Visiter le Musée archéologique national à Naples : billets, tarifs, horaires

avatar
Réservez un billet coupe-file pour le Musée archéologique de Naples

Découvrez le Musée archéologique national à Naples, véritable Institution principalement orienté autour de l’Histoire antique. Sa collection greco-romaine est l’une des plus impressionnantes au monde.

Que vous soyez passionné d’art, d’Histoire, d’archéologie ou simplement de passage dans la belle ville de Naples, ne manquez pas de visiter le Musée archéologique national à Naples. Situé proche du centre historique, il rassemble l’une des plus grandes collections d’antiquités du monde, avec des pièces d’une extraordinaire variété accumulées au cours des siècles, dans un état de conservation remarquable.

A lire aussi : Les 14 choses incontournables à faire à Naples

Histoire du Musée archéologique national à Naples

devanture du musée archeologie de naples

Crédit photo : Shutterstock / Giannis Papanikos

L’origine du musée est reliée à Charles III de Bourbon, Roi de Naples. Sa naissance remonte à la fin du XVIIIème siècle. Le Roi hérite d’abord par sa mère, Élizabeth Farnèse, d’une riche collection de tableaux et d’antiquités. Elles étaient jusque-là conservées à Rome et à Parme. Curieux, le souverain entreprend rapidement des fouilles archéologiques pour explorer les villes enfouies par l’éruption du Vésuve, en 79 après J-C. Les recherches commencent par Herculanum en 1738 puis Pompéi en 1748. Elles permettent de constituer une impressionnante collection d’objets antiques.

L’idée de rassembler les deux collections en un seul édifice et d’y ajouter une bibliothèque prend forme en 1777. Les collections sont réunies dans l’enceinte du bâtiment actuel, le Palazzo degli Studi, construit à la fin du XVIème siècle. Jusqu’alors, ce Palazzo est le siège d’une caserne de cavalerie puis de l’université de Naples. C’est Ferdinand IV, fils de Charles III, qui dirige les travaux d’agrandissement puis parvient à ramener les œuvres à Naples, malgré le désir du pape de conserver la collection Farnèse dans la ville éternelle.

L’arrivée des troupes napoléoniennes, puis la domination française entre 1806 et 1815, mettent un coup d’arrêt au projet. Toutefois, Ferdinand IV reprend son trône en 1816. Impatient, il ouvre finalement le musée sous le nom de Real Museo Borbonico.

Le musée devient le Musée national de Naples en 1860 après l’unification de l’Italie. La collection continue de s’enrichir grâce à l’acquisition de trouvailles provenant d’excavations de la région de Campanie et d’Italie du Sud. De nombreuses collections privées sont ajoutées au fonds. La bibliothèque et la pinacothèque seront par la suite transférées dans d’autres lieux et laissent le musée consacré à la seule archéologie, devenant en 1957 le Musée archéologique national de Naples.

Que voir et faire au Musée archéologique national à Naples ?

Musée archéologique de Naples / vestiges de Pompéi poteries

Crédit photo : Rrrainbow via Shutterstock

Comme tous les grands musées, vous aurez du mal à parcourir la totalité des salles en une seule journée. Vous pouvez néanmoins visiter le Musée archéologique national à Naples en construisant votre itinéraire parmi les différents espaces que nous vous présentons.

Les sous-sols du Musée

Ici, les amateurs d’art égyptien seront comblés. Toutefois, les sous-sols du Musée archéologique national de Naples enferment bien d’autres secrets et mystères. On pense évidemment aux nombreuses épigraphies mais également aux magnifiques statues, dont celle de la Dame de Naples, en salle 19. N’hésitez pas à vous arrêter devant les vases Canopes ,dans les salles 21 et 23.

Le Rez-de-chaussée

Au rez-de-chaussée, on retrouve la collection Farnèse avec les célèbres statues d’Hercule et d’Aphrodite. Le Taureau Farnèse se trouve en salle 16, c’est l’un des ensembles sculptés les plus monumentaux de l’Antiquité classique. Sculpté dans un seul bloc de marbre et mesurant plus de 5 mètres de haut, il impressionne par la richesse de ses détails. On trouve également à ce niveau des pierres précieuses et joyaux, ainsi que le jardin des Fontaines et celui des Camélias.

Les étages

Vous pouvez continuer de visiter le Musée archéologique national à Naples en vous rendant au premier étage. Vous découvrirez des mosaïques, l’espace numismatique et le cabinet secret. Les mosaïques sont celles retrouvées sur les sites de Pompéi, Herculanum et Stabies. Ne manquez pas la représentation de la bataille d’Alexandrie, retraçant la victoire d’Alexandre sur Darius, roi de Perse.

Le cabinet secret rassemble les fresques et objets érotiques découverts lors des excavations. Étonnamment cette partie est souvent bondée !

