Les 10 choses incontournables à faire en Flandre Orientale

avatar

Sortez des sentiers battus avec ces 10 choses incontournables à faire en Flandre Orientale !

Sans accès à la mer contrairement à sa voisine Occidentale, la province est entourée au nord par les Pays-Bas et à l’est par la province d’Anvers. Sa capitale et principale ville touristique est Gand mais en dehors de cela, la Flandre Orientale reste peu connue.

Elle a pourtant plus d’un attrait. On y découvre la richesse de son architecture, témoignage de son commerce florissant et de son industrie textile. Vous pouvez également apprendre aussi qu’elle fut un jour française sous le nom de département de l’Escaut.

On y franchit des étapes cyclistes célèbres avant de déguster quelques spécialités gastronomiques réconfortantes. Bref, pour faire court, elle mérite bien qu’on y aille faire un tour.

Voici d’ailleurs quelques idées d’escapades avec ces 10 choses incontournables à visiter en Flandre Orientale.

À lire aussi :
Les 12 choses incontournables à faire à Gand
Les 12 choses incontournables à faire à Anvers
Les 14 choses incontournables à faire dans la province de Liège
Les 15 choses incontournables à faire dans la province du Brabant flamand

1. Gand

Gand visiter FLandre Orientale

Crédit photo : Shutterstock – Catarina Belova

C’est la perle à visiter en Flandre Orientale mais elle est souvent peu fréquentée comparée à Bruges ou Anvers. Pourtant y passer plusieurs jours est la promesse de faire de belles découvertes.

Tout comme sa presque voisine Bruges, elle offre au regard de superbes bâtisses, dont la cathédrale, qui rappellent la richesse de la ville médiévale. On flâne avec plaisir le long des canaux dont les quais se remplissent aux beaux jours.

Parmi les visites immanquables, il y a aussi l’impressionnant château des comtes de Flandre qui date du XIIe siècle. La forteresse immense trône, un peu à l’écart du centre-ville, entourée de douves. Sans parler de ses musées, dont celui des Beaux-Arts, qui abritent des chefs-d’œuvre de Van Eyck, Rubens ou encore Magritte.

Mais Gand ne se contente pas de ses vieilles pierres et les amateurs d’architecture moderne ne sont pas en reste. La halle municipale ou encore la bibliothèque De Krook en sont de beaux exemples avec la Tour des Livres conçue par Van de Velde.

Enfin, la ville est le nouveau spot de la gastronomie avec une scène jeune qui se tourne vers la bière et le végétarien. On prend les paris que vous ne serez pas déçus par ce city-trip à Gand !

2. Audenarde

Audenarde

Crédit photo : Shutterstock – Thomas Dekiere

Oudenaarde, en flamand, a vu passer Charles Quint et est la ville de naissance de sa fille, Marguerite de Parme, future gouvernante des Pays-Bas.

Aujourd’hui, la ville vaut un arrêt pour sa grand place et ses anciens bâtiments qui vont du style médiéval au baroque en passant par le classique. Le tout est dominé par le beffroi et l’hôtel de ville gothique qui est incontestablement le plus bel édifice de la ville.

Si vous en avez l’occasion, visitez les intérieurs. Faites un tour également au musée MOU installé dans la halle aux draps du XIVe siècle pour découvrir l’histoire des Ardennes Flamandes et des tapisseries traditionnelles de la ville.

Vous pouvez finir votre escapade en suivant la balade « Oudenaarde au fil des siècles » conçue par la ville.

3. Le tour des brasseries

Brasserie visiter flandre orientale

Crédit photo : Shutterstock – Alexandros Michailidis

Visiter la Flandre Orientale sans passer par la case découverte des bières locales est un sacrilège. En effet, la région compte quelques noms de bières parmi les plus célèbres au monde.

La culture brassicole belge est d’ailleurs classée à l’Unesco depuis 2016. Et la ville d’Oudenaarde en abrite deux célèbres justement. La brasserie Liefmans existe depuis 1679 et produit une bière à la cerise. Fait exceptionnel qui mérite d’être souligné, elle est dirigée par la première femme maître-brasseur de Belgique.

Les bâtiments construits au bord de l’Escaut se visitent. C’est l’occasion d’en apprendre plus sur la microflore locale unique qui donnerait toute sa saveur à la bière.

