Florence en 3, 4 ou 5 jours : nos itinéraires pour un séjour à Florence

avatar
Réservez vos visites & activités à Florence

Vous souhaitez connaître l’une des plus belles villes d’Italie ? Découvrez les meilleurs itinéraires pour visiter Florence en 3, 4 ou 5 jours.

Florence est la capitale de la Toscane, en Italie. Antérieurement le berceau de la Renaissance, la ville a un patrimoine historique impressionnant. Ainsi, elle possède la plus forte densité de trésors artistiques au monde. Cela représente 20% des œuvres du patrimoine artistique italien. C’est ainsi que la ville est inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1982. C’est pourquoi nos itinéraires à Florence vous conduiront dans les plus beaux monuments, palais, églises et jardins d’Europe. Voici donc notre visite de Florence en 3, 4 ou 5 jours !

À lire aussi :
Les 20 choses incontournables à faire à Florence
7 idées de visites guidées à Florence
Medici Bundle : avis, tarif, durée & activités incluses

Florence en 3 jours

Jour 1 : Le centre historique de Florence

Le Dôme de Florence

Crédit photo : Shutterstock – Ivan Kurmyshov

Incontournables : le Duomo, cathédrale Santa Marai del Fiore, le Campanile, Palazzo Vecchio, Musée de l’Opéra
Quartiers où loger : Quartier du Duomo, Santa Maria Novella
Notre conseil : Baladez-vous dans le centre historique de nuit pour admirer Florence sous un autre angle.

Commencez cette première journée par le plus populaire des itinéraires de Florence. Visitez l’incontournable Dôme de Florence, le Duomo. Sa cathédrale Santa Maria del Fiore est un bijou de l’architecture florentine. Mentionnons que vous pouvez acheter un billet pour monter au sommet du dôme. Ainsi, il vous permettra également d’accéder au baptistère Saint-Jean et au Campanile de Giotto.

Afin de découvrir la magnifique vue du haut de la tour, vous devrez escalader pas moins de 414 marches. Par ailleurs, votre effort sera largement récompensé par la vue panoramique qu’offre le haut de la tour.

Ensuite, découvrez le Musée dell’Opera del Duomo. La visite est prévue dans le Firenzecard, l’un des pass pour visiter les essentiels de Florence. Notons que vous pourrez aisément y passer une matinée.

Enchaînez par la très célèbre Piazza della Signora avec le Palazzo Vecchio. Il faut souligner qu’une partie sert à la municipalité de la ville, notamment avec le bureau du maire. Cela dit, la partie la plus importante du palais est un musée que vous pouvez visiter.

Depuis la place du Duomo, attardez-vous sur la visite du Palais de Bargello et de son musée. Vous y découvrirez une collection dédiée aux arts du Moyen-Âge et de la Renaissance. C’est ainsi que vous pourrez admirer une impressionnante collection de sculptures. Les grands noms de l’Italie tels que Michelangelo, Donatello et même Verrocchio y sont exposés.

Jour 2 : Les Galeries de Florence

Galerie des Offices

Crédit photo : Shutterstock – Imagentle

Incontournables : Galerie de l’Académie, Galerie des Offices, Santa Maria Novella, Ponte Vecchio
Quartier où loger : Santa Maria Novella
Notre conseil : Dégustez un cappuccino en terrasse entre deux visites

Voici le second de nos itinéraires à Florence. Aujourd’hui, vous allez découvrir des incontournables de la ville. Cette deuxième journée commence à la Galerie de l’Académie, que les italiens nomment la Galleria dell’Accademia. C’est ici que vous pourrez voir la statue de David de Michel-Ange.

En effet, la vraie statue de Michel-Ange ne pèse pas moins de cinq tonnes pour cinq mètres de haut. C’est l’un des musées les plus réputés pour visiter Florence en 3, 4 ou 5 jours. À cette fin, le billet coupe-file disponible grâce au Medici Bundle vous sera d’une grande utilité pour gagner du temps.

Par la suite, passez par le quartier de Santa Maria Novella. De cette façon, vous contemplerez l’église éponyme. Après quoi, profitez-en pour découvrir la plus grande collection d’art de Renaissance au monde à la Galerie des Offices, La Galleria degli Uffizi dans la langue de Dante. C’est le musée le plus fréquenté d’Italie.

Notons que la galerie a la réputation d’être la plus importante collection de chefs-d’œuvre au monde ! Ainsi, une visite guidée de la Galerie des Offices vous expliquera en détail les plus beaux trésors de l’Histoire. Des œuvres de Michel-Ange, de Botticelli, Léonard de Vinci ou encore Giotto y sont exposées.

