Road trip à Corfou : itinéraire pour 1 et 2 semaines

avatar
La plage du Canal d’Amour
Louez une voiture à Corfou Voir les offres

Tout est déjà fait. Il n’y plus qu’à vous laisser guider et savourer… Road trip à Corfou : on vous a concocté l’itinéraire parfait pour 1 et 2 semaines

Qui aurait cru qu’une île si minuscule puisse renfermer tant de trésors et réserver tant de surprises ? Pourtant, Corfou – Kerkyra en grec – évoque tout à la fois : douceur de vivre, fêtes et émotions fortes. Les balades dans les villages pittoresques, le long des vieilles ruelles et aux portes des monuments historiques, ont quelque chose d’incroyablement langoureux et romantique.

Des ambiances variées, tranquilles comme animées, animent tour à tour les stations balnéaires. Des centaines d’églises, châteaux et monastères, plus photogéniques les uns que les autres, ralentissent les aiguilles des horloges.

Les falaises aux à-pics vertigineux et les fonds marins énigmatiques attirent les accros à l’adrénaline. Les belles plages ourlées de bleu saphir initient, même les plus agités ou stressés d’entre nous, à la contemplation et à la détente.

Pour découvrir cette île aux multiples facettes, rien de mieux que de louer une voiture et éprouver une liberté maximale. Soyez tranquille, avec notre itinéraire de road trip à Corfou, vous n’avez plus qu’à réserver vos billets et faire vos valises.

1. Corfou

Vlacherna

Crédit photo : Shutterstock – emperorcosar

  • 🗺️ Itinéraire : de Corfou à Kanoni (pour voir Vlacherna et Pontikonissi)
  • 📍 Trajet : 10 km • 20 min
  • 📷 À visiter : le centre-ville de Corfou, Kanoni
  • 🏠 Où loger : dans un hôtel ou unAirbnb dans la veille ville de Corfou

La capitale éponyme est le point de départ de votre road trip à Corfou. D’ailleurs, ce sera également votre point d’arrivée lors de cet itinéraire. Avec son ambiance Dolce Vita, cette jolie ville portuaire vaut bien le détour. Elle se découvre le long des quais et des ruelles anciennes.

Les façades fanées des maisons ocre et jaune constituent un paysage urbain extrêmement photogénique. Corfou s’admire également du haut de sa vieille forteresse, au pied de laquelle s’étend une jolie petite plage d’herbe. En soirée, vous ne résisterez pas à un verre sous les arches de la place mythique : La Spianáda.

Un itinéraire à Corfou (ville) comprend forcément un crochet par la presqu’île de Kanoni. À quelques kilomètres à peine, l’endroit est rempli de quiétude malgré les avions qui décollent et atterrissent sous vos têtes. En vérité, on y vient surtout pour admirer et photographier ses deux icônes touristiques : Vlacherna et Pontikonissi.

La fameuse église blanche de Vlacherna, toisant la mer depuis son îlot, est reliée à la terre ferme par une jetée et un adorable petit port. L’îlot de Pontikonissi flotte quant à lui juste à côté. Accessible en bateau seulement, c’est surtout son vieux monastère, comme seule la Grèce en compte, qui attise la curiosité. Si ce genre de carte postale vous attire, sachez que vous pourrez en admirer un décor similaire au nord de Corfou, à Limni. Là aussi, une église du nom d’Ypapanti se tient fièrement sur son petit îlot.

Pour approfondir l’étape :
  • Achilleion : le palais de l’impératrice Sissi jouxte la ville de Corfou. Tout autour de ce château, chargé d’Histoire et de splendeurs, se déploient de superbes jardins. En une fraction de seconde, vous voilà plongé dans l’Antiquité et à l’époque des mythes grecs. Il n’est pas difficile de comprendre pourquoi ce lieu idyllique et somptueux fut le refuge de l’Impératrice meurtrie par la perte de ses proches ;
  • Kassiopi : ce petit village de pêcheurs vibrant, à 37 kilomètres au nord de la ville de Corfou, est un des recoins les plus confidentiels de l’île. Ses belles criques secrètes, ses cafés pittoresques, son port fleur bleu, son château byzantin : c’est une ode au calme et au temps suspendu.

