Les 7 choses incontournables à faire à Marie-Galante

avatar
Réservez vos visites & activités en GuadeloupeVoir les offres

Visiter Marie-Galante : Quelles sont les meilleures choses à faire et voir dans « L’île aux cent moulins » ?

Ce petit bout de terre paradisiaque dépend de l’île de Guadeloupe, situé plus au nord, et est donc un territoire français. Mais le dépaysement est garanti sur la « Grande galette », surnom que l’île doit à sa forme quasi-circulaire et son relief si particulier ! Autrefois presque réservée aux plantations de canne à sucre, l’île présente un patrimoine artisanal et historique impressionnant mais s’avère également idéale pour profiter de la beauté de ses paysages typiquement tropicaux.

Outre ses plages splendides, ses mangroves étonnantes et ses criques invitant à la baignade, on peut s’y adonner à de nombreux loisirs différents. Sportif ou non, amateur de culture ou non, nul doute que Marie-Galante saura vous séduire et vous laisser des souvenirs impérissables. Et peut-être même, envie d’y retourner !

Vous vous demandez que faire à Marie-Galante pendant votre séjour ? Voici la réponse avec nos 7 incontournables pour visiter Marie-Galante, cet inoubliable petit bout de terre paradisiaque !

À lire aussi : Les 13 choses incontournables à faire en Guadeloupe

1. Arpenter les sentiers de randonnée de l’île

Pour les amateurs de grands espaces, les férus de marche à pied cherchant que faire à Marie-Galante, nous vous proposons l’activité la plus simple, la plus économique et à coup sûr une des plus intéressantes : sillonner l’île en arpentant un des neuf sublimes itinéraires balisés qui vous permettront de vous adonner aux joies de la randonnée pédestre.

Cette activité est une des plus prisées de l’île, et une brochure illustrée vous présentant chacun des chemins en question est accessible, dès votre arrivée sur l’île, dans les différentes zones d’arrivée des visiteurs -aérodrome ou embarcadère. Nous vous conseillons de vous munir d’une bonne quantité d’eau et de partir le matin pour profiter d’une température idéale !

2. Participer aux festivités du mois de novembre

Acra de morue

Crédit photo : Wikipédia – Arnaud 25

Pour les habitants, le mois de novembre est le mois des événements locaux les plus sympathiques. Comme partout aux Antilles, on apprécie les paris endiablés sur les combats de coqs, mais surtout les spectaculaires concours de bœufs tirant qui se déroulent partout sur l’île : des pistes sont aménagées à cet effet partout sur l’île et se déroulent tout les dimanche.

C’est à coup sûr une attraction culturelle qui passionnera petits et grands, et sera l’occasion idéale pour déguster un acra de morue et, pourquoi pas mais toujours avec modération, les cocktails de rhum locaux comme le « ti-punch », spécialité locale reconnue internationalement !

3. Découvrir les fabuleux récifs coralliens

Snorkeling

Crédit photo : Unsplash – Fezbot2000

Lorsqu’on vient visiter Marie-Galante, il est évident qu’on se doit profiter du littoral, voire à y plonger : de nombreux spots existent au large des trois grandes villes que sont Grand-Bourg, Saint-Louis ou Capesterre. Pour vous y emmener en toutes sécurité et vous permettre d’apprécier votre expérience à fond, des clubs accueillent les visiteurs et les mènent, en bateau, jusqu’aux lieux sous-marins parmi les plus somptueux de l’arc antillais.

En snorkeling (palmes et tuba), vous pourrez faire la connaissance de la faune fabuleuse peuplant les côtes de l’île. Vous pourrez découvrir des poissons multicolores, des raies et parfois, tortues de mer ; en outre, les plus motivés pourront passer divers brevets de plongée dans les clubs locaux et acquérir, ainsi, des compétences reconnues en plongée sous-marine.

4. Se prélasser sur des plages paradisiaques

Marie galante

Crédit photo : Wikipédia – Smiley

Que faire à Marie-Galante quand on… aime rien faire ? Partir se détendre et se dorer au soleil sur les plages de sable fin léchées par une eau turquoise qui ceinturent l’île ! L’étendue de sable blanc de La Feuillère, les ravissants cocotiers de l’Anse de Mays, les bars de Folle Anse ou le petit marché de la plage de Grand-Bourg : Quelle que soit votre soif de farniente, il sera possible si vous venez visiter Marie-Galante !

En outre, l’eau y est parfaitement pure et exempte de déchets, et les plages sont parfaitement entretenues sur l’île. Et pour ceux qui privilégieraient l’authenticité, de petites criques parsèment le littoral et présentent l’avantage de proposer un pur moment de tranquillité.

