Visiter le Musée d’art asiatique à San Francisco : billets, tarifs, horaires

avatar
Réservez votre billet pour le Musée d'Art Asiatique de San Francisco

Envie de prendre un bon bol de culture dans l’une des plus jolies villes des USA ? Voici comment profiter au mieux de votre séjour en découvrant le fascinant Musée d’art asiatique de San Francisco !

Le Musée d’art asiatique de San Francisco rassemble, sur trois niveaux, l’une des plus belles collections dédiée aux oeuvres orientales du pays. Avec ses 18 000 œuvres d’art, couvrant une période de plus de six millénaires, c’est le musée d’art asiatique le plus important du monde derrière celui de Taipei ! Outre les collections d’artéfacts, rassemblés selon leur provenance géographique, le musée organise régulièrement de nombreuses visites guidées. Mais aussi des expositions temporaires passionnantes, des conférences et des spectacles majestueux.

Pour vous permettre de vous cultiver au sein de cet incroyable et fascinant espace artistique, nous vous avons préparé un petit guide qui vous permettra d’arpenter sereinement les allées du Musée d’art asiatique de San Francisco. Bref historique du lieu, attractions et oeuvres à y découvrir, plan d’accès, tarifs, horaires et de nombreuse autres informations vous y sont présentés.
Prêt à profiter d’une halte culturelle orientale ? Go !

Histoire du Musée d’art asiatique de San Francisco

Musée d'art asiatique de San francisco

Crédit photo : Flickr / Nathan Hughes Hamilton

Le Musée d’art asiatique de San Francisco vit le jour en 1966 dans une aile du musée M.H. De Young. C’est ici qu’Avery Brundage, un collectionneur d’art, décida de protéger sa collection d’oeuvres rares -près de 8000 à cette date !- acquises au fil du temps. Mort en 1975, le mécène n’aura pas eu la chance de connaître la suite de l’histoire de ce fabuleux projet. Mais les oeuvres continuèrent à s’accumuler, gérées par une équipe de passionnés, et en 1989, la collection s’enrichit davantage en accueillant un département consacré à l’art coréen.

Le bâtiment devenu trop petit fut, en 2003, remplacé par la bibliothèque municipale de San Francisco. Elle fut pour l’occasion profondément remaniée sous la direction de l’architecte italien Gae Aulenti ! Il offrit ainsi un nouveau cadre aux oeuvres prestigieuses abritées dans ce gigantesque espace culturel situé au coeur du quartier du Civic Center. Aujourd’hui, c’est plus de 18 000 oeuvres d’art qui se partagent les trois niveaux de ce colossal bâtiment typique du style Beaux-arts, dont une future expansion sera inaugurée en septembre 2019.

Que voir et faire au Musée d’art asiatique de San Francisco ?

Art asiatique, musée de San Francisco

Crédit photo : Shutterstock / Bioraven

Ce qui est amusant, lorsqu’on vient visiter le Musée d’art asiatique de San Francisco, c’est de s’apercevoir que ce dernier se visite de haut en bas. On commence par le dernier étage pour terminer par le rez-de-chaussée.

Le deuxième étage

Au deuxième étage, on retrouve donc logiquement de nombreux éléments retraçant l’histoire de ce mouvement spirituel ayant modelé la mentalité asiatique. On y trouve, par exemple, des collections provenant de l’Asie du Sud -d’Inde, berceau du bouddhisme, mais aussi du Pakistan et du Sri Lanka. Elles comportent de splendides sculptures sur pierre, des morceaux de temples sacrés, des armures et armes traditionnelles sikhs ainsi que des peintures. Une fois contemplé le « Trône éléphant », argenté et recouvert de velours, partez à la découverte des peintures thaïlandaises, des dagues indonésiennes et des pierres d’Angkor. Aucun doute, nous sommes dans cette section en présence d’une collection dédiée à l’Asie du Sud-Est !

Plus loin, les bronzes de l’Himalaya, les tissus nobles du Bhoutan et les célèbres peintures sur textile tibétaines mettent à l’honneur la chaîne montagneuse la plus haute du monde.
Des céramiques et textes séculaires perses sont également présents ; d’une valeur inestimable, ces derniers contribuent à la complétude artistique du lieu.

Le premier étage

Le premier étage est consacré à l’expansion du Bouddhisme. On y retrouve des porcelaines d’une finesse inégalée, des céramiques et pièces en terre cuite sculptées avec précision mais aussi le plus vieux Bouddha du monde. Datant de 338, il est fait tout de bronze doré ! On retrouve aussi dans cette zone le célèbre rhinocéros de la dynastie Shang.

