Les 10 plus beaux villages de Guadeloupe

avatar

Vous prévoyez de séjourner dans les Caraïbes ? Voici notre sélection des 10 plus beaux villages de Guadeloupe, dans les Antilles françaises !

Rien de tel en effet que de vivre au rythme des villages de Guadeloupe pour plonger au cœur des Caraïbes ! Composé de sept îles magnifiques, l’archipel français de la Guadeloupe séduit par sa nature préservée et ses ambiances créoles vibrantes.

On y vient également pour lézarder sur le sable chaud, partir à l’assaut du volcan de la Soufrière, mais aussi pour profiter de l’atmosphère tropicale et animée des petits bourgs caribéens. Suivez donc notre sélection des plus beaux villages et préparez-vous à un magnifique séjour dans les Caraïbes !

À lire aussi :
Les 11 choses incontournables à faire en Guadeloupe
Location de jet ski en Guadeloupe : comment faire et où ?

1. Deshaies

Deshaies

Crédit photo : Shutterstock – OkFoto

Commencez votre tour des villages de la Guadeloupe par celui de Deshaies. Petit village de pêcheurs au bord de la mer des Caraïbes à Basse-Terre, il concentre à lui seul tout le charme des Antilles françaises. On admire les maisons en bois colorées, on déguste coco et rhum vieux en terrasse, et l’on bénéficie de la proximité de plages paradisiaques.

Un des points d’intérêt majeurs du village est son jardin botanique. Situé dans l’ancien domaine de Coluche, un peu avant la plage de Grande-Anse, ce parc incontournable de Guadeloupe permet d’approcher la faune et flore de l’archipel.

Sur 7 hectares, il propose aux visiteurs différentes collections, parmi lesquelles une palmeraie, un étang aux nénuphars, des oiseaux exotiques et une belle cascade de 10 mètres de haut. Vous en apprendrez beaucoup sur la biodiversité locale ! Deshaies est aussi un excellent point de départ pour vous rendre à la célèbre plage de Grande-Anse, ou pour faire une excursion en voilier à la recherche des dauphins.

2. Sainte-Anne

Sainte-Anne

Crédit photo : Shutterstock – Pack-Shot

Parcourez 21 km depuis Pointe-à-Pitre vers l’est et pour rejoindre l’un des villages les plus animés de la Guadeloupe ! Sainte-Anne est parfait pour profiter des plus belles plages de l’archipel. En effet, le lagon turquoise fermé par une barrière de corail, le sable fin et les cocotiers sont fidèles à l’image de carte postale des Antilles. Les plages de Bois-Jolan et de la Caravelle sont les plus belles.

Si vous êtes plutôt du genre à ne pas rester en place, dirigez-vous vers la plage du Bourg ! Elle s’avère un haut lieu de pratique pour les loisirs nautiques, comme le jet-ski, la planche à voile ou encore le kayak de mer. Le soir, le village de Sainte-Anne grouille dès qu’ouvre son marché nocturne. Profitez-en pour acheter quelques souvenirs en rentrant de la plage et siroter un rhum !

Notez quand même que Sainte-Anne est très prisé des touristes. Aussi, mieux vaut découvrir ses plages tôt le matin ou en fin de journée, pour ne pas subir les foules.

3. Le Gosier

Vue sur le Gosier Plage, Guadeloupe

Crédit photo : Shutterstock – i7pu3pak

Son nom vient du pélican appelé au XVIIe siècle grand-gousier, en raison de son grand bec et de sa poche. La commune Le Gosier est une autre grande destination touristique de la Guadeloupe. Station balnéaire proche de Pointe-à-Pitre, la commune est parfaite si vous aimez les ambiances animées et chaleureuses.

Outre les bars, les casinos et les discothèques, vous pourrez y pratiquer nombre de sports nautiques. Pour la farniente, il suffit de poser sa serviette sur la plage Datcha, et pour la baignade, direction la jolie crique située à Anse Tabarin.

Le petit îlet du Gosier est aussi une bonne option pour nager dans le lagon. Bordé de beaux récifs et protégé par le Conservatoire Côtier en plus de l’Office National des Forêts, il ne faut pas plus de 5 minutes en bateau pour s’y rendre.

4. Bourg de Terre-de-Haut

Bourg de Terre-de-Haut

Le fort de Napoléon à Bourg de Terre-de-Haut Crédit photo : Wikipedia – Friman

Sortez des sentiers battus, partez pour les Saintes ! À Terre-de-Haut, l’une des deux îles habitées du petit archipel guadeloupéen, les voitures ne sont pas autorisées. On parcourt donc les lieux à vélo ou à pied, à commencer par le Bourg de Terre-de-Haut. C’est le point idéal pour admirer la splendide baie des Saintes, considérée comme l’une des plus belles au monde par l’Unesco.

Le village est à la fois reposant et animé. Le rythme y est nonchalant, les habitants accueillants. On vous conseille d’explorer ses rues le nez en l’air, à l’affût des façades colorées des cases créoles ou des grandes demeures coloniales. L’église construite en roche volcanique mérite aussi une visite.

Enfin, arrêtez-vous pour goûter aux tourments d’amour, ces petits gâteaux savoureux, la spécialité de l’île !

