Road trip en Guadeloupe : les étapes incontournables

avatar

Envie de visiter les Antilles françaises hors des sentiers battus ? Le road-trip en Guadeloupe est la solution idéale !

Niché au cœur des Petites Antilles dans les Caraïbes, l’archipel guadeloupéen jouit d’une biodiversité exceptionnelle qui enchante les voyageurs en quête de paradis tropical ! Composée de deux îles principales, Grande-Terre à l’est et Basse-Terre à l’ouest, la Guadeloupe révèle toute sa beauté aux aventuriers qui oseront la parcourir d’un bout à l’autre.

Pour admirer les jolies plages peuplées de palmiers, les jungles luxuriantes, les sources chaudes, le volcan actif de la Soufrière et bien d’autres merveilles, rien de mieux qu’un parcours itinérant. Embarquez donc à bord de votre bolide, jouez les aventuriez et découvrez toutes les richesses qu’offrent celle que l’on surnomme « l’île Emeraude » lors d’un road trip en Guadeloupe de trois semaines !

À lire aussi :
Les 11 choses incontournables à faire en Guadeloupe
Les 10 plus beaux villages de Guadeloupe

La Guadeloupe en quelques mots

L'ile des Saintes

Crédit photo : Shutterstock – Pays Guadeloupe

Un road trip en Guadeloupe vous promet liberté, immersion culturelle et expérience inoubliable ! Entre curiosité et émerveillement, ce voyage vous réserve bien des surprises ! Surnommée « l’île aux papillons » ou encore « l’île aux belles-eaux », la Guadeloupe regorge de sites touristiques mais aussi de destinations cachées, presque oubliées.

Hors des sentiers battus, imprégnée dans la culture créole, la Guadeloupe se découvre au détour d’une verdoyante forêt, d’une cascade isolée, d’une architecture originale ou encore d’une impressionnante falaise. Outre ses richesses naturelles, c’est aussi une terre de folklore, coutumes et traditions (ne passez ni à côté de l’artisanat local, ni à côté de la gastronomie créole !).

Grande-Terre en 8 jours

La Guadeloupe est un archipel situé au cœur des Petites Antilles composé de cinq îles : Basse-Terre, Grande-Terre, Marie-Galante, les Saintes et la Désirade.

Les deux îles principales, Grande-Terre et Basse-Terre sont séparées par un étroit bras de mer appelé Rivière Salée et une zone de mangrove au niveau du Grand Cul-de-Sac Marin. Grande-Terre, autrefois « Cibuqueira », est une île magique pour se ressourcer au soleil.

Jour 1 : de l’aéroport de Pointe-à-Pitre à Sainte-Anne

Plage de Datcha, Le Gosier

Crédit photo : Shutterstock – i7pu3pak

Incontournables : plage de Datcha, plage de Petit Havre
Distance : 29 km
Villes étapes : Caraque, Le Gosier

Une fois débarqué à l’aéroport de Ponte-à-Pitre, allez récupérer votre bolide ! Une location de voiture pour un road trip en Guadeloupe vous permet de profiter de vacances à votre rythme et à petit prix (l’essence coûte environ 1,31€ et le gasoil 1,13€) !

Arpentez les routes en faisant quelques haltes dans diverses plages (Datcha et Petit Havre). Si vous avez le temps, faîtes un tour sur l’îlet Le Gosier (traversée très rapide et peu chère). En arrivant à Sainte-Anne, vous découvrirez les traces du passé colonisateur avec les nombreuses ruines de moulins à sucre situées tout autour de la ville.

Jours 2 et 3 : de Sainte-Anne à Pointe des Châteaux

Road trip en Guadeloupe : Pointe des Châteaux

Crédit photo : Shutterstock – Filip Fuxa

Incontournables : plage du Bois Jolan, Anse des rochers, La Désirade, Pointe des Châteaux
Distance : 30 km + trajet en bateau (45min depuis Saint-François)
Villes étapes : Saint-François, Pointe des Châteaux

Dans Saint-Anne, ancienne capitale de Grande Terre, laissez-vous porter par l’ambiance créole. Baladez-vous en ville, flânez dans les marchés et surtout goûtez aux spécialités locales comme les Tourments d’Amour, petits gâteaux à la fois moelleux et croustillants, garnis de coco, banane, goyave et autres fruits exotiques. Pendant votre road trip en Guadeloupe, vous ne pourrez plus vous en passer !