S’il vous reste de l’énergie, dirigez-vous vers le premier pont de la ville sur l’Arno. Le Ponte Vecchio est un endroit historique, qui a survécu aux destructions de la guerre. Impossible de ne pas le traverser si vous êtes à Florence pour 3, 4 ou 5 jours.

Jour 3 : Les chapelles de Médicis et Piazza San Marco

Incontournables : Les chapelles des Médicis, Piazza San Marco, église San Lorenzo, Museo San Marco
Quartiers où loger : Santa Croce
Notre conseil : Terminez la journée en vous baladant près des berges de l’Arno dans le centre historique de Florence.

Les Chapelles des Médicis

Basilique San Lorenzo

Crédit photo : Shutterstock – Isogood_patrick

Si vous passez un long week-end de trois jours en Toscane, voici le dernier de vos itinéraires à Florence. Rendez-vous au petit matin sur la Piazza San Lorenzo. Profitez du passage pour prendre un caffè suivi d’un déjeuner au marché de San Lorenzo.

C’est l’une des destinations favorites des Florentins. Dégustez ici des produits frais et typiques toscans. En ce sens, le premier étage est réservé aux étals de fruits et légumes. Puis, au deuxième étage, un grand espace est prévu avec des tables disposées au centre.

Par la suite, vous rejoindrez directement les fameuses Chapelles des Médicis.

La famille des Médicis a pendant très longtemps gouverné la ville. Les tombes de la famille sont abritées dans trois différentes chapelles et ont été sculptées par Michel-Ange. C’est pourquoi elles sont un lieu incontournable si vous visitez Florence en 3,4 ou 5 jours. À cet égard, les tombes de la famille sont abritées par la Chapelle des Princes, la Chapelle du Trésor et la Nouvelle Sacristie.

La crypte des chapelles des Médicis abrite les 49 sépultures des membres de la famille. Grâce à un billet coupe-file avec le pass Florence, vous pourrez admirer ses œuvres célèbres dans le monde entier. Situées dans la Basilique San Lorenzo, découvrez l’univers de ces trois chapelles et de la crypte, hommage à la célèbre famille.

Piazza San Marco

Piazza San Marco, Florence

Crédit photo : Shutterstock – xbrchx

Une fois votre visite achevée, continuez par la Piazza San Marco. C’est d’ici que vous aurez accès au Museo San Marco, ancien couvent dominicain. De la sorte, admirez les peintures et fresques religieuses de Fra Angelico, moine de la Renaissance italienne.

La bibliothèque du musée a été la première ouverte au public dans la ville de Florence. D’abord construite par Michelozzo, c’est la famille des Médicis qui l’a enrichie.

Non loin, la basilique di San Lorenzo abrite une bibliothèque conçue par Michel-Ange lui-même. N’hésitez donc pas à déambuler dans le quartier autour de la place pour découvrir ses ruelles aux nombreux attraits.

Florence en 4 jours

Jour 4 : Basilique Santa Croce, Campanile de Giotto et pause gastronomique

Basilica Santa Croce, Florence

Crédit photo : Shutterstock – BAHDANOVICH ALENA

Basilique Santa Croce et Campanile de Giotto

Incontournables : Campanile de Giotto, Piazzale Michelangelo, Basilique Santa Croce
Quartiers où loger : Santa Croce, Coverciano
Notre conseil : Restaurez-vous au Terrazze Michelangelo pour un dîner à base de plats typiquement toscans.

Vous avez choisi de passer plus de temps dans cette ville aux mille découvertes ? Nous vous accompagnons pour d’autres visites et itinéraires à Florence. C’est pourquoi on se penche sur un autre incontournable de la ville, la Basilique Santa Croce. Face à ce monument grandiose, impossible de résister à la tentation de la découvrir.

Ici repose le talentueux et mondialement connu Michel-Ange. D’autres personnalités de Florence y ont leurs tombeaux, comme Galilée et Nicolas Machiavel. C’est d’ailleurs la plus grande église franciscaine d’Italie. C’est la raison pour laquelle les fresques et vitraux de la basilique sont d’une grande beauté.

Dirigez-vous ensuite vers un autre incontournable de Florence. Traversez le Ponte alle Grazie et admirez la vue depuis l’Arno sur le Terzo Giardino. À l’occasion du printemps, passez également par le Giardino delle Rose, pour admirer les jardins de roses aux mille couleurs.

C’est enfin que vous pouvez terminer l’un des plus beaux itinéraires de Florence. Rendez-vous pour la fin de journée sur la Piazzale Michelangelo afin de contempler une vue panoramique sur la ville. Il n’y a pas de meilleur endroit pour admirer un coucher de soleil à Florence. Cette place, datant du XIXe siècle, est notamment réputée pour abriter la statue en bronze de Michel-Ange ainsi que le belvédère le plus connu de la ville.

