Les 12 choses incontournables à faire à Corfou

Corfou
Réservez votre activité à Corfou

Visiter Corfou, l’île émeraude : nos 12 incontournables d’une destination aux mille et une facettes.

Visiter Corfou, c’est se rendre à la croisée des plus grands empires européens. Francs, Vénitiens, Turcs, Britanniques, chacun y a laissé son empreinte et a façonné de ses mains ce petit bout de terre en mer ionienne. Surnommé « l’île émeraude », ce joyau méditerranéen a des paysages aussi mixtes que son Histoire !

Ici, les montagnes vertes habillées de champs d’oliviers s’engouffrent sur des plages féériques à l’eau turquoise. C’est ça Corfou : un paradis en Méditerranée où les contraires font plus que s’attirer, ils cohabitent pour mieux nous séduire…

1. Faire une balade en bateau

visiter Corfou

Crédit photo : Shutterstock – Kirk Fisher

Comment ne pas commencer notre top des choses incontournables à faire pour visiter Corfou sans une ? C’est en effet la plus belle, mais aussi la plus intéressante manière de découvrir la mythique île grecque.

Pour louer un bateau à Corfou, le tarif peut varier selon le type de bateau, la durée de la location et la saison. En été, les prix sont compris entre 70 € et 2 450 € par jour, selon que vous louez un semi-rigide ou un bateau à moteur d’une puissance de 1 600 chevaux.

En louant votre bateau, vous découvrirez les somptueux paysages de la région, que vous ne trouverez nul part ailleurs. Votre voyage, rythmé par les nombreuses criques autour de l’île, vous permettra de découvrir la végétation florissante et authentique des îles grecques. Place à l’émerveillement !

2. Visiter le monastère Paleokastrítsa

Paleokastrítsa

Crédit photo : Flickr – Chris Parker

Le monastèrе de Paleokastrítsa porte lе nоm de Viergе Mаrie (« Рanagiа » en grес). Situé sur une colline au bord de lа mеr à Paleοkastritsа, il a été créé lа premièrе fоis au 13e sièсle, mais les bâtiments actuels οnt été construits au 18e siècle.

Lorsque vous monterez les marches de l’escalier en pierres, vous accéderez à une magnifique chapelle ainsi qu’une cour ouverte où se trouve un puits. La tradition veut qu’en y jetant une pièce, vous reviendrez à Corfou. N’oubliez pas de visiter le musée entièrement gratuit où sont exposées des figurines byzantines, des parchemins religieux et des objets orthodoxes. Malheureusement, le lieu de résidence des moines n’est pas ouvert au public.

3. Admirer la vue sur Corfou depuis l’Angelokastro

Angelokastro

Crédit photo : Shutterstock – proslgn

Angelokastro ou le château des anges, porte bien son nom puisqu’il est le fort en front de mer le plus haut de Corfou ! Perchée à plus de 300 mètres, cette forteresse est selon les dires l’une des plus imposantes de toute la Grèce.

Elle offre une vue imparable sur la côte Ouest de l’île, notamment sur la baie idyllique de Paleokastrítsa. En son sein, vous y trouverez plusieurs édifices, dont deux églises touchantes par leur simplicité. Vous l’avez donc compris, l’Angelokastro est un endroit incontournable pour visiter Corfou et ses paysages à couper le souffle.

4. Explorer le Vieux Perithia

le Vieux Perithia

Crédit photo : Shutterstock – Szymon Mucha

Protégé grâce au patrimoine mondial de l’Unesco, le village de Perithia connaît depuis quelques années une seconde vie. Rénové progressivement dans le respect de l’architecture du XVIe siècle, il est le plus vieil exemple de village traditionnel corfiote.

Outre son intérêt historique, Perithia constitue une porte d’entrée idéale pour visiter Corfou d’une manière plus verte. Profitez-en pour découvrir la nature environnante grâce à une randonnée au ou visiter Corfou en profondeur à la Grotte de Loutses.

