Generation Voyage Logo

Se connecter

Mot de passe oublié ?

Pas encore de compte ?

Generation Voyage Logo

Réinitialiser votre mot de passe

Créer un compte | Se connecter

Generation Voyage Logo

Réinitialiser votre mot de passe

Créer un compte | Se connecter

Generation Voyage Logo

Les 10 plus belles bastides à découvrir dans le Périgord

Bastides Périgord : Castillonnès
Découvrez toutes les expériences à vivre

Chargées d’histoire, les bastides du sud-ouest séduisent par leur urbanisme unique. Partons à la découverte des plus belles bastides du sud Périgord !

Flâner dans les ruelles d’une bastide, c’est faire un voyage dans le temps vers le Moyen Âge. Avec leur quadrillage de ruelles, leurs maisons à arcades et leurs grandes places du marché, elles ont marqué durablement le sud-ouest.

En effet, ce sont pas moins de 300 bastides qui y ont été bâties entre 1220 et 1370 par les Français et les Anglais qui se partageaient alors le territoire. L’objectif, à l’époque, était de créer des villes à la fois défensives et dynamiques, abritant des centres de peuplement mais aussi d’échanges commerciaux. Disposant d’une relative autonomie face aux suzerains et évêques, elles étaient fondées sur un urbanisme précurseur et un modèle politique innovant.

Aujourd’hui, ces “villes du futur” médiévales constituent plutôt un témoignage préservé du passé. Mais aussi un cadre de charme, qui attire de nombreux visiteurs chaque année. Peut-être serez-vous le prochain ? Pour vous donner envie, découvrez les bastides du Périgord à travers ce petit guide. On en compte une dizaine à 15 minutes seulement de la Dordogne !

1. Monflanquin

Bastides Périgord : Monflanquin

Crédit photo : ©Lezbroz

  • Date de création : 1256
  • 📍 Adresse Office de Tourisme : Pl. des Arcades, 47150 Monflanquin

Monflanquin est indubitablement l’une des plus incontournables des bastides du Périgord. D’une part, elle revêt une importance historique particulière. Fondée en 1256 par Alphonse de Poitiers, elle a connu un destin mouvementé, avec notamment un démembrement en 1632 sous les ordres de Richelieu. D’autre part, son charme préservé lui a valu d’être labellisée comme l’un des “Plus beaux villages de France”.

Cernée par les côteaux et vergers, Monflanquin dresse ses jolies maisons de pierre couvertes de toits de tuile sur une petite colline. Au détour des ruelles, la belle architecture traditionnelle de la bastide est soulignée par des arbres, géraniums et plantes grimpantes. Au fil de votre flânerie, vous admirerez nombre de façades à colombages ou de pontets enjambant les ruelles pour relier deux maisons. Ne manquez pas la superbe place centrale bordée d’arcades, sur laquelle veille l’église Saint-André, ainsi que les demeures de caractère comme la maison du Prince Noir. Enfin, Monflanquin sera une étape obligée si vous vous intéressez à l’histoire des bastides, puisqu’elle abrite un musée qui leur est entièrement dédié.

2. Villeréal

Villeréal

Crédit photo : ©Lezbroz

  • Date de création : 1265
  • 📍 Adresse Office de Tourisme : Pl. de la Halle, 47210 Villeréal

Fondée également par Alphonse de Poitiers, Villeréal a été construite en quatre ans seulement. Une prouesse pour l’époque, qui a sans doute contribué à faire de cette fameuse bastide du Périgord un ensemble urbain harmonieux. D’ailleurs, Villeréal fait elle aussi partie des “Plus beaux villages de France”. Construite avec l’idée d’asseoir la puissance française face aux Anglais qui occupaient en partie la région, Villeréal sait se montrer majestueuse.