Au deuxième étage, on retrouve de nombreuse pièces en rapport avec Pompéi, parmi lesquelles des fresques, le temple d’Isis et la maquette de la ville ensevelie. Vous pourrez observer de nombreux objets du quotidien et vous replonger dans la vie de l’époque antique. Le salon du cadran solaire et la villa des papyrus d’Herculanum vous permettront de finir de visiter du Musée archéologique national à Naples.

En plus de la collection permanente, le musée présente des expositions temporaires centrées sur le travail d’un artiste ou sur un thème particulier (l’Égypte à Naples, la nature et le mythe…) et des événements ponctuels : rencontres avec des artistes, échanges avec d’autres musées…

Comment aller au Musée archéologique national à Naples ?

Idéalement situé en plein cœur de la ville de Naples, vous pourrez combiner votre visite du musée avec une découverte du centre ancien et de l’église San Gregorio Armeno, du Musée de la Torture ou de la Via dei Presepi Napoletani, rue décorée avec toutes sortes de crèches et de santons.

Vous pouvez facilement visiter le Musée archéologique national à Naples en bus, train et métro.

En métro

Le musée est situé à proximité des deux lignes de métro de la ville :

  • Ligne 1, arrêt Museo, 100 mètres à pied
  • Ligne 2, arrêt Piazza Cavour, 500 mètres à pied.

En bus

L’arrêt Museo Nazionale est desservi par les lignes 139, 147, 168, 178, 460, 604, C63, N3, N4, N8 et est situé à 100 mètres à pied du musée.

En train

La gare Piazza Cavour est située à 500 mètres à pied du musée. Elle est aussi reliée aux lignes de bus 147 et N4 qui desservent l’arrêt Museo Nazionale.

Horaires et tarifs du Musée archéologique national à Naples

Horaires

Vous pouvez visiter le Musée archéologique national à Naples du lundi au dimanche de 9h à 19h30.
Certains jeudis pendant les mois de juin et juillet, le musée ferme ses portes à 23h, renseignez-vous sur le site internet officiel du musée.

Le musée est fermé tous les mardis, le 25 décembre et le 1er janvier.
La billetterie ferme à 19h.

Tarifs

  • Plein tarif journée : 15 €
  • Moins de 18 ans : gratuit
  • Citoyens européens entre 18 et 25 ans : 2 €
  • Billet nocturne 19h-23h : 2 €
  • Billet spécial ArteCard : 7,50 €

La carte OpenMann permet de visiter le Musée archéologique national à Naples ainsi que les expositions temporaires pendant 365 jours à partir de sa date d’activation aux caisses du musée. Elle permet également d’avoir des réductions sur les événements du musée, sur les sites du circuit ExtraMann, à la librairie et au café du musée… Elle est vendue 25 euros pour les adultes, 40 euros pour les familles (2 adultes + tous les enfants) et 13 euros pour les 18-25 ans.

Astuce : Il est possible d’acheter un billet coupe-file en ligne pour visiter le Musée archéologique national à Naples, valide toute l’année et qui permet de ne pas faire la queue. Un coût supplémentaire de 2 euros est demandé, pour un tarif total de 17 euros.

Venez visiter le Musée archéologique national à Naples gratuitement aux périodes suivantes :

  • Tous les premiers dimanches du mois entre octobre et mars
  • Pendant la semaine des musées en mars
  • Le 21 mars, premier jour du Printemps
  • Pour la fête de Saint Gennaro, le 19 septembre

Des audioguides sont disponibles au tarif de 5 euros en italien, anglais, français, espagnol et allemand.

Des visites guidées d’une heure ont lieu tous les jours à 11H et à 12h30 en italien et en anglais, au tarif de 5 euros.

L’admission pour les écoles est fixée à 5 euros (groupe de 12 à 45 personnes). Des visites d’éducation d’une heure sont proposées aux scolaires (maximum 30 personnes) en italien, anglais, français, espagnol et allemand.

Bon à savoir

  • Les photos à titre personnel sont autorisées dans l’enceinte du musée, sans flash, pied ou canne à selfies.
  • L’ensemble du musée est accessible aux personnes à mobilité réduite grâce à des ascenseurs et rampes d’accès. Des fauteuils roulants ainsi que des tablettes avec guide vidéo en langue des signes sont disponibles au point info. Sur réservation, des itinéraires tactiles ainsi que des ateliers pour les personnes non-voyantes et malvoyantes sont organisés.
  • Un vestiaire est disponible gratuitement pour déposer parapluies, sacs à dos et autres objets encombrants.
  • Une cafétéria vous propose des rafraîchissements. Elle est située au rez-de-chaussée, près du hall, à l’opposée de l’entrée du musée.

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Laisser un commentaire