Vous pouvez également découvrir la brasserie Roman, elle aussi située à Oudenaarde. C’est la plus ancienne brasserie familiale du pays et la visite en est forcément unique.

Si vous êtes plutôt attirés par les stars, la ville de Melle abrite une pointure, la brasserie Huyghes qui produit la Delirium et son éléphant rose.

4. Grammont et Bosberg

Grammont

Crédit photo : Shutterstock – skyfish

Et si visiter la Flandre Orientale rimait avec se mesurer aux grands cyclistes ? Les amateurs le savent, la région accueille le fameux Tour de Flandre. Et parmi les étapes les plus célèbres se trouvent le Bosberg et le mur de Grammont.

Voilà, comme ça vous êtes prévenus et vous savez qu’il va falloir appuyer sur les pédales. Vous pouvez vraiment vous mesurer aux stars de la discipline grâce à une puce que vous mettez sur votre vélo et qui vous chronomètre. Mais si vous préférez déclarer forfait face aux professionnels, pas de soucis !

Il est toujours possible de grimper la route pavée à pied pour aller voir la chapelle Notre-Dame d’Oudenberg de style néo-baroque. Le repos avec vue sur les paysages bucoliques alentour sera tout aussi mérité.

Profitez également d’être à Grammont pour aller voir le vrai Manneken Pis. En effet, celui de la ville est bien plus ancien que celui de Bruxelles, il date de 1459. Vous devriez pouvoir le prendre en photo sans personne autour.

5. La tarte au maton

Tarte au maton visiter Flandre orientale

Crédit photo : Wikimédia – Sandra Fauconnier

Tant que vous êtes à Grammont et surtout si vous avez gravi le fameux mur, prenez le temps de déguster une tarte au maton. Depuis 2007, il n’y a que dans cette ville et à Lierde que vous pouvez en manger, c’est la spécialité locale.

Pour les ingrédients, c’est très simple, il faut de la pâte feuilletée, du sucre, des œufs et ledit maton. C’est en fait un lait caillé obtenu à partir de la cuisson de lait entier et de lait battu. Rien de tel pour se requinquer.

6. Alost

Alost

Crédit photo : Shutterstock – Imladris

Aalst fait partie de ses petites villes qu’il fait bon visiter en Flandre Orientale. Construite sur les bords de la Dendre entre Bruxelles et Gand, elle a bien sûr une de ses grandes places qui font la réputation de la région.

Ne manquez pas le beffroi et la maison des Échevins ou encore la Bourse. Près de la gare, vous pouvez aller vous balader dans un quartier Art Nouveau qui s’inspire du style de Vienne.

Au musée municipal, arrêtez-vous devant la reproduction des presses qui ont servi à Dirk Martens, premier de son métier, à imprimer les écrits de Christophe Colomb.

Il y a encore plein d’ autres curiosités à découvrir à Alost comme le béguinage, des statues disséminées ça et là sans oublier quelques gourmandises.

7. Les chemins de halage

Les chemins de halage visiter flandre orientale

Crédit photo : Shutterstock – Tina Vander Molen

Ils désignent les chemins qui servaient à tracter depuis la terre des embarcations fluviales à l’intérieur du continent. Certains sont encore utilisés aujourd’hui.

Les parcourir à vélo est l’une des nombreuses activités que vous pouvez faire en Flandre Orientale car la région n’en manque pas. Parmi les plus connus, vous avez ceux qui longent l’Escaut entre Gand et Anvers.

Au programme, il y a de beaux paysages, bien sûr, avec l’observation des oiseaux mais aussi la découverte de villes et villages de charme comme Termonde. Les chemins de la Lys sont également réputés.

8. La fondation Verbeke

Fondation Verbeke

Crédit photo : Shutterstock – Frankvr

Le moins que l’on puisse dire c’est que ce musée à visiter en Flandre Orientale décoiffe ! Il se situe à Kemzeke et est le royaume des œuvres folles et insolites. Pour vous donner une idée, vous pouvez y dormir dans une reproduction géante d’un intestin.

Rassurez-vous, il n’y a pas que ça mais il vaut mieux être prévenu. Le propriétaire, Geert, est un ancien gérant dans le transport routier, passionné d’art contemporain, qui a décidé de garder les bâtiments et le parc de son entreprise pour y exposer des artistes.