Tout en longeant la mer, empruntez une magnifique route entourée de végétation qui vous conduit directement à Pointe des Châteaux. Isthme le plus à l’ouest de Grande-Terre, il s’agit d’un incontournable à ne manquer sous aucun prétexte ! À son extrémité, un éperon rocheux coiffé d’une croix de mission regarde au loin vers La Désirade et l’Atlantique.

En option : si vous avez encore un peu de temps, partez à la découverte de La Désirade. Cette île paisible, entourée de belles plages bordées de palmiers et protégées par des récifs coralliens, est sans doute l’île la plus authentique et sauvage de l’archipel. C’est le spot parfait pour vous essayer au snorkeling !

Jour 4 : de Pointe des Châteaux à la Anse-Bertrand

Road trip en Guadeloupe : Anse Bertrand

Crédit photo : Shutterstock – Jakob Fischer

Incontournables : le Marché de la Rotonde, la plage des Raisins Clairs, Anse Maurice
Distance : 58 km
Villes étapes : Saint-François, Dubedou, Moule, Gros Cap

Les prochains kilomètres de ce road trip en Guadeloupe surpasseront les précédents. Des plages et des baies paradisiaques à perte de vue, des eaux cristallines et bleutées, une végétation verdoyante et abondante, des villes et villages typiques créoles… En somme, vous en prenez plein les yeux pendant ce road trip en Guadeloupe !

Une fois les charmantes (mais agitées) villes coloniales de Saint-François et Moule passées, direction la Anse-Bertrand pour un peu plus de calme. Au programme de ce road trip en Guadeloupe, farniente sur la plage ! Par conséquent, n’oubliez pas la crème solaire !

Jours 5 et 6 : de la Anse-Bertrand à Pointe-à-Pitre

Cathédrale Saint-Pierre-et-Saint-Paul

Crédit photo : Shutterstock – byvalet

Incontournables : aquarium de Guadeloupe, la plage du Souffleur, la Pointe de la Grande Vigie, la Porte d’Enfer, le Sentier des Douaniers
Distance : 39 km
Villes étapes : Port-Louis, Pointe-à-Pitre

Si lors de votre road trip en Guadeloupe, vous rêvez d’escapades loin du tourisme de masse, vous êtes au bon endroit ! La Anse-Bertrand, la Pointe de la Grande Vigie et le lagon de la Porte d’Enfer sont célèbres pour leurs splendides points de vue sauvages ! Un sentier balisé vous permet d’explorer la forêt et de profiter de somptueux panoramas sur les falaises environnantes.

À peine quelques kilomètres plus loin, vous arrivez dans le petit village de pêcheurs de Port-Louis. Pittoresque et traditionnel, il abrite de jolies maisons traditionnelles aux tons pastels et l’une des plus belles plages de la Guadeloupe : la plage du Souffleur !

Pour la suite, nous vous conseillons de faire une pause de quelques heures à Pointe-à-Pitre. Plus grande ville de l’archipel, elle est très appréciée pour ses plages paradisiaques, mais aussi pour son passé colonial riche. En son sein, vous découvrez aussi des édifices d’une autre époque comme la Cathédrale Saint-Pierre-et-Saint-Paul, la Place de la Victoire ou le Musée Saint-John Perse.

En option : de Pointe-à-Pitre, nous vous invitons à prendre le bateau afin de vous rendre sur l’île de Marie-Galante.