Pause gastronomique

Le Mercato Centrale de Florence

Crédit photo : Shutterstock – Rafael Dias Katayama

C’est une évidence lorsque l’on va en Italie. Visiter une ville italienne sans une partie gastronomique, ce serait fort dommage. Ainsi, le midi, parcours un kilomètre à pied pour vous rendre au Mercato Centrale. Il s’agit du lieu référence en matière de gastronomie. Découvrez les spécialités locales comme les soupes (notamment la pappa al pomodoro), les papardelle sulla lepre ou encore le lampredotto.

En fin d’après-midi, accordez-vous votre deuxième pause gourmande. Cette fois, direction une gelateria pour déguster d’excellent glaces, comme seuls les Italiens savent en faire. Enfin, pour le dîner, pourquoi ne pas succomber à la fameuse bistecca alla fiorentina, cette savoureuse viande toscane. Accompagnez-là d’un bon Chianti pour faire chavirer vos papilles !

Florence en 5 jours

Pour votre cinquième journée au cœur de la ville italienne, nous vous proposons un autre des itinéraires de Florence très appréciés.

Jour 5 : Le Palais Pitti et les jardins de Florence

Incontournables : Palais Pitti, Galerie Palatine, Jardin de Boboli, Jardin de Bardini
Quartiers où loger : Oltrarno
Notre conseil : Prenez une demie journée pour découvrir l’ensemble des jardins et le palais de Boboli

Palais Pitti

Palazzo Pitti

Crédit photo : Shutterstock – Alexandre Rotenberg

Sous prétexte que l’histoire de la ville de Florence est fascinante, apprenez-en un peu plus sur son passé. Le palais Pitti a été construit au XVe siècle. Il est, à l’origine, la résidence du banquier Luca Pitti. Mais en 1549, la famille Médicis rachète les lieux. De ce fait, le palais héberge six musées et trois jardins d’exception. Par conséquent, vous allez découvrir en ce lieu plusieurs joyaux de l’art florentin :

  • Le musée de la porcelaine ;
  • La galerie du costume, où il est possible de voir des vêtements d’antan, remontant au XVIIe et XXe siècles ;
  • Les appartements royaux ;
  • La galerie d’art moderne ;
  • La galerie palatine, avec les tableaux de Botticelli et d’autres peintres emblématiques de l’époque. C’est une des visites les plus prisées du palais. En effet, cette galerie possède vingt salles d’exposition pour l’ensemble de ses chefs d’œuvres ;
  • Le musée de l’argenterie, qui rassemble quelques bijoux et objets de valeurs de la famille des Médicis.

Jardin de Boboli et Bardini

Jardin de Boboli

Crédit photo : Shutterstock – SenSeHi

Si vous souhaitez profiter d’une vue en hauteur sur le centre-ville, rendez-vous au jardin de
Boboli. Il fait partie des jardins du Palais Pitti. Ainsi, profitez de cet espace extérieur avec ses fontaines et allées ombragées. De nombreuses statues mais aussi une grotte artificielle peuvent être vues dans ce jardin. La beauté et l’organisation du lieu peuvent rappeler les jardins du Château de Versailles.

De même, grâce à votre ticket, accédez à un autre jardin d’intérêt : le jardin de Bardini. Par conséquent, cet itinéraire à Florence vous fera profiter de deux des plus belles vues panoramiques de la ville. Par ailleurs, la meilleure saison pour visiter ces jardins reste le printemps. De la sorte, vous pourrez profiter de la parenthèse agréable qu’offre cette visite luxuriante et fleurie.

Florence en une semaine

Église Orsanmichele, Florence

Crédit photo : Shutterstock – wjarek

Visiter Florence en 3, 4 ou 5 jours ne vous suffit pas ? On peut le comprendre, étant donné le nombre de choses à explorer dans cette ville magique et culturelle. C’est pourquoi, nous vous proposons d’autres exemples d’itinéraires à Florence.

Parfois moins fréquentés, ou juste moins connus, ils méritent également une attention particulière. De ce fait, embarquez pour une visite de Florence hors sentiers battus. Vous pourrez tout à fait les inclure aux itinéraires de Florence vus précédemment :

