via E45 et SS114 pour arriver à Syracuse. Vous avez également un bus depuis Catane (5,70€ le billet simple), qui part toutes les heures du lundi au samedi (seulement 6 départs le dimanche). Enfin, il y a la solution du train, que l’on vous déconseille car très lent (2h de trajet contre 1h15 pour le bus, et 6€ le billet simple). Pour trouver un vol pas cher pour Catane, vous pouvez vous rendre sur le site de notre partenaire Skyscanner.

Si vous souhaitez visiter la Sicile dans son ensemble au cours d’un même séjour, on vous recommande de venir avec votre propre voiture ou d’en louer une sur place. Vous pouvez comparer les prix des locations de voiture en Sicile sur le site Rentalcars.

Vous pouvez également vous rendre à Palerme ou Catane en ferry. Il faut compter environ 10 heures depuis la France pour se rendre en Sicile en bateau, ce qui vous permettra de vous déplacer sur l’île librement avec votre propre voiture. Des ferrys partent de la France et d’autres ports de l’Italie. Vous pouvez réserver en ligne votre ferry pour la Sicile sur le site DirectFerries.

Où dormir à Syracuse ?

Vous l’aurez compris, le vieux-centre de Syracuse, sur l’île d’Ortygie est bien plus authentique et plus agréable à vivre que la ville de Syracuse. Choisissez donc un logement dans ce quartier, les prix n’y sont pas plus élevé que dans le reste de la ville. Si vous êtes en voiture, il y a notamment le parking Talete à l’entrée d’Ortygie qui n’est pas cher. Vous pouvez trouver un hôtel pas cher à Syracuse en effectuant une recherche sur ce comparateur d’hôtels. N’hésitez pas non plus à vous faire plaisir en louant une village ou une maison de campagne dans les environs de Syracuse, comme on peut en trouver sur Airbnb.

Crédit photo principale : Flickr – Davide Simonetti

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Commentaires/Questions
  1. Samuel Métairie

    Je confirme nous avons emprunté le train et le trajet catane Syracuse se fait en 75 minutes.

  2. Samuel Métairie

    nous sommes allés au centre archéologique de siracuze. très décevant loin d’être à hauteur de ce qui est annoncé. le théâtre de vienne en france est 100 fois mieux… sans parler du prix de l’entrée et des vestiges dont la conservation est relative . je ne recommande pas.

  3. Samuel Métairie

    En ce qui concerne les trains : nous avons emprunté cetteligne et sachez simplement que le trajet (aller ou retour), ne dure qu’1h10 et se chiffre à 6€90. Plus fiable que le bus notamment en jour férié où ils ne circulent pas oet où ce n’est indiqué nulle part ….

Laisser un commentaire