Les 6 plus belles randonnées à faire en Camargue

Le long des rives du Grand Rhône
Trouvez des idées de randonnées à faire en Camargues Voir les randonnées

Entre grands étangs, faune exceptionnelle et plages, la randonnée vous permet d’explorer la région naturelle de Camargue en toute quiétude.

La Camargue est une région unique en son genre. Ses paysages se déclinent en marais entrecoupés de grands étangs, en longues plages de sable bordées par la mer, en zones de culture comme les rizières, et en espaces dédiés à l’élevage, avec ses chevaux et ses taureaux camarguais, blancs pour les uns et noirs pour les autres.

Cet espace naturel atypique est créé par le delta du Rhône, là où le fleuve se divise et s’éparpille avant de rencontrer la Méditerranée. Avec une foule d’oiseaux peuplant les lieux, dont les incontournables flamants roses, la région est entièrement protégée par le Parc naturel régional de Camargue. Un lieu de rendez-vous prisé des amoureux de nature, également épris de randonnée !

Pistes, sentiers, digues, plages… les chemins prennent bien des formes par ici. Prévoyez des chaussures qui résistent à l’eau, surtout pour randonner durant les saisons humides. Les randonnées en Camargue sont plates, le relief ne présente donc aucune difficulté, mais on aura vite fait de parcourir de nombreux kilomètres pour atteindre son but.

C’est pourquoi nous vous proposons les plus belles randonnées de Camargue dans un premier temps, puis plusieurs belles randonnées à vélo en Camargue pour affronter les longues distances… en route !

Les plus belles randonnées pédestres

1. La promenade de la Digue à la mer aux Saintes-Maries-de-la-Mer

randonnées Camargues

Crédit photo : Alltrails

Les Saintes-Maries-de-la-Mer sont une étape incontournable pour une randonnée en Camargue. Un grand classique consiste à partir directement depuis la station, tout au bout des plages aménagées, pour longer la Digue à la mer séparant le vaste étang de l’Impérial du cordon sableux de la plage de la Goule.

Ici, le regard porte loin de part et d’autre de l’itinéraire, avec les marais de Camargue d’un côté, et la Méditerranée de l’autre, avec autant d’arrêts possibles pour observer les oiseaux que pour se baigner. Agréable et sans aucune difficulté technique, vous pouvez facilement adapter l’itinéraire (en version facile dans cet exemple) à vos capacités, et prolonger si besoin est.

2. Observer les flamants roses depuis Salin-de-Giraud

Observer les flamants roses depuis Salin-de-Giraud

Crédit photo : Shutterstock – Sabina Schaaf

La star de la Camargue demeure incontestablement le flamant rose. Ils sont nombreux à vivre dans le Parc naturel régional de Camargue, et le plaisir est toujours renouvelé d’observer leur drôle de démarche dans les étangs, le bec dans l’eau.

Au départ de Salin-de-Giraud, cette longue randonnée en Camargue vous emmène à travers les marais pour rejoindre la Digue à la mer, réservée aux marcheurs et aux cyclistes. Elle traverse les étangs du Fangassier et de Galabert, avant d’atteindre l’observatoire des flamants. Pensez à prendre vos jumelles, elles serviront tout du long !

3. Balade dans le Parc ornithologique de Pont de Gau

randonnées Camargues

Crédit photo : Alltrails

Non loin des Saintes-Maries, le Parc ornithologique de Pont de Gau représente une autre belle occasion d’observer de nombreux oiseaux, dont bien sûr, les flamants roses, tout en profitant d’une belle randonnée en Camargue. La balade est particulièrement agréable, facile et accessible à tous. Il suffit de suivre les sentiers tracés dans le parc, et de respecter les horaires d’ouverture, et le tour est joué !

À noter que l’entrée du parc est payante : 7.50€ par adulte, et 5€ pour les enfants de 4 à 12 ans.

4. Le sentier du Mas du pont de Rousty

Le sentier du Mas du pont de Rousty

Crédit photo : Shutterstock – Zuzana Uhlíková

Le Mas du pont de Rousty est une étape intéressante à plus d’un titre, puisqu’il accueille notamment le Musée de la Camargue, géré par le Parc naturel régional. Une visite s’impose avant ou après cette jolie randonnée en Camargue de niveau facile, qui suit la trace d’un sentier de découverte varié et bien conçu.

Etangs et marais, rizières et élevages locaux, sans oublier la cabane de gardian, c’est un véritable condensé de Camargue à découvrir le long de cet itinéraire familial et instructif.

5. Un grand tour par la plage de Beauduc

randonnées Camargues

Crédit photo : Alltrails

Avec cette belle randonnée en Camargue, on s’attaque à un gros morceaux en termes de kilomètres. Partez suffisamment tôt, et assurez-vous d’avoir l’endurance nécessaire ! Notez qu’il est possible de réduire la longueur en vous garant plus près de la plage, au besoin.