2. Paxos et Antipaxos

Île de Paxos

Crédit photo : Shutterstock – Kite_rin

  • 🗺️ Itinéraire : de Corfou à Paxos et Antipaxos
  • 📍 Trajet : 50 à 55 km • 2h30 (en bateau)
  • 📷 À visiter : petites îles de la mer Ionienne Paxos et Antipaxos
  • 🏠 Où loger : dans un hôtel ou unAirbnb dans la veille-ville de Corfou ou hôtel sur Paxos ou Antipaxos (peu d’offres)

La traversée vers les îles de Paxos et/ou Antipaxos est un incontournable lors d’un itinéraire à Corfou. C’est encore au départ de la capitale insulaire que vous trouverez le plus large choix d’excursions.

Ces deux joyaux ont des airs quasi polynésiens. Ce sont presque des insultes aux îles paradisiaques les plus lointaines et luxueuses… Tant mieux pour vous ! Profitez des eaux aux infinis camaïeux de bleu, des ports authentiques et du balais incessant des pêcheurs ramenant du poisson frais.

Pour approfondir l’étape :
  • Le Blue Lagoon à Syvota : au départ de Corfou, vous pouvez également découvrir le célèbre Lagon Bleu. Cette île sauvage est la représentation parfaite de la plage paradisiaque : eau cristalline et turquoise, faune et flore maritimes exceptionnelles, couronne d’arbres émeraude et aucune vie humaine.

3. Gouvia et Nissaki

La crique de Nissaki

Crédit photo : Shutterstock – Kalabi Yau

  • 🗺️ Itinéraire : de Corfou à Nissaki, en passant par Gouvia
  • 📍 Trajet : 22 km • 39 min
  • 📷 À visiter : le village vénitien de Gouvia et la crique de Nissaki
  • 🏠 Où loger : dans un hôtel ou unAirbnb à Nissaki

Il temps de vous élancer réellement dans votre road trip à Corfou. Démarrez le moteur, faites cap vers le nord de l’île. Empruntez les routes côtières qui multiplient les points de vues spectaculaires.

En chemin, vous tomberez tout d’abord sur Gouvia. Ce charmant village dispose d’un véritable arsenal vénitien. De son port à son église grecque orthodoxe, c’est une toile de maître sans cesse renouvelée. La destination est également très prisée des amateurs de voile et de pêche.

Ensuite, débarquez à Nissaki : une petit crique où le bleu de l’eau n’a d’égal que le bleu du ciel. Si les galets chauffés par le soleil constituent des matelas plus ou moins confortables, nul doute que les tables hissées au-dessus vous combleront de confort.

Pour approfondir l’étape :
  • Mont Pantokrator : en vous enfonçant à l’intérieur des terres, rejoignez le mont Pantokrator et ses (presque) mille mètres d’altitude. Au sommet, la vue est splendide. Vous apercevez même l’Albanie. Le massif du mont Pantokrator est serti par un monastère, un restaurant mais également de nombreux chemins de randonnées. L’un d’eux mène notamment au village abandonné de Perithia.

4. Paleokastritsa et Porto Timoni

Monastère de Paleokastritsa

Crédit photo : Shutterstock – Izabela23

  • 🗺️ Itinéraire : de Nissaki à Porto Timoni Beach, en passant par Paleokastritsa, Angelókastro
  • 📍 Trajet : 50 km • 1h30
  • 📷 À visiter : le chapelet de plages à l’ouest de Corfou (Paleokastritsa, Porto Timoni et autres), le château Angelókastro
  • 🏠 Où loger : dans un hôtel ou unAirbnb à Afionas

Notre itinéraire à Corfou vous invite à repasser à l’ouest de l’île. Rassurez-vous, Kerkyra est décidément bien petite.