5. Flâner dans la ville de Corfou

Visiter Corfou : La ville de Corfou

Crédit photo : Shutterstock – proslgn

Inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco, la ville de Corfou est à l’image de son île : plurielle ! Sous le regard du dôme d’Agios Spyridon, les édifices italiens aux couleurs chatoyantes côtoient les demeures britanniques aux styles sobres.

Pourtant, le tout s’intercale et dialogue avec harmonie autour du cœur de la ville : la place Spianáda. Celle-ci s’inspire d’une des plus fameuses rue de Paris : Rivoli ! On vous aura prévenu, visiter Corfou c’est rencontré l’Europe à chaque coin de rue. D’autant plus que la ville offre une grande variété d’activités culturelles grâce à ses nombreux musées.

6. Visiter l’Achilleion, la résidence de Sissi l’impératrice

visiter Corfou

Crédit photo : Shutterstock – kaiser-v

Visiter Corfou, c’est aussi partir à la rencontre de l’une des plus grandes figures de l’aristocratie européenne, comme en témoigne L’Achilleion. C’est l’impératrice d’Autriche en personne qui impulsera la construction de ce magnifique palais en 1889.

En son sein, on devine l’engouement de la propriétaire des lieux pour la mythologie. Des tableaux aux motifs des boiseries, les mythes grecs s’illustrent dans toute la demeure, y compris jusqu’au jardin. Preuve en est avec une magnifique statue représentant un Achille à bout de souffle. Son regard, porté au loin, nous rappelle que c’est ici que l’on découvre l’une des plus belles vues que Corfou a à nous offrir !

7. Traverser le Canal d’Amour

Visiter Corfou : Canal d’Amour

Crédit photo : Shutterstock – Barat Roland

Soyons honnête, le Canal d’Amour (pronounced in French please) est un lieu où les touristes se ruent chaque année. Et pourtant, cette curiosité naturelle sculptée par la mer possède un charme indéniable qu’il serait injuste de lui enlever.

Peut-être cela est dû à la légende locale qui lui prête des vertus magiques… Il suffirait de traverser ce canal à la nage pour connaître le grand amour ou consolider les liens de son couple. Rien que pour ça, on est prêt à visiter Corfou ! Et puis, une petite halte accompagnée de quelques brasses ne peut jamais faire de mal !

8. Grimper le mont Pantokrator

Visiter Corfou : mont Pantokrator

Crédit photo : Shutterstock – PawelKusek

Avec sa mer et ses plages aux nombres infinies, on pourrait croire que visiter Corfou ne se fait qu’à l’horizontale. Que nenni ! Corfou, c’est aussi un enchevêtrement de montagnes dont le mont Pantokrator en est le point culminant (906 mètres).

Au sommet, la vue à 360 ° nous permet de toucher du regard la côte Nord de l’île ainsi que les terres de la Grèce continentale et de l’Albanie. Certains seront déroutés par la présence d’antennes de télécommunication, tandis que d’autres s’attardent sur le petit monastère des lieux.

9. Se baigner au Lac Korission

Visiter Corfou : Lac Korission

Crédit photo : Shutterstock – Simon Dannhauer

C’est au Sud-ouest de Corfou qu’il faudra vous rendre pour profiter de ce petit coin de paradis loin des sentiers battus. Épargné par le tourisme de masse, on aime non seulement la tranquillité qui émane de cet endroit, mais aussi la richesse de sa faune.

On y a dénombré plus de 126 espèces d’oiseaux différentes ! Séparé de la mer par une simple bande de sable, vous trouverez sur cette même frontière naturelle une magnifique plage : Halikounas. Si vous voulez visiter Corfou loin de la foule estivale, c’est le spot qu’il vous faut !

10. Explorer la presqu’île de Kanoni

Visiter Corfou : presqu’île de Kanoni

Crédit photo : Shutterstock – Rostislav Ageev

Peut-être vous allez avoir une impression de déjà vu devant ce paysage tant il est présent sur toutes les cartes postales et brochures touristiques de Corfou. On raconte même que c’est le site le plus photographié de l’île !

C’est dire à quel point il est connu, incontournable lors d’une visite de Corfou et touristique… Car Kanoni est souvent envahie par les flashs pendant la haute saison, ce qui peut décourager le plus motivé des voyageurs.

