8 endroits où faire du canyoning dans les Cévennes

avatar
Réservez votre activité canyoning dans les Cévennes

Vous cherchez une activité rafraîchissante pour échapper au soleil du Sud de la France ? Voici les meilleurs endroits où faire du canyoning dans les Cévennes.

Situées entre le Gard et la Lozère, les Cévennes forment une chaîne montagneuse faisant partie du Massif central. Formées de nombreuses vallées encaissées, le lieu est aussi célèbre pour ses cours d’eau. Le Tarn et la Jonte prennent leurs sources respectives sur le Mont Lozère et le Mont Aigoual. Ils ont sculpté de véritables canyons entre les Causses Noir, Méjean et Sauveterre. C’est ce qu’on nomme aujourd’hui les gorges du Tarn et les gorges de la Jonte.

Cet espace naturel fabuleux se prête particulièrement bien au canyoning. Ce sport de pleine nature consiste à progresser dans le lit de cours d’eau dotés de débits variables. Physiquement, c’est facile : faire du canyoning dans les Cévennes s’effectue toujours dans le sens de l’écoulement des eaux ! Outre les sensations des sports d’eau vive, on peut s’y familiariser avec des techniques d’escalade.

Descendre en rappel d’une falaise abrupte, ça vous tente ? Generation Voyage vous propose de découvrir cette activité ludique, sportive et qui permet de profiter d’une nature splendide.

À lire aussi :
Les 13 choses incontournables à faire dans le Parc National des Cévennes
Les Cévennes en Camping-Car : conseils, aires, itinéraires
5 endroits où faire de la via ferrata dans les Cévennes
Les 8 meilleures activités outdoor à faire dans les Gorges du Tarn

1. Gorges du Tapoul

Gorges du Tapoul

Crédit photo : Instagram – cedric_vly

Niveau : peu difficile
Durée du parcours : 2h30
Période à privilégier : d’avril à septembre

C’est au village de Rousses que Generation Voyage vous emmène pour la première place de ce top. Faire du canyoning dans les Cévennes sur ce site est une expérience unique ! Il s’agira de descendre le majestueux canyon du Tapoul, considéré comme la merveille de l’Aigoual. Il est très prisé par les amateurs de canyoning venus de toute la France et même de plus loin.

Avantage non négligeable, une navette payante (3,50€ par personne) vous prendra en charge pour écourter la marche d’approche. Le canyon du Tapoul, c’est une myriade de cascades, de promontoires à sauter, de toboggans et de tyroliennes. L’eau se montre fraîche et d’une clarté peu commune. N’ayez crainte, les obstacles peuvent être évités et les sauts également si vous ne vous sentez pas.

Ah, une dernière chose : il est possible de coupler l’activité avec la via ferrata du Tapoul. Vous bénéficierez d’une réduction conséquente.

2. Tines

Gorges des Tines

Crédit photo : Instagram – lizzieheadd

Niveau : facile
Durée du parcours : 2h30
Période à privilégier : d’avril à fin juin

La commune de Tines, sur les contreforts des Cévennes, est par elle même très séduisante. En plus, elle comprend un petit canyon d’initiation. Il est très simple à parcourir et mesure 300 mètres environ ! Sans difficulté, il sera idéal pour faire du canyoning dans les Cévennes en famille. Glissades ludiques, sauts revigorants et portions rocheuses sont adaptées à tous. L’eau est un pur plaisir que vous apprécierez lors des plongeons. Elle ne se montre jamais froide ! On vous conseille de vous prélasser quelques minutes dans les « marmites de géants » sculptées dans le granit. Ces bassines aquatiques naturelles sont des trésors locaux.

Précisons que le canyon de Tines ne coule généralement plus à partir de juillet. L’activité se pratique donc de préférence à la fin du printemps ou au mois de juin. Par exemple, pourquoi ne pas profiter des congés du mois de mai pour vous y rendre ?

3. Aumessas

Canyon d'Aumessas

Crédit photo : Instagram – malcomelprofe

Niveau : assez difficile
Durée du parcours : 4h30
Période à privilégier : juillet, août

Faire du canyoning dans les Cévennes au canyon d’Aumessas est à conseiller à tous. C’est l’un des plus connus de la région, d’abord parce que c’est l’un des plus longs. Pensez donc : presque mille mètres de longueur à parcourir en plus de quatre heures ! Il s’agit donc d’une véritable randonnée au cœur d’un écrin naturel exceptionnel.