Bien que touristique, Paleokastritsa peut se targuer d’être une des plus belles plages de l’île. L’avantage c’est qu’un road trip à Corfou vous confère beaucoup de liberté. Vous pourrez donc vous y rendre aux heures de fréquentation les moins denses.

Cette anse paradisiaque est surplombée par un monastère, toujours occupé par des moines, offrant une vue grandiose. Outre une randonnée tout là-haut et une baignade dans des eaux cristallines, vous pourrez également partir à la découverte des grottes et des fonds marins.

En effet, bon nombre des meilleurs spots de plongée à Corfou entourent Paleokastritsa. The Bottle, Monastère, The Anchor, Donald’s Place, Colovri, les cavernes et les vestiges de navires perdus s’enchaînent. Les passages, sombres ou lumineux, donnent du fil à retordre. Les murs troués, habitats de la vie marine, se tiennent comme des index au fin fond du monde. Les plateaux colonisés par les coraux enchantent les yeux.

Avant ou après le déjeuner, roulez en direction de Timoni Beach. En cours de route, faites une pause à Angelókastro. Ce « château de l’Ange », depuis son promontoire rocheux aux dimensions cyclopéennes, ressemble à une véritable sentinelle face à la mer. Bien que ses murs en pierre aient souffert des assauts du temps, ils s’ouvrent sur l’un des panoramas les plus monumentaux de Corfou.

Arrivés à Porto Timoni, vous découvrez un paysage étonnamment sauvage et préservé des assauts de touristes. La double plage paradisiaque en forme d’ancre est captivante. Elle se déploie le long de baies immaculées, épaulées par des forêts boisées et des falaises imprenables.

Pour approfondir l’étape :
  • Rovinia Beach : une des plus belles plages de galets de Corfou, dans les bras de montagnes boisées et d’oliveraies, privilège des visiteurs à pied ou en bateau. Elle se situe du côté de Paleokastritsa ;
  • Ágios Geórgios Beach : plébiscitée des oiseaux de nuit pour ses bars et boîtes de nuit à fleur d’eau, cette belle plage change de visage en journée. Elle remet ses habits de rivage tranquille et dédié aux sports nautiques. Elle se situe près de Porto Timoni ;
  • Le cap Arríla : à côté d’Ágios Geórgios, suivez la promenade creusée à flanc de colline. Cette langue montagneuse vous permet d’accéder aux plages de Porto Timoni. Si vous avez encore de l’énergie à revendre, terminez la balade jusqu’à la drôle de chapelle souterraine.

5. Sidari et Roda

La plage du Canal d’Amour

Crédit photo : Shutterstock – Barat Roland

  • 🗺️ Itinéraire : de Porto Timoni Beach à Roda, en passant par Sidari et la plage d’Astrakeri
  • 📍 Trajet : 24,4 km • 46 min
  • 📷 À visiter : Sidari, Astrakeri beach et Roda
  • 🏠 Où loger : dans un hôtel ou unAirbnb à Roda

Aucun road trip à Corfou passe au travers du Canal d’Amour et de Sidari. Tout d’abord, il y a la ville. Elle pullule de bars, restaurants et boîtes de nuits : véritable paradis pour les noctambules.

Puis, il y la plage, le Canal d’Amour et ses falaises étincelantes. En toile de fond, le paysage naturel n’en finit pas de séduire les amoureux d’espaces verts et de criques sauvages.

Après cette première escale au nord de l’île, découvrez les plages du coin dont la fabuleuse Astrakeri. Ensuite, roulez doucement jusqu’à votre village d’accueil pour la nuit : Roda. Son vieux coeur historique, encore bien vivant, et sa grande plage de sable bien aménagée regorgent d’aménagements et d’attraits divers.