Le département d’art coréen, dont nous vous indiquions la récente implantation, fait se poursuivre la visite vers l’Est. On y trouve des laques et porcelaines richement décorées de pigments rares, des poteries en grès et les célèbres Céladons de la dynastie Goryeo !
Plus loin encore, la section réservée au pays du Soleil-Levant fait la part belle aux armures de samouraïs, aux gravures, estampes et rouleaux peints. Mais la spécificité du département d’art japonais est sa « Japanese Tea Room », où, deux fois par mois, a lieu la cérémonie du thé. N’hésitez pas à y goûter gratuitement à de succulentes infusions dans cette « Tea House » typique ! Elle fut construite et assemblée à Kyoto sous la direction de l’architecte Osamu Sato, puis démontée, et réassemblée à San Francisco !

Le rez-de-chaussée

Une fois le premier étage dûment parcouru, rendez-vous au rez-de-chaussée : ici, une pause s’impose au sein du Café Asia. Il propose une sélection des meilleurs produits asiatiques ! Soupes chinoises, ramen et nouilles, salades thaï pimentées, bentō, rien ne manque pour se restaurer sur la terrasse du Musée d’art asiatique de San Francisco. Cerise sur le gâteau, le thé vous y est servi dans d’authentiques théières en fonte, et il est même possible d’opter pour un repas à emporter et à déguster sur le pouce. La street food asiatique est ici mise à l’honneur, n’étant concurrencée que par la boutique du musée attenante au restaurant. Si vous avez décidé de ramener un souvenir à vos proches, c’est ici ! Particulièrement fournie en livres, documents, et pièces originales.. ou moins, c’est néanmoins un incontournable de votre visite au sein du Musée d’art asiatique de San Francisco !

Comment aller au Musée d’art asiatique de San Francisco ?

Il est plutôt simple de partir visiter le Musée d’art asiatique de San Francisco. Il est situé au 200 Larkin Street, à San Francisco, juste en face du City Hall et à quelques minutes à pied seulement d’Union Square. La ville étant particulièrement bien desservie par le réseau de transports en commun, nous vous recommandons donc d’emprunter le métro jusqu’à la station « Civic Center ». Le Musée d’art asiatique de San Francisco est juste à coté !

Et si vous avez décidé de prendre votre voiture, des parkings payants sont disséminés de part et d’autre : aucun problème, donc, pour vous garer !

Horaires & Tarifs du Musée d’art asiatique de San Francisco

Visiter le Musée d’art asiatique de San Francisco peut se faire tous les jours, sauf le lundi, et de 10h à 17h. Le musée ferme trois jours par an, le 25 décembre, le 1er janvier et lors de Thanksgiving.

Pour acquérir votre ticket d’entrée, rien de plus simple : une billetterie se trouve à l’entrée du musée. Mais vous pouvez tout aussi bien gagner du temps en réservant votre billet en ligne et en avance sur le site officiel du musée !

Coté tarifs, il vous en coûtera 15$ par adulte, 10$ pour les personnes âgées de plus de 65 ans, les mineurs entre 13 et 17 ans et les étudiants présentant un justificatif.

Pour finir, les enfants de moins de 12 ans se verront offrir une entrée.. gratuite.

Notre bon plan : partez à la découverte du Musée d’art asiatique de San Francisco le premier dimanche du mois, l’entrée est complètement gratuite !

Bon à savoir

  • Une application pour smartphones, nommée « Asian Art Museum Tour », est disponible gratuitement et fait office d’audioguide
  • De véritables audioguides sont également mis à votre disposition, gratuitement, à l’entrée du Musée d’art asiatique de San Francisco. Ils vous sont présentés en six langues différentes, dont le français.. sur un iPod Touch. Quoi de plus normal, dans cette ville située à quelques kilomètres à peine de la Silicon Valley ?
  • Un vestiaire est disponible, gratuitement, au rez-de-chaussée avant d’entamer votre visite. Sacs à dos, parapluies, valises, manteaux, n’ayez crainte : vous pourrez vous en débarrasser avant de visiter le Musée d’art asiatique de San Francisco !
  • L’espace accueille volontiers les personnes à mobilité réduite, qui bénéficient du prêt de cannes, fauteuils roulants ou encore béquilles.

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Laisser un commentaire

Suivez l'évolution de l'épidemie de Coronavirus pays par pays. Etudiez l'évolution de l'indice voyage en temps réel. Voir notre page dédiée