Les 13 choses incontournables à faire dans Les Grisons

avatar

Vous rêvez d’une pause entre lacs et montagnes ? On vous y emmène avec ces 13 choses incontournables à faire dans Les Grisons !

Canton le plus à l’est de la Suisse, il a la particularité culturelle de compter 3 langues officielles : l’allemand, l’italien et le romanche. Cette dernière est la 4e langue nationale mais il y a peu de chance que vous l’entendiez ailleurs que dans les Grisons.

Cette langue romane mâtinée d’allemand, de français et d’italien constitue un bel de la diversité culturelle qui fait le charme du canton. Autre diversité qui fait son succès auprès des touristes, celle des paysages !

Avec plus de 600 lacs et 150 vallées, il y a de quoi s’en prendre plein les yeux. D’autant que s’il constitue le plus grand canton du pays, il est celui où la densité de population est la plus faible.

Autrement dit la nature y est reine. Pour respirer à pleins poumons, c’est bien ici que ça se passe avec ces 13 incontournables à visiter dans les Grisons.

À lire aussi : 
Les 23 plus beaux endroits à visiter en Suisse
Les 11 choses incontournables à faire dans le Tessin
La Suisse en Camping-Car : conseils, aires, itinéraires

1. Saint-Moritz

Saint-Moritz visiter les Grisons

Crédit photo : Shutterstock – Jan Kokes

C’est certainement l’une des stations les plus emblématiques du pays que vous pouvez visiter dans les Grisons. Célèbre grâce aux Jeux Olympiques d’hiver, entre autres, c’était d’ailleurs la station pionnière pour les sports d’hiver dés 1864.

Aujourd’hui encore, elle est très prisée pour son fort ensoleillement et attire une clientèle de luxe, un brin jet-set. Ses bains thermaux réputés y sont aussi pour quelque chose. Alors peu importe si vous ne faites pas partie des beautiful people, les trésors de Saint-Moritz sont pour tout le monde.

A commencer par son domaine skiable qui offre tout de même 350 kilomètres de pistes. Été comme hiver, les activités ne manquent pas et les beaux paysages non-plus. Rien que la beauté de son lac invite à la contemplation et les panoramas lors de randonnées sur les sommets alentours, par exemple La Corviglia, laissent rêveur.

Bien que la ville ait été beaucoup aménagée pour accueillir les touristes, une balade permet d’apprécier encore quelques bâtiments Belle Époque. Il y aussi la curieuse tour penchée et le musée Segantini.

Enfin, pour une bonne dose d’adrénaline, ne manquez pas les 75 secondes de glisse sur la piste de l’Olympia BobRun. C’est certainement l’une des rares occasions, voir l’unique que vous aurez pour tester le bobsleigh.

2. Randonnée panoramique Alta Via

Randonnée Alta Via Suisse

Crédit photo : Shutterstock – Sander van der Werf

Pour commencer en douceur, voici une belle idée d’itinéraire panoramique à faire dans les Grisons. Pour s’y rendre, il suffit de prendre le funiculaire de Punt Muragi à proximité de Saint-Moritz.

Celui-ci vous monte jusqu’à Muottas Muragi où le panorama est déjà superbe avec une vue sur les lacs de l’Engadine mais aussi Saint-Moritz et les sommets enneigés. Après avoir été étudier la table d’observation, vous pouvez commencer cette randonnée relativement plate direction Pontresina.

Entre forêt et alpage, le chemin est très agréable mais le clou du spectacle reste le paysage grandiose avec le massif de la Bernina en toile de fond. Quelques bancs ont été judicieusement installés pour prendre le temps d’apprécier la vue. 

Si vous avez envie d’un itinéraire plus sportif, vous pouvez aussi suivre le sentier climatique qui mène au même endroit avec les mêmes paysages grandioses.

3. Le Parc National Suisse

Parc National Suisse visiter les Grisons

Crédit photo : Shutterstock – Jordan Tan

Si vous visitez le canton des Grisons, il ne faut pas passer à côté du Parc National Suisse qui reste à ce jour le seul du pays. Crée en 1914, c’est aussi le plus ancien des Alpes.

