Location de bateau en Guadeloupe : idées d’itinéraires en catamaran ou voilier

avatar
Louez un bateau pour explorer la Guadeloupe Voir les offres

Envie d’une excursion insolite ? Louer un bateau en Guadeloupe et explorer cette île des Antilles depuis ses eaux paradisiaques, ça vous tente ?

Ah… – soupir – les îles ! Ces petits bouts de paradis tombés sur terre, perdus comme des trésors au milieu des eaux aussi sombres que cristallines. Ces quelques kilomètres de terre à fouler qui offrent par ailleurs tant de contrastes, rêves et émerveillements. Un voyage dans les îles évoque souvent une envie fulgurante de faire ses valises et plonger sa tête dans une carte postale. Et quoi de mieux que voir ces paysages depuis la mer, tentez l’expérience avec la location de bateau.

Parmi ces pépites naturelles et irrésistibles : la Guadeloupe. Île aux paysages idylliques, là où la faune et la flore s’épanouissent, là où les couleurs explosent et se meuvent sans cesse. Destination idéale pour les activités nautiques, grâce à une richesse sous-marine incroyable, et pour les randonnées grâce aux sentiers bordés par les miracles de la nature. Lieu culturel, fort de son patrimoine, de ses sites historiques, coloniaux et de sa gastronomie à tomber.

Mais pourquoi ne pas visiter la Guadeloupe différemment ? Depuis la mer des Caraïbes par exemple ? Découvrez notre guide sur la location de bateau en Guadeloupe et nos idées d’itinéraires en catamaran ou voilier.

À lire aussi :
Les 13 choses incontournables à faire en Guadeloupe
Road trip en Guadeloupe : les étapes incontournables
Les 10 plus belles plages où se baigner en Guadeloupe

Itinéraire 1 : La boucle depuis Point-à-Pitre en sept jours

  • Premier jour : profitez de Point-à-pitre avant de prendre la mer. Port de départ idéal, la ville cosmopolite offre également de belles expériences terrestres : marchés colorés, ambiances festives, végétations luxuriantes. Rentrez ensuite dans le cœur de votre voyage : votre croisière. Mettez les voiles vers l’îlet du Gosier, paradisiaque et bordé d’une vie maritime étincelante.
  • Deuxième jour : cap vers l’archipel des Saintes. Allez-y aux aurores, porté par le soleil flirtant encore sur l’horizon. Débarquez alors par une des plus belles baies du monde, offrant des paysages sous-marins parmi les plus extraordinaires et préservés de la planète. Si la vie sous-marine multicolore vous en met plein les yeux, attendez de voir la plage du Pin du Sucre…
  • Troisième jour : naviguez vers Marie-Galante : île incontournable de Guadeloupe. Célèbre pour son rhum et ses bancs de sable blanc immaculés, caressés par les vagues turquoises et jonchés de palmiers verdoyants. Rien de mieux qu’un verre au coucher du soleil depuis votre embarcation.
  • Quatrième jour : hissez les voiles vers Petite-terre. Un écrin paradisiaque où s’épanouissent les espèces endémiques des Antilles.
  • Cinquième jour : louer un bateau en Guadeloupe, c’est accéder facilement à des spots incroyables et confidentiels, inaccessibles aux autre. Le jour cinq vous amène alors vers La Désirade : sauvage et authentique. Mouillez alors sur les pas de Christophe Colomb…
  • Sixième jour : voguez vers Saint-François. À l’horizon, les maisonnettes et cases en bois naissent comme des champignons. La vieille église surplombe le port de pêche et la marina vous prépare une soirée inoubliable. Un spot idéal pour une dernière nuit festive.
  • Septième jour : après une semaine sur la mer des Caraïbes, regagnez Point-à-pitre.

