Les 17 choses incontournables à faire à Florence

avatar
Réservez votre visites & activités à Florence Voir les offres

Visiter Florence : quelles sont les meilleures choses à voir et faire dans le berceau de la Renaissance en Italie ?

Florence (en italien Firenze), la vieille capitale de la Toscane, appelée « La Bella » et désormais capitale provinciale, est une ville universitaire entourée de collines et lovée dans les Appennins qui a élu domicile de façon plus ou moins pittoresque, des deux côtés de la rivière Arno. La Berceau de la Renaissance en Italie, elle est avant tout le portrait d’un pays aux grandes richesses culturelles et artistiques qui lui ont valu une place au patrimoine mondial de l’Unesco.

Les explorateurs du monde entier sont unanimes : visiter Florence est un régal. Et pour cause, la ville compte certains des meilleurs musées italiens, de magnifiques cathédrales et églises, mais aussi des rues et des places authentiques ornées d’élégants bâtiments. Tout simplement l’une des villes les plus enchanteresses d’Italie. Destination romantique, culturelle, artistique… En ville enchanteresse du pays, Firenze est donc tout simplement un excellent choix pour partir à la découverte des joyaux toscans le temps d’un week-end ou d’un séjour.

Mais que faire à Florence ? Quelles sont les meilleures choses à voir ? Découvrez les incontournables de cette ville aux trésors.

1. Le Dôme de Florence (Duomo – Cathédrale Santa Maria del Fiore)

Duomo, Cathédrale, Florence

Le site le plus populaire à visiter à Florence est certainement son Duomo (cathédrale), la Cattedrale de Santa Maria del Fiore. La construction de l’immense cathédrale gothique a débuté en 1296, a été consacrée en 1436, et peut ajourd’hui accueillir jusqu’à 20 000 personnes.

Son extérieur, fait de marbre vert, rose et blanc, possède plusieurs portes élaborées et des statues qui méritent le coup d’oeil. A l’intérieur, le dôme de Brunelleschi est un véritable chef-d’œuvre. L’entrée dans la cathédrale est gratuite mais prenez un billet pour gravir les 463 marches jusqu’à son sommet (comptez 10€) : la vue en vaut le coup. Ce ticket vous permettra en outre de monter à la tour Campanile de Giotto, d’entrer au Baptistère Saint-Jean, et à la crypte Santa Reparata.

2. Palazzo Vecchio

 Palazzo Vecchio, Florence

C’est autour de la plus célèbre place de Florence que débutent vos premières découvertes. Cœur du centre historique, véritable scène artistique et centre politique de la ville depuis le Moyen-Âge, la Piazza della Signoria héberge quelques pépites incontournables à votre voyage comme diverses sculptures (notamment une copie du David de Michel-Ange). Si la Loggia della Signoria et sa galerie à voûtes en arcades est à voir, l’hôtel de ville de Florence lui, s’impose à vos déambulations.

De style médiéval, le Palazzo Vecchio (ou Palais Vecchio) a été construit à la fin du 13ème/début du 14ème siècle pour abriter les bureaux du gouvernement de la (nouvellement créée) République florentine. L’architecte qui a donné naissance au Palazzo Vecchio n’est autre qu’Arnolfo di Cambio qui a notamment élaboré la Cathédrale de Florence.

Aujourd’hui, le Palazzo Vecchio comprend toujours le bureau du maire de Florence et le conseil municipal. Mais la majeure partie du bâtiment sert de musée que vous pouvez visiter. A l’intérieur du Palazzo se trouvent des salles publiques et des appartements privés richement décorés.