Assez technique, il possède l’avantage supplémentaire d’être très sauvage et moins fréquenté que les autres. Peu équipé d’infrastructures artificielles, ce goulot sublime se compose essentiellement de rappels sous cascade. Oui, vous serez littéralement rincé par ce parcours d’endurance aquatique. Il est à réserver aux sportifs ou aux personnes présentant une bonne forme physique.

Pour les autres, des échappatoires existent et permettent de contourner les obstacles trop exigeants. Puis s’ils les empruntent, ils doubleront le groupe et pourront aller se reposer dans les vasques rocheuses… N’hésitez plus, rendez vous sur place l’été pour des aventures inoubliables.

4. Canyon du Soucy

Pas-de-Soucy

Crédit photo : Shutterstock – CELINE NAEGELEN

Niveau : peu difficile
Durée du parcours : 3 h 30
Période à privilégier : juin, juillet, août

Oui, il est possible de faire du canyoning dans les Cévennes au canyon du Soucy sans soucis. Bon, elle était facile, mais sûrement autant que cette randonnée aquatique située à Saint-Jean-du-Gard. Le site est particulièrement connu pour ses étroits et ses gours, des particularités géologiques peu communes. Il est facilement accessible depuis Anduze. D’ailleurs, pourquoi ne pas compléter la descente du canyon par une randonnée pédestre dans l’arrière-pays gardois ?

Le point de départ est donné au pittoresque pont romain du Soucy. L’itinéraire est assez peu engagé sauf à deux endroits où il est possible de sauter d’une dizaine de mètres de haut ! Le parcours mesure un demi-kilomètre de long et il faut compter trois bonnes heures pour en venir à bout. Votre moniteur saura vous pousser à vous dépasser… ou, le cas échéant, vous montrer quelle voie emprunter pour vous éviter une peur panique.

Foncez, on vous dit !

5. Sources du Tarn

Pont de Montvert

Crédit photo : Shutterstock – RobArt Photo

Niveau : facile
Durée du parcours : 2 h 30
Période à privilégier : juin et septembre

Quand, et surtout où faire du canyoning dans les Cévennes pour être au pus près de la nature ? Notre conseil : venir en juin et en septembre arpenter les sources du Tarn, équipé de votre baudrier et de votre combinaison ! Le site est l’un des plus prisé de la région, c’est pourquoi nous vous recommandons d’éviter la haute saison estivale (juillet et août). Mais quel spectacle : on comprend pourquoi la fréquentation est si élevée !

Canyoner dans les sources du Tarn ne pose aucune difficulté et les novices en auront pour leur argent. Après une courte marche d’approche de vingt minutes en forêt d’altitude, vous arrivez sur zone. Géographiquement, vous vous trouverez au dessus du joli village du Pont de Montvert. Portions à parcourir à la nage, sauts faciles et pause dans les vasques naturelles sont au menu. Venez découvrir cela en famille, vous serez conquis·e·s !

6. Canyon des cascades d’Orgon

Cascades d'Orgon

Crédit photo : Instagram – terranovadavid

Niveau : assez difficile
Durée du parcours : 3 heures
Période à privilégier : mai, juin, juillet

Les cascades d’Orgon est l’un des endroits où faire du canyoning dans les Cévennes les plus célèbres. Cela tient en grande partie au fait que le site gardois, exceptionnellement esthétique, a été mis en valeur par l’émission « Les carnets de l’Aventure » diffusée sur France 2. Pardon, sur Antenne 2, à l’époque…

Celle-ci a largement contribué à l’essor de cette discipline en la faisant connaître du grand public. Et c’est tant mieux, sinon le canyon d’Orgon serait peut-être resté dans l’ombre et vous n’auriez pas eu l’occasion de le parcourir. Il mesure près de deux kilomètres et se compose d’une série de cascades plus ou moins déversantes. Il comprend aussi quelques glissades mémorables comme le toboggan d’Icare qui permet un joli saut dans une marmite.

Ce canyon très ensoleillé est idéal en début de saison, jusqu’à début août. Après cette date, son débit n’est plus suffisant pour permettre de s’y éclater !