Louez un bateau pour explorer la Guadeloupe

Itinéraire 2 : Le petite boucle Guadeloupéenne en quatre jours

Anse-Bertrand, Guadeloupe

Crédit Photo : Shutterstock / Jakob Fischer

  • Premier jour : envie de louer un bateau en Guadeloupe mais vous ne disposez pas de beaucoup de temps ? Alors dès le premier jour, cap vers Marie-Galante. Mouillez sur plage de Saint-Louis ou plus loin à Grand-Bourg.
  • Deuxième jour : fendez la mer des Caraïbes directement vers Petit-terre. La réserve naturelle et ses habitants hors du commun vous attendent : requins, raies, tortues, dauphins, poissons multicolores et coquillages énormes.
  • Troisième jour : naviguez directement vers les Saintes. L’ensemble d’îlots, dont seulement deux sont habités, confère un charme énigmatique à cet archipel. Mouillez à Terre-de-Haut ou Terre-de-Bas et profitez d’une escapade terrestre. D’un côté, laissez-vous séduire par les petits commerces, les spécialités locales, les plages emblématiques du Pin de Sucre ou de Pompière. De l’autre, débarquez sur des criques sauvages et vierges.
  • Quatrième et dernier jour : faites un stop à l’île du Gosier avant de regagner Pointe-à-Pitre.

Itinéraire 3 : Les Antilles et Caraïbes en deux semaines

La Porte d'Enfer, Guadeloupe

Crédit Photo : Flickr – Tiomax80

Première semaine

  • Premier jour : la location de bateau en Guadeloupe débute souvent dans la Marina du Bas-du-Fort, à Point-à-Pitre. C’est un nouvelle fois votre point de départ. Direction les îles Saintes et ses anses sublimes. Notamment la Baie de Pont Pierre, un site naturel classé avec un lagon protégé des vents.
  • Deuxième jour : découvrez Deshaies. Le petit village de pêcheurs, auréolé de hautes collines boisées et de maisons pittoresques est un véritable écrin de magie.
  • Troisième jour : prolongez l’aventure vers Antigua-et-Barbuda. Mouillez au port naturel d’English Harbour. Cette baie, à l’entrée quasiment invisible, recèle de trésors culturels et historiques.
  • Quatrième jour : mettez les voiles vers la baie de Saint-Jean. Et oui, louer un bateau en Guadeloupe vous permet également de découvrir la Perle des Antilles : Saint-Barthélemy. La petite île volcanique comblera vos envies de sable immaculé, auréolé de décors émeraude et turquoise. La plage Saint-Jean est la destination balnéaire de rêve.
  • Cinquième jour : pourquoi ne pas pousser la balade en mer vers la plage du Gouverneur ? Réputée pour sa beauté mais aussi pour ses légendes de pirate.
  • Sixième jour : située entre Saint-Martin et Saint-Barthélemy, découvrez l’Île Fourchue. Le jour six, changement de décors du coup : versants escarpés, pics acérés, sentiers de randonnées confidentiels, fracas de l’écume turquoise et arbres nus.
  • Septième jour : après une semaine, hissez les voiles vers Saint-Martin et posez vous à Orient Bay. Idéale pour lézarder sur le sable et profiter du tourisme balnéaire de rêve.

Deuxième semaine

Saint-Barthélemy
  • Huitième jour : cap vers Anguilla. Ce territoire britannique posé dans les Caraïbes vous amène à l’orée d’un nouveau pays. Les baies aux allures de carte postale se mêlent à l’atmosphère ambiante : la détente et le plaisir sont la philosophie des habitants. Mais cette île, également foulée par Christophe Colomb, renferme aussi quelques monuments et vestiges historiques intéressants.
  • Neuvième jour : en mer et vous voilà de retour en France. Mouillez à Marigot, LE domaine de référence des plaisanciers. Sa marina somptueuse est un point d’entrée idyllique vers ses sites animés.
  • Dixième jour : remontez à Saint-Barthélémy et débarquez à Gustavia. Un bourg plein de charme, avec petites maisons aux toits rosés et église anglicane qui s’articulent autour du port turquoise.
  • Onzième jour : à bord de votre bateau de location en Guadeloupe, nous vous proposons une île préservée : St Kitts and Nevis. Aussi fertile, volcanique, paradisiaque, luxuriante qu’éblouissante, cette destination secrète des Caraïbes va réveiller l’aventurier qui sommeille en vous.
  • Douzième jour : cap sur l’île aux deux visages, sans touriste et rock-n-roll : Montserrat. Cette île des Antilles vous ramène en territoire britannique. Ce paradis anciennement ravagé par les éruptions volcaniques possède une culture musicale fabuleuse et des baies renversantes de beauté et de tranquillité.
  • Pour les trois derniers jours : remontez paisiblement vers Pointe-à-Pitre en repassant par Deshaies et les Saintes.

