Visiter la basilique Santa Croce à Florence : billets, tarifs, horaires

avatar
Réservez votre billet pour la basilique Santa Croce

Vous souhaitez découvrir prochainement la belle ville de Florence ? Ne ratez pas l’un de ses joyaux, la basilique Santa Croce !

Plus grande église franciscaine au monde, la basilique Santa Croce de Florence est l’une des merveilles de la cité italienne. Elle renferme de nombreux trésors, à tel point que l’on considère le malaise dont fut victime Stendhal après sa visite de la basilique en 1817 comme résultant de l’extraordinaire beauté du monument. Visiter la basilique Santa Croce de Florence ne laisse donc personne indifférent.

Cet édifice est l’un des symboles de la puissance de la cité florentine, et de nombreux voyageurs se pressent chaque année à ses portes, pour y admirer sa façade, ses statues, chapelles et autres vitraux. Mais la basilique Santa Croce de Florence a également la surnom de « Panthéon de Florence » puisqu’elle abrite près de 300 tombes, dont certaines sont celles des plus grands noms de l’histoire italienne.

Mais que voir et faire lorsque l’on vient visiter la basilique Santa Croce à Florence ? La rédaction vous dévoile tout ce que vous devez savoir pour préparer votre venue !

À lire aussi :
Les 17 choses incontournables à faire à Florence
Florence en 3, 4 ou 5 jours : nos itinéraires pour un séjour à Florence

Histoire de la basilique Santa Croce à Florence

La basilique Santa Croce

Crédit photo : De Noppasin Wongchum / Shutterstock.com

L’histoire de la basilique Santa Croce débute il y a très longtemps. Celle-ci est tout d’abord liée à une petite église érigée en 1252 par des franciscains, à la suite de la mort de Saint François d’Assise. L’édification de cette basilique débute ainsi en 1294, sur les fondations de la petite église franciscaine.

C’est l’architecte Anolfo di Cambio qui est choisi pour dessiner les plans de ce que sera la future basilique. Après sa construction, l’édifice devient rapidement l’un des symboles d’une Florence qui prospère à travers les siècles.

L’histoire de la basilique et celle de la ville sont d’ailleurs très liées. Depuis sept siècles qu’elle est achevée, la basilique Santa Croce de Florence a acquis de nombreuses significations symboliques qui correspondent à des périodes majeurs de l’histoire florentine.

Ainsi, elle fut d’abord église franciscaine, avant de devenir municipe religieux pour les grandes familles de la Florence médicéenne, évoluant ensuite vers un laboratoire idéologique de la Renaissance, avant d’être aujourd’hui un Panthéon des grands noms italiens et un lieu de référence de l’histoire politique italienne.

Que faire et voir à la basilique Santa Croce à Florence?

La basilique Santa Croce

Crédit photo : De Isogood_patrick / Shutterstock.com

Visiter la basilique Santa Croce à Florence, c’est découvrir un monument dont la création a été déléguée à certains des artistes les plus talentueux que l’Italie ait jamais connu. L’église représente tout simplement l’une des périodes les plus fastes de l’art florentin. Cela se retrouve à travers la visite, puisque vous pourrez par exemple admirer les fresques extraordinaires d’artistes tels que Giotto, Brunelleschi ou Donatello.

Le travail de ces artistes et de toutes leurs équipes est en particulier visible dans les différentes chapelles du bâtiment : Baroncelli, Bardi di Vernio, Peruzzi, l’Abside, la chapelle Bardi et enfin la chapelle des Pazzi, située à l’extérieur de l’église. D’autres grands artistes florentins de l’époque ont œuvré à l’édification de la basilique Santa Croce : Vasari, Ghiberti, Taddeo Gaddi et bien d’autres ! La façade, elle, fut dessinée par Matas et fut inauguré en 1863. Elle est couverte de marbre blanc et de marbre vert. Vous pourrez également admirer la nef de 38 mètres de largeur, avec une couverture réalisée exceptionnellement en bois.

Plusieurs œuvres se sont installées dans l’église bien après sa construction, notamment au XVe siècle comme la Madonna del Latte, le crucifix ou encore l’Annonciation de Donatello.

Visiter la basilique Santa Croce à Florence, c’est également pénétrer dans l’un des fiefs de la Renaissance. L’endroit a en effet servi de lieu de rencontre aux grands penseurs de l’époque, qu’ils soient religieux, théologiens, hommes politiques ou humanistes. La basilique de Santa Croce est aussi l’un des Panthéons de l’histoire florentine et italienne.

