Découverte du village abandonné de Craco en Italie

avatar

Plongée au cœur de Craco, un village médiéval italien totalement abandonné et déserté, aujourd’hui en péril.

Situé en plein cœur de la région Basilicate en Italie, dans la province de Matera, la petite ville de Craco survit de manière fantomatique perchée sur un pic rocheux. La singularité de ce village médiéval est qu’il est devenu complètement désert, vidé de sa population au début des années 70.

Toutefois, sa géographie, sa toponymie, son architecture continuent d’attirer les curieux qui se rendent en grand nombre pour admirer ces murs vides. Mais qu’est-ce qui attire à Craco ? Pourquoi ce village perché sur son rocher à plus de 400 m d’altitude est-il encore une destination mystérieuse et fascinante ?

Craco, village abandonné en Italie

Crédit photo: Flickr – Andrea Tomassi

La petite histoire de Craco

La ville de Craco fut fondée au 8ème siècle de notre ère : cette ville était alors considérée comme un bastion important car elle représentait tout ce que l’époque médiévale était capable de produire en termes de défense et de protection. Très haut perchée, difficile d’accès, la ville était considérée comme imprenable par les ennemis.

Au Moyen-âge, Craco était le « phare » de l’Italie du sud. Avec le temps, Craco est rapidement devenue un centre stratégique militaire. Au 15ème siècle, la ville accueille jusqu’à 4 palais.

Craco, village abandonné en Italie

Crédit photo: Pixabay – MeleCoronato

À la fin du 19ème siècle, la ville recense jusqu’à 2000 habitants mais en 1963 très exactement, suite à plusieurs glissements de terrain et à cause de conditions agricoles difficiles, le village commence à se désertifier, les villageois évacuèrent dans la vallée et les villages voisins.

Aujourd’hui, qu’en est-il ?

De nos jours, Craco demeure fascinante par son architecture, ses monuments. Il est toujours possible de visiter l’église principale appelée Chiesa Madre San Nicola qui fut érigée au 14ème siècle et d’autres monuments. Cette église participe au côté mystérieux du village car elle abrite des artefacts religieux comme le corps momifié d’un saint, San Vincenzo.

Craco, village abandonné en Italie

Crédit photo: Flickr – Andrea Tomassi

San Vincenzo, à Craco, Italie

Crédit photo: Wikimedia – Bob Rubertone

Malgré sa petite taille, le village de Craco continue d’attirer de nombreux visiteurs curieux (environ 5000 visiteurs chaque année). Son état de délabrement avancé explique pourquoi l’ONG « Fond mondial pour les Monuments » a décidé de l’intégrer sur sa liste des sites en péril et à sauver.

Ce qui est surprenant quand on entre dans la ville de Craco, c’est que la cité est restée intacte, même vidée de sa population. Aujourd’hui, Craco, ce village médiéval qui résiste au temps jouit également d’une beauté époustouflante qui lui a permis d’exister à travers le Grand écran.

Des films tels que La Passion du Christ de Mel Gibson ou encore James Bond : Quantum of Solace ont utilisé ce village incongru pour ses arrière-plans ou pour jouer des scènes particulières, ce qui a eu pour effet d’accroître la notoriété du village et de multiplier le nombre de visiteurs et de curieux.

Craco, village abandonné en Italie

Crédit photo: Flickr – Francesco Cirigliano

Craco, village abandonné en Italie

Crédit photo: Flickr – Francesco Cirigliano

Comment visiter Craco ?

Pour visiter Craco, l’avantage est qu’il n’est pas nécessaire de faire de réservation. Un panneau indique que l’accès en est interdit, cela signifie donc que vous visitez le village à vos risques et périls. Seules quelques parties du village sont accessibles, plusieurs entrées ayant été murées pour empêcher les visiteurs d’entrer.

Crédit photo principale : Wikimedia – Wallora

Un commentaire ? Exprimez-vous ici !

Egalement dans Lieux abandonnés
Laisser un commentaire