×
Mot de passe oublié ?

À Looz, en Belgique, une église que l’on lit entre les lignes

Comparez et trouvez vos activités voyage
À Looz, en Belgique, une église que l’on lit entre les lignes

L’oeuvre de Gijs Van Vaerenbergh n’est pas un mirage

Reading between the lines (« Lire entre les lignes ») est un projet du duo Gijs Van Vaerenbergh, une collaboration entre les jeunes architectes belges Pieterjan Gijs et Arnout Van Vaerenbergh. Depuis 2007, les deux artistes réalisent des projets architecturaux mais ceux-ci partent toujours d’une intention artistique. Leurs projets ne proviennent pas toujours de l’initiative du client, ce qui leur laisse un grand degré d’autonomie. Le spectateur est au cœur de leurs préoccupations à savoir l’expérience, la réflexion et l’interaction physique.

Gijs Van Vaerenberg, église, Looz, Belgique, Lire entre les lignes

Reading between the lines fait partie d’un parcours artistique réunissant des œuvres de quelques dizaine d’artistes de la région de Borgloon-Heers (dans la province flamande de Limbourg). Perdue au beau milieu de la campagne belge, cette église peu singulière est une véritable œuvre d’art capable de vous ôter toute notion d’espace et du temps. À première vue, cette église n’a rien d’ordinaire, mais le monument est en réalité rempli de mystère. Selon l’angle de vue choisi, le bâtiment se transforme tel un mirage. L’église disparaît presque dans le paysage, donnant l’illusion d’être suspendue au dessus de la campagne.

Gijs Van Vaerenberg, église, Looz, Belgique, Lire entre les lignes

Gijs Van Vaerenberg, église, Looz, Belgique, Lire entre les lignes

L’oeuvre reproduit exactement les lignes de l’église locale en arrière-plan, celle du village de Looz. Selon la perspective du spectateur, la petite chapelle peut donc être perçue comme un bâtiment massif ou bien il se dissout, partiellement ou totalement, dans le paysage. Les spectateurs qui regardent de l’intérieur de l’église vers l’extérieur, sont témoins d’un jeu abstrait de lignes qui remodèle le paysage environnant. De cette façon, l’église et le paysage peuvent tous deux être considérés comme faisant partie de l’œuvre, d’où son nom, ce qui implique qu’il faut lire entre les lignes. En d’autres termes: l’église rend l’expérience subjective du paysage visible, et vice versa.

Gijs Van Vaerenberg, église, Looz, Belgique, Lire entre les lignes

Cette «église» se compose de 30 tonnes d’acier et de 2000 colonnes et est construite sur une base en béton armé. Grâce à l’utilisation de plaques horizontales, le concept de l’église traditionnelle se transforme en un objet artistique transparent.

Gijs Van Vaerenberg, église, Looz, Belgique, Lire entre les lignes

Gijs Van Vaerenberg, église, Looz, Belgique, Lire entre les lignes

Gijs Van Vaerenberg, église, Looz, Belgique, Lire entre les lignes

Gijs Van Vaerenberg, église, Looz, Belgique, Lire entre les lignes

Et voici une vidéo montrant comment l’église a été mise en place :

Crédits photos : Filip Dujardin (via Gijs Van Vaerenbergh), Z33 Art centre

Les activités à faire dans cette ville
A voir aussi dans la rubrique Belgique
A voir aussi dans la rubrique Illusion d'optique
Répondre

Laisser un commentaire

Suivez-nous
A voir aussi