Il y a, entre autres, une immense collection de collages, plusieurs milliers, dont raffole Geert. La fondation couvre toutes les périodes de l’art de l’ère contemporaine du dadaïsme au bio-art.

C’est d’ailleurs vers cette dernière tendance, controversée, que se tournent beaucoup des œuvres présentées. On ne va pas vous le cacher, certaines risquent de donner des haut-le-cœur, renseignez-vous avant.

9. Dendermonde

Dendermonde visiter flandre orientale

Crédit photo : Shutterstock – evoPix.evolo

En néerlandais, le nom de la ville veut dire « embouchure de la Dendre ». Vous savez où la trouver maintenant, mais en français, elle est appelée Termonde. Vous êtes accueillis par plusieurs statues du « cheval Bayard », monture légendaire célébré dans les chansons depuis le Moyen-Âge.

La légende dit qu’on l’entend hennir la nuit dans les vallées et forets. Commencez votre balade par la grand place où vous pouvez admirer un très beau patrimoine bâti attablés à une terrasse.

Poussez la porte de l’hôtel de ville et écoutez le carillon du beffroi sonner les heures. Vous pouvez aussi aller faire un tour à l’ancienne halle transformée en musée.

Prenez ensuite la direction des bords de la Dendre pour voir le superbe palais de justice. Poussez la curiosité jusqu’au charmant béguinage, lieu de calme par excellence. Caché derrière un petit passage couvert, il mérite le détour.

10. Le château d’Ooidonk

Chateau Ooidonk

Crédit photo : Shutterstock – Anneka

Avec le château de Gand, c’est certainement celui qu’il ne faut pas oublier de visiter en Flandre Orientale. Le site vaut le coup d’œil à lui tout seul car le monument est bâti dans un méandre de la Lys et est entouré d’eau.

L’architecture est originale avec un style renaissance hispano-flamand. Ses tours sont notamment surmontées de bulbes tandis que les pignons sont à gradins typiques de l’Europe du Nord. Soyons chauvins, il y a un petit air de Chambord aussi !

L’édifice, bien que toujours habité, se visite, ainsi que les jardins avec un billet supplémentaire. Si vous avez de la chance, peut-être que ce sera le comte lui-même qui vous servira de guide.

L’avantage est que le château a conservé ses éléments de décors intérieurs et son mobilier ancien intacts.

Comment se rendre en Flandre Orientale ?

En avion

Pour venir visiter la Flandre Orientale par les airs, vous avez le choix. La province est facilement accessible depuis les aéroports internationaux d’Anvers et de Bruxelles.

Il suffit ensuite de prendre un train ou un bus pour rallier la destination de votre choix. Pour avoir en un clin d’œil toutes les options disponibles, vous pouvez vous rendre sur un comparateur de vols comme Skyscanner et choisir selon vos critères.

En train

Les trains à grande vitesse du réseau européen desservent les gares de Bruxelles et Anvers. Il faut ensuite prendre une correspondance pour se rendre dans le chef-lieu, Gand, ou dans d’autres villes de la province.

À lire aussi : Transfert entre l’aéroport de Bruxelles et le centre

En voiture

La Flandre Orientale se situe dans le triangle Anvers-Gand-Bruxelles qui correspond à la plus forte densité de population du pays. La province est très bien desservie par le réseau autoroutier.

Depuis Lille par exemple, il suffit de suivre l’A22 pour arriver à Gand.

Où loger en Flandre Orientale ?

Avec Gand en tête de file des villes touristiques à visiter en Flandre Orientale, vous n’aurez pas de mal à trouver de charmants logements.

Avec leur belle architecture typique d’Europe du Nord, les vieilles maisons de la province sont des cadres privilégiés pour les hôtels de charme et les Airbnb au design pointu.

Et ce, même dans les villages comme Alost et Dendermonde. Vous trouvez aussi dans les campagnes des maisons d’hôtes et gites. Pour vous donner une idée de l’offre disponible, n’hésitez pas à aller voir sur un site comparateur d’hôtels.

Comment avez-vous trouvé cet article ?
1 avis (3/5)
Questions / Commentaires à l'auteur
Laisser un commentaire ou