Visiter le Neues Museum à Berlin : billets, tarifs, horaires

avatar
Réservez votre billet pour le Neues Museum

En voyage dans la capitale allemande ? Pour tout savoir sur l’histoire de l’humanité à travers la planète, visitez le Neus Museum de Berlin !

Le Neues Museum à Berlin, dont le nom signifie Nouveau Musée en allemand, est l’un des musées nationaux de la capitale. Il fait partie de l’Île aux Musées, un ensemble de lieux culturels inscrit au Patrimoine Mondial de l’Unesco qui regroupe l’Alte Nationalgalerie (Ancienne Galerie Nationale), l’Altes Museum (Ancien Musée), le Bode-Museum (Musée de Bode) et le Pergamonmuseum (Musée de Pergame). Des débuts de l’Âge de Pierre au Moyen-Âge, ce musée retrace l’histoire des différentes civilisations qui se sont succédées en exposant des collections exceptionnelles, dont des pièces majeures. On retrouve parmi elles le buste de la reine d’Égypte Néfertiti ou encore un fer de hache vieux de 700 000 ans. Ne passez pas à coté de cette pépite culturelle !

Alors prêt·e·s pour un voyage dans le temps ? Retrouvez dans cet article toutes les informations historiques et pratiques qui pourraient vous êtres utiles avant de visiter le Neues Museum à Berlin.

À lire aussi :
Les 17 choses incontournables à faire à Berlin
Les 13 plus beaux endroits à visiter en Allemagne

Histoire du Neues Museum à Berlin

Histoire du Neues Museum à Berlin

Crédit Photo : Flickr – jev55

Visiter le Neues Museum à Berlin, c’est aussi découvrir un monument témoin du lourd passé de l’Allemagne. Ce musée a été conçu par l’architecte classique Friedrich August Stüler, élève de Karl Friedrich Schinkel, et construit entre 1843 et 1855 comme extension de l’Altes Museum (l’Ancien Musée), dont le succès entraînait une trop forte fréquentation. Le Neues Museum de Berlin a alors ouvert ses portes en 1859.

Mais lors de la Seconde Guerre Mondiale (1939-1945), comme tous les autres monuments de l’Île aux Musées en plein cœur de Berlin, le Neues Museum n’a pas échappé aux bombardements. On raconte même que dans certaines pièces du musée, seuls les murs extérieurs subsistaient, causant sa fermeture puis son abandon pendant plusieurs décennies.

Il aura fallu attendre les années 1980 avant que des mesures d’urgence visant à sécuriser et sauvegarder la structure ne soient prises. Les travaux de rénovation, supervisés par l’architecte britannique David Chipperfield, ont été lancés en 2003 pour redonner au musée sa splendeur d’origine et le moderniser, sans pour autant effacer toutes les traces de son histoire.

Le Neues Museum de Berlin a pu rouvrir ses portes en 2009, soit 150 ans après son inauguration, et abrite désormais des pièces de la collection égyptienne, ainsi que des objets des collections de la Préhistoire, Protohistoire et de l’Antiquité.

Que voir et faire au Neues Museum à Berlin ?

Vous êtes en voyage dans la capitale allemande ? L’histoire de l’humanité vous fascine ? Ne cherchez plus quoi faire à Berlin et partez visiter le Neues Museum ! Ce musée national vous permettra d’accéder à de véritables trésors archéologiques issus du monde entier.

Le lieu

Les procédés de construction industriels utilisés pour bâtir l’édifice néoclassique du Neues Museum de Berlin (structures en fer, machines à vapeur…) en font un projet architectural audacieux pour son époque (XIXe siècle). À l’intérieur, des hauts plafonds, des fresques, des ornements, des colonnes et cariatides permettent de sublimer les riches collections que le musée abrite.

Les impacts de balles, les fissures et les traces de fumée d’incendie datant de la Seconde Guerre Mondiale ont volontairement été laissés sur ses murs.

Les collections permanentes

Trois collections sont réparties harmonieusement sur les quatre niveaux du Neues Museum de Berlin :

Ägyptisches Museum und Papyrussammlung rassemble des artéfacts du Musée Égyptien et de la Collection Papyrus. Près de quatre millénaires sont racontés dans cette collection dédiée à l’Egypte et la Nubie Antique. On y retrouve, entre autres, des portraits de divers rois, la Tête Verte de Berlin (VIe siècle av. J.-C), célèbre pour son réalisme, des offrandes datant de l’Ancien Empire, des sculptures de la période amarnienne dont la pièce incontournable du musée, le buste en calcaire peint de Néfertiti, reine égyptienne et épouse d’Akhenaton (XIVe siècle av. J.-C) — une salle magnifique lui est d’ailleurs consacrée —, des momies ou encore une bibliothèque contenant des écrits de l’Egypte ancienne à la fin de l’Antiquité.