5. Saint-François

Saint François

Crédit photo : Shutterstock – Phil O'nector

Le petit Saint-Tropez de la Guadeloupe est avant tout un vieux port de pêche à découvrir. Fondé en 1683 par une mission franciscaine, ce village hautement touristique combine tous les attraits d’une destination de vacances. Église, placette et mignonnes cases créoles d’un côté, marina, golf, bars et casino de l’autre.

Saint-François est aussi un très bon spot pour les activités nautiques ou les sorties en mer vers Marie-Galante, les Saintes ou la Désirade. Curiosité du village : son important cimetière hindou, tout de blanc, témoigne de la présence des Indiens sur l’île.

Saint-François concentre ainsi la plus grande communauté indienne de Guadeloupe. Si vous cherchez une belle plage à proximité immédiate, c’est à celle des Raisins-Clairs qu’il faut aller, ou à l’Anse à la Gourde.

6. Trois-Rivières

Trois Rivières

Église des Trois Rivières Crédit photo : Wikipedia – Filo gèn’

Vous envisagez de visiter la Guadeloupe en passant par les Saintes ? Votre embarquerez certainement au départ de Trois-Rivières. Au sud de Basse-Terre, la commune tient son nom des trois rivières qui la traversent : celle Grande Anse, la rivière du Petit Carbet et la rivière du trou du Chien. Son petit port est plaisant, on peut y voir d’anciennes cases et maisons créoles.

Le village abrite aussi le Parc archéologique des roches gravées, qui comprend 230 gravures des Arawaks datant de l’époque précolombienne. La culture de la canne à sucre prospère depuis longtemps à Trois-Rivières (on lui doit le fameux rhum du même nom), mais la banane est devenue aussi une production locale importante. Il y a même une bananeraie-musée dédiée à ce fruit tropical. Miam !

7. Basse-Terre

Basse Terre

Crédit photo : Shutterstock – NAPA

Si vous visitez les villages de Guadeloupe, il faut impérativement passer par la capitale administrative de l’île. Classée « Ville d’Art et d’Histoire » depuis 1995, Basse-Terre renferme quelques trésors culturels comme sa cathédrale – Notre Dame de Guadeloupe – qui est une des plus anciennes de l’archipel. Dans le centre du bourg, la maison des Corsaires mérite une visite.

Le grand marché qui s’étend jusqu’au front de mer offre quant à lui l’occasion de s’imprégner de l’ambiance antillaise des îles. Le jardin botanique permet de se familiariser avec plus de 130 espèces d’arbres et de plantes d’origines diverses. Basse-Terre est aussi un bon point de départ pour plusieurs spots de plongée des environs.

8. Goyave

Goyave

Mairie de Goyave Crédit photo : Wikipedia – Filo gèn’

Les goyaves, ces délicieux fruits ont donné le nom à ce petit village tourné vers la pêche et la culture de la banane. Si vous cherchez un endroit préservé du tourisme de masse, vous apprécierez de découvrir cette petite commune. Quelques superbes randonnées sont à faire, à l’instar du saut du Bras du Fort ou celle des chutes Moreau. Des balades faciles avec baignade à la clé.

Dans Goyave, le Jardin d’Eau de Blonzac est un lieu ludique et sportif qui plaira à toute la famille. Le Jardin aux mille fruits est un arboretum qui permet aussi de connaître davantage les plantes et fruits antillais. Partout en Guadeloupe, on trouve de magnifiques plages et Goyave n’échappe pas à la règle : ici, c’est Sainte-Claire et son sable gris qui ont la faveur des habitants et des voyageurs.

9. Port-Louis

Port Louis

Crédit photo : Shutterstock – OkFoto

Le petit village de pêcheurs de Port-Louis est incontournable pour sa Plage du Souffleur. Comme de nombreuses autres communes, son charme réside aussi dans son architecture créole. Cette ancienne ville sucrière a gardé quelques vestiges intéressants à voir, comme l’habitation Godet.

Ses moulins à vent servaient à broyer la canne à sucre à l’époque de l’esclavage. Tout près de Port-Louis, la Pointe de la Grande Vigie – point septentrional de la Guadeloupe – possède une vue époustouflante sur l’Océan et les îles voisines.

10. Bouillante

Bouillante

Crédit photo : Shutterstock – Ravenash

Fondé au XVIIe siècle, Bouillante est l’un des plus anciens villages de Guadeloupe. Son nom vient des nombreuses sources d’eau chaude de la région, à l’instar des Bains Thomas. Cette baignoire naturelle attire depuis longtemps les guadeloupéens qui se soignent au contact de cette eau chaude et soufrée.

Renseignez-vous cependant avant de partir, car le site est parfois fermé au public. Autre point d’intérêt de Bouillante, la plage de Malendure séduira les amateurs de sports nautiques. Toute de sable noir, elle est connue pour ses sorties en plongée vers la réserve Jacques Cousteau. Snorkeling, bateau à fond de verre et kayak complètent l’offre d’activités.

Si vous voyagez avec des enfants, emmenez-les au parc des Mamelles. Ce zoo est peuplé d’espèces originaires des Caraïbes : singes-araignées, iguanes, ocelots, perroquets colorés… Finalement, terminez votre visite de Bouillante par le Mémorial de la liberté. Ce lieu témoigne de l’esclavage profondément ancré dans l’histoire des Antilles françaises.

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Egalement dans Photos
  1. très beau reportage. bravo

Laisser un commentaire