3. Le Campanile de Giotto

La tour Campanile de Giotto (clocher) se trouve sur la Piazza del Duomo. Le premier étage a été conçu par Giotto, d’où son oeuvre éponyme. Au début, Giotto projetait d’élever la tour à 110-115 mètres, mais il meurt en 1337 laissant le chantier inachevé…

Dressée à finalement 85 mètres de hauteur, la fameuse tour fait tout de même son effet. Décorée avec goût, elle détient un atout indéniable qui en fait toute sa popularité. Pour le découvrir, commencez par monter les 414 marches du monument. C’est au bout de cet effort que vous attend le clou du spectacle : une vue imprenable sur toute la ville de Florence et ses alentours qui à coups sûrs, vous promet de beaux souvenirs de carte postale.

Réservez votre billet pour visiter le Campanile de Giotto

4. Santa Maria Novella

Basilique Santa Maria Novella, Florence

Crédit photo : Flickr – Sean Munson

A quelques pas de là se trouve le quartier Santa Maria Novella. Réputé pour son église éponyme qui trône là, gigantesque, le quartier appelle avant tout à la déambulation et aux pauses cappuccino en terrasse dans les divers cafés qu’il héberge.

Au fil des charmantes ruelles, partez à la découverte de sa principale curiosité, l’Officina Profumo- Farmaceutica di Santa Maria Novella. Siégeant parmi les plus vieilles pharmacies du monde, l’Officina est une institution et pour cause, a Reine d’Angleterre fait partie de ses plus fidèles clients. A l’intérieur, vous retrouverez un large choix de produits naturels et bio qui font la réputation de la pharmacie : crèmes, soins, élixirs… Il y en a pour tous les profils !

5. Musée di San Marco

Installé Piazza San Marco (non loin du Duomo), le Musée di San Marco était à l’époque un couvent dominicain. Aujourd’hui ouvert au public, il héberge la plus grande collection de peintures de Fra Angelico du monde, peintre et moine de renom. Tout autour et à l’étage supérieur du cloître Saint-Antoine, la salle de l’hospice, le grand réfectoire et même les cellules des dortoirs vous accueillent pour découvrir des fresques religieuses aujourd’hui considérées comme de véritables œuvres d’art.

6. Palais Pitti

Depuis le Duomo ou au gré de votre balade dans le centre historique de Florence, prenez un temps pour visiter le Palais Pitti – Palazzo Pitti. Ancienne résidence des Médicis, le Palais est aujourd’hui un témoin du patrimoine local. Hébergeant 6 musées et 3 jardins, il s’impose comme l’un des plus grands musées de la ville.

Parmi les visites les plus prisées, la Galerie Palatine qu’il abrite également, sort littéralement du lot avec sa vingtaine de salles d’exposition ! Ornées de fresques ou de trompes l’œil, toutes possèdent une collection de tableaux époustouflante dont certaines œuvres auraient du être exposées à la Galerie des Offices mais qui, faute de place, sont restées au Palais Pitti.

Pour visiter le Palais Pitti, pensez à faire une sélection des musées que vous souhaitez découvrir au préalable et prévoyez une grosse demi-journée pour apprécier pleinement les lieux.

7. Jardin de Boboli

Jardins Boboli, Florence

Crédit photo : Flickr – Eugen Naiman

Situé juste derrière le Palais Pitti, le Jardin de Boboli intègre indéniablement les merveilles de Florence. Souvent comparé à ceux de Versailles, le Jardin de Boboli offre une parenthèse luxuriante et luxueuse digne des plus grands contes de fée. Musée de la Porcelaine, Galerie des Costumes, Grande Grotte, Kaffeehaus, Il Viottolone mais aussi fontaines et parterres de roses et de dahlias dressent le portrait d’un lieu hors du temps, sublimé par de précieux héritages.

Vous l’aurez compris,il serait regrettable de ne pas passer par le Jardin pendant votre voyage à Florence. D’ailleurs pour en profiter au maximum, prévoyez une demi-journée de visite, la période idéale pour éviter la foule et profiter du spectacle restant le printemps.

7. Ponte Vecchio

Ponte Vecchio, Florence

Édifié en 1345, le Ponte Vecchio (vieux pont) fut le premier pont de Florence enjambant l’Arno. C’est aussi le seul à avoir survécu à l’époque médiévale de Florence (d’autres ponts ont été détruits lors de la Seconde Guerre mondiale).