La collection du Museum für Vor- und Frühgeschichte nous offre un aperçu des découvertes archéologiques faites lors de fouilles en Europe et dans certaines parties d’Asie. On y découvre des objets de l’Histoire Primitive et de la Préhistoire, soit des Âges de Pierre, de Bronze et de Fer, comme un fer de hache vieux de 700 000 ans, ou le Cône d’Or de Berlin (vers 1000-800 av. J.-C.).

– Grâce aux pièces de l’Antikensammlung, vient s’ajouter une collection consacrée au monde romain et aux antiquités classiques. Vous pourrez notamment y observer des objets précieux du Trésor de Priam, découverts par l’archéologue Heinrich Schliemann, entre autres œuvres antiques originaires des provinces de l’Empire romain et de Chypre, principalement.

Les collections temporaires et évènements

Des expositions temporaires, sur plusieurs mois ou années, ainsi que des spectacles, ateliers et conférences sont régulièrement organisés dans l’enceinte du Neues Museum de Berlin.

Certains ateliers sont mis en place exclusivement pour les enfants.

La librairie et le café

Pour terminer votre visite, vous pourrez faire un tour dans la librairie Walther König de l’Île aux Musées, ou boire un café à Allegretto avant de découvrir un nouveau site de l’Île aux Musées, ou de vous balader dans la capitale.

Comment aller au Neues Museum à Berlin ?

Vous voilà à Berlin ? Pour vous rendre sur l’Île aux Musées, en plein centre de la capitale allemande, et visiter le Neues Museum, il est possible d’emprunter différents transports en commun :

  • Le métro : U-Bahn U6 jusqu’à la station Friedrichstraße
  • Le train : S-Bahn S1, S2, S25 ou S26 jusqu’à la station Friedrichstraße, ou S-Bahn S3, S5, S7 ou S9 jusqu’à la station Hackescher Markt
  • Le tramway : Tram M1 ou 12 jusqu’à l’arrêt Am Kupfergraben, ou Tram M4, M5 ou M6 jusqu’à l’arrêt Hackescher Markt
  • Le bus : Bus TXL jusqu’à Staatsoper, Bus 100 ou 200 jusqu’à Lustgarten ou Bus 147 jusque Friedrichstraße

Horaires & Tarifs du Neues Museum à Berlin

HORAIRES

  • Du lundi au dimanche : 10h-18h
  • Jeudi : jusqu’à 20h
  • Horaires et fermetures exceptionnelles (horaires susceptibles de varier) : fermé le 24 décembre, ouvert de 10h à 14h le 31 décembre et ouvert de 12h à 18h le 1er janvier

N’hésitez pas à vous renseigner sur le site officiel au préalable !

À noter : il ne sera plus possible d’acheter un billet ou d’entrer au musée 30 minutes avant l’heure de fermeture.

TARIFS

Combien ça coûte de visiter le Neues Museum de Berlin ?

  • Adulte : 12€
  • Tarif réduit (étudiant·e·s, personnes handicapées…) : 6€
  • Moins de 18 ans : gratuit

Conseil : Pensez à acheter vos billets en ligne à l’avance pour éviter les files d’attente !

BON A SAVOIR

– Le forfait Museumsinsel, qui vous donne accès à tous les musées de l’Île des Musées, coûte 18€ en tarif normal et 9€ en tarif réduit.
– Le Pass Musées 3 jours de Berlin, à 29€ en tarif normal et 14,50€ en tarif réduit, inclut également l’Île aux Musées.
– Certains événements et expositions temporaires ne sont pas compris dans le billet, et nécessitent une inscription au préalable.
– Le musée est accessible aux personnes à mobilité réduite.
– Le Neues Museum est le deuxième site le plus visité de l’Île aux Musées, après le Musée de Pergame.
– Le temps de visite du musée est estimé à 1h30-2h environ.
– Les photos sans flash sont autorisées dans tout le musée, sauf dans la salle du buste de Néfertiti.

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Laisser un commentaire