Ainsi, la “ville royale” a été bâtie autour d’une grande place centrale qui abrite une halle à l’architecture singulière. Son église fortifiée, bien que monumentale, est située légèrement en retrait du centre, ce qui est fréquent dans les bastides du Périgord. En effet, celles-ci avaient vocation à placer la vie laïque au centre de la ville, a contrario des pratiques d’urbanisme jusque-là dominantes. Villeréal est l’une des plus flamboyantes illustrations du nouveau modèle sociétal promu par les bastides. Une histoire singulière dont vous pouvez aujourd’hui encore vous imprégner en flânant au marché central ou en sirotant un café aux terrasses voisines.

3. Castillonnès

Bastides Périgord : Castillonnès

Crédit photo : ©Lezbroz

  • Date de création : 1259

Bâtie sur un éperon rocheux, la bastide de Castillonnès domine les collines environnantes du Haut-Agenais. Elle est caractérisée par une belle homogénéité architecturale, qui la rend particulièrement agréable pour les promeneurs.

Elle n’en compte pas moins de nombreux lieux d’intérêt à découvrir, comme la place centrale joliment fleurie, le château “du Perrier”, l’église ainsi que divers pontets. De plus, des bâtiments remarquables nés à des époques ultérieures ont su s’intégrer harmonieusement à la bastide médiévale. Ainsi, au fil de votre visite, vous découvrirez de majestueux hôtels particuliers du XVIIIe siècle, ou encore une pittoresque halle construite au XXe siècle.

4. Monpazier

Monpazier

Crédit photo : Shutterstock – Gordon Bell

  • Date de création : 1284
  • 📍 Adresse Office de Tourisme : Place des Cornières, 24540 Monpazier

Monpazier est peut-être la mieux conservée des bastides du Périgord, et en tout cas l’une des plus fameuses ! Fondée au nom du roi d’Angleterre, elle a été au fil des siècles un centre commercial important, mais aussi un épicentre de l’activisme politique régional. Aujourd’hui, cette bastide pleine de cachet est également l’un des “Plus beaux villages de France”.

Son plan inchangé depuis sa fondation en 1284, et l’alignement caractéristique de ses rues, en font un exemple emblématique de ce que furent les bastides. Une fois passée l’une des portes fortifiées, vous découvrirez des demeures médiévales intactes. Ne manquez pas l’église Saint Dominique ainsi que la fameuse place des Cornières qui fut le siège de multiples insurrections. Promenez-vous sur les arcades, rendez visite aux artisans qui font vivre la ville ou profitez du marché animé les jeudis. Vous repartirez de Monpazier avec le souvenir impérissable d’un lieu à la fois charmant et chargé d’histoire.

5. Beaumont-du-Périgord

Bastides du Périgord : Beaumont-du-Périgord

Crédit photo : Shutterstock – Heliosphile

  • Date de création : 1272
  • 📍 Adresse Office de Tourisme : 1 Pl. Jean Moulin, 24440 Beaumontois-en-Périgord

Comme Monpazier, Beaumont-du-Périgord est une bastide fondée par les Anglais, qui possédaient alors une partie du sud-ouest. Son plan atypique, en forme de H, se déploie autour d’une place centrale bordée d’arcades, un trait partagé avec la plupart des bastides du Périgord. L’ensemble était à l’origine cerclé d’une enceinte fortifiée dont on voit aujourd’hui encore de beaux vestiges. Mais le monument le plus immanquable de la bastide de Beaumont-du-Périgord est sans doute sa grande église fortifiée, qui domine la petite cité.

6. Eymet

Eymet

Crédit photo : Shutterstock – seankellypix

  • Date de création : 1270
  • 📍 Adresse Office de Tourisme : 45 Pl. Gambetta, 24500 Eymet

Eymet a la particularité d’avoir été construite au bord d’une rivière, et non sur une colline comme nombre de bastides du Périgord. Elle fait partie des bastides françaises fondées par Alphonse de Poitiers, frère du roi Saint Louis. Eymet a été considérablement endommagée par les guerres médiévales, mais a toutefois conservé son château fort et des bâtisses typiques. Sa grande église, en revanche, date seulement du XIXe siècle. Mais aujourd’hui, Eymet est avant tout une petite ville active et où il fait bon séjourner, tant pour son patrimoine que pour ses équipements et activités.