En tout, ce sont 170km² qui sont protégés au titre de réserve de biosphère. Autrement dit, les interventions humaines y sont limitées au maximum. Pour cela, de nombreux sentiers balisés sont aménagés dans un environnement complètement préservé. Les règles sont strictes, il faut rester sur les sentiers et il est interdit de prélever quoique ce soit dans la nature, pas même une branche.

C’est idéal pour observer la faune comme les bouquetins, marmottes ou encore aigles royaux ainsi qu’une flore exceptionnelle, le tout avec un superbe point de vue sur les Alpes.

Pour les familles, des excursions thématiques sont spécialement organisées et le centre des visiteurs proposent des livrets explicatifs ainsi que des expositions.

4. Silvaplana

Lac de Silvaplana Suisse

Crédit photo : Shutterstock – Chalermpon Poungpeth

Que faire dans les Grisons ? Et bien pas que de la randonnée, loin de là. Il y a aussi les sports nautiques et dans ce domaine, Silvaplana est en quelque sorte considéré comme le paradis.

Ici, c’est le royaume du kitesurf et de la planche à voile. Des compétitions internationales de renom y ont d’ailleurs lieu chaque année. Et l’hiver, qu’à cela ne tienne, c’est snowkite sur le lac gelé !

En même temps, c’est ici que le sport a été inventé. Si, toutefois, la température de l’eau vous refroidit, vous pouvez toujours opter pour une balade sur les sentiers qui font le tour du lac.

On en admire que mieux les camaïeux de bleu et de vert de ses eaux entourées de sapins. Un petit tour sur la montagne du Corvatsch accessible en téléphérique est également chaudement recommandé.

5. Le Glacier Express

Glacier Express Suisse

Crédit photo : Shutterstock – Peter Stein

Il n’y a pas que l’Orient Express dans la vie et ce n’est pas la Suisse qui vous dira le contraire. Certes, ce train là n’est peut-être pas aussi légendaire mais il n’en traverse pas loin des paysages mythiques.

Avec une vitesse maximum de 36 km/h et ses wagons panoramiques, le Glacier Express vous emmène de Saint-Moritz à Zermatt, soit 290 kilomètres en 8 heures. Comme vous vous en doutez, la magie de ce voyage est de vous faire traverser des paysages spectaculaires, nez collé à la vitre.

Le mieux est de le faire en hiver quand tout est d’un blanc immaculé. Parmi les plus beaux moments du trajet, on peut citer le passage par Coire, plus vieille ville de Suisse, puis par les impressionnantes gorges du Rhin. La photo à ne pas manquer est celle du passage sur le viaduc de Landwasser.

Pour atteindre le point culminant du voyage, le col de l’Oberalp à 2 033m d’altitude, le train enclenche le système à crémaillère. Bref, on pourrait en parler pendant des heures mais voici le principal, c’est inoubliable.

6. Le Bernina Express

Bernina Express visiter Les Grisons

Crédit photo : Shutterstock – CHEN MIN CHUN

Et oui, un train mythique n’est pas suffisant, il en faut au moins un deuxième, le Bernina Express. Celui-ci vous emmène de Coire à Tirano en Italie et il est même classé au patrimoine mondial de l’Unesco.

Avec 50 ponts et 200 tunnels, c’est la ligne ferroviaire la plus élevée des Alpes et une succession d’exploits techniques. C’est à Brusio que se trouve l’exploit le plus impressionnant. Pour permettre au train de prendre plus d’altitude, plus vite mais sans grosse pente, il a fallu allonger la ligne et construire un viaduc hélicoïdal.

C’est la photo à ne pas manquer. C’est ce genre de prouesse qui permet au Bernina de grimper un dénivelé important en peu de temps puisque le point culminant se situe à 2 253 mètres.

Évidemment, les paysages sont de toute beauté et les vitres panoramiques permettent d’en profiter. Profitez donc des paysages grandioses dans cet incontournable à visiter dans les Grisons.

7. Coire

Coire Suisse visiter les Grisons

Crédit photo : Shutterstock – patjo

Visiter les Grisons, c’est aussi avoir la chance de découvrir la plus ancienne ville de Suisse : Coire. Avec sa situation géographique, véritable carrefour au pied des montagnes, elle ne pouvait échapper à l’intérêt de nombreuses civilisations.