Jours 7 et 8 (étape optionnelle) : Marie-Galante

Le Grand Gouffre, Marie-Galante

Crédit photo : Shutterstock – Jakob Fischer

Incontournables : Gueule Grand Gouffre, Château Murat, l’Anse de May, la distillerie de Bellevue
Distance : trajet en bateau (1h depuis Pointe-à-Pitre) + 50 km pour faire le tour de l’île
Villes étapes : Grand-Bourg, Capesterre-de-Marie-Galante, Saint-Louis

Ce petit bout de terre paradisiaque vous promet un dépaysement total ! Autrefois réservée aux plantations de canne à sucre, l’île présente un riche patrimoine artisanal et historique, mais s’avère également parfaite pour profiter de la beauté des paysages tropicaux.

Outre ses plages splendides, ses mangroves étonnantes et ses criques propices à la baignade, on peut s’y adonner à de nombreux loisirs. Nul doute que Marie-Galante saura vous séduire et vous laisser des souvenirs impérissables.

Parmi les choses à voir et les activités à faire, nous vous recommandons :

  • Château Murat : ancienne habitation sucrière du XVIIIème siècle, elle est aujourd’hui abandonnée. Cependant, il est possible de visiter ses ruines quelle que soit la saison ;
  • Distillerie de Bellevue : inaugurée en 2003, elle est la première distillerie antillaise complètement non-polluante ;
  • Gueule Grand Gouffre : depuis ce gouffre à ciel ouvert, vous aurez une vue vertigineuse sur un trou obscur ainsi que sur les vagues de l’Océan qui viennent se jeter avec fracas contre la roche ;
  • Randonnée : 9 itinéraires balisés vous permettent de vous adonner aux joies de la randonnée pédestre ;
  • Snorkeling : vous découvrez une faune fabuleuse à l’instar de poissons multicolores, de raies et parfois même de tortues de mer !

Recommandation : passez-y au moins une nuit !

Basse-Terre en 12 jours

Grande Terre, très touristique, vous a charmé avec ses plages de rêve et ses petites villes typiques créoles ? Basse-Terre, quant à elle, saura vous séduire par son côté sauvage et sa forêt tropicale synonyme de paradis pour les baroudeurs et aventuriers !

Jours 9 et 10 : de Pointe-à-Pitre à Pointe Noire

Plage de Grande Anse

Crédit photo : Shutterstock – Filip Fuxa

Incontournables : baie Mahault, jardin botanique de Deshaies, plage de la Grande-Anse
Distance : 59 km
Villes étapes : Lamentin, Sainte-Rose, Bas Vent, Deshaies (https://www.tourisme-deshaies.com/)

Allez, c’est parti, direction l’île de Basse-Terre ! Ce road trip en Guadeloupe lors de la traversée prend une allure plus sauvage avec de part et d’autre une végétation tropicale abondante. À bord de votre bolide, vous tracez jusqu’à Deshaies et passez par quelques villes comme Lamentin, Sainte-Rose et Bas Vent où il est sympathique de prendre quelques photos.

Une fois arrivé à Deshaies, petit village de pêcheurs au bord de la mer des Caraïbes, vous serez charmé par les maisons en bois colorées, l’odeur de la coco et du rhum et les magnifiques plages paradisiaques aux alentours. Un des points d’intérêt majeurs du village est son splendide jardin botanique. Ce magnifique parc permet d’observer la faune et flore de l’archipel : c’est un incontournable de votre road trip en Guadeloupe !

Sur 7 hectares, il propose aux visiteurs différentes collections, parmi lesquelles une palmeraie, un étang aux nénuphars, des oiseaux exotiques et une belle cascade de 10 mètres de haut. Vous en apprendrez beaucoup sur la biodiversité locale !

Après avoir dormi dans ce village presque hors du temps, reprenez la route direction Pointe Noire pour encore plein de belles surprises ! Ce road trip en Guadeloupe n’a pas fini de vous émerveiller !

Jours 11 et 12 : de Pointe Noire à Basse-Terre

Réserve Cousteau

Crédit photo : Shutterstock – Kaca Skokanova

Incontournables : parc des Mamelles, saut de l’Acomat, réserve Cousteau
Distance : 55 km
Ville étape : Bouillante

Poursuivez votre road trip en Guadeloupe en allant à peine quelques kilomètres après Pointe Noire, au saut de l’Acomat. Au cœur de la forêt tropicale, de magnifiques cascades se dressent devant vous ! Bordées de plages volcaniques, vous devez absolument vous y arrêter ne serait-ce pour mettre vos pieds dans l’eau et pique-niquer.