7. Molières

Bastides Périgord : Molières

Crédit photo : Wikimédia – MOSSOT

  • Date de création : 1284

Molières est une petite bastide anglaise du Périgord qui présente la particularité d’être inachevée. Durement touchée par les guerres de religion, elle a malgré tout conservé son cachet d’antan. Et ce, notamment grâce aux efforts des habitants qui continuent aujourd’hui de l’embellir et de la faire vivre. Bâtie en pierre dorée, ouverte sur la campagne, Molière est une bastide au charme romantique. Au cours de votre flânerie, vous aurez l’occasion d’admirer les ruines du château fort de Guillaume de Toulouse, ainsi qu’une massive église gothique.

8. Miramont-de-Guyenne

Miramont-de-Guyenne

Crédit photo : Wikimédia – MOSSOT

  • Date de création : entre 1278 et 1286
  • 📍 Adresse Office de Tourisme : 1 Rue Pasteur, 47800 Miramont-de-Guyenne

Miramont-de-Guyenne est l’une des bastides qui furent fondées dans la région par les Anglais au XIIIe siècle. Mais elle a connu un destin complexe, puisqu’elle a été en majeure partie détruite lors de la Guerre de Cent Ans. Toutefois, elle a su renaître de ses cendres et se reconstruire fidèlement à son plan d’origine. Ainsi, aujourd’hui encore, elle se structure en quatre axes principaux, qui forment un damier autour de la place centrale.

9. Villefranche-du-Périgord

Bastides Périgord : Villefranche-du-Périgord

Crédit photo : Wikimédia – MOSSOT

  • Date de création : 1261
  • 📍 Adresse Office de Tourisme : Rue Notre Dame, 24550 Villefranche-du-Périgord

Cette bastide du Périgord noir est située au sud-est de la Dordogne et bordée de plusieurs cours d’eau. Elle a été fondée en 1261 par Alphonse de Poitiers. Largement détruite pendant la Guerre de Cent Ans, elle a malgré tout conservé une place bordée d’arcades et de demeures en pierre dorée. Vous y découvrirez une halle, écho des marchés traditionnels des bastides, ainsi qu’une imposante église datant du XIXe siècle.

10. Domme

Domme

Crédit photo : Shutterstock – apgestoso

  • Date de création : 1281
  • 📍 Adresse Office de Tourisme : Pl. de la Halle, 24250 Domme

Domme est également une bastide du Périgord noir, située à 12 kilomètres seulement de Sarlat. On y retrouve, d’ailleurs, la pierre jaune caractéristique de la région. Perchée sur un promontoire rocheux, Domme offre des points de vue imprenables sur la vallée qui l’entoure. Dès l’arrivée, on est saisi par les massives portes fortifiées de ses remparts. Ceux-ci abritent l’incontournable place centrale où se trouve une halle restaurée et où un marché se tient encore le jeudi.

Mais en plus de partager l’histoire traditionnelle des bastides du sud-ouest, Domme porte aussi l’écho de l’histoire des Templiers. En effet, soixante-dix d’entre eux furent emprisonnés dans les tours des remparts de 1307 à 1318. Ils y ont gravé une foule de graffitis aussi énigmatiques que saisissants, que l’on peut encore admirer aujourd’hui. Enfin, Domme abrite également une grande grotte dans ses sous-sols, à ne pas manquer.

Nous espérons que ce tour d’horizon des plus belles bastides du Périgord vous aura donné encore plus envie de découvrir la région. Riche d’un patrimoine unique et chargé d’une histoire singulière, ce territoire a bien des trésors à offrir à ses visiteurs.

Carte des hôtels et logements - Nouvelle Aquitaine
Laisser un commentaire

Organisez votre voyage: Nouvelle Aquitaine Nouvelle Aquitaine