Pour approfondir l’étape :
  • Palea Perithia : ce village ancien, parmi les plus beaux à voir lors d’un road trip à Corfou, subsiste dans une ambiance incomparable ;
  • Le cap Drastis : les falaises dentelées deviennent longues, lisses et immaculées comme neige. Est-ce la Grèce ou la Normandie ? Il y a de quoi douter. Ces barrières naturelles s’essoufflent et fondent dans la mer, au cap Drastis. L’endroit est accessible via une randonnée très minérale.

6. Glyfáda

Le monastère de Mirtiotissia

Crédit photo : Shutterstock – Sergiy Palamarchuk

  • 🗺️ Itinéraire : de Sidari à Glyfáda, en passant par Mirtiotissa
  • 📍 Trajet : 43 km • 1h10
  • 📷 À visiter : les plages de Glyfáda et Mirtiotissa
  • 🏠 Où loger : dans un hôtel à Glyfáda

Changement de décor. Notre itinéraire à Corfou vous invite à découvrir le sud de l’île, plus confidentiel. Depuis Sidari, la route s’entortille dans les forêts de pins, les oliveraies et le maquis. La mer, à perte de vue, et quelques villages isolés vous accompagne.

Les avis sont unanimes : les plages de sable doré de Glyfáda et Mirtiotissa comptent parmi les plus magnifiques. Hypnotisé par la beauté du lieu, vous pourriez facilement passer à côté d’un autre trésor de la seconde. Caché derrière le promontoire rocheux, accessible par un chemin assez vertigineux, elle abrite notamment un charmant monastère coloré. Cette plage est une des rares complètement naturiste.

Sablonneuse, peu profonde, nuancée, revenons à Glyfáda ! Ce joyau balnéaire, enserré dans les hautes falaises, n’offre qu’une poignée d’hôtels. Premiers arrivés, premiers servis.

Pour approfondir l’étape :
  • Ágios Górdios : située à 25 minutes en voiture de Glyfáda, Agios Gordios mérite un arrêt. Les eaux, les vignes et les rochers magnifiques s’étendent à perte de vue. La plage est recouverte de sable doré, lit idéal pour bronzer ou se reposer après une nage tranquille. Cerise sur le gâteau ? Vous ne rencontrerez pas de grandes foules ici.

7. Kavos

Le lac Korission

Crédit photo : Shutterstock – Simon Dannhauer

  • 🗺️ Itinéraire : de Glyfáda à Kavos
  • 📍 Trajet : 55 km • 1h20
  • 📷 À visiter : la station balnéaire de Kavos, le lac Korission
  • 🏠 Où loger : dans un< hôtel ou unAirbnb à Kavos

La pointe sud de Corfou est souvent méconnue. C’est justement pour ça que notre itinéraire à Corfou s’y attarde. Posez donc vos valises à Kavos. Malgré ses allures de station balnéaire dépourvue et classique, on y trouve de délicieuses et sympathiques tavernes pour rencontrer des locaux.

Ses belles plages (dont Arkoudilas) sont préconisées pour la baignade et les activités nautiques. Kavos possède également une vie nocturne intense et authentique. C’est le repère de la jeunesse grecque : des oisillons de nuit qui savent faire la fête !

Remontez doucement vers le nord, le long des magnifiques routes vallonnées de la côte ouest. Vous tomberez alors sur le lac Korission. Le décor change. Pour la première fois lors de votre road trip à Corfou : des plaines et de l’eau douce. Cette réserve naturelle protégée est notamment l’habitat de nombreux oiseaux migrateurs.

Cette dernière étape lors de votre itinéraire à Corfou vous arrête à une heure seulement de la capitale insulaire.

Pour approfondir l’étape :
  • Chlomós : depuis le lac, faites une halte dans l’adorable village de Chlomós et rafraichissez-vous sur la terrasse derrière l’église.
Comment avez-vous trouvé cet article ?
0 avis (0/5)
Questions / Commentaires à l'auteur
2700
Laisser un commentaire ou