Visiter la Vallée des Temples à Agrigente

avatar

Vous partez à la découverte des monuments historiques de la Sicile ? Allez faire un tour à la Vallée des Temples à Agrigente, vous ne serez pas déçu !

Visiter la Vallée des Temples à Agrigente est un passage incontournable de tout voyage en Sicile. Plus grande île d’Italie et de la Méditerranée, la Sicile abrite des merveilles d’une inestimable valeur. Parmi ses plages, sa gastronomie et sa culture, citons la Vallée des Temples, située entre la ville d’Agrigente et la station balnéaire de San Leone, sur la côte sud sicilienne. Ce site archéologique unique au monde témoigne d’une cité fondée en 582 avant notre ère par des colons Grecs de Géla, qui s’imposa rapidement comme l’une des colonies les plus brillantes et les plus prospères de l’Occident hellénique. Ces ruines grecques sont les plus renommées des vestiges gallo-romains de Sicile, inscrites au patrimoine mondial de l’UNESCO, et attirant donc des dizaines de milliers de visiteurs toute l’année.

Aller en Sicile sans visiter la Vallée des Temples serait comme visiter Grenade (Espagne) sans visiter l’Alhambra : c’est passer à côté d’un voyage ! Voici notre mini-guide pour faire la Vallée des Temples !

Comment visiter la Vallée des Temples ?

Visiter la vallée des temples à Agrigente

Si vous êtes en voiture, il faudra emprunter la route SS115 qui longe la côte sud de la Sicile, soit depuis Géla, soit depuis Realmonte. Prendre la via Giuseppe la Loggia et stationner au parking du nom du site (5 € la journée). C’est de cette entrée ouest, Porta Quinta, que nous avons commencé la visite. La Vallée des Temples – qui est moins une vallée qu’une cité bâtie sur un promontoire rocheux – est un domaine archéologique de 1 300 hectares, composé d’une douzaine de temples doriques construits entre 510 et 430 avant notre ère chrétienne. On recommande d’arriver dans la matinée, tant pour la place de parking que pour la chaleur suffocante qu’il risque de faire après midi.

Pour l’avoir visité, le site comporte très peu de panneaux explicatifs. Le visiteur libre se contente d’errer sur l’allée principale et de photographier les vestiges. Résultat, si vous souhaitez connaître l’histoire de la construction des temples, il faudra opter pour une visite avec un guide (visite guidée privée sur réservation, au départ de votre hôtel à Agrigente ou au départ de la billetterie du Temple de Junon).

Les temples à voir absolument

Temples d'Agrigente

La visite comprend une douzaine de temples au total. Il faut rappeler que la cité d’Agrigente – Akragas en grec ancien – comportait au milieu du 5ème siècle avant J-C, davantage de temples qu’il n’y en a sur l’acropole athénienne. Voici une présentation succincte des temples à faire.

Le Temple d’Héra: Érigé vers -460 ou -450, ce temple dorique périptère de six colonnes de large et 13 colonnes de long, fut incendié par les Carthaginois en -406, et réparé par les Romains au cours du 1er siècle avant J-C. Depuis le 18ème siècle, 25 des 34 colonnes du péristyle ont été reconstituées. C’est l’un des temples d’Agrigente les plus connus.

Le Temple de la Concorde: Ce temple est avec l’Héphaïstéion d’Athènes, l’un des mieux conservés de l’Antiquité grecque. Probablement érigé entre -440 et -430, c’est également le plus connus des temples d’Agrigente. Il fut réhabilité en basilique chrétienne au 6ème siècle après J-C et c’est peut-être cette utilisation religieuse qui le préserva des affres du temps.

Le Temple d’Héraclès: Construit vers -500, c’est le plus ancien temple antique du site. Situé à l’est du parc, il n’en reste que quelques ruines et pierres amoncelées au sol. Ce temple comporte un péristyle de 6 colonnes par 15, dont il ne subsiste aujourd’hui que 8 colonnes.

Vallée Des Temples à Agrigente

Le Temple de Zeus Olympien: Ce temple – nommé Olympiéion – ne fut jamais achevé car il fût saccagé et incendié par les Carthaginois en -406. S’il n’avait pas été détruit, il aurait été le plus grand de tous les temples doriques et le troisième parmi les temples grecs, avec de larges dimensions : un péristyle de 7 colonnes par 14, mesurant 112 mètres par 56, des colonnes de 20 mètres de hauteur, et des gigantesques statues de 8 mètres servant à soutenir la couverture du temple : les Atlantes (pour les Grecs) ou Télamons (pour les Romains), représentant un homme avec les bras levés. Une reconstitution d’une de ces statues figure au musée archéologique.

Le Temple des Dioscures: Près des vestiges de maisons d’habitations et des ruines de l’Olympiéion, ce temple des Dioscures (dédié à Castor et Pollux) fut construit au milieu du 5ème siècle, à l’image du Temple de la Concorde. Avec ce dernier, c’est l’une des photos de carte postale d’Agrigente les plus courantes. On note que la communauté scientifique est en désaccord avec la reconstitution anachronique du temple.

Informations pratiques pour visiter la Vallée des Temples (horaires, tarifs…)

En visitant la Vallée des Temples (10 € l’entrée), profitez-en pour visiter le musée archéologique régional d’Agrigente, situé dans le site archéologique. L’entrée est de 8 €, mais avec un billet Vallée des Temples + musée, le prix est de 13,50 €.

Comme expliqué plus haut, il est intéressant d’avoir un guide ou tout du moins un audio-guide.

Si vous voulez visiter la vallée des temples, profiter de l’entrée au musée tout en ayant un guide, voici un une visite de 4 heures des temples et du musée avec guide.

Le site est ouvert toute l’année de 8h30 à 19h00, la dernière entrée se fait une heure avant la fermeture.

Prévoir beaucoup d’eau et de quoi se couvrir la tête – surtout l’été, où il peut faire plus de 40°C – car il n’y a absolument pas d’ombre sur le site.

Un témoignage, un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Commentaires/Questions
  1. Samuel Métairie

    samuel, bonjour
    nous ne souhaitons pas louer de voiture en sicile comment utiliser les bus je regarde sur les sites trouves et je ne vois rien de tres clair…
    que me conseillez vous en tout connaissance de chose
    je vous remercie samiel, a bientot

Laisser un commentaire