Les 10 plus belles randonnées à faire sur la Côte Bleue

Les 10 plus belles randonnées à faire sur la Côte Bleue

randonnées cote bleue
Trouvez des idées de randonnées à faire sur la Côte Bleue Voir les randonnées

Criques encaissées, pinèdes et eau turquoise : pour vous offrir une bonne dose de Sud, découvrez les meilleures randonnées à faire sur la Côte Bleue.

La Côte Bleue est une partie du littoral méditerranéen située entre les côtes du golfe de Fos-sur-Mer et l’Estaque, à l’ouest de Marseille. Elle doit son nom aux eaux turquoises qui la bordent. Ce petit paradis se démarque par ses criques déchiquetées formées de calanques de calcaire et sa végétation typique. La Côte Bleue s’étend sur les communes de Rove, d’Ensuès-la-Redonne, de Carry-le-Rouet, de Sausset-les-Pins et de Martigues.

Le lieu est propice à la contemplation et, forcément, aux belles balades en plein air… iodé, bien sûr. Nous avons sélectionné les meilleures randonnées à faire sur la Côte Bleue, en espérant bien vous y croiser sous peu !

1. Circuit de la Pointe de Bonnieu depuis Carro

randonnée cote-bleue

Crédit photo : Alltrails

Bienvenue sur la Côte Bleue, splendeur du littoral méditerranéen. On entame notre sélection des plus belles randonnées locales avec cet itinéraire facile, court, au départ du village de Carro près de Martigues. Il est facile de s’y garer sur l’un des nombreux parkings gratuits. Vous prendrez la direction d’un chemin balisé ponctué de panneaux explicatifs.

Vous longerez tour à tour l’anse de Bonnieu puis l’anse des Laurons en lisière de pinède. Une jolie promenade familiale dont on profitera l’été ou mieux, pendant l’arrière-saison.

2. Jolie promenade entre corniche et pinède

randonnée cote-bleue

Crédit photo : Alltrails

Cette randonnée à faire sur la Côte Bleue débute à la corniche de Sausset-les-Pins. Depuis cette station balnéaire réputée pour son pittoresque port de plaisance, vous vous dirigerez vers les quartiers du vieux centre historique. Le chemin de Valapoux vous fera traverser garrigues et collines boisées. Le parcours se démarque par ses très belles vues sur la mer et les îles au large de Marseille.

Le balisage (bleu, comme la Côte) est particulièrement bien réalisé ce qui évite tout risque de se perdre. Enfin, se perdre… dans un tel écrin naturel, ne serait-ce pas une bonne idée, finalement ?

3. Le vallon de Valestéloué

r3

Crédit photo : Alltrails

Quel drôle de nom ! Le vallon de Valestéloué est une zone naturelle recouverte de garrigue. Proche du charmant village de Sausset-les-Pins, on y accède en traversant le sentier botanique de la Roselière. L’itinéraire est ponctué de panneaux explicatifs sur la faune et la flore locales. Ce parcours, facile malgré ses 15 kilomètres, vous garantit en outre de beaux panoramas sur la mer Méditerranée depuis la pinède recouvrant le sommet de la colline.

C’est toute la baie de Marseille et le cap Couronne qui s’étendent à l’horizon… Vous aurez d’ailleurs l’occasion d’observer les vestiges d’un mur de défense construit par l’armée allemande en 1943, à proximité de l’Anse du Four à Chaux. Prévoir de l’eau en quantité en été, vous n’en trouverez pas sur le chemin !

4. De Carry-le-Rouet à Sausset-les-Pins par la colline

randonnées cote bleue

Crédit photo : Alltrails

Ce joli parcours sans réelles difficultés vous permettra de relier Carry à Sausset en moins de quatre heures. Et encore, en prenant le temps d’admirer les collines de la chaîne de l’Estaque et la Grande Bleue ! Vous évoluerez sur le GR serpentant à travers une garrigue basse composée de chênes kermès et d’arbustes typiques.

Ça sent bon le romarin sur les hauteurs du village d’Ensuès-la-Redonne lorsque l’on arpente ce sentier pédagogique aménagé dans le parc régional marin de la Côte Bleue… Petits et grands pourront y disséquer de passionnantes bornes d’informations sur le splendide cadre naturel environnant. Cerise sur le gâteau, un accès aisé aux criques pour une pause baignade bien méritée à l’entrée de Carry-le-Rouet.

5. Le Vallon de Jaume

randonnées cote bleue

Crédit photo : Alltrails

Ce circuit au départ de l’Office du Tourisme de Carry-le-Rouet constitue l’une des plus jolies randonnées à faire sur la Côte Bleue. Il permet de traverser les sous-bois du Vallon de Jaume et de visiter les grottes mystérieuses qui jalonnent le sentier. Certaines étaient encore habitées au tout début du XXe siècle !