Poursuivons ensuite avec un lieu qui ravira à coup sûr petits et grands. Le parc animalier des Mamelles permet de découvrir la faune et la flore caribéennes. Une fois les animaux observés, direction le cœur de la nature, dans la réserve Cousteau. Ce parc marin est une étape incontournable pour les amateurs de plongée sous-marine ! Véritable havre de paix pour les poissons, raies et tortues de mer, on y trouve certains des plus beaux paysages aquatiques de Guadeloupe.

Après cette journée enrichissante, nous vous conseillons de loger à Bouillante, un des plus anciens villages guadeloupéens. le lendemain, avant de prendre la route pour Basse-Terre, arrêtez-vous au Mémorial de la liberté. Ce lieu témoigne de l’esclavage profondément ancré dans l’histoire des Antilles françaises.

Jours 13, 14 et 15 : de Basse-Terre à Trois-Rivières

Volcan de la Soufrière, archipel de la Guadeloupe

Crédit Photo : Shutterstock – vouvraysan

Incontournables : la Soufrière, lac Flammarion, les Saintes
Distance : 31 km
Villes étapes : Saint-Claude, Gourbeyre

Entre Basse-Terre et Trois-Rivières, moultes villes, villages, monuments et zones naturelles sont à voir. En voici les principales :

  • Basse-Terre : classée « Ville d’Art et d’Histoire » depuis 1995, elle renferme quelques trésors culturels comme sa cathédrale Notre Dame de Guadeloupe et la maison des Corsaire ;
  • La Soufrière : situé dans le parc de la Guadeloupe, ce volcan toujours en activité (mais en état de repos éruptif, pas de panique !) est le plus haut sommet des Petites Antilles. Surnommé aussi « la vieille Dame », le volcan de la Soufrière est l’un des lieux les plus prestigieux du parc de la Guadeloupe. Son ascension est accessible à tous ;
  • Lac Flammarion : situé au fond du cratère de la Citerne, son eau acide (dû à son taux de pH élevé) anéantit toute forme de végétation aux alentours, excepté quelques espèces végétales peu communes comme la Blechnum l’herminieri et la Isachne rigidifolia ;
  • Trois-Rivières : ce pittoresque village abrite d’anciennes cases et maisons créoles, un petit port et aussi le Parc archéologique des roches gravées, qui comprend 230 gravures des Arawaks datant de l’époque précolombienne.

En option : de Trois-Rivières, nous vous invitons à prendre le bateau afin de vous rendre sur l’île des Saintes. La visiter vous assure de belles découvertes naturelles et un séjour sous le signe de la détente.

Jours 16 et 17 (étape optionnelle) : les Saintes

Road trip en Guadeloupe : Bourg de Terre-de-Haut

Le fort de Napoléon à Bourg de Terre-de-Haut Crédit photo : Wikipedia – Friman

Incontournables : Fort Napoléon, Plage de Pompierre, Grande Anse
Distance : trajet en bateau (20min depuis Trois-Rivières) + prévoir trajets en bateau entre les différentes îles de l’archipel
Iles étapes : Terre-de-Haut, Terre-de-Bas, Grand-îlet, Ilet à Cabrit

Situé en plein mer des Caraïbes, l’archipel de l’île de Saintes regroupe plusieurs îles antillaises, mais seulement deux sont habitées : Terre-de-Haut et Terre-de-Bas.

Pour vous aiguiller lors de ce road trip en Guadeloupe, Generation Voyage vous dit toutes les meilleures activités de chaque île !