Aussi célèbre que les monuments qui font de Florence une ville à la beauté si particulière, le Ponte Vecchio se traverse en empruntant le Corridor de Vasari, un passage secret construit par Vasari pour le duc Cosme Ier de Toscane en 1565 reliant le Palazzo Vecchio au Palais Pitti. Depuis le pont, profitez également d’une vue magnifique sur le fleuve Arno et les paysages environnants : l’arrêt mérite quelques beaux clichés. C’est d’ailleurs aux abords du pont que vous pourrez également découvrir des commerces authentiques. Ici et là ont été conservées des boutiques vendant de l’or et des bijoux en argent, typiques des lieux !

7. Giardino Bardini

Envie de profiter d’un joli coucher de soleil à Florence ? Direction le jardin Giardino Bardini. Typique jardin de la Renaissance, l’écrin de verdure est aussi et avant tout prisé pour son belvédère.

Si le Jardin Boboli a tendance a lui faire de l’ombre, Giardino Bardani mérite pourtant que l’on y accorde un peu de temps. Installé sur 4 hectares, le jardin se visite depuis Via dei Bardi ou Costa San Giorgio et vous promet une balade pleine de charme au milieu des roses, glycines, iris et autres plantes. Parcourez les petits chemins qui vous mèneront aux fontaines et au canal avant d’emprunter l’escalier central pour atteindre le sommet du jardin. De là-haut, une vue imprenable sur Florence vous promet un superbe panorama, d’autant plus si vous profitez du coucher de soleil…

8. La Galleria degli Uffizi (Galerie des Offices)

Galerie des Offices, Florence

La Galleria degli Uffizi possède la plus importante collection au monde d’art de la Renaissance, mais c’est également le musée le plus fréquenté d’Italie.

Détenant un patrimoine artistique considéré parmi les plus anciens et les plus célèbres au monde, la Galerie des Offices promet de découvrir les plus beaux trésors de son histoire : des milliers de peintures allant du Moyen Age à l’époque moderne, de nombreuses sculptures antiques, enluminures, mais aussi des tapisseries en font un lieu exceptionnel. Vous pourrez notamment y admirer les œuvres d’artistes renommés comme Michel-Ange, Giotto, Botticelli, Léonard de Vinci, Le Pérugin et Raphaël. Vous l’aurez compris, la Galerie des Offices préserve les plus belles richesses de Florence…

9. Galleria dell’Accademia

La Galleria dell’ Accademia (Galerie de l’Académie) possède d’importantes peintures et sculptures des 13ème et 16ème siècles.

Le David de Michel-Ange, probablement la sculpture la plus célèbre au monde, y a élu domicile au même titre que d’autres sculptures de l’artiste. Parmi les chefs-d’oeuvre de Michel-Ange, vous découvrirez également « Saint Matthieu » et « Les Prisonniers ». Vous trouverez aussi une intéressante collection d’instruments de musique, initiée par la famille des Médicis. Là encore, les files d’attente sont longues alors privilégiez les billets coupe file pour apprécier la visite sans être importunés par la foule, quasi incessante.

10. La Basilique Santa Croce

Basilique Santa Croce, Florence

Santa Croce, située sur la Piazza Santa Croce, est la plus grande église franciscaine d’Italie.

Sacrée donc, elle abrite les tombeaux de plusieurs Florentins importants dont Michel-Ange et Dante Alighieri, mais aussi ceux de Nicolas Machiavel et Galilée. Le vaste intérieur est habillé de vitraux et de fresques exceptionnelles. Une des œuvres les plus importantes de Brunelleschi, « la Cappella dei Pazzi » , vient également sublimer la beauté des lieux.

Bon à savoir : si vous voulez voir d’autres tombes célèbres, rendez-vous dans les chapelles des Médicis situées dans la Basilique San Lorenzo (voir plus bas). Après tout Florence ne serait pas Florence sans les Médicis !

