×
Mot de passe oublié ?

Les 10 meilleures villes où faire la fête en Europe

Comparez et trouvez vos activités voyage
Les 10 meilleures villes où faire la fête en Europe

À l’approche de l’été, mieux vaut préparer ses vacances en sachant où faire la fête en Europe ! Pour fêter un diplôme ou bien pour profiter après une année de dur labeur !

Le printemps a pointé le bout de son nez il y a quelques jours, mais certains pensent déjà à l’été. Plus que jamais, 2017 sera l’année de la fête et si vous aussi vous recherchez où poser vos valises en juin pour vous lâcher sur la piste de danse au rythme de quelques girafes et fûts de bière, voici notre classement des 10 meilleures villes européennes où faire la fête !

#10. Londres, en Angleterre

Sortir à Londres, Fabric

Londres a toujours été réputée pour la qualité de la fête en son sein. Du Nord au Sud en passant par l’Est, si vous avez de quoi dépenser, le légendaire « Fabric » ou le « Dalston Strip » vous ouvriront leurs portes à cœur joie. Très branchés et résolument modernes et attirant une jeune clientèle, cette ville comme vous pouvez déjà vous en douter, pâtit du fait de ne proposer que des activités payantes et parfois très onéreuses.

D’où son positionnement dans notre classement. Toutefois, si vous y êtes de passage, n’oubliez surtout pas avant votre départ de visiter le sud de la Tamise, où Corsica Studios et Fire s’allient pour l’organisation des soirées les plus folles outre-Manche !

#9. KaZantip, en Crimée

KaZantip, sortir

Malgré son annexion par la Russie en 2014, la Crimée demeure l’une des plaques tournantes du milieu de la fête en Europe. Seules conditions pour pouvoir vous y rendre : disposer d’un passeport européen (ou russe) et surtout avoir pour leitmotiv : « être heureux, prendre du plaisir et profiter de la vie ». Si ces deux conditions sont réunies, à vous s’ouvre un paradis de la fête où sports extrêmes cohabitent avec fêtes déjantées animées par les meilleurs DJs de la planète.

Tout y est démesure, en ce qui concerne uniquement la fête cependant ! Autre information importante à savoir, ce paradis de la fête taille XXL n’ouvre ses portes que durant 1 mois par an, à partir du 14 juillet jusqu’au 14 août. Préparez-vous !

#8. Glasgow, en écosse

Sortir à Glasgow

Glasgow est l’autre ville de la fête au Royaume-Uni, juste avant Londres. Outre les attractions que la ville offre, elle est surtout réputée pour le Sub Club, dirigé par les membres du groupe et label Numers, de renommée mondiale. Faites-y un tour, et vous aurez du mal à revenir faire la fête en France, car c’est LE lieu de la fête par excellence si vous faites partie de la classe moyenne européenne.

#7. Copenhague, au Danemark

Sortir à Copenhague

Bob Sinclar, Avicii, David Guetta, pour ne citer que ceux-là… on compte par dizaines les grands noms de la musique attirés par les clubs et autres lieux du culte de la fête à Copenhague, la capitale danoise. Parmi les boites de nuit les plus réputées, on compte notamment Culture Box, qui outre l’ambiance cosy, offrent des réductions sans pareil sur la bière et les spiritueux de 23h à minuit : c’est consommation A VOLONTE.

Si vous cherchiez où faire la fête pas trop cher et pas trop loin de votre bon vieux Limoges, Copenhague est la ville par excellence !

À lire aussi : Où sortir à Copenhague ?

#6. Budapest, en Hongrie

Sortir à Budapest

Budapest s’est muée en quelques années en une plateforme tournante du milieu de la nuit en Europe. Pour pas trop cher, vous avez la possibilité dans la capitale hongroise, de faire la fête dans l’un des lieux les plus insolites du continent, au beau milieu d’un cours d’eau, le Danube bleu (par ailleurs second plus long fleuve d’Europe).