7. Le canyon du Bramabiau

Abîme de Bramabiau

Crédit photo : Wikipédia – Lucas Vogel

Niveau : peu difficile
Durée du parcours : 3 heures
Période à privilégier : tout l’été

Quelle beauté fabuleuse ! La nature autour du canyon du Bramabiau est fantastique. Il faut dire que ce dernier se trouve au beau milieu du parc national des Cévennes. La descente est très ludique et peu technique. Cela dit, une réglementation liée à l’emplacement préservé limite le nombre de participants et de groupes. En règle générale, la descente du Bramabiau est interdite le mardi et jeudi.

Faire du canyoning dans les Cévennes sur ce site c’est enchaîner deux sections distinctes. La première s’apparente à une randonnée aquatique tandis que la seconde est plus engagée. C’est la dernière partie qui procure le plus de sensations : sauts, toboggans et rappels. Aussi, l’eau est assez chaude et le soleil, pas gêné par les arbres clairsemés, est de mise. Nous le recommandons aux familles avec enfants ou aux groupes de novices qui veulent juste s’amuser. Il faut compter trois heures pour réaliser le parcours.

8. Canyon du Roujanel

Roujanel

Crédit photo : Instagram – nicoo_sancho

Niveau : difficile
Durée du parcours : 4 heures
Période à privilégier : juin, juillet, août, septembre

Pied-de-Borne, en Lozère, est l’un des meilleurs endroits où faire du canyoning dans les Cévennes. Le parcours que l’on va vous proposer consiste en une activité complète. Tout commence par une randonnée d’approche sous une châtaigneraie. Le départ est donné : une première partie très encaissée précède une seconde plus simple. Mais cette dernière demandera de sauter à de nombreuses reprises entre deux et huit mètres de haut!

C’est à la première partie qui n’offre aucune échappatoire et au débit pouvant générer des siphons qu’on doit la cotation difficile. De plus, un fort débit génère quelques siphons difficiles à déceler. Cette rivière splendide située à la frontière entre l’Ardèche et la Lozère voit s’écouler une eau d’une grande pureté.

Nous vous conseillons d’être en bonne forme physique et/ou d’avoir déjà pratiqué ce sport pour tenter le Roujanel. Mais une fois dedans, quelle satisfaction d’évoluer dans un espace naturel si grandiose !

Informations pratiques

Tarifs

Pratiquer le canyoning dans les Cévennes est gratuit avec votre propre matériel. Si vous choisissez de faire appel à une entreprise, comptez entre 40€ et 80€ par personne. Ces prix incluent le droit d’accès au site et la location du matériel (casque, combinaison à votre taille, mousquetons, baudrier…). Ces tarifs sont assez similaires les uns aux autres, quel que soit le spot choisi.

Infos additionnelles

Voici quelques informations additionnelles avant de vous décider à faire du canyoning dans les Cévennes :

  • Il est indispensable de savoir nager. Vous évoluez dans des eaux parfois rapides ;
  • Pensez à la crème solaire et à emporter une bouteille d’eau. Et évitez, l’été, de réaliser le parcours aux heures les plus chaudes ;
  • Cette activité sportive est soumise aux conditions météorologiques. Votre parcours est susceptible d’être fermé si une forte pluie augmente brutalement le débit d’eau par exemple ;
  • Munissez-vous d’une tenue confortable et solide. Par ailleurs, les chaussures doivent être adhérentes sur roche mouillée, sont obligatoirement fermées et doivent bien maintenir la cheville ;
  • Une combinaison néoprène intégrale, des chaussettes néoprène, un casque, des cordes de rappel et un baudrier sont indispensables. Si vous faites appel à une entreprise, le matériel spécifique vous sera bien entendu fourni ;
  • Il est indispensable d’obtenir une autorisation parentale lorsqu’on est mineur. Le canyoning se pratique dès l’âge de 8 ans. Parfois, il vous faudra présenter un certificat médical si vous avez plus de 55 ans. Si vous ne présentez aucune contre-indication (arthrose, diabète, problèmes cardiaques, grossesse ou épilepsie), c’est tout bon ;
  • Veillez à bien suivre les instructions données pour profiter au mieux de cet instant extraordinaire !

Vous voilà prêt·e·s à partir à l’assaut des canyons cévenols !

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Laisser un commentaire