Point d’orgue de votre escapade, la table d’orientation : elle permet de repérer la chaîne de l’Etoile, Marseille et les îles du Frioul, le phare de Planier ainsi que celui de la Couronne. Particulièrement agréable à l’automne, l’itinéraire, sécurisé, se prête volontiers à une promenade en famille.

6. Dans les vallons de la chaîne de l’Estaque

r7

Crédit photo : Alltrails

Envie d’un bon bol d’air frais ? Les vallons de la chaîne de l’Estaque n’attendent que vous ! Ce massif est une vraie splendeur du patrimoine naturel local. Pour le découvrir, empruntez ce parcours particulièrement bien balisé dominant le bleu de la mer Méditerranée. Après un départ en zone urbaine, vous accéderez aux collines en arpentant un itinéraire parfois caillouteux.

Vous aurez peut-être l’occasion d’apercevoir les reines de l’endroit, les célèbres chèvres du Rove, dotées de cornes majestueuses. Celles-ci sont habituées aux chemins escarpés, sans doute plus que vous. Nous vous conseillons donc fortement de vous équiper de bottines ou chaussures montantes rigides pour les aborder en toute sécurité. Vos chevilles vous remercieront !

7. Beau circuit entre Le Rove et Niolon

randonnées cote bleue

Crédit photo : Alltrails

Ah, les calanques… Ces formations spectaculaires font la fierté des habitants des Bouches-du-Rhône. L’itinéraire que nous vous présentons constitue le moyen idéal de les explorer. Ce circuit de près de 20 kilomètres constitue une randonnée à faire sur la Côte Bleue assez engagée mais Ô combien sublime.

Le parcours serpente entre Le Rove et Niolon et donne accès à l’eau turquoise de l’une des plus belles calanques du coin. Parfois périlleux, le tracé se réserve à des marcheurs confirmés prêts à affronter des passages difficiles notamment du côté du sentier du bord de plage menant à Niolon.

8. Le Sentier des Douaniers entre Niolon et Méjean

randonnées cote bleue

Crédit photo : Alltrails

Le Sentier des Douaniers fait figure d’incontournable parmi les itinéraires de marche du sud de la France. Il s’agit d’un aller-retour proposant des vues à couper le souffle sur le littoral. Cette randonnée à faire sur la Côte Bleue longe les calanques et permet d’admirer les ouvrages d’art du Train touristique et des fortifications militaires d’époque.

Du Fort de Niolon Haut, vous traverserez le vallon de l’Erevine avant d’atteindre le Signal du Cap Méjean. La crique éponyme n’est pas loin et vous pourrez voir celles du Jonquier et du Riflard.

Un bon point : un parking est aménagé près de la gare de Niolon, juste au-dessus de la voie ferrée. Pratique… sous réserve de s’y rendre tôt lors de la haute saison !

9. La boucle de la calanque de l’Erevine au départ de Niolon

La boucle de la calanque de l'Erevine au départ de Niolon

Crédit photo : Alltrails

Une bien jolie randonnée que celle-ci. Cette variante du tracé précédent est davantage escarpée : il est parfois nécessaire d’utiliser les mains pour progresser. Les rochers peuvent être parfois glissants mais le sentier est toutefois suffisamment large et sécurisé… jusqu’aux portions en bord de falaise. Sujets au vertige, s’abstenir !

Pour les autres, la vue sur la presqu’île du Moulon fera oublier ces sensations fortes. Cet énorme rocher en forme de crapaud est un site naturel incontournable bien connu des marcheurs et des amateurs de plongée. Plus loin, la calanque de la Vesse et le vallon de l’Erevine, dont la petite plage abritée fera office de spot de baignade bien appréciable.

10. Le cap Couronne

randonnées cote bleue

Crédit photo : Alltrails

Achevons notre sélection des meilleures randonnées à faire sur la Côte Bleue avec le sentier du cap Couronne, un long circuit géologique. Ce parcours culturel est ponctué de panneaux explicatifs sur l’histoire du site, sa faune, sa flore et bien d’autres informations intéressantes. Long de près de 24 kilomètres, il est aussi jalonné de jolies plages. On peut apercevoir les vestiges de deux villages gaulois, l’un à la pointe de l’Arquet et l’autre au cap Tamaris.

Nous vous recommandons de vous arrêter plus particulièrement dans la crique de la Beaumaderie et la crique Sainte-Croix avant de poursuivre jusqu’au col de la Gatasse, l’Anse de Bonnieu et la pointe de Carro. Ah, un dernier conseil : prévoyez beaucoup d’eau, car vous n’en trouverez pas sur le chemin. Pour le reste, l’itinéraire est tout simplement idyllique !

2085
Laisser un commentaire ou

Organisez votre voyage: Provence-Alpes-Côte d’Azur Provence-Alpes-Côte d’Azur
Logo Explora project paca Embarquez à bord d’un voilier