5. Visiter la distillerie de Bellevue

Lorsqu’on vient visiter Marie-Galante -et les Antilles françaises en général-, un incontournable culturel s’impose au touriste de passage : la visite d’une distillerie, et surtout l’étonnante distillerie de Bellevue : inaugurée en 2003, présentant une architecture pure et une caractéristique étonnante, puisqu’elle est la première distillerie antillaise complètement non-polluante.

Disposant d’une unité de production dernier-cri, qu’il est possible de visiter pour découvrir les méthodes de fabrication de cet alcool traditionnel, elle fut pourtant une des distilleries les plus anciennes de l’île.

6. Faire un bond dans le passé au Château Murat

Le Château Murat, c’est d’abord une ancienne habitation sucrière du XVIII° siècle : en fait, c’était la plus belle de l’île, et elle témoignait de l’utilisation des trois sources d’énergie propres aux distilleries traditionnelles : l’énergie animale, éolienne, puis thermique. L’architecture du moulin est une oeuvre d’art architecturale, réalisée en pierres de taille couronnées de tores en pierre.

L’immense bâtisse, tout comme le surprenant moulin à bête qui lui est accolé, est aujourd’hui abandonné mais ces ruines somptueuses sont un lieu idéal à découvrir lorsqu’on cherche que faire à Marie-Galante. Il est possible de les visiter quelle que soit la saison et sont un point d’intérêt touristique majeur pour petits et grands !

7. Gueule Grand Gouffre

Véritable gouffre à ciel ouvert, le site appartient à la commune de Saint-Louis et est absolument à faire si vous venez visiter Marie-Galante. La Gueule Grand Gouffre vous réserve un paysage majestueux sur les côtes de la Grande-Terre et la Désirade lorsque le temps le permet.

Vous aurez aussi une vue vertigineuse sur un trou obscur et les vagues de l’Océan venant se jeter avec fracas contre la roche. Emportez vos appareils photos avec vous !

Comment aller à Marie-Galante ?

Lorsqu’on veut visiter Marie-Galante, il est quasi-indispensable de passer par l’aéroport de Pointe-à-Pitre, en Guadeloupe. On trouve des vols depuis la France vers Pointe-à-Pitre tous les jours. Sans escale, le voyage durera entre 8h30 et 9h00. Les escales se font généralement à Miami ou à l’aéroport de Martinique ! D’ailleurs, vous trouverez tous les vols au meilleur prix sur notre partenaire Skyscanner.

Une fois sur place, on peut prendre un bateau de la gare maritime de Bergevin sur la ligne menant à Grand-Bourg (le port principal de Marie-Galante). On vous conseille évidemment cette solution qui vous permettra de profiter, pendant les cinquante minutes que dure la traversée, d’une balade apaisante.

Vous pouvez aussi choisir la voie des airs, en utilisant, de l’aéroport de Pointe-à-Pitre, un petit bimoteur pour relier l’aérodrome des Basses. Une fois sur l’île, quelques compagnies de location de voitures, situées à l’embarcadère de Grand-Bourg ou à l’aérodrome des basses, assurent la mise à disposition d’un véhicule pour vous promener librement le long des routes goudronnées qui serpentent sur cette magnifique petite île. Et pas seulement des voitures : scooters et vélos attendent également les plus téméraires !

Où loger à Marie-Galante ?

L’avantage, lorsqu’on vient visiter Marie-Galante, c’est qu’on à que l’embarras du choix entre les différents types d’hébergement : à sélectionner selon vos envies et votre budget. En plus, ce territoire français permet de… parler en français, ce qui est un avantage non négligeable pour certains !

L’île comprend de nombreux hôtels, disséminés un peu partout sur le littoral, notamment sur la côte sud. Les trois grandes villes, Grand-Bourg, Saint-Louis et Capesterre sont évidemment les lieux ou vous trouverez le plus d’établissements, que vous pourrez d’ailleurs comparer en consultant les offres sur ce comparateur d’hôtels. Ce n’est pas tout, bien sûr, il vous est aussi possible de vous immerger dans la culture antillaise en louant une chambre dans une villa… voire la villa toute entière, à la semaine, de nombreux biens étant disponibles à toute époque de l’année ! Pour vous aider, vous pouvez lire notre article « Dans quelle ville loger à Marie-Galante ? » !

Dorénavant, vous savez comment profiter au mieux lorsque vous viendrez visiter Marie-Galante, et savourer votre séjour sur place au maximum. Mais parviendrez vous à choisir que faire à Marie-Galante et… préférerez-vous vous y rendre lors de la saison sèche ou humide ?

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Laisser un commentaire

Explorez la France et redécouvrez ses trésors. Remplissez votre carte d'exploration et trouvez de nouvelles idées pour partir cet été. Voir notre page dédiée