Louez un bateau pour explorer la Guadeloupe

Nos conseils pour naviguer en Guadeloupe

Manganao Hôtel, Guadeloupe

Crédit Photo : Manganao Hôtel

Il n’est pas toujours facile de savoir où et comment amarrer son bateau. Si la location de bateau en Guadeloupe est facile, naviguer en mer ne l’est pas toujours. Pour vous aider, n’hésitez pas à recourir à un skipper. De nombreuses plateformes ou agences locales proposent les services d’un skipper pro à la demi-journée, journée, semaine ou plus.

Ne lésinez jamais sur le matériel de sécurité à bord de votre voilier ou catamaran : radeau de survie, fusées de détresse, gilets de sauvetages, GPS, trousse à pharmacie, réflecteur radar, bidon d’essence, etc. Utilisez les cartes maritimes et la cartographie et tenez vous constamment informé des bulletins météos.

Les itinéraires proposés ici correspondent à une navigation plutôt douce et relaxante. Les conditions sont souples et clémentes. Si toutefois vous décidez de louer un bateau en Guadeloupe et explorer le côté Atlantique, la navigation sera plus sportive. Faites notamment attention à la pointe des châteaux, leurs houles et fonds importants.

Quelle est la meilleure saison pour louer un catamaran ou un voilier en Guadeloupe ?

La meilleure saison pour naviguer dans les Caraïbes s’étend de novembre à mai. Les températures sont douces à chaudes, le ciel bleu, mais la fréquentation et les prix plus élevés.

De juin à début août, les prix sont plus attractifs et les touristes désertent peu à peu. Mais attendez-vous à quelques averses. Les éclaircies multiples vous permettent néanmoins de profiter de votre virée en mer des Caraïbes. Août passé, la saison des cyclones s’installe : ne tentez pas l’aventure.

Combien coûte une location de bateau en Guadeloupe ?

En moyenne, louer un voilier ou un catamaran en Guadeloupe coûte de deux-cents à six-cents euros par jour selon le type d’embarcation. Sans skipper les prix restent dans la fourchette basse et dépassent plus rarement la barre des trois-cents euros par jour.

Comment louer son bateau en Guadeloupe ?

Il existe plusieurs endroits où trouver des locations de bateaux en Guadeloupe :

  • Sur des plateformes entre particuliers. Ces dernières proposent également les services de skippers ou capitaines. Pour avoir une idée des tarifs pratiqués, n’hésitez pas à utiliser les services d’une plateforme de location de bateaux. Vous y retrouverez les offres les plus intéressantes et surtout, les plus adaptées à votre demande.
  • À des professionnels, sur place ou sur Internet.

Quels sont les types de bateaux en location en Guadeloupe ?

Pain de sucre, Terre-de-Haut, Guadeloupe

Les loueurs, particuliers ou professionnels, proposent la plupart des embarcations suivantes :

  • Voiliers
  • Catamarans
  • Bateaux à moteur
  • Goélettes
  • Yachts
  • Semi-rigides

Louez un bateau pour explorer la Guadeloupe

Comment avez-vous trouvé cet article ?
0 avis (0/5)
Un commentaire ? Exprimez-vous ici !
Laisser un commentaire