Vous pourrez notamment y voir les tombes de florentins célèbres dans le monde entier, comme Galilée, Michel-Ange, Dante ou Machiavel. La basilique abrite aussi des tombeaux de riches familles florentines. A l’époque, l’église franciscaine a du emprunter de l’argent pour pouvoir construire ce chef d’oeuvre. Elle s’est alors tournée vers les familles florentines aisées qui ont accepté de financer la construction, à la condition d’y être enterrées dans des chapelles portant leur nom.

Vous pourrez également trouver au cours de cette visite un musée (le musée de l’Oeuvre de Santa Croce) qui retrace les grandes avancées et les projets successifs de la basilique. Ce musée se situe dans une partie des couvents de Santa Croce, qui furent parmi les plus importants monastères citadins de la ville et même du pays. Vous pourrez y observer de nombreuses peintures d’artistes de l’école florentine.

Enfin, la basilique Santa Croce a subi les affres du climat et a notamment dû faire face aux grandes inondations de 1966. Une partie du pavement de l’église s’effondra alors. Aujourd’hui, un panneau indique le niveau de la crue à l’époque.

Comment aller à la basilique de Santa Croce à Florence?

Pour visiter la basilique de Santa Croce à Florence, il faudra vous rendre jusqu’à la place portant le même nom (Piazza di Santa Croce).

Pour les personnes se déplaçant en transports en commun, plusieurs bus partent en direction de la Piazza Di Santa Croce, notamment les lignes C1, C2 et C3. Au départ de la principale gare de Florence par exemple (Firenze S.M.N), vous aurez environ une vingtaine de minutes de trajet, en prenant la ligne C2.

Cependant, si vous êtes proches des principales attractions et notamment du Dôme de Florence, vous pouvez marcher directement jusqu’à la Piazza di Santa Croce en prenant la via del Proconsolo. Tournez à gauche au niveau de borgo de’ Greci et vous atteindrez la place et la basilique en une dizaine de minutes.

Horaires et tarifs de la basilique Santa Croce à Florence

La basilique Santa Croce

Crédit photo : De Truba7113 / Shutterstock.com

HORAIRES

La basilique de Santa Croce à Florence est ouverte du lundi au samedi de 9h30 à 17h, et les dimanches et jours fériés de 14h à 17h.

TARIFS

Les tarifs à l’entrée sont de 8€ pour un adulte, 4€ pour les 11-17 ans, et gratuit pour les moins de 11 ans. Les billets comprennent l’accès à la basilique mais aussi au musée.

Bon à savoir

Si vous venez visiter la basilique Santa Croce, voici plusieurs points qu’il est nécessaire de savoir :

  • La place qui entoure la basilique (Piazza Santa Croce) est aujourd’hui un lieu très fréquenté par les artistes de rue, et vous pourrez à la suite de votre visite assister à de nombreux spectacles en tous genre.
  • Le quartier de la basilique est un coin riche en beaux monuments et en jolies places. En plus de visiter la basilique Santa Croce à Florence, vous trouverez dans un rayon de 500 mètres plusieurs endroits qui valent le coup d’œil: le Musée du Bargello, le Palazzo Vecchio, la Galerie des Offices ou encore la Piazza della Signoria.
  • L’entrée de la billetterie est située Via Largo Bargellini. Il faut passer continuer un peu plus loin après la Piazza di Santa Croce, lorsque vous venez du Duomo à pieds.
  • Un plan du lieu en langue française est vendu au prix d’un euro à l’entrée de la basilique. Il peut être précieux pour mieux comprendre l’histoire de la basilique et les différentes œuvres.
  • Visiter la basilique Santa Croce vous prendra environ une heure.
  • Si vous visiter la basilique Santa Croce, arrêtez-vous au bureau des volontaires de l’association « catholique Ars et Fides Firenze » pour savoir si une visite gratuite en français est en cours.
  • Les personnes en situation de handicap peuvent venir visiter la basilique Santa Croce gratuitement.
  • La basilique Santa Croce étant un monument religieux, vous devez être habillés convenablement. Il est aussi interdit d’utiliser son téléphone portable une fois à l’intérieur du monument, de manger, boire, fumer et de venir avec un animal de compagnie.

 

 

Comment avez-vous trouvé cet article ?
0 avis (0/5)
Un commentaire ? Exprimez-vous ici !
Laisser un commentaire