Ne passez pas à côté de ce beau résumé de la beauté corfiote : la mer y est drapée de plusieurs nuances de bleu et joue à nous éblouir avec les rayons du soleil et la blancheur éclatante du monastère des Vlachernes. Non loin, on aperçoit l’îlot de Pontikonissi, qui n’est autre que le bateau d’Ulysse changé en pierre par Poséidon. On y croit, ou pas, mais on y va !

11. Découvrir le Blue Lagoon

Mourtos

Crédit photo : Shutterstock – Aerial-motion

Petite crique perdue au milieu de nulle part, le Blue Lagoon fait partie de ces lieux magiques uniquement accessibles en . C’est cette difficulté d’accès qui permet à ce site de garder toute sa beauté et son authenticité malgré sa réputation grandissante.

Ici, rien ne pourra vous déranger lors de votre baignade au sein de ces eaux turquoise… Mise à part les nymphes, qu’on s’imagine aisément habiter les lieux en compagnie des dieux de l’Olympe. Le rêve !

12. Se prélasser sur les plus belles plages

Les plages

Crédit photo : Shutterstock – proslgn

Chez Generation Voyage, on se mouille et vous proposons les meilleures plages de Corfou pour dénicher celle de vos rêves !

En famille, direction Glyfada. Belle, elle possède toutes les commodités qui raviront aussi bien petits et grands. Autre avantage, le rivage y est peu profond. Idéal pour les bambins.

Fêtard ? C’est à Kavos qu’il faudra vous rendre. Bars, musique électro et sables fins seront de la partie. Enfin, les adeptes de la tranquillité préféreront selon la saison Halikounas ou Agios Georgios.

Parce que nous ne pouvons pas recenser toutes les plages de Corfou, en voici quelques unes qui devraient vous plaire :

  • La plage de Sidari
  • La plage de Porto Timoni
  • La plage de Glyfada
  • La plage de Agios Stefanos
  • La plage de Mirtiotissa
  • La plage de Peroulades

Comment aller à Corfou ?

À contrario de certains paradis, Corfou en est un relativement facile d’accès. L’île possède un aéroport très bien desservi. Si la plupart du temps il vous faut faire une escale à Athènes, il est tout à fait possible de trouver des vols directs aux départs de certaines villes de province, y compris des low-cost.

Pour faciliter votre recherche, n’hésitez pas à consulter le site de notre partenaire Ulysse qui permet de comparer plusieurs vols disponibles depuis n’importe quel aéroport de départ. Les plus patients peuvent se rendre à Corfou en bateau depuis la Grèce continentale et l’Italie.

Autre alternative, une partie du trajet peut se faire en bus depuis Athènes jusqu’à Igoumenitsa avant de rejoindre l’île émeraude en ferry. Vous pouvez réserver votre traversée en ferry en ligne via le site Direct Ferries.

Comment se déplacer à Corfou ?

Le service de bus au sein de l’île dessert très bien l’île. L’inconvénient est donc que les bus sont souvent très remplis en été et que les horaires affichées ne sont pas toujours respectés. Le prix moyen d’un ticket de bus à Corfou tourne autour de 1.10€ pour les adultes et 0.80€ pour les étudiants.

Si vous souhaitez découvrir les recoins les plus cachés de l’île nous vous recommandons vivement de louer un véhicule. Rien de mieux pour visiter Corfou à votre rythme sans vous adapter aux horaires des transports en commun.

Où loger à Corfou ?

Avec sa multitude de sites à visiter et ses innombrables plages, il est normal de ne pas savoir où l’on va séjourner lorsqu’on souhaite visiter Corfou. Évidemment, tout dépendra de la bourse de chacun et de la couleur que vous voulez donner à vos vacances ; bleu pour le bord de plage, vert pour les montagnes… C’est vous l’artiste !

Pour vous aider dans votre choix, vous pouvez utiliser ce comparateur d’hôtels qui proposent d’excellentes adresses.

Si vous souhaitez passer un séjour au coeur des communautés locales, nous vous conseillons de réserver un Airbnb.

Carte des hôtels et logements - Corfou,gr
3212
Laisser un commentaire ou