10 endroits où faire du canyoning dans les Pyrénées

avatar
Réservez votre activité canyoning dans les Pyrénées

Vous cherchez une dose d’adrénaline lors de votre escapade pyrénéenne ? Voici les 10 meilleurs spots où faire du canyoning dans les Pyrénées !

Saviez-vous que le canyonisme était né dans les Pyrénées ? Les torrents, l’érosion et, bien sûr, les quelques millions d’années, ont sculpté dans les montagnes des canyons profonds. Longtemps restés inexplorés, ils ont largement inspiré le folklore et les légendes pyrénéennes. Cette aura a rapidement attiré les spéléologues, qui partent à leur découverte dès le XIXe siècle. Les mystérieuses gorges appellent également les amateurs de sensations fortes qui, petit à petit, développeront le canyoning dans les Pyrénées.

Vous souhaitez perpétuer cette tradition ? Vous devrez d’abord choisir le spot idéal, adapté à votre niveau, mais aussi à vos envies. Dans cet article, vous trouverez les 10 meilleurs endroits où faire du canyoning dans les Pyrénées !

À lire aussi :
8 endroits où faire du parapente dans les Pyrénées
Où faire du VTT dans les Pyrénées ?
9 endroits où faire du canyoning en Espagne

1. Le canyon du Llech

Llech, l'endroit idéal pour faire du canyoning dans les Pyrénées

Crédit photo : Instagram – cristian.valls

Niveau : intermédiaire / difficile
Durée du parcours : 3 à 4h
Période : mai à septembre

Le canyon du Llech n’est pas seulement un des meilleurs spots de canyoning des Pyrénées, c’est aussi un des meilleurs de France ! Il propose un très bon équilibre entre rappels et sauts. Cependant, ce sont avant tout ses toboggans qui lui confèrent sa réputation. Lors du parcours, vous serez notamment amené à connaître la « machine à laver ». On ne vous en dit pas plus, le nom est suffisamment évocateur.

2. Le canyon du Gourg des Anelles

Le Gourg des Anelles, Pyrénées

Crédit photo : Instagram – in_the_cracks

Niveau : intermédiaire
Durée du parcours : 4h
Période : avril à octobre

Le début du parcours donne le ton : une descente en rappel de 30 mètres ! Le canyon du Gourg des Anelles est en effet très vertical. Il propose des sauts vertigineux, pouvant atteindre 8 mètres. Cependant, tous sont contournables. C’est ce qui permet à ce parcours de convenir à différents niveaux. Sans oublier l’originalité de certains passages, qui apportent du piquant à l’expérience. Idéal pour une sortie entre amis dans les Pyrénées-Orientales !

3. Le canyon du gave d’Héas

Faire du canyoning dans les Pyrénées, au Gave d'Héas

Crédit photo : Instagram – cousettecoquette

Niveau : facile
Durée du parcours : 3 à 4h
Période : juin à septembre

Quel meilleur endroit que l’emblématique cirque de Gavarnie, dans les Hautes-Pyrénées, pour s’initier au canyonisme ? La gorge du gave d’Héas offre un parcours ludique qui fait la part belle à l’élément aquatique. Vous y enchaînerez sauts, rappels, cascades et toboggans avec un très bon rythme. Et tout cela baigné dans une eau limpide, entouré par un paysage d’une pureté saisissante. Une expérience idéale pour les débutants et les familles !

4. Le canyon d’Arlos

Canyon d'Arlos

Crédit photo : Flickr – cyclotourist

Niveau : très facile
Durée du parcours : 1h30 à 2h
Période : mars à décembre

Vous souhaitez faire découvrir le canyonisme à vos enfants ? Alors le canyon d’Arlos est peut-être le meilleur endroit où faire du canyoning dans les Pyrénées. Situé non loin de Luchon, il permet d’expérimenter tout en douceur. La marche sur le lit bosselé de la rivière est ponctuée par une dizaine de toboggans naturels. À la fin, un petit saut vous attend pour finir le parcours en beauté ! Le petit plus ? Pas besoin de savoir nager pour se lancer.

5. Le canyon du Mascùn

Canyon de Mascùn

Crédit photo : Instagram – etiennetof

Niveau : difficile
Durée du parcours : 3 à 4h
Période : mi-mars à mi-juin

Rendez-vous dans le parc naturel de la Sierra de Guara, du côté espagnol. Il abrite un des meilleurs spots où faire du canyoning dans les Pyrénées, le canyon du Mascùn. Véritable référence, ce défilé offre une expérience inoubliable. Il est néanmoins réservé à ceux qui sont à la recherche de défi ! Certains passages sont très techniques. Le clou du spectacle ? Un rappel de plus de 30 mètres ! Le tout dans un cadre somptueux.

6. Le canyon du Canceigt

Le canyon de Canceigt, parfait pour faire du canyoning dans les Pyrénées

Crédit photo : Instagram – alismountain

Niveau : facile
Durée du parcours : 2h30 à 3h
Période : mai à octobre

Décidément, la vallée d’Ossau renferme bien des trésors. La gorge du Canceigt est réputée pour sa végétation luxuriante, qui lui confère une atmosphère presque tropicale. Cette particularité lui a valu le surnom de petite Amazonie ! Bien que s’y mêlent efficacement rappels, sauts et toboggans, l’atout du parcours est avant tout sa beauté. Des piscines lumineuses aux passages souterrains, l’émerveillement vous suivra tout au long de l’expérience.

