Les 7 choses incontournables à faire à Pointe-à-Pitre

avatar

Vous souhaitez séjourner en Guadeloupe et découvrir sa capitale ? Découvrez les 7 choses incontournables à visiter à Pointe-à-Pitre !

La Guadeloupe fait partie des plus belles îles des Caraïbes. En effet, elle est très appréciée pour ses plages paradisiaques au sable blanc, mais aussi pour son passé colonial riche. Dans ces conditions, il y a de quoi ravir chaque voyageur·euse en quête d’évasion. Le climat y est agréable et tropical toute l’année et les mets y sont délicieux. C’est pourquoi nous vous délivrons les 7 choses incontournables à visiter à Pointe-à-Pitre pour y passer un séjour inoubliable.

À lire aussi :
Les 11 choses incontournables à faire en Guadeloupe
Les 13 choses incontournables à faire à Grande-Terre

1. Les plages

Visiter à Pointe-à-Pitre : la plage du Gosier

Crédit photo : Shutterstock – i7pu3pak

La plage du Gosier

Située au sud de l’île, la célèbre plage du Gosier fait face à l’îlot qui porte le même nom.
Elle est particulièrement appréciée car elle est à l’abri du vent, ce qui en fait un coin tranquille et calme pour profiter des joies de la farniente. De plus, vous pourrez aussi y observer des colonies de pélicans.

La plage de la Caravelle

À l’inverse de la plage du Gosier, la Caravelle, réputée l’une des plus belles plages du monde sera moins tranquille que la précédente. Les infrastructures modernes en font un endroit privilégié pour les départs en plongée et la location de jet ski.

Elle est située sur la route de Sainte-Anne et il est impossible de faire l’impasse dessus pour visiter Pointe-à-Pitre.

2. Les musées

Musée Saint-John Perse

Crédit photo : Wikipédia – Aristoi

Le musée Saint-John Perse

Ce musée municipal vient rendre hommage au poète du même nom, aussi connu Alexis Léger.
Ce magnifique musée se trouve dans une maison coloniale du XIXème siècle, sur deux étages. Vous pourrez y trouver au rez-de-chaussée des éléments de la culture créole, à laquelle faisait partie le poète. Au dernier étage, des œuvres sur la vie de Saint John-Perse sont exposées.

L’architecture particulière de ce musée est aussi une curiosité principale pour les visiteurs·euses. En effet, son ossature a été créée dans les ateliers Eiffel sur le continent français en métropole, avant d’être acheminée en Guadeloupe.

Le musée Schœlcher

Ici, c’est une collection personnelle du célèbre abolitionniste et journaliste français Victor Schœlcher qui est mis à l’honneur. Ce dernier a été un fervent défenseur de l’abolition de l’esclavage.

Vous pourrez admirer des œuvres de l’Antiquité au XIXème siècle ainsi que des objets personnels et souvenirs de ses propres voyages. Cette collection côtoie d’autres œuvres, toutes en rapport avec l’histoire de l’esclavage et de l’abolition.

Le Mémorial ACTe

Ce bâtiment moderne dénote avec les autres musées de l’île, abrités dans des bâtisses plus anciennes. Dans la continuité du musée Schœlcher, il retrace toute l’histoire de l’esclavage dans une collection permanente.

L’esclavagisme et les périodes ségrégationnistes sont représentés à travers des éléments de l’Antiquité jusqu’à nos jours. Toute cette période représente l’ADN de l’île et des Caraïbes. Il fait partie des incontournables si vous souhaitez visiter Pointe-à-Pitre dans son ensemble.

Au delà de l’esclavagisme, ce musée présente de nombreuses expositions permettant de comprendre la culture des Caraïbes. Notons qu’il y a également une exposition temporaire et une médiathèque à visiter dans l’enceinte. Une passerelle se situe à l’extérieur du bâtiment et vous permettra d’aller arpenter le jardin botanique de Morne Mémoire et d’avoir une vue imprenable sur la baie de Pointe-à-Pitre.

3. La Cathédrale Saint-Pierre-et-Saint-Paul

Cathédrale Saint-Pierre-et-Saint-Paul

Crédit photo : Shutterstock – Filip Fuxa

Aussi surnommée la Cathédrale de fer, cette curieuse église aura de quoi en étonner plus d’un·e. Ce véritable vestige marque une île traversée par les ouragans et les tremblements de terre.

Vous pourrez admirer sa composition faite d’arches et de poutres de fer rivetées. D’autant plus qu’elle n’a jamais été consacrée par l’Église catholique, pourtant elle est localement appelée cathédrale.

4. Les marchés

Marchés en Guadeloupe

Crédit photo : Shutterstock – byvalet

C’est l’une des activités incontournables si vous souhaitez visiter Pointe-à-Pitre et en découvrir les secrets. La gastronomie fait partie intégrante des éléments qui définissent la richesse d’une culture. Les Antilles n’échappent pas à la règle. C’est pourquoi nous vous recommandons chaudement de vous immerger dans les nombreux marchés de la ville.