Les historiens en herbe seront comblés par les nombreux vestiges historiques que l’on peut y admirer. Le vieux centre est particulièrement bien conservé avec ses ruelles escarpées et ses hautes maisons dont certaines couvertes de fresques.

En bonus, la vieille ville constitue l’une des plus vastes zones piétonnes urbaines du pays. Il y a donc de quoi flâner entre la découverte de la cathédrale et du château épiscopal.

Coire c’est aussi une ville d’art avec un festival de street art et un superbe musée des beaux-arts. Giacometti y a même vécu. Enfin, la ville est le point de départ de nombreuses activités de plein air grâce aux montagnes alentour qui en font un incontournable à visiter dans les Grisons.

8. Le Brambrüesch

Brambrüesch Suisse

Crédit photo : Shutterstock – Sanaspans

Parmi les montagnes à voir dans les Grisons et plus particulièrement à Coire, il y a le Brambrüesch qui domine la ville. A 1 600 mètres d’altitude, vous pouvez y pratiquer de nombreuses activités outdoor.

La montagne est notamment très appréciée des VTTistes avec les nombreuses pistes de l’Alpenbike park. Si vous préférez dévaler les pentes de façon moins rock n’roll, il y a aussi une piste de luge d’été.

C’est aussi le départ de belles randonnées panoramiques qui permettent, un fois n’est pas coutume, d’apprécier les beaux paysages de la région. Vous pouvez aussi, pour les plus sportifs, monter vers le Dreibündenstein.

Le lieu est emblématique et connu sous le nom de Stèle des 3 ligues. Il marque la frontière entre les 3 ligues rhétiques qui se sont alliées au XIVe siècle pour que les Grisons deviennent une République libre.

9. Arosa

Arosa Suisse visiter les Grisons

Crédit photo : Shutterstock – Natalia Paklina

Arosa est ce qu’on appelle une station climatique. Autrement dit, un lieu de villégiature où dés le XIXe siècle, on venait respirer l’air pur pour la santé de ses poumons.

Elle est toujours réputée pour cela aujourd’hui, et aussi pour son taux d’ensoleillement. Si l’hiver la station dispose d’un des plus grands domaines skiables du pays, l’été, elle devient un lieu privilégié pour la contemplation.

Une grande variétés de sentiers balisés permettent d’apprécier les panoramas de la vallée du Schanffig. Parmi les plus belles à faire, ne passez pas à côté de la randonnée des 10 lacs.

La station est entourée de prairies et de sapins verdoyants tandis que les pentes sont peuplées de chalets pittoresques. On se verrait bien y faire une retraite douillette loin du bruit et de l’agitation.

C’est certainement l’un des coins les plus romantiques à visiter dans les Grisons.

10. Le Swiss Grand Canyon

Grand canyon Suisse

Crédit photo : Shutterstock – AsiaTravel

Il n’y a pas de roches rouges à voir dans les Grisons mais un immense canyon crée par l’éboulement de Flims il y a 10 000 dans la vallée du Rhin. Il est aussi appelé la Ruinaulta et forme des gorges sublimes avec chaos rocheux, rapides bouillonnantes et lacs cachés.

On y observe de rares espèces animales et végétales. Si vous cherchez un endroit sensationnel pour pratiquer le rafting, c’est ici que ça se passe. En effet, le canyon est particulièrement couru par les amateurs de ce sport.

Pour avoir un point de vue sur l’ensemble du canyon, rendez-vous sur la plateforme « Il spir » à Conn. La construction s’avance au dessus du vide. Sujets au vertige, s’abstenir.

Sinon, vous pouvez opter pour un voyage en train sur les chemins de fer rhétiques qui passent par les gorges.

11. Davos

Davos Suisse visiter les Grisons

Crédit photo : Shutterstock – Dmitry Eagle Orlov

Difficile de trouver station climatique plus célèbre au monde. Pour ceux qui vivent en reclus, c’est ici, dans la plus haute ville des Alpes, que l’élite politique et économique de la planète se réunit au Forum Économique Mondial.

Le territoire complet de Davos, qui réunit deux communes, est aussi grand que le canton de Genève. En plus de la densité impressionnantes des infrastructures, le nombre d’activités donne le tournis.