Cette grande boucle file à travers les étangs camarguais pour rejoindre l’emblématique plage de Beauduc, longue bande de sable et de dunes en bord de Méditerranée. Arrêt baignade recommandé aux beaux jours, mais une randonnée à faire hors saison pour davantage de tranquillité.

6. Le long des rives du Grand Rhône

Le long des rives du Grand Rhône

Crédit photo : Shutterstock – illpaxphotomatic

Une randonnée en Camargue que vous pouvez faire en aller-retour, cet itinéraire débute (ou se termine) à Salin-de-Giraud pour rallier Port-Saint-Louis-du-Rhône, tout en longeant les rives du Grand Rhône avant qu’il ne débouche en Méditerranée. Il faudra donc prendre le bac (gratuit) pour traverser le fleuve.

La balade, avec ses peupliers blancs, ses frênes et ses ormes, s’annonce plus boisée que d’ordinaire en Camargue grâce à l’apport en eau douce du fleuve, et vous permet de visiter l’imposante Tour Saint-Louis (15 mètres de haut), d’où s’offre un panorama à 360°C sur la région.

Les plus belles balades à vélo

Les randonnées en Camargue ont vite tendance à s’étendre sur de nombreux kilomètres : parfois, cela fait un peu long à pied, même si la région n’enregistre pour ainsi dire aucun relief ! Seuls les marcheurs les plus endurants peuvent se lancer sur de longues sorties dépassant les 30km. Pour les autres, la solution, c’est la randonnée à vélo en Camargue !

1. À vélo le long de la Digue à la mer

randonnées Camargues

Crédit photo : Alltrails

Retour à notre point de départ, aux Saintes-Maries-de-la-Mer. Nous avons déjà emprunté la Digue à la mer à pied, cette fois, nous partons beaucoup plus loin grâce au vélo.

La Digue à la mer traverse en effet une grande partie du delta du Rhône, toujours entre mer, dunes, marais et étangs, pour une belle balade à vélo en Camargue. Flamants roses, taureaux camarguais, chevaux de gardian à voir en cours de route. L’aménagement du chemin vous permet de le parcourir sans problème en deux roues, avec pour objectif le phare de la Gachole, et à l’envie, pauses pique-nique ou baignade pour une belle sortie à la journée.

2. Itinéraire à vélo le long du Petit Rhône

Itinéraire à vélo le long du Petit Rhône

Crédit photo : Alltrails

Toujours au départ des Saintes-Maries, nous partons cette fois en balade à vélo en Camargue dans l’autre sens, pour remonter le cours du Petit Rhône, qui marque la limite avec la Petite Camargue. L’itinéraire est varié et agréable, à travers les paysages caractéristiques du delta.

Après avoir passé le Petit Rhône via le pont de Sylvéréal, le retour aux Saintes-Maries se fait par les petites routes bien tracées longeant les étangs, dont la route de Cacharel. Vous y observerez le folklore camarguais : gardians, manades de chevaux, taureaux, etc…

3. Boucle à vélo au coeur de la Camargue

randonnées Camargues

Crédit photo : Shutterstock – Camille.L Photography

Cette grande boucle cyclable vous emmène en plein coeur de la Camargue, à travers champs, rizières, marais, salins mais aussi sansouïres, de vastes prés salés camarguais à la végétation rase et saline, où paissent parfois les chevaux.

Une grande balade à vélo en Camargue de niveau modéré pour couvrir un bel échantillon de la région, l’itinéraire frise avec l’étang de Vaccarès, se rapproche de Salin-de-Giraud, avant de traverser le petit village du Sambuc, à l’ambiance typiquement camarguaise.

4. Sel et flamants roses depuis Salin-de-Giraud

Sel et flamants roses depuis Salin-de-Giraud

Crédit photo : Alltrails

Nous avons déjà suivi l’équivalent de cette randonnée en Camargue à pied, mais vue les distances à parcourir, il est tout aussi tentant de se lancer sur ce bel itinéraire à vélo. De par les sentiers et pistes empruntées par endroit, le VTT ou VTC est conseillé pour un bon déroulement de la balade.

Depuis Salin-de-Giraud, vous rattrapez la Digue à la mer pour traverser les grands étangs de Camargue : les colonies de flamants roses, entre autres espèces d’oiseaux du coin, retiendront particulièrement l’attention. L’avantage du deux-roues sera de considérablement réduire la durée de cette sortie, dont la difficulté devient modérée tout au plus.

2137
Laisser un commentaire ou

Logo Explora project paca Embarquez à bord d’un voilier