  • Le musée archéologique national, situé sur la Piazza Santissima Annunziata. Ici, les œuvres sont différentes en comparaison des autres musées de la ville. Retrouvez des influences étrusques, égyptiennes, romaines et grecques ;
  • Visiter le quartier Oltrarno, de l’autre côté de l’Arno. Plusieurs endroits d’intérêts du quartier méritent un arrêt. La rive gauche avec ses quartiers animés, est une partie cachée de la ville. Contemplez les ateliers d’artisans, les trattorie typiques et d’autres trésors méconnus ;
  • La maison de Dante près de la place du Duomo, dans la partie la plus ancienne du centre historique. Sur trois étages, fondez-vous dans l’environnement du poète ;
  • L’Officina Profumo Farmaceutica di Santa Maria Novella : l’officine d’apothicaire la plus ancienne d’Europe. Elle est en activité depuis au moins quatre siècles ;
  • Biblioteca delle Oblate, pour boire un verre sur le toit de Florence. Très peu connue des touristes, prenez un rafraîchissement avec une vue imprenable sur le dôme de Florence ;
  • Le Palazzo Medici-Riccardi, l’un des palais Renaissance de la ville. Il a été construit par Michelozzo au XVe siècle. Son allure rustique, le différencient d’autres monuments de la même époque ;
  • L’hôpital des innocents, qui est un des premiers orphelinats d’Europe. Datant du XVe siècle, ses salles sont aujourd’hui ornées de nombreux tableaux ;
  • Le musée Pinocchio, pour découvrir ou redécouvrir l’histoire de la plus célèbre marionnette au monde ;
  • L’église di Orsanmichele, qui comprend un petit musée sur deux étages et offre une vue panoramique sur le centre historique ;
  • Faire du shopping dans le centre médiéval, près de la Piazza della Repubblica ;
  • Le musée Léonard de Vinci, dédié aux inventions de ce dernier ;
  • Le musée du Calcio, dédié à l’histoire du football italien.

Les transports à Florence

Tramway de Florence

Crédit photo : Shutterstock – Thanida Siritan

Se rendre à Florence

Étant donné que Florence est une destination touristique importante, il est très facile de s’y rendre. Plusieurs possibilités s’offrent à vous. Il ne reste plus qu’à déterminer l’option la plus adaptée à votre séjour de 3,4 ou 5 jours et les itinéraires de Florence que vous comptez faire. Voici les solutions envisageables :

  • S’y rendre en avion depuis la France : en moyenne, le vol ne dure que deux heures. Vous avez simplement besoin de votre carte d’identité si vous êtes ressortissant·e·s de l’Union européenne. À noter qu’il y a deux aéroports à Florence. Chacun est à une trentaine de minutes du centre-ville. Pour trouver le meilleur vol, au meilleur prix, utilisez un comparateur de vols comme Skyscanner, par exemple ;
  • Arriver à Florence en train : plusieurs liaisons ferroviaires existent entre la France et la ville de Florence. De ce fait, c’est un moyen avantageux de se rendre en Toscane. La gare principale est Florence Santa Maria Novella (SMN) ;
  • Prendre le bus : voici un des moyens de transport les plus économiques pour aller en Italie. Les plus grandes compagnies de bus comme Flixbus ou Blablabus desservent chaque semaine la capitale toscane ;
  • Prendre sa voiture : notons que pour circuler dans Florence, il est obligatoire d’être florentin·e·s ou client·e·s d’un hôtel dans la ville même. Par conséquent, l’hôtel déclare votre plaque d’immatriculation à la police locale. C’est donc une bonne option si vous prévoyez de visiter les alentours de Florence ;

À lire aussi : Transfert entre l’aéroport de Florence et le centre ville

Se déplacer dans Florence

Si vous prévoyez de passer 3, 4 ou 5 jours à Florence, le mieux est de visiter la ville à pied. Toutefois, la possibilité d’utiliser les transports publics s’offre aussi à vous :

  • Le tramway : qui n’est pas la meilleure option pour visiter Florence. En effet, la plupart des lignes ne passent pas par le centre historique ;
  • Le réseau de bus: pratique et étendu. Vous pourrez facilement prendre les lignes A, B, C, D qui permettent de visiter la ville avec des minibus électriques. Ils sont en service de 8h à 20h. Enfin, sachez que le bus touristique, desservant les points touristiques majeurs, est compris dans le Medici Bundle ;
  • Prendre un taxi : ce qui coûte cher, mais cette option est pratique pour les déplacements de nuit. Par ailleurs, ne prenez que les taxis officiels de la ville, qui sont de couleur blanche ;
  • Louer un vélo pour vos itinéraires à Florence : ce mode de transport se démocratise de plus en plus dans la ville. Vous n’aurez aucun mal à en louer un. Il faudra, par contre, être extrêmement prudent·e·s sur la route, puisque la plupart des routes ne possèdent pas de pistes cyclables.

À lire aussi : Cartes et plans détaillés de Florence

Désormais, vous connaissez les meilleurs itinéraires de Florence. N’oubliez pas que malgré les recommandations touristiques, le meilleur en Italie reste les découvertes dues au hasard. Dans les villes historiques italiennes, l’Histoire est présente à chaque coin de rue. Arrivederci !

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Laisser un commentaire