  • Terre-de-Haut : son bourg abrite de petites maisons en bois colorées et de magnifiques églises en roche volcanique d’une autre époque : voyage dans le passé garanti ! Ne manquez pas non plus l’impressionnant Fort-Napoléon qui accueille un musée et un jardin somptueux ;
  • Terre-de-Bas : confidentielle et dépaysante, elle propose aux visiteurs des sentiers sauvages en forêts et des plages paradisiaques. Au programme de votre escapade : plage de Grande-Anse, vestiges de l’ancienne poterie, balades dans le petit village de Petite-Anse ;
  • Ilet Cabrit : il combine vestiges du passé et nature totalement sauvage. Ainsi, les ruines du pénitencier côtoient les cocotiers, et les iguanes balisent votre chemin. Les amateurs d’Histoire se rendront au Fort Joséphine tandis que les sportifs iront faire de la plongée sous-marine.

Recommandation : nous vous conseillons de passer au moins une nuit pour vous imprégner de l’atmosphère authentique qui y règne.

Jours 18 et 19 : de Trois-Rivières à Goyave

Road trip en Guadeloupe : Bassin du paradis

Crédit photo : Shutterstock – Gabriele Maltinti

Incontournables : les chutes du Carbet, bassin paradis
Distance : 53 km
Ville étape : Capesterre Belle Eau

Même si ce sont les derniers jours de votre road trip en Guadeloupe, il vous reste encore une partie de l’île à explorer ! Allez, on ne pense pas à la fin et on continue de profiter de cette expérience magique ! Pour cela, prenez la route direction Capesterre Belle Eau. Ici, vous pourrez admirer toutes les richesses environnementales dont regorge la Guadeloupe.

Pour votre premier arrêt, vous êtes obligé de faire une halte au bassin du paradis. Si la Guadeloupe est surnommée « l’île aux Belles Eaux », ce n’est pas pour rien ! Situé à quelques mètres des très célèbres chutes du Carbet, ce petit coin secret en pleine nature est oublié des touristes. Il est ainsi très agréable, surtout lorsque l’on recherche du calme.

En pleine forêt tropicale, dans trois bassins à la couleur idyllique, se déverse l’eau des cascades environnante dont la plus célèbre : la cascade du Paradis. Alors qu’attendez-vous pour profiter de cette baignade vivifiante ?

L’autre endroit à ne pas manquer est, bien entendu, les chutes Carbet ! Pour y accéder, vous avez le choix entre 3 sentiers menant aux 3 chutes selon votre niveau.

  • La plus facile et rapide d’accès (30 minutes) est la deuxième chute du Carbet.
  • La première chute étant de niveau difficile, il vous faudra minimum 2h pour vous y rendre.
  • Pour la troisième, il faut aussi compter 4h aller-retour.

Après avoir dormi à Capesterre Belle Eau, reprenez votre road trip en Guadeloupe et dirigez-vous dans le magnifique village de Goyave. Si vous cherchez un endroit préservé du tourisme de masse, vous apprécierez de découvrir cette petite commune.

Jour 20 : de Goyave à l’aéroport de Pointe-à-Pitre

Road trip en Guadeloupe : Jardin d’Eau de Blonzac

Crédit photo : Shutterstock – vouvraysan

Incontournables : baie Mahault, cascade aux écrevisses
Distance : 33 km
Ville étape : Petit Bourg

Dans Goyave, le Jardin d’Eau de Blonzac est un lieu ludique et sportif qui plaira à toute la famille. Le Jardin aux mille fruits est un arboretum qui permet aussi de connaître davantage les plantes et fruits antillais. Partout en Guadeloupe, on trouve de magnifiques plages et Goyave n’échappe pas à la règle : ici, c’est Sainte-Claire et son sable gris qui ont la faveur des habitants et des voyageurs.

Avant de vous diriger vers l’aéroport de Pointe-à-Pitre, faîtes donc une halte à la cascade aux écrevisses pour une baignade dans un cadre idyllique.

Alors, ce road trip en Guadeloupe a réveillé le baroudeur qui sommeille en vous ? Dîtes-nous votre passage préféré en commentaire !

Comment avez-vous trouvé cet article ?
0 avis (0/5)
Un commentaire ? Exprimez-vous ici !
Laisser un commentaire