11. Baptistère Saint-Jean

Baptistère Saint-Jean, Florence

Crédit photo : Flickr – Ben Rimmer

Surnommée « Portes du Paradis » , la baptistère Saint-Jean-Baptiste est l’un des bâtiments les plus anciens de Florence. Érigée au 11ème siècle sur la Piazza del Duomo, elle attise la curiosité avec son extérieur fait de marbre vert et blanc. Ses trois ensembles de portes en bronze étonnantes (ce sont en fait des reproductions, les originaux sont au musée du Duomo) appellent elles aussi à la découverte. Un costume aussi élégant qu’étonnant qui en font le monument le plus visité de la Piazza del Duomo, c’est le monument le plus visité (après le Dôme bien-sûr).

12. Le Marché de San Lorenzo

Marché San Lorenzo, Florence

Crédit photo : Flickr – bongo vongo

Même si vous n’êtes pas fans de shopping et si vous vous demandez que faire à Florence outre ses monuments, une promenade à travers les célèbres marchés de cuir mérite d’accorder quelques minutes de votre temps. Le marché près de la basilique de San Lorenzo est sympathique : en le traversant, vous arrivez ensuite sur le Mercato Centrale, un marché couvert installé au coeur d’un bâtiment du 19ème siècle et dans lequel vous trouverez d’innombrables stands de nourriture.

Si une pause dégustation sera la bienvenue, vous pourrez également en profiter pour ramener un souvenir à la maison (fromage, huile d’olive, pâtes…). Si vous tombez sous le charme de la cuisine florentine, pourquoi ne pas opter pour une tournée gastronomique ? Pleine de saveurs, la promenade vous promet avant tout de belles découvertes culinaires.

Réservez votre visite gastronomique de Florence

13. Piazzale Michelangelo

Piazzale Michelangelo est l’un des endroits les plus célèbres pour avoir une vue panoramique sur toute la ville. Il est situé dans le quartier Oltrarno (rive gauche de l’Arno). La vue de ce point d’observation qui surplombe la ville est connu pour son coucher de soleil qui a d’ailleurs été reproduit sur des cartes postales depuis des années !

Pour y arriver, vous devrez marcher dans les petites rues du quartier San Niccolò. Vous pourrez en profiter pour découvrir dans un même temps le Studio de Clet à San Niccolò : Clet est un célèbre artiste français qui a décidé d’installer son atelier à Florence. Une visite surprenante, qui viendra ponctuer cette jolie parenthèse en direction de Piazzale Michelangelo.

14. Le Palais du Bargello (et son musée)

Abrité dans une ancienne prison, le musée du Bargello héberge des œuvres inattendues comme celles des débuts de Michel Ange (« Bacchus ») ou la statue de bronze de Donatello (« David »). Si les pièces de la collection du Bargello sont de classe mondiale, le musée tend à être négligé par la plupart des touristes, ce qui est donc un excellent choix pour les amateurs d’art fatigués de la foule ! En somme donc, foncez, vous ne serez pas déçus du voyage.

12. Les gelateria

Gelateria, Florence

Crédit photo : Facebook –
GROM

On ne vous l’apprend pas, l’Italie fait souvent écho aux fameuses glaces italiennes. Ici à Florence, le gelato est connu pour être particulièrement fantastique. Il existe de nombreux gelateria dans la ville, mais attention aux attrapes-touristes : seulement certaines valent le coup. On peut le deviner à la couleur des glaces, ou bien à la file d’attente présente devant le magasin. Grom fait par exemple parmi les meilleurs gelati de la ville.

15. Les chapelles des Médicis

Florence est bien connue comme le berceau de la Renaissance où de nombreux artistes célèbres sont nés et on œuvré ici. Et beaucoup d’entre eux ont été inhumés ici. Comme on l’écrivait plus haut, l’église Santa Croce accueille beaucoup de tombes célèbres.