De la sorte, vous y découvrirez les couleurs et les senteurs propres à la Guadeloupe. Il y a deux marchés principaux, et de nombreux autres marchés locaux. Tous vous offriront une expérience authentique et unique. Vous pouvez vous rendre sur le marché Saint-Antoine, le marché aux fleurs, celui de Man Réau, le marché de la Darse ou encore le marché de Bergevin.

5. La Place de la Victoire

Visiter à Pointe-à-Pitre : Place de la Victoire

Crédit photo : Wikipédia – LPLT

Vous vous demandez que faire à Pointe-à-Pitre ? Allez visiter cette place mythique. Point central de la ville, observez les manguiers et palmiers royaux qui composent le parc.

Cette place est très appréciée tant par les locaux que par les touristes. Vous y trouverez des cafés pour vous rafraîchir. N’hésitez pas à vous y balader et admirer le style des vieilles maisons de la côte-est de l’île.

6. Les activités sportives à Pointe-à-Pitre

Pointe des Châteaux

Crédit photo : Shutterstock – Benny Marty

La plongée

S’il y a bien une activité à ne pas rater en Guadeloupe, c’est la plongée sous-marine. La diversité de la faune et de la flore de l’île saura vous enchanter.

Pour cela, dirigez-vous vers l’une des nombreuses agences de plongée de Guadeloupe.

La randonnée

Une autre activité phare de l’île, les randonnées les plus connues sont faciles et abordables. Vous pouvez commencer par la randonnée de la Pointe des Châteaux, qui ne fait que 2 km sans dénivelé en une heure.

Mais il est aussi possible de faire une randonnée pédestre en bord de côte et découvrir de belles plages sauvages. Pour cela, faites la randonnée au Moule par l’anse Conchou ou l’anse Salabouelle. Ces activités se font aux alentours de Pointe-à-Pitre.

Le kayak

C’est une des activités les plus plébiscitées de l’île. Visiter Pointe-à-Pitre par la mer est une occasion fabuleuse de découvrir la mangrove et les différents îlets autour de la Guadeloupe. Une façon différente et instructive de connaître le coin autrement en découvrant la biodiversité locale.

Emportez masque et tuba. Les pauses plongées seront appréciées de tou·te·s et elles vous permettront d’en apprendre encore plus sur le biotope et les espèces animales de l’île.

À lire aussi : Location de bateau en Guadeloupe : idées d’itinéraires en catamaran ou voilier

7. La vie nocturne

Visiter à Pointe-à-Pitre : La Marina

Crédit photo : Shutterstock – GenadijsZ

Visiter Pointe-à-Pitre, c’est aussi découvrir ce qui s’y passe la nuit. Pour cela, rendez-vous à la marina de Pointe-à-Pitre/Gosier à Grande-Terre. Il y a de nombreux bars pour faire la fête à la façon des Guadeloupéens.

Certains endroits sont très populaires et animés. Ainsi, vous pourrez profiter de l’ambiance des restaurants se transformant en piste de danse nocturne. Si vous vous demandez que faire à Pointe-à-Pitre en soirée, plus de doute sur votre destination.

À lire aussi : Les 12 meilleurs bars de plage où boire un verre en Guadeloupe

Comment aller à Pointe-à-Pitre ?

En avion depuis la France

Le moyen le plus rapide et le moins cher pour rejoindre la capitale de la Guadeloupe, c’est l’avion. Vous trouverez toute l’année des prix très attractifs depuis Paris. Pour connaître les meilleures périodes pour visiter Pointe-à-Pitre, rendez-vous sur le comparateur de vols Skyscanner. Sachez que la durée d’un vol depuis la capitale dure environ 8 h 30.

En deuxième lieu, pour vous rendre sur place, vous avez plusieurs possibilités :

  • Taxi : très répandu sur l’île ;
  • Bus : ils sont très développés et c’est l’un des moyens les plus utilisés par les locaux ;
  • Ferry : pour vous déplacer d’une île à l’autre ;
  • Location de voiture : l’option la plus onéreuse.

À lire aussi :
Location de voiture en Guadeloupe : conseils, tarifs, itinéraires
Louer une voiture en Guadeloupe pendant vos vacances est-il nécessaire ?

Où loger à Pointe-à-Pitre ?

Vous souhaitez trouver le meilleur établissement pour visiter Pointe-à-Pitre ? Vous n’aurez aucun mal à faire votre choix parmi les nombreuses offres de l’île. Pour vous aider, rendez-vous sur un comparateur d’hôtels.

Les quartiers les plus agréables pour séjourner à Pointe-à-Pitre sont à l’extérieur de la ville, du côté de Basse Terre. Par ailleurs, de nombreux Airbnb de charme et des gîtes de qualités sont présents dans la capitale de la Guadeloupe. Les prix sont variables en fonction de la saison. Renseignez-vous et prenez le soin de réserver à l’avance.

À lire aussi :
Dans quelle ville loger en Guadeloupe ?
Où dormir près de l’aéroport de Guadeloupe ?

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Laisser un commentaire