Davos compte 7 domaines skiables, un parc d’aventure, des boutiques et restaurants à gogo ainsi que des casinos et discothèques. Comme quoi les 1 600 mètres d’altitude ne sont pas un frein.

Quelques anciens bâtiments témoignent encore du temps où la haute-bourgeoisie venait soigner ses poumons au XIXe siècle. C’est le cas de l’hôtel Schatzalp.

Mais Davos, c’est aussi la possibilité d’accéder à des paysages parmi les plus beaux d’Europe comme aller vers Sertig depuis le Rinehorn. Si vous avez l’impression d’être dans un épisode de Heidi, c’est normal. Davos fait donc partie des incontournables à visiter dans les Grisons.

12. Haut lieu tectonique Sardona

Sardona Suisse

Crédit photo : Shutterstock – patjo

Voici un endroit à visiter dans les Grisons qui va vous remémorer vos cours de Sciences et Vie de la Terre. C’est en effet le lieu rêvé pour réviser ou comprendre enfin la tectonique des plaques.

L’ensemble est classé à l’Unesco car c’est ici que sont entrés en collision les continents africain et européen, et ça se voit. Les scientifiques y viennent pour leurs études car on peut y observer le chevauchement de roches anciennes et jeunes qui donnent lieu à la formation des montagnes.

Les voyageurs y viennent parce que c’est beau et exceptionnel à voir. Pour mieux comprendre l’histoire derrière la Poussée de Glaris et le Martinsloch, entre autres, il est conseillé de faire la visite « Expédition Tschinglen » avec un guide et des explications audio.

13. L’église de Zillis

Eglise de Zillis visiter les Grisons

Crédit photo : Facebook – Les escapades du ptit Séb.

Si vous ne deviez en choisir qu’une à visiter dans les Grisons, ce serait celle-ci. Pourtant là, comme ça de l’extérieur, elle ne paye pas de mine, et en plus la route pour y accéder n’est pas facile.

Mais sachez qu’elle est surnommée la Sixtine des Alpes donc ça vaut le coup d’œil. Tout comme la célébrité du Vatican, l’église de Zillis se visite les yeux levés vers le plafond. Mais heureusement, des miroirs sont installés pour éviter aux pauvres touristes de ressortir avec un torticolis.

Le plafond est recouvert de peintures romanes du XIIe siècle qui sont dans un remarquable état de conservation. Les motifs représentent des créatures marines fantastiques ainsi que la vie du Christ.

En tout, il y a 153 panneaux à admirer qui font de cette église une merveille. Pour davantage d’explications, la visite est couplée à celle du petit musée consacré à l’édifice.

Comment se rendre dans les Grisons ?

En avion

L’aéroport le plus proche du canton est celui de Zurich qui a une ligne régulière depuis et vers Paris. Une fois sur place, un important réseau de transports en communs permet de se déplacer dans tout le pays.

Les Grisons se situent à environ 2h de route de Zurich. Vérifiez les disponibilités des billets sur un site comparateur de vols comme Skyscanner.

En train

La Suisse est championne des transports en commun grâce à un important et efficace réseau ferroviaire. Les lignes à grande vitesse depuis la France passent par Genève où vous pouvez prendre d’autres correspondances.

Il y a des liaisons directes depuis Paris et Lyon notamment. Et pour monter en station, pas de panique, il y a les bus postaux, entre autres lignes.

En voiture

La vérité est que vous n’avez presque pas besoin de voiture en Suisse car tous les sites sont accessibles via des lignes de bus et navettes.

Toutefois, si vous voulez prendre votre véhicule, n’oubliez pas que les autoroutes helvètes ne se prennent qu’après achat d’une vignette à coller sur le pare-brise. L’A13 traverse le canton des Grisons.

Où loger dans les Grisons ?

En raison de ses villes prisées, le logement peut revenir cher dans les Grisons. Heureusement, il y a possibilité de réduire les coups dans des auberges de jeunesse qui proposent des chambres privatives avec salle de bain.

Sinon, vous trouvez tous types de logement touristique, de l’hôtel au Airbnb en passant par le camping et le gîte. L’offre est variée comme vous pourrez le voir sur un site comparateur d’hôtels.

Comment avez-vous trouvé cet article ?
1 avis (5/5)
Un commentaire ? Exprimez-vous ici !
Laisser un commentaire