7. Le canyon de Gourzy

Canyon de Gourzy

Crédit photo : Flickr – Benoît Dandonneau

Niveau : intermédiaire
Durée du parcours : 3 à 4h
Période : toute l’année

Envie d’essayer quelque chose de nouveau ? Rendez-vous dans le canyon de Gourzy, près de Pau, pour une session d’ice canyoning ! Dans un décor nappé de blanc, vous évoluez en compagnie d’un moniteur spécialisé.

Entre les sons étouffés par la neige et les cascades figées en stalactites, l’atmosphère est tout simplement magique. L’évolution technologique des combinaisons permet aujourd’hui d’ouvrir cette activité hors du commun à un large public. Alors pourquoi ne pas vous lancer vous aussi dans les gorges hivernales ?

À noter : l’été, le canyon de Gourzy est également un excellent terrain de jeu.

8. Le canyon de la neste d’Oô

Canyon d'Oô

Crédit photo : Flickr – cedric lacrambe

Niveau : facile
Durée du parcours : 3h
Période : fin juin à septembre

Si vous séjournez dans la vallée de Luchon, ne manquez pas le canyon de la neste d’Oô. Il s’agit d’un des meilleurs endroits où faire du canyoning dans les Pyrénées pour les débutants. En effet, la gorge offre tout ce qu’on peut attendre d’une session d’initiation. Sauts, cascades, rappels, toboggans et siphons s’y enchaînent.

Vous ne connaissez pas vos limites ? Pas de problème ! Ici, tous les obstacles sont facultatifs. De plus, la neste évolue dans un décor forestier enchanteur, ce qui ne gâche rien !

9. Le canyon de la Caouba du Maillet

Caouba du Maillet

Crédit photo : Shutterstock – Sasha64f

Niveau : intermédiaire /difficile
Durée du parcours : 3 à 6 h
Période : août à novembre

En plein cœur des Hautes-Pyrénées, entre le cirque de Troumouse et celui d’Estaubé, se trouve la gorge du Maillet. Tortueuse et accidentée, elle s’ouvre uniquement aux plus courageux. Sauts, toboggans, rappels… Tout est là pour vous mettre au défi. Mais en plus d’adrénaline, elle ne manquera pas de vous émerveiller par sa beauté majestueuse ! Les roches calcaires sont baignées par une eau d’un turquoise éclatant. Une aventure à ne pas manquer.

10. Le canyon du Soussouéou

Canyon de la Vallée de Soussouéou

Crédit photo : Instagram – etiennetof

Niveau : facile
Durée du parcours : 4h
Période : juin à septembre

Pour vous, le canyoning est avant tout une occasion de se plonger dans la nature, sans prise de tête ? La gorge du Soussouéou ne présente aucune difficulté, mais l’expérience est transcendée par sa grande beauté. Laissez-vous porter par le clapotis tranquille des cascades et la transparence enivrante des vasques ! Un cadre idyllique, idéal pour passer une journée mêlant souvenirs et légèreté, entre amis ou en famille.

Tarifs et infos pratiques

Tarifs

Quel est le prix du canyoning dans les Pyrénées ? Voici une idée des tarifs pratiqués :

  • Mini-descente : 35€ par personne ;
  • Parcours découverte ou parcours classique (entre 2h  et 4h ): 40 / 50 € par personne ;
  • Journée canyoning (entre 4h et 6h ) : 50/70€ par personne ;
  • Journée canyoning expert (entre 4h et 9h) : 80/90€ par personne.

Infos pratiques

  • Réservation : vous pouvez facilement réserver l’activité sur le site internet des centres de canyoning ;
  • Matériel : prévoyez un maillot de bain, une serviette et des baskets de sport ;
  • Accessibilité : il existe des parcours adaptés à tous les niveaux et pour tous les âges. Si vous n’avez jamais pratiqué de canyonisme, que vous n’êtes pas sportif ou que vous souffrez de vertige, commencez doucement ! N’hésitez pas à appeler les centres pour avoir plus d’information sur les parcours ;
  • Canyoning en autonomie : si vous êtes expérimenté et formé, vous pouvez vous lancer en autonomie. Renseignez-vous bien sur le canyon et prévoyez tout le matériel nécessaire (combinaison, chausson, baudrier, etc.) ;
  • Enfin, profitez ! Si certains passages peuvent être impressionnants, vous êtes accompagné par des professionnels. Savourez la magnifique nature des Pyrénées !

À lire aussi :
Les Pyrénées en Camping-Car : conseils, aires, itinéraires
9 endroits où faire du chien de traîneau dans les Pyrénées

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Laisser un commentaire

Suivez l'évolution de l'épidemie de Coronavirus pays par pays. Etudiez l'évolution de l'indice voyage en temps réel. Voir notre page dédiée