En effet, au mois d’août le temps du festival de Sziget, Hajógyári l’île située au centre du Danube accueille de nombreux bars et clubs dont un sur un bateau, histoire de vous déchaîner sur la piste de danse.

#5. Zagreb, en Croatie

Sortir à Zagreb

Les pays de l’Europe de l’Est sont réputés pour être des plaques tournantes de la vie nocturne, et Zagreb ne déroge pas à cette règle. Disposant d’une kyrielle de clubs proposant une myriade d’artistes aussi bien locaux qu’étrangers (Sirup, Split, Hvar…), la capitale croate est tout simplement l’un des meilleurs coins où faire la fête à n’en plus finir pour pas cher.

Vous pourrez « pécho » si l’envie vous en prend, tant les belles femmes y sont nombreuses, se pavanant en sirotant du champagne, dans les rues ou sur les planchers de yachts…

#4. Berlin, en Allemagne

Sortir à Berlin

Difficile de réaliser un classement sur les meilleures villes européennes où faire la fête sans citer Berlin, la capitale allemande. Outre-Rhin, les bouteilles de bière n’existent pas dans les clubs, on lève les coudes à la force de carafes… et si vous n’êtes pas suffisamment mûrs pour cela, mieux vaut éviter de vous rendre à Berlin pour sortir.

Des entrepôts abandonnés aux stations de métro désaffectées, tout est musique techno et graffitis à Berlin… À la recherche d’un coin plus sélect ? Le Berghain fera l’affaire, même s’il est assez difficile d’accès.

#3. Bâle, en Suisse

Sortir à Bâle

Les fans de Dance Music préféreront la troisième ville suisse aux autres destinations européennes. Dotée d’excellentes adresses telles que Nordstern (qui par ailleurs attire les meilleurs DJs de monde) Bâle sera le parfait compromis entre aller vous faire plumer en Angleterre, vous risquer à l’aventure en Crimée ou vous faire des noix danoises à Copenhague !

Pas trop éloignée de la France, Bâle est cependant une ville chère, et ses clubs ne font pas exception !

#2. Barcelone, en Espagne

Sortir à Barcelone

Outre le fait de disposer sur son sol de la meilleure plage européenne, l’Espagne est également le pays qui détient l’une des meilleures villes pour faire la fête H24. Ce nom fera sans doute réveiller de mauvais souvenirs aux parisiens, mais Barcelone est la seconde meilleure ville européenne où s’amuser à fond.

Deux adresses attirent le plus de monde, et augmenteront vos chances de ne pas passer les vacances célibataire. Il s’agit des discothèques Razzmatazz et Ker. Toutefois, les amoureux de culture pourront se glisser sous les jupons des danseuses durant les festivals de Sónar en juin, ou celui de la Primavera, qui se déroule sur la plage catalane.

#1. Amsterdam, aux Pays-Bas

Sortir à Amsterdam

Amsterdam est LA ville de la fête en Europe, et cela ne doit pas en étonner beaucoup. Nichés au cœur de la ville, des clubs et discothèques emblématiques tels que le Trouw, qui rappelons-le fonctionne H24, mais aussi le Jimmy Woo ou le NL. Le meilleur d’entre tous ? Le « Bitterzoet » !

À lire aussi : Où sortir à Amsterdam ?

Et la France alors ?

La France fait partie de ces pays qui n’ont pas su conserver leur attractivité estivale, en ce qui concerne les lieux où faire la fête. Toutefois, quelques belles villes telles que Nice, Montpellier, Toulouse, Lille, Rennes, Nantes, Bordeaux, Amiens, Lyon, Marseille, et bien-sûr notre capitale Paris, sont des lieux à privilégier pour faire la fête sans quitter l’Hexagone.

Dans ces villes, foisonnent clubs, pubs, snacks, et autres activités branchées qui feront des heureux à coup sûr.

A voir aussi dans la rubrique Vie nocturne
Répondre

Laisser un commentaire

Suivez-nous
A voir aussi