Mais il reste une famille dont les tombes sont particulièrement visitées, celle des Médicis. Adjacente à la Basilique San Lorenzo, trois chapelles des Médicis abritent les tombes de la famille : la Nouvelle Sacristie, la Chapelle des Princes et la Chapelle du Trésor.

Après avoir visité les tombeaux des Médicis, la bibliothèque Laurentienne située au-dessus des cloîtres dans le même complexe de l’église, mérite elle aussi le coup d’oeil avec son grand et bel escalier conçu par Michel-Ange.

16. A voir aussi à Florence

Palazzo Strozzi, Florence

Crédit photo : Flickr –
dvdbramhall

Si vous avez encore du temps devant vous après avoir visité tout ce qu’il a été dit précédemment, voici quelques idées supplémentaires de visiter à faire à Florence :

17. A visiter dans les environs de Florence

Chianti, Toscane

Crédit photo : Flickr –
Mirella Bruni

Comment aller à Florence ?

Du petit week-end de deux jours à la semaine complète, Florence reste une destination idéale à visiter, quelle que soit la durée de votre séjour. Grande ville d’Italie, la capitale toscane n’est pourtant pas desservie par les compagnies low-cost : ces dernières ont décidé de desservir l’aéroport de Pise, qui se trouve à proximité.

Ainsi, vous avez le choix : prendre un vol pas cher pour Pise depuis Paris (Beauvais ou Orly), Bordeaux et Nantes en direct avec Ryanair, Transavia, Volotea; ou bien prendre un vol directement pour Florence avec les compagnies Vueling, Air France, Darwin Airlines. Quel que soit votre type de vol ou la compagnie de votre choix, privilégiez Skyscanner pour trouver un vol au meilleur prix.

Comment se déplacer à Florence ?

Florence bénéficie d’un réseau de transports en commun. Ainsi, bus et tramway peuvent faciliter vos déplacements. Bon à savoir cependant : le tramway ne passe pas par le centre historique et la meilleur moyen de transport pour déambuler la ville tout en profitant de ses charmes reste… vos jambes !

Si en revanche, vous disposez de votre propre véhicule pour visiter Florence et la région Toscane, ou que vous souhaitez louer une voiture le temps de votre séjour pour profiter des alentours, jetez un œil à nos articles suivants (ces derniers vous serviront de repères en termes de stationnement mais aussi de guides cartographiques) :

Cartes et plans de Florence
Parking pas cher à Florence : où se garer à Florence ?

Où loger à Florence ?

Pour le logement, tout dépend de l’ambiance de votre séjour et du quartier où vous logerez : un weekend en amoureux ? Entre amis ? Pour faire la fête ? De l’Airbnb à l’auberge de jeunesse, jusqu’à l’hôtel de charme en plein centre ville, vous trouverez tout ce dont vous avez besoin sur ce comparateur d’hôtels.

Un témoignage, un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Commentaires/Questions
  1. delys

    Bonjour

    Y a-t il à Florence un atelier d’artiste peintre en rénovation de tableaux u fresques avec lesquels passer une demi journée. Nous projetons un voyage à Florence en février; Ma femme est peintre.
    Nous resterons 3 jours à Florence

    Noel Delys

  2. SEIDNER

    Bonjour je pars avec ma femme jeudi 27 décembre à Florence.

    le bundle comprend transfert aeroport : c’est à dire ? Nous logerons à Forte16 View & SPA
    Viale Antonio Gramsci 16 (Piazza Beccaria), Lungarno del Tempio, 50136 Florence
    La navette nous conduit elle là bas à notre arrivée ? Et ou la prend on ?

    Pour finir, les visites comprennent elles un guide ?

    Merci beaucoup de votre retour.

    Cordialement,

    • Marion Sebastia

      Bonjour, le transfert de l’aéroport implique de vous déposer à l’adresse de votre choix : soit en centre-ville, soit au pied de votre hôtel. Quand aux visites, elles ne comprennent pas de guide. Bonne journée et bon séjour !

Laisser un commentaire